Vérité n°5 nov-déc 12/jan 2013
Vérité n°5 nov-déc 12/jan 2013
  • Prix facial : 2,90 €

  • Parution : n°5 de nov-déc 12/jan 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (206 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 23,0 Mo

  • Dans ce numéro : elle a couché pour son animal « Prête à tout pour sauver mon chien ! »

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
« la maison d eXtRaORdInaIRe… 36 L’affaire d’Amityville est un ensemble d’événements survenus entre 1974 et 1976 et ayant pour théâtre une demeure située au 112 Ocean Avenue, dans la ville côtière d’Amityville, sur Long Island, au nord de New York. Aujourd’hui cette adresse n’existe plus, le nom de la rue ayant été changé depuis les événements. dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 novembre 1974, Ronald Junior, fils aîné de la famille DeFeo, y assassina au fusil ses parents et ses frères et sœurs pendant leur sommeil. Suite au rachat de la maison en 1975 par une autre famille, les Lutz, le lieu et son histoire tragique furent l’objet de nombreuses spéculations d’ordre paranormal en rapport à des phénomènes de hantise et de possession démoniaque. LA FAMILLE DEFOE Avant la nuit tragique qui a vu leurs vies prendre fi n de manière brutale, les DeFeo étaient des gens normaux que rien ne distinguait de leurs voisins. Les membres de la
u diable ! » famille DeFeo étaient Ronald Sr. et Louise, les parents, et les enfants Ronald Jr., Dawn, Allison, Mark et John Matthew. Ronald DeFeo Jr., le seul survivant et l’aîné des enfants, a été condamné à six reprises à perpétuité dans la Prison de Greenhaven, après avoir reconnu le meurtre de toute sa famille. La famille DeFoe habitait au 112 Ocean Avenue, non loin du lieu de travail du père. Ils étaient enchantés de leur nouvelle vie depuis qu’ils avaient déménagé à Amityville, dans une grande maison où chacun trouvait sa place. Ronald DeFeo Sr., le père, aime beaucoup ses enfants et les élève en leur prodiguant conseils et amour. Mais il s’accroche beaucoup avec son aîné, Ronald Jr., et le frappe encore même si son fils est déjà un adulte. Un incident survient le jour des meurtres : Ronald Sr. et Ronald Jr. ont été vus devant le sous-sol, après s’être visiblement battus. Ronald Jr. serait reparti avec une lèvre ensanglantée. Louise DeFeo, la mère a été accusée par son fils Ronald Jr. d’être une femme infi dèle, mais cette affirmation n’aurait pas de fondement réellement connu et n’a jamais été confirmée lors de l’enquête de police. Dawn DeFeo, la plus grande des filles de la famille avait 18 ans lorsqu’elle a été assassinée. Il semblerait qu’elle et son frère, Ronald Jr., avaient des rapports incestueux depuis leur arrivée dans la maison d’Amityville. Ils étaient également complices dans plusieurs domaines, ce qui auraient pu apporter de graves problèmes à Dawn. Par exemple, un jour, elle fournit un échantillon de son urine à Ronald alors que celui-ci devait passer un test de dépistage de drogues, car à cette époque, son frère consommait régulièrement de l’héroïne. Elle allait souvent voir un prêtre afi n de se confesser des « choses malsaines » auxquelles son frère et elle s’adonnaient, mais une fois de retour dans la maison familiale, elle ne pouvait s’empêcher de recommencer. Dans une de ses versions, Ronald DeFeo a déclaré que Dawn l’avait aidé à tuer les membres de sa famille la nuit du 13 novembre 1974, mais faute de preuves et de clarté des faits, cette version a ensuite été rejetée par la Cour Suprême des États-Unis. Allison DeFeo avait 13 ans lorsqu’elle a été assassinée. C’était une adolescente tranquille qui, chaque fois que Ronald Sr. et Ronald Jr. élevaient la voix dans la maison, fermait la porte de sa chambre pour s’isoler et ne pas entendre les disputes. Mark DeFeo était âgé de 12 ans quand il est mort. Il avait dû se rendre chez le médecin le jour du meurtre suite à un accident de football survenu à l’école. L’accident était assez grave pour qu’on décide de lui plâtrer les deux jambes et qu’il doive se déplacer en fauteuil roulant pour une période indéterminée. Même si Mark aurait voulu prendre la fuite, la nuit des meurtres, il en aurait été incapable, étant cloué à son lit. John Matthew DeFeo était le plus jeune de la famille. Il avait 7 ans lors de son décès. Suite aux événements du 13 novembre 1974, John Matthew fut décrit comme étant « un gentil petit garçon », par les quelques amies d’Allison. Pourtant, depuis que la famille s’était installée dans leur demeure de Long Island, John Matthew et Mark se querellaient et se battaient sans cesse, et ce quotidiennement. LE MASSACRE DE TOUTE LA FAMILLE Mercredi 13 Novembre 1974 vers 3 h du matin, Ronald DeFeo Junior fi nit de regarder une émission appelée Castle Keep, puis il prend son fusil 35 mm et assassine son père, sa mère, ses deux frères et ses deux sœurs. Certains sont tués dans leur sommeil, d’autres auront le temps de se réveiller avant leur assassinat. Ronald Senior reçoit 2 balles dans le dos. Entrées par le cou, elles traversent ses reins et sa colonne vertébrale. Le coroner indique que la victime a essayé de se déplacer vers le haut avant de mourir. Il resté vivant un laps de temps estimé entre quelques secondes et quelques minutes avant de succomber à ses blessures. 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :