Vive la Forme n°99 déc 18/jan-fév 2019
Vive la Forme n°99 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Reed Expositions France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : 5 étapes, 4 mesures...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Rencontres Par Pascal Turbil Interview de Stanislas du Beaudiez - WaterRower TOUT LE MONDE À L’EAU Comment est né le concept WaterRower ? Pour rapidement vous situer le contexte, en 1988, John Duke, (rameur de l’équipe universitaire d’aviron de Yale et de l’équipe nationale des États-Unis), a créé le rameur WaterRower afin de retrouver les réelles sensations de l’aviron sur terre. Ce rameur unique utilise une technologie basée sur le principe de résistance à eau. Sa particularité est sa roue d’inertie brevetée la « WaterFlyWheel », spécifiquement pensée pour reproduire la dynamique physique d’un aviron qui glisse sur l’eau. Depuis maintenant 30 ans, sous l’impulsion de Peter King (CEO), WaterRower combine design et technicité avec une fabrication artisanale et éthique pour la conception de son rameur. Tout le bois utilisé dans la fabrication provient des forêts labellisées Appalachian Hardwood de l’est des États-Unis. _20 Stanilslas du Beaudiez Quel a été son accueil en France ? Le WaterRower est arrivé en France en 2007. Son accueil a été confidentiel jusqu’en 2017. Comment le présentez-vous, notamment aux visiteurs d’un salon ? Le WaterRower est un rameur original avec résistance à eau grâce à la WaterFlyWheel brevetée. Celle-ci simule en silence la dynamique d’un aviron glissant sur l’eau et offre une résistance naturelle et autorégulatrice. Cet appareil est silencieux, seul le battement de l’eau est perceptible pour une ambiance 100% bien-être. Le WaterRower s’adapte automatiquement à chaque utilisateur et ne nécessite pas de réglage de résistance, la résistance est proportionnelle à l’effort et il y a aucun risque de surcharge. Ainsi, les mouvements sont fluides, sans impact ni torsion. C’est un appareil fitness design  : en bois massif et fabriqué artisanalement. Cet appareil de fitness complet permet de travailler plus de 80% de la masse musculaire. Compact et mobile, il se range facilement à la verticale et ne prend pas plus de place qu’une chaise contre un mur. Par ailleurs, aucun branchement n‘est nécessaire pour son utilisation. https://waterrower.fr Vous êtes un habitué du Body Fitness Paris, que réservez-vous aux visiteurs de la prochaine édition ? Une belle nouveauté, la nouvelle version du tapis non motorisé Sprintbok... Que représente Body Fitness Paris pour vous et pour la marque ? C’est une très belle vitrine sur le monde du fitness, une belle photographie du marché et aussi la possibilité de montrer nos nouveautés et nos produits et de prospecter de nouveaux clients.
Rencontres Par Pascal Turbil Interview de Jean-Luc Dumas - InBody ON MESURE NOTRE PROGRESSION À LA TAILLE DE NOS STANDS SUR LE BODY FITNESS PARIS D’ANNÉE EN ANNÉE… La marque InBody participe à de multiples évènements (Barefiit ; salons, conférences, etc.), quel est le message que vous souhaitez véhiculer ? InBody c’est une belle aventure humaine, son Président et fondateur le Dr Cha est un Physicien qui a déposé, lors de ses études à Harvard, les brevets base de la technologie InBody. Après 20 ans, il est toujours aux commandes de cette entreprise désormais présente dans plus de 80 Pays. La société dispose depuis le début 2018 d’un siège européen à Amsterdam. Il est vrai que nous sommes très présents dans le domaine du fitness, mais l’ADN de la société InBody reste le médical et c’est la volonté du fondateur de rester leader chez les professionnels de la santé et du sport. Étant moi-même de ce domaine, c’est la qualité « médicale » de la technologie qui m’a amené à ce choix. En France, nous sommes présents dans de nombreux CHU et hôpitaux de renommée. L’hôpital américain (Neuilly), l’hôpital européen (Marseille), des CHU comme Reims, Clermont-Ferrand, la Fac de Pharma de Marseille au niveau mondial ce sont les plus grands hôpitaux et centres de recherche qui utilisent InBody. Nous sommes effectivement présents sur les salons professionnels dans le domaine du fitness et notamment sur les deux majeurs en France que sont le Body Fitness Paris et Fitness Challenge sur Aix. Nous serons aussi présents cette année sur des salons plus régionaux à Lyon et à Metz. Bien entendu nous sommes présents dans les plus grands salons du Monde comme le FIBO par exemple. Et quand nous sommes invités sur des événements grand public, nous faisons le maximum pour y participer. Barefiit a été une très belle réussite, nous y avons aussi participé avec notre équipe InBody. Comment InBody se distingue des autres acteurs de l’impédancemétrie ? InBody est un équipement d’analyse de la composition corporelle qui utilise la technologie de la BIA (Bio-impédancemétrie) et propose une évaluation de la masse grasse et musculaire par segment. C’est-à-dire que nous sommes capables de donner en moins de 40 secondes en général et en plus des informations de base  : poids, volume hydrique, métabolisme de base, une information sur la masse grasse et la masse musculaire des deux bras, des deux jambes et celle du tronc. Et pour cela nous ne prenons pas en compte des données statistiques liées à l’âge, au sexe ou à l’activité physique. Bien entendu en fonction de la gamme nous pouvons proposer des paramètres supplémentaires qui seront utiles aux coachs dans leur programmes. La technologie et la qualité des équipements InBody lui ont permis un déploiement rapide et une dominante chez les professionnels. Peu de marques sont présentes au niveau mondial dans le domaine du fitness, du médical et de la recherche... à contrario nous ne sommes pas présents auprès du grand public. Je profite aussi de cette occasion pour mettre en avant les partenariats industriels que nous avons mis en place avec de belles sociétés comme e-Gym, Technogym et Milon avec lesquelles nous avons travaillé à l’intégration de la prise de mesure InBody dans leur process de prise en charge et de suivi des adhérents. Nous tout particulièrement une intégration totale avec la société Heitz, en effet l’adhérent badge un lecteur ce qui met en route InBody et permet de recevoir le bilan sur son smartphone. Bilan après bilan il aura l’historique de ses mesures et progrès à portée de main sur son smartphone. Cela permet d’automatiser le processus de mesure et de libérer les coachs pendant les bilans. Cela est sensible dans les clubs de plusieurs milliers d’adhérents. Cette option d’automatisation est désormais autonome et peut être proposée à tous les clubs ou studios avec un lecteur spécial InBody. Ce sera une nouveauté 2019. Ce travail d’équipe est enrichissant et nous oblige à nous remettre en cause très souvent pour continuer à proposer des solutions innovantes. Enfin c’est la qualité et la fiabilité des équipements InBody qui permet aux clubs de rentabiliser leur investissement, pour beaucoup d’entre eux c’est même une source de revenus conséquente en proposant des formules d’abonnement. Je vous invite à lire quelques témoignages sur www.techsolutions.fr Jean-Luc Dumas Quel est le bénéfice pour l’adhérent ? C’est une bonne question et finalement la plus importante. Les bilans InBody permettent à l’adhérent de rester motivé dans sa pratique sportive. Il va pouvoir suivre ses progrès pas à pas, les mesurer, les comparer avec les autres adhérents, ses amis. Ce qui nous fait tous avancer, notre moteur, c’est la motivation, la fierté et le regard des autres. Disons que nous sommes une pierre à cet édifice fragile qu’est la motivation et qui est une préoccupation importante des gérants de salles et des coachs. C’est par ailleurs à l’écoute des centres de remise en forme que nous peaufinons nos supports marketing qui vont maintenant jusqu’à des films que nous proposons pour passer sur les écrans vidéo et motiver les adhérents à venir régulièrement faire un bilan. Vous êtes un habitué des salons et un fidèle de Body Fitness Paris, quel est votre rapport à ce salon et qu’allez-vous présenter aux visiteurs pour l’édition 2019 ? Il y a 5 ans, nous relancions InBody en France avec un stand de 9m 2 au Body Fitness. Puis tous les ans un peu plus et c’est finalement grâce à la confiance de nos clients que nous serons très fiers en 2019 d’accueillir tous ceux qui voudront essayer InBody sur un beau stand spacieux, qui nous permettra de présenter toute notre gamme et de recevoir les professionnels. Notre équipe est fière du chemin parcouru. Ce salon se passe dans une ambiance conviviale nous avons de nombreux contacts et y travaillons beaucoup. Les professionnels côtoient les pratiquants nous leur réservons d’ailleurs un espace sur notre stand pour qu’ils puissent faire un bilan, c’est formidable certains viennent depuis 5 ans faire un bilan sur le salon et voir l’évolution. Cependant, comme de plus en plus de salles sont équipées, la plupart le font maintenant dans les salles. Personnellement j’adore ce salon et les relations avec les organisateurs sont professionnelles et vraiment conviviales « what else ? » _21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 1Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 2-3Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 4-5Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 6-7Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 8-9Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 10-11Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 12-13Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 14-15Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 16-17Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 18-19Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 20-21Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 22-23Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 24-25Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 26-27Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 28-29Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 30-31Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 32-33Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 34-35Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 36-37Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 38-39Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 40-41Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 42-43Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 44-45Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 46-47Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 48-49Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 50-51Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 52-53Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 54-55Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 56-57Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 58-59Vive la Forme numéro 99 déc 18/jan-fév 2019 Page 60