Vive la Forme n°99 déc 18/jan-fév 2019
Vive la Forme n°99 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Reed Expositions France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : 5 étapes, 4 mesures...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Bien-être Par Pascal Turbil Nyu Ngù LE YOGA AFRICAIN QUI MÈNE À LA DANSE Les créateurs de la discipline Pierre Dalarun et Stanne Gold Djemba Quelles sont vos motivations à travers cet ouvrage ? Voici la concrétisation de 20 ans de recherches et d’expériences de terrain à travers cours, stages, ateliers, avec des populations diverses (adultes, enfants, séniors, personnes obèses et en surpoids). Ce qui nous a d’abord sauté aux yeux, c’est la parenté entre la « danse africaine » (qui intègre le chant et la musique de manière indissociable) et la psychomotricité (qui utilise des médiations corporelles afin de soigner les psychismes). Dans les deux disciplines, la relation corps-esprit est renforcée, permettant d’améliorer l’estime de soi, de mieux maîtriser sa gestuelle et sa posture, d’investir l’espace et d’aller à la découverte de l’autre. Utilisée dans les domaines thérapeutique et éducatif, la « danse africaine » s’avère être un outil de choix, à condition qu’elle soit bien respectée tant dans ses formes corporelles que dans son fond spirituel. En effet, le constat que nous avons fait ensuite est que la « danse africaine », dans l’espace européen et français particulièrement, s’était appauvrie, figée par les stéréotypes de l’époque coloniale. Elle s’était ainsi détournée de _54 Pierre Dalarun est psychomotricien et psychothérapeute. De son côté, Stanne Gold Djemba, danseuse, chanteuse et chorégraphe, a créé sa méthode d’enseignement de la danse, de la musique et du chant, qu’elle applique dans différentes structures éducatives et thérapeutiques auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes. Ils présentent, ensemble et livre à l’appui, leur création  : le Nyu Ngù. sa fonction première de structuration corporelle et d’éveil spirituel, pour se réduire, assez souvent, à une forme de défoulement. Ce qu’il manquait pour saisir l’essence de la « danse africaine » était toute une approche préparatoire. C’est ce qui nous a amenés à créer le Nyu Ngù qui rassemble les bases d’un Enseignement africain de la danse, de la musique et du chant. Car s’il existe une multitude de danses en Afrique (ce pour quoi nous mettons des guillemets à « danse africaine ») , il existe bien un socle commun à la pratique de la danse en Afrique. D’une autre façon, on pourrait décrire le Nyu Ngù comme une forme de yoga ou de qi gong, qui mène à la danse. Nous renouons là avec une époque où en Afrique, à l’époque pharaonique, la danse et le yoga n’étaient pas dissociés. La nécessité de laisser une trace écrite s’est petit à petit imposée à nous. La tâche n’était pas évidente et moins encore était évident de convaincre un éditeur de nous suivre dans ce projet. Nous avons eu la chance de croiser la route de Jean-Etienne Mittelmannet de Denise Laroutis (Editions Heures de France) qui ont accepté de nous suivre dans cette aventure. À qui s’adresse le Nyu Ngù ? Cette pratique corporelle intéresse tous les âges de la vie ainsi que tous les niveaux d’aptitude physique. Outre les effets connus de l’activité physique en général, les cours, ateliers et stages que nous animons nous ont fait observer des effets remarquables chez les enfants comme chez les adultes en ce qui concerne la conscience du corps, la structuration des mouvements et de la posture, la perception du temps, l’organisation spatiale, l’expressivité gestuelle et vocale, ainsi que la relation à autrui. Psychomotriciens, psychologues, danse-thérapeutes, professeurs de danse et professeurs des écoles trouveront des pistes à explorer pour nourrir leur pratique éducative ou thérapeutique. Les élèves des cours de danse africaine trouveront dans cet ouvrage un complément à leur apprentissage. Enfin, ceux qui cherchent une pratique aux bienfaits multiples, physiques, psychiques et spirituels, y découvriront une série d’expériences permettant de faire les premiers pas.
Zen Par Pascal Turbil, photos JohannVayriot Clotilde Swartley ITINÉRAIRE D’UNE YOGI Clotilde Swartley est professeur de yoga, coach depuis 1997 et formatrice en yoga vinyasa depuis 2014. Elle est la conceptrice de l’activité Yog’n Move et de la formation de professeur Yoga Vinyasa Paris. Elle intervient régulièrement à Boulogne (92) au Studio Healthy Warriors. Le yoga, le corps en mouvement et la méditation à la pleine conscience sont pour elle des axes d’ouverture essentiels pour développer son potentiel humain et maintenir un bien-être physique, émotionnel et mental. Ainsi, accéder à un équilibre global et une façon de développer sa vie intérieure. Ses professeurs sur le chemin sont  : John Pierrakos, Rodnee, Yee, Shiva Rea, Ganga White, John Scott, Louise Ellis, Charles Bensusen. A l’âge de 18 ans, elle part en Inde, en quête de sagesse orientale pour vivre dans un ashram pendant 18 mois. Elle découvre le yoga, la méditation, le massage. Elle s’installe ensuite en Californie pendant sept ans, et c’est dans le berceau du New Age qu’elle entérine une approche plus moderne de cette philosophie en mouvement. Clotilde partage sa passion du yoga à travers les cours, les ateliers, les stages et les formations de professeurs qu’elle donne depuis de nombreuses années. Elle anime par ailleurs des cours de yoga en entreprise et organise régulièrement des retraites en France et à l’étranger. Elle transmet avec, créative, pédagogie, passion et authenticité toutes ses connaissances acquises dans les domaines du bienêtre et du yoga qui font aujourd’hui la force de son enseignement. Elle est depuis peu aussi certifiée au Yin yoga, une approche différente du yoga tout dans le lâcher-prise, l’introspection et un travail profond sur l’assouplissement des tissus conjonctifs. Elle est l’auteur du livre « les secrets du massage en couple » aux éditions Ellebore. Elle est en écriture de son prochain ouvrage sur « le yoga au travail » à paraître aux Éditions Ellebore. _55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 1Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 2-3Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 4-5Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 6-7Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 8-9Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 10-11Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 12-13Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 14-15Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 16-17Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 18-19Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 20-21Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 22-23Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 24-25Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 26-27Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 28-29Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 30-31Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 32-33Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 34-35Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 36-37Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 38-39Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 40-41Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 42-43Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 44-45Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 46-47Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 48-49Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 50-51Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 52-53Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 54-55Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 56-57Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 58-59Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 60