Véhicules Militaires Magazine n°11 oct/nov 2006
Véhicules Militaires Magazine n°11 oct/nov 2006
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°11 de oct/nov 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (204 x 291) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 72 Mo

  • Dans ce numéro : le Dodge WC 55... le chasseur de char GMC M6.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Le Lt Krolikowski à Wismar, en Allemagne, vers juin 1945. Photo ANPCV. 1'mai 1945, l'escadron B prend Godensholt. Se battant comme des diables, surtout de nuit, ils atteignent Grabstede et approchent de Wilhelmshaven le 5 mai lorsque survient la capitulation des troupes allemandes du nord-ouest. Celleci ne met pas pour autant fin aux opérations de l'unité qui, à partir du 10 mai, est mise à disposition des services de contre-espionnage des 8, 12e^" et 30e" Corps du 21e" Groupe d'Armées britannique. Les bérets rouges belges participent à l'arrestation et aux interrogatoires de plusieurs généraux et dignitaires nazis, notamment l'Amiral KarlDOnitz et son gouvernement réfugiés à Flensbourg. A l'aube du 6 juin 1945, les SAS belges épaulés par des Britanniques et des Canadiens, effectuent une opération éclair sur le château de Glücksburg, au nordest de Kiel. Une soixantaine d'officiers allemands (dont plusieurs généraux) et une vingtaine de SS sont arrêtés, entre autres des gardiens de camps de concentration. Cerise sur le gâteau : le 15 juin, Joachim von Ribbentrop, ex-ministre des affaires étrangères, est arrêté par les SAS belges qui désarment des unités allemandes descendant de Norvège et du Danemark ; il est arrêté dans l'immeuble où il se cache sous le nom de von Riese. Les Belges récupèrent aussi du butin de guerre allemand et des archives. Prêts pour l'Extrême-Orient Le 5 juillet 1945, les paras belges regagnent leur caserne à Tervuren pour se préparer à partir éventuel- lement en Extrême-Orient mais la capitulation japonaise, le 15 août, met un terme à la 2 guerre mondiale. Une anecdote peu connue est rapportée par le Lt.Col. Hre Emile Genot dans son ouvrage " Chesty George, Captain Blunt " : un officier du Régiment, le Lieutenant d'Oultremont, veut se rendre secrètement avec une équipe à San Sebastian pour capturer le Belge Léon Degrelle, ex-chef du parti Rex et ex-Standartenführer de la Division SS Wallonie, en exil dans l'Espagne franquiste. Ils veulent le faire traduire pour crimes de guerre et ont besoin d'une jeep blindée pour leur opération. Blondeel, soucieux de rester dans la légalité, refuse. Remerciements : l'auteur adresse des remerciements particuliers au Lieutenant-Colonel Hre Emile Genot, président de l'Amicale nationale Para-Commando belge, pour le prêt de certains documents et photos d'archives. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire des parascommandos, dont celui qui nous a permis de retracer ici l'itinéraire du Belgian SAS Recce Squadron. Sous son commandement en 1983-84, l'auteur avait eu l'occasion d'interroger Gilbert Sadi-Kirschen, ancien SAS belge titulaire de la DSO, sur ses souvenirs de guerre. L'auteur a également puisé des éléments historiques dans l'ouvrage " La piste du risque : commando-parachutiste " écrit par Jean Miels. Parade sur la Grand'Place de Bruxelles en mars 1947. Un général britannique précède le Major Eddy Blondeel, commandant le Régiment SAS belge. On remarque que les roues de secours sont positionnées sur les pare-chocs. Photo ANPCV. 30 Véhicules Militaires Magazine Octobre/Novembre 2006 n 1 1
REPORTAG1, Samedi, mise en place des véhicules pour le départ de la randonnée. Texte et photos : Guy Klinkenberg Jeudi. Il n'est pas loin de 10 heures en cette matinée grisâtre lorsqu'une petite colonne de l'Indian Head pénètre dans le site de l'île de l'Oneux à Hotton. L'opération Top Hat 2006 vient de débuter sous un ciel pas très complaisant. Malgré cela, le montage des infrastructures s'engage. A peine les derniers coups de maillet sur les piquets sont-ils terminés que déjà des groupes demandent à s'installer. Vendredi. Six heures sonnent au clocher de l'église, premier réveil et tout s'anime. La compagnie accueil-MP est à pied d'ceuvre pour diriger les participants venus en petits convois. Au cours de la journée, le camp se remplit et, en fin d'après-midi, ce ne sont pas moins de 153 véhicules et 300 participants qui nous ont rejoints et les plus volontaires vont faire la balade dite " de nuit " et reviennent ravis. Puis les rangs se dispersent pour la nuit. Samedi matin les petits-déjeuners et le " cafétartines academy " tournent à bon régime. Certains ressuscitent des premières agapes de la veille et puis le camp se découvre sous un soleil radieux. Le public déambule, toujours curieux au milieu de ce petit village de toile. Puis c'est le départ pour la randonnée. Un serpent d'une bonne centaine d'engins sort du camp. Visite des sites historiques. Arrêt à Marcourt où le personnel du SI local accueille les équipages avec un drink bien apprécié. La promenade se termine par un passage sur le terrain militaire de la garnison de Marche-en-Famenne où nos moteurs rugissent encore des gloires d'antan. Retour au camp où le public admire le mouvement. C'est parti pour le " jeepkhana " placé au centre du camp. Quelques équipages s'y essaient. Pas facile mais amusant. Vient la réception des Autorités et amis de " marque ". Visite du ministre Philippe Courard, botté par prévoyance et de Mr Guy Blockmans de l'OPT. Merci à eux de venir apporter leur support. Tous les clubs sont cités et un souvenir leur est offert. Après les instants protocolaires, ce sont d'autres hostilités qui débutent : la "soirée ambiance", et il y en a ! Une animation musicale de goût et un répertoire de qualité font toute la réussite de la soirée qui se termine tard dans la nuit. Le dimanche matin, le clocher et le coq arrachent péniblement les guerriers à leur court sommeil. La journée est marquée sous les signes de la pluie et des éclaircies. Quelques jeux sont annulés mais sont remisés pour 2007. Le public s'est tout de même faufilé entre les gouttes et personne, parmi les valeureux participants, n'a regretté ce week-end et ce petit quelque chose de spécial que leur apporte l'Indian Head. Merci à tous et à toutes, qui par votre action et votre participation faîtes revivre une des plus belles passions qui soient : l'entretien de notre patrimoine historique et patriotique. Un grand merci spécial aux têtes d'indiens grâce à qui ce week-end fut une belle réussite. On pouvait aussi remarquer ce très beau Bedford MWD des Compagnons du Souvenir des Alliés appartenant à Michaël Monin. Octobre/Novembre 2006 n°11 Véhicules Militaires Magazine 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 1Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 2-3Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 4-5Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 6-7Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 8-9Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 10-11Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 12-13Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 14-15Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 16-17Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 18-19Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 20-21Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 22-23Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 24-25Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 26-27Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 28-29Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 30-31Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 32-33Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 34-35Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 36-37Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 38-39Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 40-41Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 42-43Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 44-45Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 46-47Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 48-49Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 50-51Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 52-53Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 54-55Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 56-57Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 58-59Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 60-61Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 62-63Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 64-65Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 66-67Véhicules Militaires Magazine numéro 11 oct/nov 2006 Page 68