Var-Matin n°2015-12-05 samedi
Var-Matin n°2015-12-05 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-05 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 79,2 Mo

  • Dans ce numéro : feu mortel en centre-ville de Toulon... une 4e victime.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Toulon Quand Voltairesemet au slam « Lapoésie n’est pas leur vie, le slam leur donne de l’âme. Des mots pour dire, des rimes àécrire. En français, leurs profs disaient, oubliez les insultes, bossez les sujets cultes... » Hier matin, les « chevaliers » désignés par leurs camarades des classes de troisièmes du collège Voltaire, étaient sur scène. Le concours de slam, lancé mi-novembre, les yavait conduits. Stressés, émus, paniqués, rarement décontractés. Accrochés au micro comme àune bouée, Juanito, Marra, MohamedAli, Maéva, Alexis, Shaïna, Mehdi, Rachel et leurs copains maîtrisaient le pouvoir des mots. Terrorisme, condition féminine... Dans la salle, copains, copines, et un jury deprofesseurs apprécient. Quelques larmes perlent. Ils écartent aussi, vivement, ceux qui trahissent leurs sentiments. Qui ne sont pas àlahauteur de leurs Tous les mercredis et samedis Du 25/11jusqu’au 16/12 ATELIER DE CRÉATION Déco N cii3 ê MODE BIJOUX ACCESSOIRES BEAUTÉ SANTÉ CULTURE RESTAURATION Devenez fan sur Facebook facebook.com/coteseyne Au collège Voltaire, le concours de slam arévélé de brillants « chevaliers ». (Photo M.Sk) rêves d’adolescents. « J’ai écrit mon texte pour que tu votes pour moi. Mais là, c’est toi qui vois. Ils pensaient nous remplir de désespoir, tous ensemble chantons l’espoir. Lapeur du bonheur me hante. Slamer ça fait rêver. Pas besoin de slamer, pour dire que ces chevaliers vont gagner.. J’ai monté le son, j’ai eu des frissons. Je suis Toulon, je suis Paris.. Le rap français c’est pas une machine àsous, c’est une machine àpenser. LaFrance est en deuil, sortons la de son cercueil... Je suis français, et sans arrêt j’dois SUR LA ROUTE DE NOËL La Saint-Nicolas,demain Voilà une fête très populaire, notamment en Europe Centrale, au Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, en Suisse et dans le nord et l’est de la France. Les manifestations qui s’y attachent sont différentes dans chaque région, avec défilés de Géants dans la ville et distributions aux enfants sages de friandises et de cadeaux, souvent plus importants qu’à Noël. Le défilé est agrémenté par la présence du Père Fouettard, homme redouté, enveloppé d’un manteau noir et coiffé d’un grand chapeau, visage barbouillé de suie. En agitant son martinet, il terrifie les enfants qui n’ont pas été sages. On raconte que Saint-Nicolas,au III e siècle, évêque de Myr (Turquie) sauva trois jeunes enfants plongés dans un saloir par un boucher. Par détournement de l’histoire, le Père Fouettard personnifie le boucher.Le saint homme, lui, est le patron de nombreuses corporations et celui de La Lorraine où une basilique avec sa relique lui est dédiée, àSaint-Nicolas-de-Port. La ville de Nancy fête avec munificence son Saint Patron avec défilé de chars, feu d’artifice et remise symbolique des clés de la ville par le maire. C’est le 6décembre. M. S. montrer mes papiers... » Le terrorisme, la condition féminine, le racisme, l’injustice, mais aussi l’humour,ont conduit la plume des slameurs. Répondant àlademande des enseignants, Carole Malirat (K- Roll), professeur de théâtre et artiste Slam acanalisé Atelier De créAtion leurs envies. « On vous donne la parole, prenez là... Le slam permet de croiser la diversité du monde. C’est la vraie liberté d’expression. » Elle précisait : « Nous avons commencé lorsque la terreur afrappé. Les jeunes ont été abasourdis. L’écriture leur fait relever la tête. Nous avons travaillé quatre heures ensemble. Ils ont été brillants. Il faut qu’ils continuent à écrire. Ils ont ce talent. » M. SK. Le projet aété porté par les professeurs de lettres : Alice Ruiz, Sébastien Montisci, Nathalie Debris,Albane Guarino. Journal des associations DanteAlighieri L’association propose des conférences à la Maison de La Méditerranée,placeCdt Laurenti au Port Marchand : Jeudi 17 décembre à 17h, conférence « Deux femmes savantes en Italie au siècle des Lumières » animée par GenevièveNihoul,docteur es Sciences,professeur des Universités. Les inscriptions pour les cours d’italien ont lieu à la permanence, salle Méditerranée de 14 h à 15h. Lescours se dérouleront àlasalle var-matin Samedi 5décembre 2015 Méditerranée,squareCdt Laurenti au Port Marchand. Rens. Au 06.84.05.19.84. CultureetCommunication Aujourd’hui à 15 h au Café Culture, 24, rue Paul Lendrin, « Voisin-Age », action de solidarité, organisée par Les Petits Frères des Pauvres et le CCAS,pour sortir les personnes âgées de l’isolement et les faire rencontrer des habitants d’un même quartier,de touts les générations. Rens. au 04.94.62.44.52. Anchan LA SFYN E www.centrecommercial-laseyne.fr Destination Shopping !
var-matin Grand Toulon Loisirs Samedi 5décembre 2015 Audrey Pulvar rencontre ses lecteurs cetaprès-midi au Pradet L ajournaliste Audrey Pulvar rencontrera ses lecteurs cet après-midi à la librairie Mille Paresses au Pradet pour parler et signer son dernier livre « Libres et insoumis », une galerie de portraits d’hommes qui ont jalonné son évolution. Comment avez-vous choisi ces dix-huit portraits d’hommes ? Ce sont des hommes qui m’ont particulièrement inspiré dans ma vie de jeune fille et de jeune femme. Avec mon précédent ouvrage « libres comme elles » j’avais voulu rendre hommage aux femmes qui m’avaient aidé àconstruire ma vision féministe du monde. Ce livre a eu beaucoup de succès et on me demandait souvent quels étaient les hommes qui m’ont inspirés. C’était une jolie manièredefairele pendant. Ceci dit, il ne s’agit pas là d’une anthologie de l’insoumission ni même d’un hommage aux grands hommes de l’humanité. Ça veut direque ceshommes-là vous racontent d’une certaine manière ? Probablement. Chaque petit bout de moi est constitué de ce qu’ont appris les gens de mon cercle intime et familiale,mais aussi les femmes de « Libres comme elles » etles hommes de « Libreet insoumis ». Tout àlafois en cestemps où le mot « liberté » devient un combat, ces hommes-là sont-ils des emblèmes ? Pour moi en tout cas, oui. Evidemment que leur combatest totalement d’actualité. Lorsque j’écrivais ce livre, je n’imaginais pas ce qui allait se passer. Mais j’étais déjà frappé par l’actualité de leurs combats et de leurs valeurs humanistes qui sont les nôtres à savoir la possibilité pour un individu de se construireenêtrelibredans un environnement religieux familial et sociétal.Ce qui s’est passé le 13 Novembre rend l’horreur plus importante et raisonne plus encore. Ce n’est bien sûr pas mon livre qui est d’actualité mais l’œuvredeses hommes dont je parle.La résistance face à l’adversité a été le combat de beaucoup d’entreeux de René Char à Martin Luther King en passant par Bertrand Russel ou à sa façon MohamedAlisans parler de Salman Rushdie. PROPOS RECUEILLIS PAR FLORENT LAMIAUX Librairie Mille paresses : 201 avenue 1 re DFL au Pradet Apartir de 14 h30 Renseignementsau04.94.57.01.96. « Libres et insoumis » de Audrey Pulvar (Editions La Martinière) Audrey Pulvar rencontrera ses lecteurs autour d’une discussion et d’une signature de son dernier ouvrage « Libres et insoumis ». (Photo DR) MONOPRIX VOTRE MONOPRIX TOULON EST OUVERT Des produits de qualitt au quotidien 2 livrlisor à dr‘micile gratuite* à partir de 50 € d'achats avec LACARTE MONOPRIX TOULON - RUE FERDINAND PELLOUTIER DU LUNDI AU SAMEDI DE 8H30 À 20H30 ET LE DIMANCHE DE 9H À 13H *Hors forfait emballage 1 €. Voir conditions générales et spécifiques de la livraison à domicile et conditions d'adhésion à LACARTE de Fidélité Monoprix en magasin. POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE WWW.MANGERBOUGER.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 1Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 2-3Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 4-5Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 6-7Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 8-9Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 10-11Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 12-13Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 14-15Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 16-17Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 18-19Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 20-21Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 22-23Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 24-25Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 26-27Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 28-29Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 30-31Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 32-33Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 34-35Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 36-37Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 38-39Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 40-41Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 42-43Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 44-45Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 46-47Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 48-49Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 50-51Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 52-53Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 54-55Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 56-57Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 58-59Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 60-61Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 62-63Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 64