Var-Matin n°2015-12-06 dimanche
Var-Matin n°2015-12-06 dimanche
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-06 de dimanche

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : larges vainqueurs 53-23 du SU Agen, les Rouge et Noir n’ont pas vraiment forcé.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
var-matin les sports Dimanche 6décembre 2015 Jérôme Fredon : disparition d’un passionné C’est avec une infinie tristesse que nous apprenons la brutale disparition de Jérôme Fredon, journaliste au « Midi Olympique » qui avait collaboré en son temps pour notre titre. Ce Varois de 34 ans, passionné de rugby, avait fait ses études à La Ciotat et défendu les couleurs du Beausset. Il s’est tué sur la route la nuit dernière près de Béziers alors qu’avec sa compagne il rentrait de vacances à St-Cyr où vivent ses parents. La rédaction de « Var-matin » présente à son épouse Caroline,grièvement blessée,sa famille et ses amis ses plus sincères condoléances. RUGBY Quel est votresentiment après ce matchàdeux visages ? Nous avons raté notre premièremi-temps. La seconde aété mieux. Quand tu as cinq ou six joueurs qui n’ysont pas et que tu penses que ça va êtrefacile,tufais des enavant, des mauvais choix… Je ne veux pas êtretrop critique après cettelarge victoire, mais j’attends autrechose de mes joueurs… Comment expliquez-vous cettepremièremi-temps ? Pour en avoir discutéavec les joueurs,ils avaient les jambes lourdes, notamment au niveaudes avants donc il faut qu’on en parle. Je voyais bien que certains joueurs ne se déplaçaient pas. Est-ce qu’on s’est trop entraîné sur un terrain dur dans la semaine ? Ils ont tous très mal aux mollets… « Onamanquéderythme » Bien que déçu par la première période laborieuse de son équipe, Bernard Laporte n’avait pas le cœur àlacritique après une victoire aussi large. L’objectif visé est atteint, malgré tout Vous avezacceptécette excuse ? Dans l’engagement au moins,Lapremièremitemps n’est pas ce qu’on attend. Mais,jeleur fais confiance. Ils ont droit aussi d’avoir des excuses de temps en temps. Il faut aussi souligner la qualité du jeu d’Agen en première mi-temps. Après, ilya certainement aussi cet inconscient qui nous gagne,notamment chez les jeunes qui étaient encoreunpeu sur le nuage de Clermont. Àla mi-temps,jeles ai un peu recadrés mais,là, qu’est ce que tu veux leur direaprès une victoire53-23. La préparation de la rencontrecontrele Leinster n’est pas idéale ? Je ne sais pas ce qu’est une préparation idéale. On n’avait pas de rythme, peut-êtreaurait-il carrément mieux valu ne pas jouer. Jenesais pas. On va voir si cette semaine,onvadavantage mettrel’accent sur la récupération. La meilleure préparation est souvent de ne pas jouer. Onverra. Ça, s’est fait ! Ils ont pris quinze points sur nos trois Que l’adversaire marque le premier.Cela provoque en général une réaction du RCT et lui permet de rentrer vraiment dans son match. Quand Romain Taofifenua prend conscience de sa puissance et avance coup pour coup... Que le public accentue son soutien lors des phases défensives. C’est dans la difficulté que les Rouge et Noir ont vraiment besoin de lui... Que le RCT,sûr de sa force, ne tente quasiment plus les pénalités et déclenche des mauls dévastateurs sur pénaltouche pour marquer des essais. Que l’adversaire s’accroche et parvienne même à contrer le RCT à l’heure où on le croit déjà arrivé. Cela relance les matches et le rythme un peu poussif à l’issue d’une longue période de domination. TOP 14 (10 E JOURNÉE, TOULON -AGEN) Que l’ambiance festive d’avant match à Mayol soit ternie par les indispensables mesures de sécurité. Carton plein pour Bernard Laporte, hier. Lemanager toulonnais aenregistré dans un premier temps ces cinq points de la victoire bonifiée (la troisième de rang après celle de La Rochelle et Clermont). Dans un autre registre et en tant que candidat àlaprésidence delaFFR, ilaobtenu un premier succès ducôté de Marcoussis. Au moment où Pierre Camou annonce sa candidature, le vote électronique a été entériné par les présidents des clubs amateurs qui éliront le futur patron du rugby français en décembre 2016. (Photo Patrick Blanchard) derniers matches,Bravo à eux. Maintenant, on va voir si on peut se qualifier en Champions cup à Les matches sur terrain mouillé surtout lorsqu’on attend une rencontre spectaculaire et enlevée. La perte d’appuis et de contrôle du ballon nivelle les valeurs et empêche le génie créateur de s’exprimer... Quand le stade Mayol sonne creux. Même si c’est pour une bonne raison, en l’occurrence la sécurité du public durant les travaux d’agrandissement du stade. Voir Juan Martin Fernandez-Lobbe quitter ses coéquipiers sur blessure (mollet) dès la 24 e minute. Non seulement, ils perdent un grand joueur mais aussi une bonne partie de leur « tête ». PH. B. travers la double confrontation contrele Leinster. C’est aussi simple que ça. Matt Giteau (demi d’ouverture du RCT) : « En premièremi-temps,nous avons eu un peu de mal à retrouver notrejeu de la semaine dernière. Le terrain était lourdetc’est peut-êtreune explication. Quoi qu’il en soit, àlafin on agagné avec le bonus, et c’est l’essentiel ! De temps en temps,c’est comme ça... » Romain Taofifenua (seconde ligne du RCT) : Auteur d’un grand match, Tao satisfait de sa prestation reconnaissait malgré tout : « Onaeudumal àsemettredans le matchetàsortir de bons ballons au cours de la premièrepériode. Parlasuite, on asu se reprendre, bien défendreetmettredelavitesse Juan-Martin F-Lobbe touché Victime d’un problème musculaire au mollet droit, Juan Martin Fernandez Lobbe a quitté prématurément la pelouse. D’après les premières constatations du staff médical et de l’avis de Bernard Laporte,il sera forfait pour les deux rencontres face au Leinster.Son absence est d’ores et déjà estimé à un mois... Pour revenir àAgen, vous avezquand même eu quelques bons points à mutuclies/41n derrière. J’ai touché pas mal de ballons. Maintenant, on bénéficie de deux jours de repos qui vont nous fairedubien. Dans la semaine,ontravaillerace qui n’apas marché ». SteveMeehan (entraîneur relever ? Heureusement. On ne passe pas 50 points sans que quelques mecs soient vraiment bons. Celui qui nous adonné satisfaction et qu’on asouvent remis en question, c’est Romain. Taonous atenu l’équipe en premièremi-temps. Il a tout fait. Lui n’avait pas mal aux jambes. Après c’est vrai que Clermont qui était un matchtrès engagé alaissé des traces. Romain n’avait fait qu’une mi-temps et on sentait qu’il était plus frais,au contrairepar exemple d’AnthonyEtrillardqui était scotché et en dedans. Il fallait peut-êtrequ’on fasse plus tourner… Surpris par Agen qui a joué tous les ballons ? Non pas vraiment. Il yade moins en moins d’équipes que ne jouent pas. Quand je dis qu’il n’yapas de petites équipes en Top 14… Sur un match, tout peut arriver ! PROPOS RECUEILLIS PAR PHILIPPE BERSIA Meehan : « C’est bon pour la suite » Giteau salue Mayol. (PhotoL.B.) IV adjoint du RCT) : « Nous venons de prendredix points en deux semaines. C’est bon après notredébut de saison compliqué. Maintenant on joue le haut du tableau. C’est bon pour la suite... » Mathieu Blin (manager du SU Agenais) : « On ne s’était vraiment pas préparé àencaisser un score aussi lourd. On aengagé un bras de ferqu’on atenu une mi-temps. Malheureusement en trois séquences, on sortdumatchetnotre adversairevole par sa puissance, sa vitesse,safantaisie. Au cours de ces25 minutes,onn’a plus existé. Face àune équipe aussi monstrueuse,onnepeut pas se permettredetels manques ».
var-matin les sports Dimanche 6décembre 2015 RUGBY FÉDÉRALE 1(9 E JOURNÉE) LesSeynoisàlacroiséedes chemins... Les Seynois savent qu’un succès sur Romans aujourd’hui leur permettrait de renforcer leur position de qualifiable. Une défaite, en revanche, relancerait leurs adversaires dujour I yades matches dans une saison qui comptent plus que d’autres. Celui d’aujourd’hui face à Romans est àranger dans cette catégorie-là. Une rencontre à huit points, en somme, où l’USS peut distancer suffisamment son adversaire etlui dire aurevoir jusqu’à la fin du championnat. Acontrario, une victoire drômoise relancerait complètement cette course à la quatrième place, synonyme de dernier sésame qualificatif, derrière le trio des intouchables Aubenas, Bourgen-Bresse et Chambéry. Six joueurs frais dans le XV Il yaura donc de la tension, pas seulement dans les bureaux de vote cet aprèsmidi. Si La Seyne est donnée gagnante dans les sondages, elle doit le prouver une fois sur le pré face àdes Drômois qui vendront chèrement leur peau. À15H15 ÀMARQUET La Seyne Falconetti, Saulekaleka, Levêque, Ramoka, Horb, Arniaud, Chambon, Le Strat, Capdeillayre (cap), Jean-Etienne, Charlier, Sénac, Nikola, Saaoui, Bodéré. Remplaçants : Tauziat, Aleo, Kervarec, Vervoort, Willem, Delmonte,Criotier,Pouilles. Sur un terrain gras et encore humide, les gros sont bien évidemment attendus au tournant. Derrière, par contre, on note les retours d’Arniaud, Horb, Levêque et Falconetti laissés au repos le week-end dernier. Idem devant, avec le pilier droit argentin Marcos Nikola et Gérald Le Strat, qui est la bonne surprise de cette premièrepartie de saison. Soit six joueurs frais dans le XV de départ, qui est conforme àceque nous avons vu depuis le début de la saison, avec la présence des deux Fidjiens derrière qui T'ON MATERIEL 04 94 67 22 56 Jean-Étienne et les Seynois doivent s’attendre àunmatch engagé face àun adversaire qui doit lui aussi s’imposer pour ne pas être définitivement décroché. (Photo S.B.) vont découvrir les joies du rugby en hiver… Un rugby auquel est habitué l’US Romans-Péage, dont on n’arrive toujours pas à comprendre qu’avec autant reria,cotecb.rur corn.9450 5,2 w ROPRETE 4946819 de moyens financiers (NDLR : un budget deux fois supérieurs àl’US Seynoise, à plus de 2 millions d’euros !) ce club historique ne parvienne pas à se hisser FÉDÉRALE 3(8 E JOURNÉE) -À15HEURES FACE ÀBASTIA Draguignan n’a plus le droit àl’erreur Àl’occasion de la 8 e journée, le XV du Rugby club dracénois accueillera, cet après-midi à 15 heures au stade Léo-Lagrange, son homologue de Bastia XV. Une rencontre du bas du tableau de cette poule, entre deux formations en proie à des difficultés depuis le début de la saison. Les Varois, qui restent sur une courte défaite à domicile face à Aubagne, ont disposé d’une petite semaine pour se refaire une santé. Pour oublier les récents déboires et se remettre à l’ouvrage face àune formation corse également aux abois, qui n’effectuera certainement pas le déplacement en victime expiatoire. Les Dracénois savent ce qu’ils ont à faire face à Bastia XV : vaincre pour entretenir l’espoir. (Photo J.L.) Quoi qu’il en soit, les Varois savent qu’ils n’auront pas le droit àl’erreur face àun adversaire direct dans la course au maintien. L’objectif avoué par les protégés de Gérald Milesi est de prendreauminimum les quatre points, sinon plus. Très peu de changements par rapport augroupe qui avait tenu tête la semaine dernièreàAubagne. Seuls Barboza, Sebille et Ruiz ne seront pas de la partie. Le RCD espère, par ailleurs, pouvoir compter sur la mobilisation de ses fidèles supporters pour faire la différence. Réponse en fin d’après-midi ! J.L. RC Dracénois Boukhlafa, Mouzaoui, Ghiordanis, Flahutez, Simeoni, Salva, Dumortier, Montoya, Agostini, Honta, Cachet, Mathieu, Gillis, Crabot. Remplaçants : Romeo, Baillet, Noël, Muraire, Konne, Garcia, Piquet. LA VALETTE -AIX, À15HEURES ÀFÉLIX-ROUGIER Un bien mauvaissouvenir àeffacer... Les Valettois finiront leur année en recevant Aix, ce dimanche à Félix-Rougier.Ce sera un adversaire difficile à jouer et un bon test. Il yatoujours de la rivalité entreles deux équipes et ça servira de motivation pour les Varois. Il y a 2 ans, les Aixois s’étaient imposés àLaValette, condamnant la formation varoise àlarelégation. C’est ce mauvais souvenir que veulent effacer les joueurs du président Davide. ContreBerre, ilyaeudubon et du moins bon. Un des problèmes principaux est la défense sur les mauls pénétrants. Il faut aussi s’améliorer sur le jeu au près et sur les ruckings au sol. L’effectif subira quelques rotations avec les retours de Melenchon, Aicardi et Aliminihadji. Cela permettra à Menet et Fickou de se reposer. Les jeunes qui avaient été laissé au repos reviennent aussi dans l’effectif. Le capitaine Richard soufflera aussi le temps de cette rencontre. Un des objectifs sera d’éviter les sanctions et les blessures avant le voyage àMartigues. JEAN-JACQUES NAVAS Le groupe Amraoui, Roy,Aicardi, Melenchon, Aliminihadji, Balma, Pujolle,Bourcier,Pesnel, Cleva, Sardella, Casini, Idmont, Beyt,Magnani,Basque,Bergé,Duclos,Ghiglione,Goirand, Peuchaud, Kerjean. pas au niveau d’Aubenas ou Chambéry. Souhaitons que leur réveil ne sonne pas aujourd’hui dans le Var. Histoire que La Seyne se fasse un très joli Le déplacement à Berre s’annonce compliqué avant la réception décisive d’Aubagne le 13 décembre. Les coaches du Gapeau ont donc fixé les objectifs pour jouer Berre (2 e avec 25 points) qui talonne le RCVR, leader. « Même si cela paraît déséquilibré, on y va pour continuer à travailler et pour être le plus performant contre Aubagne, 6 e avec 17 pts ». Une nouvelle fois, cette équipe aeudes regrets lors de la dernière journée à Cavaillon : « On prend deux contres de 80 mètres, malgré du bon jeu non finalisé en première mi-temps (9-30). On réagit bien par la suite en revenant même à dix points. Mais notre manque de lucidité nous fait tomber dans le panneau et perdre le match (26-39) », enrage le staff. Une FÉDÉRALE 1 Poule 4 Journée 8 La Seyne -Romans. 15 h Vienne -Mâcon. 15 h La Voulte -Strasbourg... 15 h Bourg/Bresse -Grasse... 15 h Aubenas -Chambéry. 15 h Classement Pts J G N P D B 1 Chambéry. 32 8 6 141 6 2 Aubenas.. 32 8 7 0 1 139 4 3Bourg/Bresse.. 29 8 7 0 1 91 1 4 La Seyne 20 8 4 1 3 3 2 5Romans/Isère.. 17 8 3 1 4 -11 3 6Grasse... 17 8 4 0 4 -32 1 7Strasbourg 13 8 2 2 4 -45 1 8Mâcon... 11 8 2 0 6 -35 3 9Vienne... 8 8 2 0 6-157 0 10 La Voulte. 4 8 0 1 7 -94 2 cadeau avant le 25 décembre, dans un stade Marquet qui sera transformé en un vaste village de Noël dès 12h30. S. B. BERRE -GAPEAU À15HEURES Pour rectifier le tir FÉDÉRALE 3 Poule 12 Journée 8 Aubagne -Cavaillon.. 15 h Draguignan -Bastia XV.. 15h St-Saturnin -Martigues. 15 h RC Valettois -Aix... 15 h Berre XV - Vallée Gapeau.. 15 h Classement Pts J G N P D B 1 RC Valettois. 26 7 5 115 4 2Berre XV.. 24 7 5 68 2 3Cavaillon. 22 7 5 0 2 38 2 4Martigues. 21 7 4 0 3 72 5 5Aix.. 21 7 5 0 2 23 1 6Aubagne.. 16 7 3 1 3 16 2 7 Vallée Gapeau 13 7 2 2 3 4 1 8Bastia XV. 7 6 4 -67 1 9 Draguignan.. 5 7 1 0 6-147 1 10 St-Saturnin 1 6 0 0 6-122 1 chose est sûre, c’est qu’une fois concentrée, cette équipe peut réaliser un grand match. On attend le match référence.C. S. Le week-end dernier, le Gapeau s’est égaré à Cavaillon. Le déplacement à Berre sera l’occasion de rectifier le tir. (PhotoC.S.) V



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :