Versailles Magazine n°2018-12 déc/jan 2019
Versailles Magazine n°2018-12 déc/jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-12 de déc/jan 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Versailles

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 52,8 Mo

  • Dans ce numéro : Versailles plus solidaire...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
DOSSIER Prévenir la précarisation des familles Avec près de 22 500 visites et plus de 11 000 appels reçus en 2017, le Centre communal d’action sociale (CCAS) constitue le lieu référence en matière de solidarité sur le territoire de Versailles. Pour nombre d’habitants, c’est un passage, parfois obligé, pour bénéficier de ses droits mais aussi et surtout un lieu d’accueil et d’écoute face à la complexité des démarches administratives et sociales. CORALIE ESTRADE, aide médicopsychologique au CCAS Maison d’Éole  : un foyer de vie à l’écoute de ses résidents « Ouvert en 1996, le foyer de vie Maison d’Éole accueille une trentaine d’adultes en situation de handicap mental. Pour assurer leur bien-être et leur épanouissement, une équipe pluridisciplinaire (travailleur social, psychomotricien, médecin, infirmier, psychologue) se relaie quotidiennement pour les aider dans les actes de la vie courante. Chaque résident bénéficie également d’un programme d’activités adaptées à ses possibilités et à ses envies. Construites à partir de son projet de vie, ces activités doivent lui permettent d’améliorer ses connaissances, de valoriser ses compétences de favoriser les échanges avec les autres résidents. Depuis 2015, un travail autour de la bientraitance a également été engagé afin de réduire les situations conflictuelles entre résidents et sur la manière d’être et d’agir des salariés. » 34 Versailles Magazine décembre 2018 - janvier 2019 Favoriser l’accueil et l’accès aux droits de tous En tant que guichet de proximité et dans une démarche d’adaptation à l’évolution de la société et des besoins, le CCAS accompagne les Versaillais dans l’accès aux droits et s’inscrit donc dans une démarche de prévention. Le CCAS est amené à instruire pour le compte d’autres institutions des dossiers de demandes d’allocation, de prises en charge financière et d’ouverture de droits, pour les personnes âgées (PA) et handicapées (PH). Il propose les services d’une juriste et accueille également plusieurs fois par semaine des permanences conseil assurées par le CIDFF (Centre d’information sur le droit des femmes et des familles), et le Cresus (Chambre régionale de surendettement social). Elles informent et accompagnent les habitants dans leurs démarches liées à leurs droits (famille, logement, étranger, consommation, violences faites aux femmes, droit du travail…) ou au montage de dossier de surendettement. Dans les maisons de quartier et au CCAS, des écrivains publics bénévoles interviennent pour réaliser des démarches administratives dans tous les champs de la vie quotidienne (santé, logement, emploi…). Cet accompagnement à l’accès aux droits s’inscrit également dans une volonté de lutter contre la fracture numérique. Faute d’équipement informatique, de connexion Internet ou des connaissances nécessaires, certains habitants ne peuvent en effet plus accéder à des démarches qui s’effectuent désormais uniquement en ligne (rendez-vous CAF par exemple). Le développement des démarches numériques est à la fois facilitateur pour celui qui maîtrise l’outil informatique mais pénalise un peu plus les familles fragiles et engendre des ruptures de droits. Le CCAS de Versailles se mobilise sur ce sujet en développant des services usagers. Il a installé une borne informatique en libre accès dans la zone d’accueil du bâtiment C et accompagne les habitants dans leurs démarches dématérialisées et développe ses partenariats avec les institutions. Accompagner les plus vulnérables dans leur projet de vie Dans le cadre de ses missions, le CCAS accorde une attention toute particulière aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap. Au sein de son foyer de vie Éole, il assure l’accompagnement Pour accéder aux site iascriez,OV5aUP,ésd agents d'accueil Le CCAS accompagne les Versaillais déconnectés dans leurs démarches administratives numériques grâce à une borne à leur disposition.
et la prise en charge de 28 résidents et 10 externes déficients intellectuels. En coordination avec ses partenaires, les équipes de travailleurs sociaux du CCAS se mobilisent aussi pour satisfaire aux besoins des Versaillais les plus vulnérables. Elles accueillent les personnes handicapées ou les parents d’enfants handicapés et les accompagnent dans leurs démarches administratives et leur accès aux droits comme dans la mise en place d’actions visant à améliorer leurs conditions de vie quotidienne (maintien dans le logement, mise en place d’aides à domicile, accès à l’emploi, accès aux loisirs…). La capacité d’adaptabilité et la souplesse d’action des travailleurs sociaux du CCAS lui permettent aujourd’hui de faire face à toutes les situations. Favoriser l’autonomie et le maintien à domicile Avec 6,1% de personnes âgées de plus de 80 ans, Versailles doit aujourd’hui répondre à l’une des préoccupations majeure de notre société  : comment assurer leur autonomie le plus longtemps possible. Inscrite dans les grands axes stratégiques de la loi d’adaptation de la société au vieillissement, son action vise notamment à mieux accompagner et prendre en charge les personnes âgées à leur domicile. Des travailleurs sociaux accompagnent les personnes âgées, qui sont signalées à la cellule de centralisation des signalements, dans leurs démarches, et leurs demandes (organisation du maintien à domicile, accès aux droits, mise sous protection juridique…). Le doublement de ces signalements en 3 ans montre l’évolution démographique à laquelle la Ville est confrontée. Face à ces changements, Versailles déploie un large panel de prestations de soutien à domicile comme le portage de repas, la téléassistance ou encore les bons de pédicure, trois services en forte hausse ces dernières années. En fonction de la situation de la personne, d’autres solutions pourront être envisagées en lien avec le Pôle autonomie territoriale (anciennement Cogitey) pour apporter la réponse la plus adaptée ou proposer une orientation vers le professionnel ou l’organisme le plus compétent pour répondre à la demande. Cette politique forte passe également par le développement d’actions de prévention pour entretenir sa forme physique et psychique. La plupart des maisons de quartier organisent ainsi régulièrement des ateliers pour faire prendre conscience aux seniors de l’importance de pratiquer une activité physique régulière, d’exercer sa mémoire ou de connaître les techniques pour se relever en cas de chute. Des activités autour d’une bonne alimentation, également indispensable à une bonne santé, sont aussi proposées. Lutter contre l’isolement En France, une personne sur cinq de plus de 60 ans est en effet isolée. Forte de ce constat, la Ville de Versailles a créé, il y a plusieurs années maintenant, un service dédié à la lutte contre l’isolement au sein du service Autonomie  : la Cellule d’accompagnement et de soutien MARIE GOIN, intervenante sociale auprès des personnes en situation de handicap de moins de 60 ans. Aller au-devant des usagers « La politique sociale volontariste menée à Versailles offre aux travailleurs sociaux une grande liberté d’action. Elle nous permet d’aller plus facilement au-devant des usagers, d’assurer leur suivi et surtout de leur proposer une prise en charge adaptée et globale pour répondre à leur situation. Cette proximité et cette souplesse d’action sont essentielles face à des personnes qui bien souvent multiplient les difficultés sociales (absence d’ouverture de droits, problème de logement) et de santé. C’est aussi extrêmement motivant pour les travailleurs sociaux et constitue une forme de reconnaissance de l’efficacité de leurs missions au service des plus fragiles. » pour l’autonomie (CASA). Composée de 5 agents, celle-ci a notamment pour mission d’assurer une veille en direction des seniors isolés et de mettre en place des actions de convivialité. Ces dernières peuvent prendre la forme de visites à domicile en lien avec le réseau associatif (Les petits frères des pauvres, la Croix-Rouge Française et les équipes Saint-Vincent de Paul) ou de sorties individuelles ou collectives. Chaque mois, un goûter-jeux est aussi proposé dans les maisons de quartier afin d’offrir aux seniors un moment de partage, d’échange et de convivialité. D’autres événements comme le Mois Molière ou encore les repas du Maire sont autant de manifestations permettant aux seniors de sortir de chez eux et d’aller à la rencontre d’autres Versaillais. La Ville relaie également le dispositif Yvelines Étudiants Seniors. Mis en place par le département des Yvelines, il facilite l’organisation de visites de convivialité d’étudiants chez les seniors du département pendant la période estivale. Aide à la mobilité et au déplacement Parmi les leviers activés par la Municipalité pour lutter contre l’isolement, celui de la mobilité constitue également un enjeu majeur. Consciente des difficultés rencontrées par les Versaillais les plus âgés pour se déplacer, la Ville a développé une offre d’accompagnement en transports. Plusieurs véhicules de la Ville, dont un minibus, sont ainsi mobilisés pour les sorties collectives, les goûters, le Mois Molière et les repas du Maire. Ces véhicules permettent également aux personnes suivies par le service Autonomie de se rendre au marché, au cimetière, aux rendez-vous médicaux et d’avoir un moyen de déplacement pour aller voter. Et pour les personnes relativement autonomes mais disposant de faibles ressources, des aides aux transports sont également proposées comme le Pass Navigo ou le Pass local. DOSSIER La Ville de Versailles a créé, il y a plusieurs années maintenant, un service dédié à la lutte contre l’isolement au sein du service Autonomie  : la Cellule d’accompagnement et de soutien pour l’autonomie (CASA). CCAS 6, impasse des Gendarmes Service Action sociale 01 30 97 83 00 Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h Service Autonomie 01 30 97 83 40 Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h CHIFFRE CLÉ 2 M € de subvention versées par la Ville au CCAS. Versailles Magazine I décembre 2018 - janvier 2019 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 1Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 2-3Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 4-5Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 6-7Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 8-9Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 10-11Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 12-13Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 14-15Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 16-17Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 18-19Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 20-21Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 22-23Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 24-25Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 26-27Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 28-29Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 30-31Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 32-33Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 34-35Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 36-37Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 38-39Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 40-41Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 42-43Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 44-45Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 46-47Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 48-49Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 50-51Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 52-53Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 54-55Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 56-57Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 58-59Versailles Magazine numéro 2018-12 déc/jan 2019 Page 60