Vivre à Genève n°77 avr/mai/jun 2019
Vivre à Genève n°77 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Genève

  • Format : (195 x 290) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : le bois de la bâtie commence sa mue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Bibliothèque de Genève/Stéphane Pecorini Vivre à Genève Nº 77 6 ACTUALITÉS I CRISE CLIMATIQUE Solutions sur grand écran VI MIlentaMMORTMT BASTIONS Dernière occasion de visiter le chantier de la Bibliothèque de Genève En 2019, les imprimés anciens de la Bibliothèque de Genève seront transférés au nouveau dépôt patrimonial du Carré Vert. Ce déménagement de plus de 100 000 ouvrages vous sera conté dans les coulisses de ce chantier exceptionnel aux Bastions. Une dernière occasion de naviguer entre les travées de livres précieux guidé-e-s par le conservateur des livres anciens et la responsable de la conservation et du chantier Carré Vert de la Bibliothèque. Visites le 15 juin à 10h15, 11h15, 13h et 14h. Durée 45 minutes. Places limitées, gratuit, inscription obligatoire sur www.bge-geneve.ch/carre-vert Les collections anciennes de la Bibliothèque de Genève déménagent. Que faire face à la crise climatique ? Quelles sont les alternatives qui fonctionnent, sont accessibles et donnent envie d’agir ? Comment recréer des liens entre les citadin-e-s et la nature ? Pourquoi mange-t-on autant de viande ? C’est à ces questions que la 14 e édition du Festival du Film Vert Genève propose de répondre. Du 31 mars au 14 avril, le public pourra découvrir une sélection d’une trentaine de documentaires des quatre coins de la planète sur la nature, FMAC Estelle Ferreira Poison d’épreuve 4 (de la série « Poison d'épreuve ») , 2015 EXPOSITION l’environnement et les enjeux écologiques actuels et futurs. Réalisateurs, réalisatrices et spécialistes seront présent-e-s pour enrichir les débats qui suivront les projections. Des visites et animations seront également organisées à la Ferme de la Touvière, l’occasion pour les citadin-e-s de découvrir une réalité à la fois proche et si différente de la vie en ville ! Programme complet sur  : www.festivaldufilmvert.ch Balade à travers deux collections genevoises Le Musée Ariana invite le Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève à faire dialoguer leurs collections respectives. La présentation des œuvres se déroule comme un jeu de piste, reposant sur des imageries, des textures ou des formes, dans une confrontation toujours ouverte. Construite à la manière de cadavres exquis, cette exposition ressemble davantage à une flânerie au gré de rencontres – probables ou improbables – avec des créations contemporaines. Animalité, sexualité, Eros et Thanatos, memento mori, évocation ou invocation de la nature, accident ou inconscient, de multiples interprétations se dessinent dans cet univers onirique, comme autant de chemins de traverse ou de déviance. Immergez-vous dans ce cabinet de curiosités – assemblage hétéroclite et sans hiérarchie de pratiques et de médiums artistiques – où règne une « inquiétante étrangeté » … Michael FlynnHiding from the Moon, 1997, Collection du Musée Ariana Musée Ariana Cabinet des corps exquis. Balade impertinente à travers deux collections genevoises Du 12 avril au 8 septembre Vernissage public jeudi 11 avril à 19h Musée Ariana
VISITES GUIDÉES Visites de la villa et du parc La Grange La Ville de Genève organise des visites guidées de la villa, afin de permettre au public de découvrir les pièces de réception, les chambres et la bibliothèque de cette belle demeure. Des visites guidées du parc auront lieu également, afin de présenter les aspects de l’art des jardins. Au 18 e siècle, la famille Lullin fit construire la maison de maître et ses grandes dépendances, remarquable ensemble classique. Les Favre, successeurs des Lullin, poursuivirent les aménagements au siècle suivant. Ils transformèrent la maison et le parc, et firent construire divers édifices, notamment la grande bibliothèque en 1821, qui abrite la prestigieuse collection de Guillaume Favre, riche d’environ 15 000 ouvrages. Quant au parc, il hérite du 19 e siècle sa composition irrégulière « à l’anglaise ». Le domaine fut légué en 1917 par William Favre à la Ville de Genève, qui en prit possession en 1918. FETE DES VOISINS Rendez-vous le vendredi 24 mai ! Afin d’encourager les liens de proximité et les moments de partage, la Fête des voisins 2019 propose deux nouveautés pour cette édition du 24 mai ! Tout d’abord, les habitant-e-s de la Ville pourront inscrire leur fête directement en ligne, sur le site www.lafetedesvoisins.ch, en commandant le matériel et les affiches souhaitées. De plus, un grand concours de dessin sera proposé aux habitant-e-s de 4 à 99 ans. Sur le thème « Dessinez votre fête des voisins ». Sur la base d’un canevas à télécharger sur le site www.lafetedesvoisins.ch, les participant-e-s, réparti-e-s en deux catégories (enfants de 4 à 15 ans, jeunes/adultes), utiliseront le matériel artistique de leur choix pour raconter leur fête des voisins. Les meilleures œuvres seront exposées et primées lors d’une cérémonie officielle. Pour en savoir plus Service Social Tel. 022 418 52 67 lafetedesvoisins@ville-ge.ch Visites du Parc Lundi 17 et vendredi 21 juin à 13h30, durée 1h Sur inscription (25 personnes maximum par groupe) Les visites auront lieu par tous les temps Visites de la Villa Lundi 17, mardi 18 et vendredi 21 juin à 15h et 17h, durée 1h 30 Sur inscription (20 personnes maximum par groupe) Prière de présenter une pièce d’identité le jour de la visite Entrée gratuite Nicole Zermatten Le Troupeau en marche par un temps orageux, 1650 - 1651, Eau-forte, 161 x 220 mm. EXPOSITION La villa La Grange. Lieu d’accueil entrée principale de la villa La Grange (située au milieu du parc) 68, quai Gustave-Ador Inscriptions par téléphone au N°022 418 82 57 Dès le 8 avril de 8h à 12h, du lundi au jeudi Vivre à Genève Nº 77 7 Claude Lorrain, un artiste unique Artiste majeur du Grand siècle français qui fit carrière à Rome, Claude Gellée, dit le Lorrain (1600-1682), est entré dans l’histoire grâce à ses paysages arcadiens qui ont fait son succès. Il a en effet bouleversé la tradition en traitant la nature et sa description exacte avec la même exigence qu’un épisode historique ou un sujet biblique. Habitué à sillonner la campagne romaine, le crayon à la main, il développe une nouvelle approche du paysage à force d’observation. Quoique marginale par rapport à la peinture, la maîtrise de l’estampe demeure l’un de ses défis, et ce dès le début des années 1630. Cette exposition originale lève le voile sur les recherches techniques et l’influence que cet artiste unique a eu sur ses pairs jusqu’au XIX e siècle. Pour la première fois, elle présente un groupe exceptionnel d’estampes acquis en 2011, grâce au soutien de la Société des amis du MAH (SAMAH) et de plusieurs mécènes genevois. Cabinet d’arts graphiques du MAH Apprivoiser la lumière. Claude Lorrain et la perception du paysage Du 22 mars au 16 juin MAH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :