Vivre à Genève n°77 avr/mai/jun 2019
Vivre à Genève n°77 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Genève

  • Format : (195 x 290) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : le bois de la bâtie commence sa mue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Magali Girardin Vivre à Genève Nº 77 30 Ville internationale LA VILLE DE GENÈVE HONORE LÉO KANEMAN Le 28 février au Palais Eynard, le Maire de Genève Sami Kanaan a remis la médaille « Genève reconnaissante » à Léo Kaneman, fondateur et président d’honneur du Festival du film et forum international sur les droits humains. Figure majeure du paysage culturel genevois, Léo Kaneman a durant toute sa carrière été guidé par sa passion du cinéma et des droits humains. Parmi les fondateurs de l’association « Fonction  : Cinéma » qu’il administre pendant près de 20 ans, il crée en 1995 le festival international Cinéma Tout Ecran (devenu le Festival international du film de Genève), avec comme objectif de rapprocher le cinéma et la télévision, en mettant en lumière la diversité des séries et les meilleurs téléfilms qui possèdent les qualités artistiques d’un film de cinéma. Mais c’est en fondant, en 2003, le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) que Léo Kaneman parvient à mettre en pratique le concept d’une double démarche, à la fois artistique et politique. En choisissant de projeter des films de qualité qui parlent des droits humains, qui dénoncent sans complaisance les injustices et défendent les valeurs universelles, le FIFDH acquiert très vite ses lettres de noblesse et devient une tribune d’expression libre de la société civile, un lieu d’échanges autour du thème des droits humains. « En cela, Léo Kaneman inscrit son action dans la droite ligne des valeurs que défend Genève depuis longtemps » a déclaré le Maire de Genève en lui remettant cette distinction. Interdiction des armes nucléaires  : l’Appel mondial des villes La Ville de Genève a décidé d’approuver l’Appel mondial des villes en faveur du Traité des Nations Unies sur l’interdiction des armes nucléaires, qui interdit l’utilisation, la production et le stockage des armes nucléaires et ouvre la voie à leur élimination totale. En souscrivant à cet appel promu par ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons), Prix Nobel de la paix 2017, la Ville souhaite apporter sa voix pour aider à créer un mouvement de soutien envers le Traité. Ville de paix, lieu historique de négociations et d’arbitrage pour résoudre les différends et conflits, capitale humanitaire de par les Conventions de Genève et les nombreuses agences onusiennes et non gouvernementales qui y œuvrent en faveur des droits humains, la Ville de Genève est profondément préoccupée par la lourde menace que les armes nucléaires font peser sur les peuples. OMS Venez courir pour la santé ! L’Organisation mondiale de la Santé invite la population genevoise à participer à la seconde édition de la manifestation « De la parole aux actes  : le défi de la santé pour tous », course ou marche sur trois parcours de 3, 5 et 8 km à choix. L’événement, qui aura lieu le dimanche 19 mai de 9 à 13 heures sur la place des Nations, est organisé en partenariat avec notamment les autorités genevoises, l’Office des Nations Unies à Genève, la Mission permanente de la Suisse ainsi que d’autres Missions permanentes auprès des Nations Unies. Vivre à GE FO_F/G_verso 12.02.18 20:19 Page2 PUBLICITÉ fsmo.ch Secours aux orphelins et aux enfants d'invalides Secours aux orphelins et aux enfants d’invalides Rendez-vous le 19 mai sur la place des Nations. FSMO depuis 1872 FSMO depuis 1872 Fondation sana but lucratif Fondation sans but lucratif
Frédéric Laverriere FÊTE DES ÉCOLES 2019  : PLUS DE CONFORT POUR LES ENFANTS Décision a été prise d’organiser deux fêtes distinctes. La traditionnelle fête de de fin d’année scolaire, chère aux enfants, familles et enseignant-e-s, accueille chaque année davantage de participant-e-s. Pour assurer un maximum de confort aux enfants, la fête du mercredi au parc des Bastions, dédiée aux 1P-4P, se scinde en deux. Le 26 juin, le matin sera consacré aux 1P-2P qui profiteront des manèges et animations. L’après-midi, les 3 et 4P défileront en cortège avant de rejoindre les Bastions et les attractions. Les dernières éditions des fêtes du mercredi, qui ont rassemblé plus de 6’200 élèves, ont mis en évidence d’importantes limites logistiques et organisationnelles. Malgré des arrivées échelonnées à la Promenade Saint-Antoine, l’attente était pénible pour les plus petits au départ du cortège. Des centaines d’élèves patientaient en attendant de défiler et n’arrivaient que très tard dans l’après-midi. Il leur était alors bien difficile de profiter des manèges et des animations souvent saturés. Et, à 17h30, dans un inévitable tohu-bohu, des milliers de parents venaient chercher leurs enfants ! Deux demi-journées plébiscitées Après consultation de tous les partenaires de la manifestation, et notamment des enfants, la décision a été prise d’organiser deux fêtes distinctes. Le matin, le parc des Bastions est à disposition des plus jeunes élèves. Ils s’y rendent dès 9 heures, accompagnés de leur enseignant-e, en bus TPG réservés. Ils profitent des manèges jusqu’en fin de matinée, avant de regagner leur école où les parents viendront les chercher dès midi. Quant aux élèves de 3P et 4P (et quelques classes doubles de 2P-3P), ils défilent en début d’après-midi, avec leur enseignant-e, de la Promenade Saint-Antoine jusqu’aux Bastions. Ensuite, place aux manèges et aux animations jusqu’à 17h30, pour le traditionnel rendez-vous des parents. Le monde marin Cette nouvelle organisation de la fête du mercredi 26 juin va améliorer le confort des enfants mais aussi leur sécurité. Moins d’attente au départ du cortège et un accès facilité aux manèges et aux divertissements. Le thème de cette édition 2019 de la Fête des écoles – choisi par les enfants – est le monde marin. Un choix qui promet une fête encore plus belle et joyeuse ! Pour en savoir plus Service des écoles et institutions pour l'enfance Tél. 022 418 48 00 Patrick Lopreno Vivre à Genève Nº 77 31 Ludobus  : on se prend aux jeux ! En quelques années, les ludobus sont devenus une des attractions phares des préaux et des parcs de Genève. Grands et petits, tout le monde se réunit pour jouer ensemble. Retrouvez-les du 6 mai au 26 septembre, du lundi au jeudi, de 16h à 18h30 et de 15h30 à 19h durant les vacances d’été. La prestation est gratuite, accessible à chacun sans inscription. Pour en savoir plus www.ville-geneve.ch/ludobus Préaux et parcs accueillent les ludobus de mai ä septembre. ETE 2019 CAMPS camps & centres CENTRES aeres MES PROGRAMME DISPONIBLE !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :