Vibration Clandestine n°19 jan/fév 2012
Vibration Clandestine n°19 jan/fév 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de jan/fév 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Vibration Clandestine Édition

  • Format : (175 x 245) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : le Baron de Vezeline.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Reggae vibrationclandestine.com/membres/broussa Musique Musik Música 20 Booking : ben@musicaction.fr - 06 11 04 28 22 - www.broussai.com Crédit photo Dominik Fusina Broussaï Nous sommes le 15 avril 2011, 2000 personnes remplissent la salle le Quattro de Gap (05). Le groupe reggae originaire de Mâcon, joue à guichet fermé, cet évènement restera gravé dans l’esprit des chanceux présents ce jour-là. Six mois plus tard, le groupe sortira son 1er DVD live enregistré ce fameux soir d’avril. Nous avons rencontré ce groupe de reggae français pour qu’il nous parle de cette sortie et du groupe. Broussaï, comme à son habitude, nous affirme que le reggae français se porte très bien et vous invite à partager son énergie débordante. Plus de 450 dates, parcourues sur une dizaine d’années, vous faites partie des incontournables du reggae français mais pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, Broussaï c’est qui, c’est quoi ? Broussaï c’est une amitié de longue date, une passion commune pour le reggae, et une envie de vivre une aventure humaine... Nous avons commencé à 5 et réalisé notre 1er concert en 2001. Aujourd’hui nous sommes 8 musiciens sur scène : basse, batterie, 2 claviers, saxophone, trompette et 2 guitares chants. Notre musique se nourrit de la diversité des musiques urbaines jamaïcaines [...] en essayant de développer des mélodies dynamiques et entraînantes. En 10 ans, on a sorti 1 maxi, 3 albums studio et 1 CD/DVD Live. Depuis nos débuts, nous avons toujours voulu nous construire comme un groupe de scène, nous produire en concert, partager, conquérir un public sera toujours notre fil conducteur, les fondations de la troupe. Pour nous c’est la manière la plus noble de développer un projet musical solide et respecté. Interview de Broussaï par Vibration Clandestine Vous avez foulé des scènes comme l’Olympia de Paris ou encore les Francofolies de Montréal, quels sont les genres de vibrations que l’on ressent dans ces moments-là ? Quand ta musique commence à te faire voyager, c’est vraiment puissant ! Nous nous rendons régulièrement dans des pays étrangers comme la Suisse, la Belgique ou l’Allemagne, mais pour les Francofolies de Montréal, c’était la 1 ère fois que le groupe prenait l’avion et traversait l’océan pour un concert. C’était très excitant d’aller jouer là-bas, en plein centre ville d’une big City comme Montréal, entre les gratte ciels… les Québécois sont vraiment sympas, un très bon public, et c’était une super expérience qu’on espère renouveler ! Le 31 mai dernier, nous avons eu la chance de jouer dans la salle la plus renommée de France. Nous t’avouons que dans les coulisses de l’Olympia quelques secondes avant de monter sur scène, une émotion extraordinaire et une certaine force nous ont envahis. Puis une fois devant la foule, de la fosse jusqu’en haut des balcons, nous avons déroulé notre set en prenant énormément de plaisir, impressionnés par l’histoire et l’aura de cette salle mythique… Ce sont des concerts qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Une ambiance explosive et bouillonnante le 15 Avril 2011 à Gap, a donné naissance à Rêve d’évolution, votre 1er DVD live qui a vu le jour en Octobre 2011. Pouvez-vous nous parler de cette sortie ? Yes, il y avait une super ambiance ce soir là… Nous avons souhaité travailler sur ce projet car nous avons toujours été qualifié de groupe de scène, nous faisons une musique qui appelle l’interaction avec l’auditeur, et c’est en concert qu’elle livre toute sa force. Beaucoup de gens nous ont dit avoir été surpris par l’énergie de nos lives, le partage avec le public et l’âme de groupe qui s’en dégage. C’est aussi une manière de figer sur support vidéo 10 ans d’existence, après 3 albums studio et plus de 450 concerts. C’était une suite logique dans notre parcours de proposer une sorte de best of en live. Nous avons également recruté début 2010 une section cuivre (saxophone, trompette) qui a donné lieu à de nombreux réarrangements, nous voulions immortaliser sur DVD ce nouveau visage. Du coup, nous avons énormément travaillé notre set ces derniers mois, réalisé plusieurs résidences dans des salles de concert (le Brise Glace d’Annecy et le Moulin de Brainans) pour améliorer notre jeu de scène, réadapter certains titres et peaufiner le travail des lumières, pour au final essayer d’offrir aux spectateurs un spectacle de qualité. Enfin le DVD Live : Rêve d’Évolution permet également d’ajouter différents bonus, notamment une interview croisée menée par le réalisateur qui donnera l’occasion aux fans d’en savoir plus sur notre histoire. Par ailleurs, nous avons fait le choix de sortir ce CD/DVD en digipack avec une pochette travaillée, un livret étoffé, réalisé par un talentueux photographe (Dominik Fusina) dans lequel nous avons ajouté de nombreux bonus, ce qui fait de ce projet un bel objet, assez complet, qui donnera certainement envie aux auditeurs de l’acquérir. [...] [...] En 2003 vous étiez dans les première années de Broussaï, en 2011 vous faîtes partie du paysage reggae français. Comment vivez-vous ces évolutions ? Le groupe Broussaï a énormément évolué pendant cette période, nous avons pu constater cette progression sur scène, qui est devenue notre terrain de jeu, mais aussi en studio lors des enregistrements de nos disques. Notre 1er album Insurrection nous a ouvert les portes pour franchir nos frontières régionales, nous avons pu organiser nos 1 ères tournées estivales dans les cafés concerts de la côte atlantique. Notre 2 ème album Avec des mots a été repéré par la presse spécialisée reggae et nous a permis d’aller jouer en Belgique, en Suisse, et aux Francofolies de Montréal au Canada. Petit à petit les salles se remplissent et on voit notre public s‘agrandir. Perspectives notre 3 ème disque a été élu par le public et les professionnels meilleur album reggae français de l’année 2009, et c‘est vrai qu‘après plusieurs années de travail, c‘est assez réconfortant de recevoir une certaine reconnaissance de ses pairs… Ensuite le bouche à oreille nous a toujours permis de gravir les marches une par une, et nous n’avons sûrement pas encore fini notre chemin. [...]. Rêve d’évolution c’est l’espoir d’aller vers quelque chose de meilleur. Un message pour nos lecteurs ? Big Up à tous les lecteurs de Vibration clandestine, nous espérons les retrouver sur la route de nos concerts cette année… Merci et à bientôt. Interview complète sur www.vibrationclandestine rubrique Interviews
LE FESTIVAL SAUVAGE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :