Versailles Magazine n°2019-02 fév/mar
Versailles Magazine n°2019-02 fév/mar
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-02 de fév/mar

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Versailles

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 54,7 Mo

  • Dans ce numéro : le developpement durable gagne du terrain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTUALITÉS Electrochic #3, l’electro repart pour un tour Nouveaux tours de scène pour le Festival Electrochic qui signe cette année sa 3 e édition. Les 14, 15 et 16 mars, les amateurs et passionnés d’electro-pop se retrouvent à Versailles, Jouy-en-Josas, Saint-Cyr-l’École et Vélizy-Villacoublay pour 3 jours de concerts, Dj sets, ciné-concert, ateliers masterclasses et tremplin jeunes. Versailles  : la musique en live Cette année, la jeune création est à l’honneur à Versailles les 15 et 16 mars. Le cinéma Le Cyrano accueille vendredi 15 mars à 20 h un ciné-concert qui verra deux jeunes talents de l’electro, Dafake Panda et Larsp, interpréter en live au son du violoncelle, de la batterie et du waterphone, la bande originale qu’ils ont conçue pour accompagner le film muet La chute de la Maison Usher de Jean Epstein (1928). La Grande Nef de l’École nationale supérieure d’architecture (Ensav) présente samedi 16 mars à partir de 20h un concert de Mokado récent finaliste des Vendredis du rock, suivi de Delawhere, lauréat du Tremplin Electrochic de 2018. Un invité « surprise » clôturera cette soirée de concerts. Les plus jeunes talents sont également à l’honneur samedi 16, de 11 h à 13h, avec les sessions de jeux musicaux sur ordinateur proposés aux 6-8 ans à l’Atelier numérique, avant une série d’émissions de web-radio et de sessions live en plateau proposées de 17 h à 21h. À l’Ensav, Philippe Thuillier du groupe Saint-Michel, revient sur le processus de création à travers un workshop qui se tient de 14 h à 16h. 6 Versailles Magazine février-mars 2019 Zoom sur les événements de Versailles Grand Parc Electrochic s’ouvre cette année sur un duo de légende ! Jeff Mills et Tony Allen unissent leur talent pour un concert exceptionnel, le 14 mars, de 20 h 30 à 22 h à L’Onde à Vélizy-Villacoublay. Une rencontre captivante entre un géant de la techno et l’un des plus grands batteurs du monde. Soirée Bazar Electronique III avec Concert de Saint Michel #2 dans la nef de l’ENSAV. FESTIVAL ELECTROCHIC#3 14-15-16-MARS-2019 JOUY-EN-JOSAS SAINT-CES,ÉCOLE VELIZ,VILLACOUSLAY VERSAILLES Le Choc du Chic, le off d’Electrochic Parce qu’Electrochic est le festival d’un territoire, plusieurs autres communes parmi 18 villes de Versailles Grand Parc sont venues dès la première édition compléter la programmation officielle et créer le « Choc du Chic, le off d’Electrochic ». Ainsi, de nombreux ateliers, concerts amateurs ou expositions sont proposés, toujours autour de l’univers electro, dans les différentes villes. Ce sont alors des associations locales, des maisons de quartier ou des établissements culturels qui prennent le relais des lieux de spectacle plus officiels pour ces temps de rencontre avec d’autres publics. Sound Motion, Hecstasy et Paul Cut, le 14 mars, à partir de 22 h 30 au Vieux Marché à Jouy-en- Josas. Place aux jeunes talents avec le Tremplin Electrochic, le 15 mars de 20 h 30 à 22 h à L’Onde à Vélizy- Villacoublay. Beat Fatigue, un jeune producteur, DJ et guitariste de 25 ans, originaire d’Amsterdam se met en scène le 16 mars de 21 h à 1h, au Case Ô Arts à Saint-Cyr-l’École. Scène Electro-Hambourgeoise avec Session Victim, les labels Smallville Records et Golden Pudel Club, le 16 mars à L’Onde à Vélizy-Villacoublay. Toute la programmation sur festivalelectrochic.fr et suivi du festival sur Facebook et Instagram.
Conduite en partenariat avec la Galerie AD Solem, l’exposition « Philippe Lejeune, grandeur de l’imperceptible » est l’occasion de revenir sur 70 ans de peinture qui sont illustrés au fil de quelque 150 tableaux. On y découvre un des peintres les plus prolifiques et les plus inspirés de sa génération, symbole aussi de la permanence d’un art sacré en France dans le dernier demi-siècle. Un peintre initié et mystérieux Cette exposition permet de suivre les grandes étapes de cette œuvre foisonnante  : six ans d’une formation marquée par Maurice Denis, George Desvallières et Jean Souverbie ont formé dans un premier temps un peintre aux œuvres ambitieuses, puis se développe la peinture probabiliste et, après un séjour en Inde en 1969, une inspiration proche de Messiaen. Dans les dernières années, la fraternité universelle éclaire un art où le sujet s’est transformé en motif. La galerie des portraits présente dans l’exposition est en soi une rétrospective en réduction, tandis qu’une présentation du travail de Lejeune comme décorateur d’église complète la compréhension du peintre. Parcours à l’Espace Richaud 1. Une formation dans la tourmente 1941-1947 Encouragé par son père à lire le Journal de Delacroix, Philippe Lejeune rencontre Maurice Denis en 1941 et intègre à dix-sept ans les Ateliers d’art sacré. Deux ans plus tard, le théoricien nabi meurt et le peintre cubiste Jean Souverbie lui succède. 2. Le témoin de son temps 1950-1956 Au retour d’Océanie, Lejeune installe son atelier à Paris et fonde la revue Sujet. Il fréquente les protagonistes de la Jeune Peinture tout en gardant son indépendance. Il se marie avec l’écrivain Geneviève Dormannet s’installe à Étampes. Il découvre l’œuvre de Leonardo Cremonini dans la revue Abat-Nuit à laquelle il collabore. 3. La peinture probabiliste 1956-1970 Le tableau a son propre pouvoir créateur que le peintre doit organiser, conviction mûrie au contact de Cremonini, auparavant semée par Souverbie. 4. L’Orient révélateur 1970-1990 En 1969, Lejeune part en Inde et revient bouleversé par les bidonvilles de la Cité de la Joie. La vivacité de la spiritualité qu’il y découvre le marque profondément, au point d’envisager de s’y installer. Sa peinture, tout en w ✓% s’écartant d’un certain maniérisme, devient plus mystique. Partageant l’eschatologie du compositeur Olivier Messiaen, il peint La Fin du Temps, en hommage à ce dernier. 5. La fraternité universelle 1990-2014 « Avant même de savoir ce que représente le tableau… vous êtes pris par cet accord magique ; les lignes seules ont quelquefois ce pouvoir… » Eugène Delacroix « Se rappeler qu’un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées. » Maurice Denis Lejeune pousse à son paroxysme l’expression de Delacroix théorisée par Denis. Les influences sont assimilées  : il approche de la fin. Il retarde à son maximum l’apparition du sujet. 6. Galerie de portraits Concentrant toutes les difficultés de l’art pictural, les portraits résument le parcours du peintre. 7. Vitraux et décors d’église Dès les années 50, avec son ami maître verrier Raymond Legrand, Lejeune réalise pour une trentaine d’églises les premiers vitraux modernes de l’après-guerre et des décors sous forme de fresques, de chemins de croix, ou de retables… Du vendredi 15 février au dimanche 14 avril Espace Richaud 78, boulevard de la Reine Ouvert du mercredi au dimanche de 12 h à 19 h Entrée libre a ACTUALITÉS Philippe Lejeune, un hommage inédit à l’Espace Richaud Du 15 février au 14 avril, la Ville de Versailles invite les Versaillais à découvrir le parcours original du peintre Philippe Lejeune, artiste marqué par l’Art sacré. L’artiste voit partout le miracle et découvre que tout est mystère. Philippe Lejeune Versailles Magazine février-mars 2019 7 Lejeune/Atelier 80



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 1Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 2-3Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 4-5Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 6-7Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 8-9Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 10-11Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 12-13Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 14-15Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 16-17Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 18-19Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 20-21Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 22-23Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 24-25Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 26-27Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 28-29Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 30-31Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 32-33Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 34-35Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 36-37Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 38-39Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 40-41Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 42-43Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 44-45Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 46-47Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 48-49Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 50-51Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 52-53Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 54-55Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 56-57Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 58-59Versailles Magazine numéro 2019-02 fév/mar Page 60