Vivre à Genève n°59 fév/mar 2015
Vivre à Genève n°59 fév/mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de fév/mar 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Genève

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : Locazik festival... fêter les jeunes talents musicaux !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
A M É N A G E M E N T L’accès est facilité à la Villa La Concorde Un passage pour personnes à mobilité réduite a été installé pour accéder au Service des pompes funèbres, situé dans la Villa La Concorde. Le déplacement et l’accès des personnes à mobilité réduite est une préoccupation constante de la Ville de Genève. Régulièrement, la municipalité adapte les lieux dont l’accès est problématique. C’est le cas du Service des pompes funèbres, cimetières et crématoire, situé dans une ancienne maison de maître au 20 avenue de la Concorde. L’entrée comporte une série de marches et du gravier qui rendaient diffi cile l’accès aux personnes à mobilité réduite. Afin d’y remédier, le bureau d’architecte Reffo Bolliger a réalisé une coursive reliant directement le trottoir à l’entrée du bâtiment. Cet élément, composé de dalles en pierre similaires au perron de la villa, est soutenu par une structure en acier. L’accès des personnes à mobilité réduite est ainsi désormais assuré. L’accès des personnes à mobilité réduite est désormais assuré à la Villa La Concorde. Rénovation d’un immeuble à la Servette… Deux appartements seront créés dans les combles de l’immeuble 4, rue Chouet. Situé dans le quartier de la Servette, ce bâtiment datant de 1905 était en très mauvais état. Il nécessitait une rénovation complète. Le chantier, mené par l’architecte Alfredo Mumenthaler, a débuté fin 2014. Les travaux permettront de mettre les appartements aux standards de confort et de sécurité actuels. Ils prévoient la rénovation des façades, des fenêtres et de la toiture, tout en conservant le style et les caractéristiques d’origine. Une attention particulière sera accordée à la façade qui comporte d’importants décors peints et en ciment moulé. Le bâtiment sera remis aux normes techniques et l’aménagement de salles de bains et de cuisines ainsi que la création d’une nouvelle chaufferie amélioreront le confort général. Deux appartements supplémentaires seront également créés dans les combles. Datant de 1905, ce bâtiment était en très mauvais état. … et à la rue des Étuves Avec la rénovation de l’immeuble situé au 15 de la rue des Etuves, le quartier de Saint-Gervais achève sa mue. L’immeuble situé au 15 de la rue des Etuves est l’un des derniers du quartier à nécessiter une rénovation. Le bâtiment a des origines médiévales, mais a été reconstruit au 18 e siècle. Les derniers travaux d’envergure remontent à 1943 et l’état de vétusté de l’immeuble était général. Le chantier, mené par le bureau Plojoux & Voellinger architectes, s’est ouvert en automne 2014. Les travaux prévoient la rénovation de l’enveloppe existante, la réhabilitation des appartements de 2 et 3 pièces, la refonte des studios existants en appartements de 2,5 et 3,5 pièces, la remise en état des installations techniques et la mise en valeur des arcades commerciales avec augmentation des surfaces. Cette rénovation permettra la mise à disposition de la population de logements modestes et confortables, ainsi que de petits commerces de détail. Cette rénovation permettra la mise à disposition de logements modestes et confortables. 36 VIVRE À GENÈVE N°59
Le chemin Doctoresse-Champendal voit son rôle d’axe de cheminement piétonnier se renforcer de manière significative. Le chemin Doctoresse-Champendal devient une « zone de rencontre » Le chemin Doctoresse-Champendal, dans le quartier de Champel, devient une « zone de rencontre » où une mixité d’usage de tous les modes de déplacement est mise en place par la Ville de Genève. La vitesse des voitures y est limitée à 20 km/h et le piéton est prioritaire sur tous les autres modes de déplacement. Ce projet de réaménagement de rue en « zone de rencontre » concerne le tronçon du chemin Doctoresse-Champendal appartenant au domaine public communal de la Ville de Genève. Ce dernier s’inscrit dans la continuité du chemin privé de la rue résidentielle qui dessert les six bâtiments nouvellement construits et affectés essentiellement à du logement (environ 290 logements). Priorité aux piétons La part belle sera faite aux piétons, qui verront leur cheminement sur la chaussée sécurisé et rendu confortable. L’accès des piétons et des cycles est quant à lui facilité vers les infrastructures scolaires proches comme l’école Le-Corbusier, le cycle d’orientation de la Florence et le collège Emilie-Gourd, qui drainent un flux important d’élèves. La mise à niveau de l’ensemble de la chaussée du chemin Doctoresse- Champendal et la suppression du trottoir existant s’harmonisent avec les aménagements extérieurs des nouvelles constructions, réalisées dans le secteur. La municipalité assure ainsi un aménagement en surface convivial et sécuritaire pour le déplacement des modes doux. En misant sur l’utilisation des parkings souterrains à disposition, elle réussit à disposer de l’espace libéré par les 12 places à durée illimitée. Elle propose alors un aménagement de qualité et 6 places en zone bleue, qui offrent aux visiteurs des places de stationnement à durée limitée. Liaison directe Le chemin Doctoresse-Champendal voit ainsi son rôle d’axe de cheminement piétonnier se renforcer de manière signifi cative puisqu’il assure désormais une liaison directe avec l’axe piéton/deux-roues en site propre, longeant les établissements scolaires. L’amélioration des cheminements est encore accentuée par la pose d’un revêtement adapté, mais aussi par la mise en place d’un éclairage adéquat et de mobilier urbain (bancs) qui soulignent le caractère piétonnier du secteur. N°59 VIVRE À GENÈVE 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :