Versailles Magazine n°2019-05 mai
Versailles Magazine n°2019-05 mai
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05 de mai

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Versailles

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 52,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'école des Mines.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
iStock DOSSIER 12 grands débats publics//Vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 mai Les rencontres s’articuleront autour de trois grandes thématiques ayant chacune sa journée dédiée. Ces débats auront lieu à la Petite Écurie, dans l’auditorium de l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles. Ils seront animés par François de Mazières ; Francis Rambert, directeur de l’Institut français d’architecture ; Olivier Le Naire, journaliste et essayiste ; Cyrille Poy, rédacteur en chef de la Revue AA ; Philippe Trétiack, écrivain, essayiste, journaliste et architecte ; ou encore Nelly Pons, journaliste et essayiste. 3 mai//La ville créative Journée réservée aux professionnels 15 h Dix ans après la consultation du Grand Paris, où en est-on ? Rencontre-débat avec les dix intervenants qui avaient participé, en 2009, à la consultation. Avec Stephen Barrett, Roland Castro, FinnGeipel, Antoine Grumbach, Djamel Klouche, Winy Maas, Jean Nouvel, Yves Lion et Christian de Portzamparc. Sous réserve  : Paola Vigano. 16 h 45 Des trains et des jeux Le Grand Paris Express et les Jeux Olympiques vont-ils tout changer en Île-de-France ? Avec Thierry Dallard, président de la Société du Grand Paris, Luc Le Chatelier, journaliste spécialiste de l’architecture à Télérama et Dominique Perrault, architecte en charge de la conception du futur village olympique. Sous réserve  : Tony Estanguet, président du Comité national olympique et sportif français. 30 Versailles Magazine mai 2019 4 mai//La ville résiliente 10 h 30 Dessine-moi la ville résiliente Avec Anne Asensio, vice-présidente Design, Dassault Systèmes, Nicolas Gilsoul, architecte-paysagiste, Christine Leconte, présidente de l’Ordre des architectes d’Île- de-France et Bénédicte Manier, journaliste, auteure de Un million de révolutions tranquilles. 11 h 45 Vers la ville sobre et durable Imaginez une ville où l’on ne gaspillerait plus l’eau ni l’énergie. Demain, cela sera possible si… Avec Marie-Ange Debon, directrice générale France de Suez, Jean-Philippe Dugoin-Clément, Vice-président de la Région Île-de-France, chargé de l’Écologie et du Développement durable, Michel Gioria, directeur régional de l’Adème Île-de- France et Michel Péna, paysagiste. 14 h Vers la ville oasis Imaginez des villes à taille humaine qui mailleraient tout le territoire et dont les habitants exerceraient pleinement leur rôle de citoyens. Demain cela sera possible si… Avec Mathieu Labonne, co-directeur du mouvement Colibris et président de la coopérative Oasis, François Lemarchand, président de Nature & Découvertes, Pierre Rabhi, paysan et écrivain et Agnès Rochefort-Turquin, membre de l’Oasis Campus de la Transition, à Forges (Seine-et- Marne). 15 h 30 Vers la ville saine et connectée Imaginez une ville respirable où les transports seraient propres, fluides et réellement adaptés à nos besoins. Demain cela sera possible si… Avec Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, Jean-François Capeille, architecte, président de la fondation AIA dédiée à la santé et Catherine Guillouard, présidente-directrice générale de la RATP, et un représentant d’une association d’usagers. 16 h 30 Vers la ville accueillante et solidaire Imaginez une ville qui lutterait efficacement contre les ghettos et le mal-logement. Demain cela sera possible si… Avec Patrick Bouchain, architecte, scénographe, Bernard Devert, présidentfondateur d’Habitat et Humanisme et Bénédicte Manier, journaliste, auteure de Un million de révolutions tranquilles et un représentant du Samu social. 5 mai//La ville fertile 10 h 45 Dessine-moi la ville fertile Avec Louis-Albert de Broglie, dirigeant des éditions Deyrolle, cofondateur de Fermes d’avenir et entrepreneur, Alexandre Chemetoff, architecte, urbaniste, paysagiste et Xavier Laureau, directeur général des Fermes de Gally. Sous réserve  : Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. M 12 h Vers la ville nourricière Imaginez une ville où l’on se nourrirait principalement de produits bio, locaux et de saison. Demain cela sera possible si… Avec Marc Dufumier, essayiste, spécialiste de l’agroécologie et professeur honoraire à AgroParisTech, Christophe Hillairet, président des Chambres d’agriculture d’Île-de-France et Caroline Vignaud, restauratrice et cheffe de cuisine à Foodchéri, engagée en faveur de l’alimentation bio et végétale. M 14 h Vers la ville jardin Imaginez une ville où l’on ne soit plus coupé de la terre et de la nature. Demain cela sera possible si… Avec Cathy Biass-Morin, directrice des Espaces verts, mairie de Versailles, Michel Desvigne, paysagiste et YannFradin, directeur général de l’association Espaces. M 15 h Vers la ville beauté Imaginez une ville qui cesserait d’enlaidir sa périphérie, qui préserverait ses monuments et son environnement. Demain cela sera possible si… Avec François de Mazières, Commissaire général de la biennale, Élizabeth de Portzamparc, architecte, Laurent Dumas, président d’Emerige et Eva Jospin, artiste plasticienne. M 16 h Vers la ville rêve Imaginez une ville qui garderait sa part de poésie et d’utopie. Demain cela sera possible si… Avec Olivier Mongin, écrivain, directeur de la revue Esprit et Corinne Vezzoni, architecte. Sous réserve  : Lorant Deutsch, écrivain., Ces débats, enregistrés en vidéo, seront diffusés en direct sur Internet. De nombreux autres débats, rencontres et manifestations auront lieu tout au long de la biennale. Retrouvez-les en détail sur www.bap-idf.com
Eva Jospin//artiste invitée de la Bap ! élévation Pour le jardin du conservatoire de Versailles Grand Parc, l’artiste Eva Jospin s’est inspirée des folies de jardin pour imaginer une gloriette réinventée. Le visiteur peut s’asseoir à la base de ce grand tronc de béton sculpté surplombé d’un entrelacs de lianes en bronze et envahi de fins tissages de cordes et de fils cuivre entremêlés. L’œuvre à la fois minérale et végétale offre un point d’ombre et de lumière dans le jardin, un nouvel espace de repos et d’observation propice à l’écoute et à la rêverie. Née en 1975 à Paris, Eva Jospin a étudié à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Elle reçoit le prix de l’Académie des Beaux-Arts en 2015 et devient pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 2017. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions notamment au Palazzo Dei Diamanti à Ferrara en Italie (2018), au Domaine de Trévarez à Saint-Goazec (2018), Hors les murs//Inauguration du nouveau quartier de la gare des Chantiers À l’occasion de la biennale, le nouveau quartier des Chantiers, inaugure trois nouveaux bâtiments construits par Élizabeth et Christian de Portzamparc et Patrick Bouchain  : des bureaux et des commerces au pied d’une place urbaine attractive et arborée ; 400 logements de faible hauteur entourent un grand jardin de 3 000 m² en pleine terre ; le nouveau siège de l’entreprise Nature & Découvertes dans l’ancienne halle ferroviaire. Résolument écologique et ancré dans le au Domaine de Chaumont-sur-Loire (2018), à la Cour Carrée du Louvre (2016), au Palais de Tokyo (2014) et à la Manufacture des Gobelins à Paris (2013). développement durable, ce grand projet d’aménagement a fait l’objet d’une première tranche de travaux confiée à l’architecte-ingénieur, Jean-Marie Duthilleul qui a repensé l’aménagement de la gare et ses alentours avec le paysagiste Michel Desvigne. Avec des jardins, de la permaculture, une architecture iconoclaste respectueuse de l’environnement, cet ensemble architectural inscrit Versailles-Chantiers dans la modernité ; il montre de façon très concrète que les enjeux environnementaux du XXI e peuvent être pris en compte pour construire la ville-nature de demain. Versailles, ville intelligente et durable L’Agglomération de Versailles Grand Parc démontre au quotidien qu’il est possible de concilier la ville servicielle portée par la révolution numérique et la ville du vivant à laquelle les habitants aspirent. Pour y parvenir elle a développé une méthode originale et partenariale avec les acteurs économiques de son territoire  : Air Liquide (bus hydrogènes), Vedecom (véhicules autonomes), association CIBI - le Vivant et la Ville (démonstrateur d’écologie urbaine), Dassault Systemes (modélisation 3D), GRDF (methanisation), Urbasens (gestion intelligente de l’arrosage…). Elle est aussi la première agglomération à avoir structuré ses relations avec l’application Waze pour échanger des données et éviter de déporter des flux de véhicules sur ses voiries sensibles. Versailles Grand Parc, acteur des mobilités innovantes, présentera, entre-autres, lors de la biennale, des véhicules autonomes avec l’institut Vedecom Une multitude de rencontres et d’événements tout au long de la biennale (à retrouver sur notre site bap-idf.com). N2 N1 échelle 1/20e ESQUISSE PROJET VERSAILLES ATELIER EVA JOSPIN 400 CM 60 CM DOSSIER Versailles Magazine mai 2019 31 400 CM N2 N1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :