Vérité n°5 nov-déc 12/jan 2013
Vérité n°5 nov-déc 12/jan 2013
  • Prix facial : 2,90 €

  • Parution : n°5 de nov-déc 12/jan 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (206 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 23,0 Mo

  • Dans ce numéro : elle a couché pour son animal « Prête à tout pour sauver mon chien ! »

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
actU ABONNEZ-VOUS ! Nos magazines en numérique sur Ipad : www.zinio.com ou sur Internet : www.lafontpresse-digitale.fr ainsi que les 80 magazines Lafont Presse BULLETIN D’ABONNEMENT Bon à renvoyer, avec votre règlement, sous enveloppe affranchie au service abonnements - Lafont presse 53, rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt - Tél. : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22 Vos avantages > La garantie de votre tarif pendant toute la durée de votre abonnement. > La livraison de votre magazine à domicile sans manquer un seul numéro. Pour profiter de cette offre exceptionnelle, renvoyez vite votre bon d’abonnement ci-contre. Oui, je profite de votre offre d’abonnement à « Vérité » 8 numéros pour 23,00 € Nom..Prénom... Date de naissance..Adresse. Code postalVille... Courriel vérité des témoignages véridiques le magazine qui parle de la vie extraordinaire de personnes ordinaires ! dans chaque numéro retrouvez… … des zoom, des histoires vraies, des histoires insolites, des histoires extraordinaires… Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse Carte bleue Visa Signature obligatoire : Date d’expiration Numéro de carte IMPORTANT, je note les 3 derniers chiffres du numéro inscrit au dos de ma carte bancaire Bon à renvoyer, avec votre règlement, sous enveloppe affanchie au service abonnements - Lafont presse 53, rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt - Tél. : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22 Tarifs France Métropolitaine, pour les Dom-Tom et l’étranger + 2 euros pour chaque revue livrée. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifée en 2004, vous bénéfi ciez d’un droit d’accès et de rectifi cation aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifi er et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre ou en adresseant un courrier libre à Lafont Presse - 53, rue du Chemin Vert, 92100 Boulogne Billancourt.
Ma vIe… « nous nous sommes mariés deux fois dans la même journée » « L’officiant a entendu les invités et il est devenu comme fou ! Il était paniqué. » Kelly Sweetman et Nathan Rees, tous les deux originaires du Pays de Galles, ont décidé de se marier à l’hôtel Sunrise Beach à Prottaras de Chypre. Le cadre est idyllique et romantique à souhait et tout a été organisé dans les moindres détails par l’hôtel lui-même. Le personnel est aux petits soins et le décor, merveilleux. Tout est parfait pour cette journée unique. Les mariés se sont déjà embrassés devant leurs invités après l’échange des anneaux et ont quitté l’offi ce lorsque l’organisateur se rend compte qu’il y a un petit problème pour enregistrer offi ciellement l’union des deux jeunes gens. Kelly explique : « Nathan a dit « oui » et l’offi ciant nous a alors demandé d’échanger nos alliances. Je me suis dit que c’était étrange qu’il ne me pose pas la question habituelle, à savoir si je voulais prendre Nathan pour époux. Nos invités aussi avaient l’air confus et étonnés mais nous avons échangé nos alliances et signé le registre sous les fl ashes des photographes. » Les mariés se dirigent alors vers la sortie où une séance de photos est organisée mais plusieurs invités, très étonnés de cet échange de vœux tronqué, vont alors voir l’offi ciant. « L’offi ciant a entendu les invités et il est devenu comme fou ! Il était paniqué. » Mais les mariés sont partis, ce qui pose un réel problème. En effet, le mariage ne peut pas être enregistré car il n’est pas valable. Il faut recommencer. « L’hôtel a dû réorganiser un mariage et redécorer la salle pour nous, mais heureusement, tout le monde a vu le côté drôle de la chose. » Il faut dire que cela arrive rarement de se marier deux fois dans la même journée ! Nathan aussi a su voir le bon côté des choses : « Au moins, j’aurai réussi à embrasser deux fois la mariée ! » Les amoureux ont d’ailleurs reconnu que si c’était à refaire, ils le referaient et qu’ils se marieraient bien tous les jours s’il le fallait. De leur côté, les invités ont gardé un souvenir impérissable de cette journée si particulière au cours de laquelle ils ont eu la surprise de participer à deux mariages. Les mariés quant à eux ont tenu à souligner qu’ils avaient trouvé la journée parfaite, et que ce petit loupé faisait que leur mariage était encore plus spécial et inoubliable. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :