Vivre à Genève n°59 fév/mar 2015
Vivre à Genève n°59 fév/mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de fév/mar 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Genève

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : Locazik festival... fêter les jeunes talents musicaux !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Le chantier de rénovation de la salle de l’Alhambra touche à sa fin. Destinée aux musiques amplifiées, elle bénéficiera d’un équipement adéquat et fournira des conditions de travail et d’accueil satisfaisantes tant pour le public que pour les artistes. La construction d’une annexe en pignon à l’arrière-scène permettra de créer des ateliers, des loges et des dépôts accessibles directement depuis l’extérieur au niveau de la scène. La rénovation de cette salle classée monument historique en 1996 s’attache à concilier les aspects patrimoniaux et les exigences d’une salle de spectacles contemporaine. LA VILLE RÉNOVE 6111z4ie1 11:1 34 VIVRE À GENÈVE N°59
A M É N A G E M E N T .. .. .. .. • . . . .. . La future place sera encadrée de haies basses qui créeront un écrin de verdure. S’y adosseront des bancs qui laisseront libre l’espace central. La place des Augustins rénovée offrira un véritable lieu de détente à Plainpalais A la suite du concours d’aménagement urbain organisé par la Ville de Genève, en collaboration avec la Fédération suisse des architectes-paysagistes (FSAP), la place des Augustins sera réaménagée. Le projet lauréat « espace_juste », des architectes-paysagistes Jan Stadelmann et Daia Stutz, a été désigné à l’unanimité du jury. Il a également été couronné du prix Evariste Mertens, destiné à encourager les jeunes architectes-paysagistes de moins de 35 ans. Malgré un emplacement privilégié au cœur du quartier de Plainpalais, la place des Augustins a triste mine : aménagée au fil du temps et au gré d’interventions ponctuelles, elle présente une image un peu « crapoteuse » selon les termes du Conseiller administratif Rémy Pagani. Une forêt de panneaux, un abri de bus désaffecté, des pelouses mitées, des revêtements divers, des objets hétéroclites, tels une sculpture, une fontaine et une cabine SIG, et même un énorme pigeonnier, la composent. Très attendu par la population A proximité des hôpitaux, de la Maternité, d’écoles, de commerces, la place des Augustins est traversée en permanence et dans toutes les directions par de nombreux usagers, mais offre peu d’opportunités en tant qu’espace de détente. Aujourd’hui, elle doit faire l’objet d’un aménagement urbain contemporain de qualité, très attendu par la population du quartier et de la ville. Deux approches d’aménagement s’offraient : on pouvait privilégier une place urbaine, minérale et ouverte, ou préférer un square de type parisien, plus végétal et fermé sur lui-même. C’est cette dernière option qui a été retenue. Un square de type parisien La future place sera encadrée de haies basses qui créeront un écrin de verdure. S’y adosseront des bancs qui laisseront libre l’espace central. Celui-ci, en calcaire stabilisé, sera agrémenté d’un bassin-fontaine. L’ancienne aubette sera transformée en buvette, avec WC publics. Ouverte sur la rue de Carouge et sur la place, elle fonctionnera toute l’année, créant une animation des lieux bienvenue. Une partie des arbres et arbustes existants sera conservée et complétée par de nouvelles plantations. Devant le bâtiment de l’Ifage, un parvis généreux, s’ouvrant sur la rue John Grasset, sera aménagé. La future place ne débordera pas sur les places de parkings ou rues qui l’entourent, pour éviter de retarder la concrétisation du projet avec des recours qu’un tel changement aurait pu susciter. Or, il y a une réelle demande de la population en matière d’espaces publics et l’aménagement de lieux tels la place Simon Goulart, dans le quartier de Saint-Gervais, ou la place du Vélodrome à la Jonction, rencontrent un véritable succès. Gageons donc que la place des Augustins rénovée offrira un véritable lieu de détente dans ce quartier dense et animé, mais encore trop pauvre en espaces publics de qualité. N°59 VIVRE À GENÈVE 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :