Vivre la Wallonie n°45 sep/oct/nov 2019
Vivre la Wallonie n°45 sep/oct/nov 2019

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
VIVRELAWALLONIE 12 NOUVELLES DES CANTONS DE L'EST L'ALLEMAND À L'HONNEUR EN WALLONIE ! VALÉRIE JOPPEN ET EVELYNE DUBUISSON Ce 16 octobre aura lieu la deuxième Journée de la langue allemande, l’occasion de rappeler que la Wallonie est une région bilingue où l’on parle le français et l’allemand et que de nombreux emplois sont disponibles en Communauté germanophone et chez nos voisins allemands. Initiée en 2018 par le Gouvernement wallon, cette journée a lieu dorénavant tous les 3 e mercredis d’octobre. Fruit d’une entente entre les exécutifs wallon et germanophone et l’Association pour la promotion de la langue allemande, la première édition a vu la réalisation de plusieurs actions. Une page d’informations citoyennes en allemand est dorénavant disponible dans votre magazine Vivre la Wallonie ainsi qu’un espace dédié à la Journée de la langue allemande, sur le portail wallonie.be. Celui-ci reprend tous les supports liés à cette journée et de l’information utile pour les Germanophones. Plus symboliquement, les deux Ministres-Présidents ont accueilli des écoliers ; l’un à Namur, avec des petits Eupenois, l’autre à Eupen, avec des petits Namurois. Les ministres ont prononcé un discours en allemand au Parlement de Wallonie. Le Journal des Enfants édité par L’Avenir a publié un dossier consacré à la Communauté germanophone. Pour cette 2 e édition, l’Ambassade d’Allemagne et l’Institut Goethe ont rejoint l’équipe. De nouvelles actions sont à l’étude. Surveillez le site wallonie.be où elles seront très prochainement annoncées ! DIE DEUTSCHE SPRACHE IM RAMPENLICHT IN DER WALLONIE ! Am 16. Oktober findet zum zweiten Mal der Tag der deutschen Sprache statt,eine Gelegenheit, daran zu erinnern, dass die Wallonieeine zweisprachige Region ist, in der Französisch und Deutsch gesprochen wird, und dass viele Arbeitsplätze in der deutschsprachigen Gemeinschaft und bei unseren deutschen Nachbarnverfügbar sind. Dieser Tag wurde 2018 von der wallonischen Regierung ins Leben gerufen und findet nun jeden dritten Mittwoch im Oktober statt. Die erste Ausgabe war das Ergebniseiner Vereinbarung zwischen der wallonischen und deutschsprachigen Exekutive und dem Verband zur Förderung der deutschen Sprache. Eine Seite mit Bürgerinformationen auf Deutsch ist jetzt in Ihrer Zeitschrift « Vivre la Wallonie » verfügbar. Auch auf der Website wallonie.be istein Teil zum Tag der deutschen Sprache zu finden. Hier können Sie alle Infos rundum diesen Tag sowie nützliche Informationen für Deutschsprachige abrufen. Als symbolische Geste begrüßten die beiden Ministerpräsidenten Schulkinder  : dereine in Namur, mit kleinen Kindern aus Eupen, der andere in Eupen, mit kleinen Kindern aus Namur. Die Minister hielteneine Rede auf Deutsch vor dem wallonischen Parlament. Die von « L'Avenir » herausgegebene Kinderzeitung hatein Dossier über die deutschsprachige Gemeinschaft veröffentlicht. Für diese zweite Ausgabe haben sich die Deutsche Botschaft und das Goethe-Institut dem Team angeschlossen. Neue Aktionen werden derzeit geprüft. Auf der Website wallonie.be, werden diese in Kürze angekündigt !
VÉRONIQUE BINET DURABLEMENT vôtre... L’environnement est l’affaire de tous. Des communes qui font le pari de la durabilité dans leurs achats ou encouragent le verdissement de leurs espaces publics aux citoyens qui privilégient le réemploi et la réutilisation du matériel scolaire et l’utilisation d’alternatives au plastique à usage unique. Bonne rentrée durable ! LES COMMUNES S’ENGAGENT POUR DES ACHATS DURABLES… Engager des demandeurs d’emploi ou des personnes en situation de handicap, limiter le réchauffement climatique, réduire la pollution et les déchets ou encore lutter contre le dumping social, ce sont quelques-uns des engagements pris par 58 communes wallonnes qui ont fait le pari d’une politique d’achats responsables sur les plans économique, social, éthique et environnemental. Signataires d’une charte, elles concrétiseront ces objectifs à travers un plan d’actions. Infos sur www.walloniedemain.be » » Pour mon cartable, que du durable ! Petit mÉmo à l’attention des enseignants pour une liste de fournitures scolaires éco-responsables ! Fin juin,le cartable passe a l’examen ! La première étape est de vérifier le matériel de l’année précédente afin de récupérer ce qui est encore utilisable. Inutile d’acheter un nouveau cartable si le précédent es toujours en bon état ! Astuces  : Lorsque vous rédigez votre liste de fournitures, insérez une case devant chaque objet et encouragez les élèves à cocher ce qui est encore en bon état avant de passer au magasin. 1 2 Pour plus d’informations : : » (et d’autres conseils pour consomme responsable ; -) » Certains mÉritent une seconde chance ! Pourquoi ne pas donner un nouveau look au matériel de l’an passé ? Un bout de tissu attaché au plumier, un peu de ruban adhésif fantaisie autour des crayons, une oeuvre en collage sur les classeurs., les idées ne manquent pas pour personnaliser son matériel. Plutôt que d’encourager l’achat d’une nouve le farde, demandez aux élèves d’apporter un vieux classeur que vous égayerez ensemble pour bien commencer l’année scolaire ! www.ecoconso.be Réalisé en partenariat avec les stagiaires de la formation ECOCOM » Éditeu responsable  : Brieuc Quévy « Acheter vert, c est super ! » Conseils supplÉmentaires  : 1 2,’Votre liste de fournitures influeNÇera les comportements d’achats des parents, 11 conseils pour vous inspirer LES ARTISANS DU VÉGÉTAL » pensez-y en y incluant des critères de durabilitÉ ! Un crayon en bois labellisé FSC ou PEFC non teinté et non verni Une latte et un tai le-crayon en bois ou en métal, non colorés, non vernis De la colle à base d’eau ou à base végétale Des feutres à base d’eau ou d’alcool et de colorants alimentaires Une gomme en caoutchouc naturel, non colorée et sans étui (beige opaque) Un stylo rechargeable avec de l’encre à base d’eau Un crayon fluo en bois naturel, non teinté, non verni surligneur Une trousse en tissu ou en cuir Du papie recyclé à 100% Un classeur en carton recyclé avec des coins et des anneaux en métal, ou à défaut, en plastique recyclé Une boîte à tartines et une gourde solides (de préférence en INOX), aux dimensions adaptées, qui ferment bien et se lavent facilement Lors de l’achat, évitez les article sur-emballés. Dans les commerces de proximité, le matériel est souvent disponible sans emba lage. Pensez à acheter du matériel de deuxième main (ex  : cartable)ou à organiser des journées « Récup’ » où chacun amène son matériel en trop pour l’échanger avec les autres. … ET POUR DES ESPACES PUBLICS PLUS VERTS DANS MON CARTABLE, QUE DU DURABLE ! À la suite de l’appel à projets « Verdissement des places publiques », 32 communes ont bénéficié d’un subside régional et d’un accompagnement pour reverdir un espace public. Potagers collectifs, plantation de verger, installation de bacs potagers, semailles pour une prairie fleurie mellifère... De Gesves à Flémalle, en passant par Bernissart, ces projets variés rendront de l'intérêt à de nombreuses zones oubliées ou bétonnées. Retrouvez la liste des communes et des projets sur www.wallonie.be Vérifier et donner un nouveau look au matériel de l’an passé pour éviter le gaspillage, privilégier un crayon ou une latte en bois labellisé FSC ou PEFC, utiliser un stylo à recharge avec de l’encre à base d’eau ou emporter une boîte à tartine, ce petit mémo au graphisme sympa est gratuitement téléchargeable sur le portail environnement.wallonie.be. Les 151 boutiques du réseau Ressources organisent des actions touchant à la rentrée des classes avec des ventes de livres, cartables, petit matériel scolaire, classeurs, vêtements, mobilier pour l'installation des kots ou ordinateurs reconditionnés. Infos sur la page Facebook « Larécup ». Une foule d’autres conseils et informations pour une rentrée durable sont disponibles sur www.ecoconso.be Beaucoup d’arbres et arbustes se plantent en début d’automne. Le réseau « Horticulteurs & Pépiniéristes de Wallonie » réunit 23 producteurs autour d’un label de qualité commun. La signature d’une charte garantit au consommateur que les fleurs, les plantes, les arbres et arbustes qu’il achète proviennent en majorité de l'exploitation et qu’il bénéficiera des conseils et services d’un « Artisan du Végétal ». Trouvez le pépiniériste le plus proche de chez vous sur  : artisansduvegetal.be 13 N°44/ÉTÉ 2O19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :