W-Fenec n°18 mai/jun 2015
W-Fenec n°18 mai/jun  2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de mai/jun 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : www.w-fenec.org

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 14,1 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Danko Jones.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
LES DISQUES DU MOMENT 60 HOLDING SAND A life worth memoirs (Autoproduction) On avait laissé Holding Sand il y a quelques années (en 2011) avec un EP (On sleepless nights) oscillant entre rock et post-hardcore, on les retrouve aujourd’hui dans notre boîte aux lettres avec un nouvel album plus métal/émo/metalcore que rock ou post quelque chose. Dans l’intervalle, le groupe a sorti un album en 2012 (Some things are better left unsaid qu’on a attendu en vain...) et a continué sa route croisant quelques grands noms du gros son made in France (AqME, Mass Hysteria, Bukowski...). Bref, les revoilà dans nos esgourdes en février 2015 avec ce A life worth memoirs assez ambitieux puisqu’il propose de découvrir la fin de vie d’un personnage touché par la maladie et qui passe par différentes émotions comme la rage, la dépression et finit par accepter sa mort (dans un gémissement). Ecrire des textes n’est pas simple, les écrire sur un thème précis et les coller à la musique qui varie les atmosphères, ça l’est encore moins, c’était donc risqué sur le papier mais comme c’est réussi, bravo. Une fois le diagnostic pris dans la tronche, les guitares se font tranchantes et le chant ultra agressif passe du screamo à l’émo attaquant les cordes sensibles à mesure que le tempo se ralentit et les notes s’aiguisent. Le contraste augmente sur la trame « Hell bent » avec davantage de poids mais aussi de clarté et quelques mélodies travaillées dignes d’un métalcore qui aurait bossé à fond ses constructions et les enchaînements. C’est d’ailleurs cette juxtaposition d’ambiances opposées qui fait l’essentiel de l’intérêt de ce A life worth memoirs puisqu’elles s’emmêlent avec classe et un titre qui commence avec des sons clairs peut vite devenir un défouloir de désespoir enragé (« Merry-go-round »). Avec ou sans chant, on reste scotché à l’évolution de ce combat (« Wreck ») jusqu’à l’annonce du verdict et cette trompette (de la mort) qui fait trembler et indispose tant on comprend que la fin est proche et que le mal l’a emporté. Viens alors le temps de la lumière paradisiaque, des gémissements, du recueillement, le rythme a baissé, les accords s’étirent, le chant garde sa rugosité mais la contrebasse met un terme à l’histoire Une bonne idée, un superbe digipak, un son de qualité (signé Francis Caste qu’on ne présente plus dans nos pages), Holding Sand franchit une nouvelle étape dans son parcours et on espère maintenant les voir encore plus en live (et pas que dans la région de Tours...). Oli
La BITE Et Le COUTEAU The Jennifer-I (Autoproduction) Le duo vésulien reviens avec un deuxième EP toujours plus bête et méchant. Les deux compères continuent sur le chemin sans retour emprunté sur leur précédent split avec Buck : une noise/punk hardcore qui met tout sauf de l’eau dans son vin et qui a le mérite d’être clair sur ses intentions dès le début. Le groupe vient terroriser sans sommation la petite résidence américaine idéale que l’on aperçoit sur la pochette avec ‘’Dans ta merde je me noie ». Un titre à la rythmique nerveuse et obsessionnelle qui s’éclipse aussi brutalement qu’il était arrivé. ‘’Mad Jack » enchaîne sur un boogie woogie dansant et enragé où s’incruste brutalement un clavier froid et robotique sur un final halluciné et monomaniaque. Petite surprise avec ‘’Sarajevo » qui s’inscrit dans la tradition désormais assumée des titres aussi absurde qu’évocateur. En effet, Jéjé troque sa guitare pour une basse et pose avec son bûcheron de compagnon une ambiance ‘’rouleau compresseur » qui n’est pas sans rappeler l’instrumental ‘’East Broadway » d’Unsane. Le tout est en plus affublé d’un sample mystérieux que n’aurait pas renié Ministry. Voilà de quoi mettre en bouche ! Et après ? Et ben après c’est déjà finit. Circulez, rentrez chez vous, y a plus rien à voir ! Le camion de Vesoul a simplement traversé la petite rési- dence de banlieue en méchant coal roller, ne manquant pas d’amener quelques grand-mères à tirer leur rideau pour comprendre ce qui pouvait bien venir perturber avec aussi peu de respect leur morne quotidien. S’il y a de quoi terroriser le W.A.S.P moyen, l’expérience laisse un goût d’inachevé chez les amateurs de terrorisme sonore que nous sommes. Tels des éjaculateurs précoces, les deux inconscients lâchent en effet toute la purée en moins de 8 minutes. On se surprend du coup a réécouter l’intégralité de l’EP quatre fois d’affilée pour pouvoir se sentir rassasié. Sûrement un moyen de plus, tout à fait revendiqué, pour faire chier. Et c’est ce petit coté foutage de gueule façon Melvins qu’on apprécie (ou pas, mais ça ils s’en foutent) chez La Bite et le Couteau. Bref, si tu es adepte du ‘’plus c’est court, plus c’est bon », cet EP est définitivement fait pour toi ! Elie 61 LES DISQUES DU MOMENT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 1W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 2-3W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 4-5W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 6-7W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 8-9W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 10-11W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 12-13W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 14-15W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 16-17W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 18-19W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 20-21W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 22-23W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 24-25W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 26-27W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 28-29W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 30-31W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 32-33W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 34-35W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 36-37W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 38-39W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 40-41W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 42-43W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 44-45W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 46-47W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 48-49W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 50-51W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 52-53W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 54-55W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 56-57W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 58-59W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 60-61W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 62-63W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 64-65W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 66-67W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 68-69W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 70-71W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 72-73W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 74-75W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 76-77W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 78-79W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 80-81W-Fenec numéro 18 mai/jun 2015 Page 82