Var-Matin n°2015-12-05 samedi
Var-Matin n°2015-12-05 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-05 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 79,2 Mo

  • Dans ce numéro : feu mortel en centre-ville de Toulon... une 4e victime.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Toulon Place Vu, lu... entendu Chambre de commerce:coup de com’pendant la COP21 La Chambredecommerce et d’industrie du Var profite que les chefs d’état du monde entier cogitent sur le climat pendant la COP21 pour rappeler les atouts de la ligne roro qui relie le port de Brégaillon àlaTurquie en terme de « fret propre ». La CCIV rappelle ainsi que cette ligne,ouverte depuis 2011, connaît un succès croissant avec notamment l’ouverture, en début d’année,d’une troisième rotation avec le port turc de Pendik (25% de trafic supplémentaire). Avec ses 128 escales cette année et ses 50000 remorques en transit « l’évaluation du gain de la ligne en termes d’empreinte carbone est de 2000 tonnes de CO2 par an »,selon la CCIV. Souriez, vous êtes filmés Nouveaupavage,nouveau Monoprix et nouvelle... caméra. Al’angle de la rue Pelloutier et de la PlacePuget, un dispositif de vidéosurveillance aété installé hier.Il s’ajouteaux plus de 220 déjà présents àToulon et reliés àuncentredesupervision urbaine..18.. 00 S ilamétéo est de la partie, il devrait yavoir du monde, ce week-end dans le centre de Toulon. Des animations particulièrement concentrées autour de la place de Besagne et qui devront s’adapteràl’impératif sécuritaire. Sécurité renforcée à l’entrée du stade Après un succès probant en terre clermontoise, les joueurs du RCT auront à cœur de confirmer leur regain de forme cet après-midi face à Agen (début du match à 14h45). Mais attention, pour êtresûr de ne pas rater le coup d’envoi, il faudra respecter quelques règles de sécurité, rappelées jeudi par le club. L’ensemble des spectateurs fera l’objet d’une fouille, les sacs seront interdits et une pièce d’identité pourra êtredemandée au moment du contrôle. Pour des raisons de sécurité également, la traditionnelle « traversée de la foule » par les joueurs a été annulée. Si vous stationnez au parking Mayol, le paiement direct par carte bancaireaux bornes ne sera pas en service afin de fluidifier la sortie des véhicules. Il sera impératif de passer par la caisse automatique. Village solidaire, place Besagne Le traditionnel week-end de mobilisation en faveur du Téléthon aété intégralement maintenu. Le temps fort toulonnais, c’est le village installé place Besagne. Erigée dès hier i2 0 0 Besagne, Bât. A,Z.A.C. Besagne Tél. 04.94.93.31.00 matin, la structure sera ouverture aujourd’hui de 10 h à 18h.Aumenu, vente de bracelets, de bougies mais aussi dégustation de crêpes, gâteaux et gaufres. L’animation sera assurée par l’atelier théâtredel’association les 4 chemins et les cornemuses du Toulon &District Pipe- Band. Courses de Noël Comme dimanche dernier,le centre commercial Mayol sera ouvert, demain de 10 hà19h,aux clients désireux de réaliser leurs courses de Noël. Depuis les événements de décembre, une présence renforcée de vigiles aux différents points d’accès au centre est visible et des contrôles réguliers sont effectués. Artisanat au féminin Aujourd’hui et demain, de 10 h à Con forama Ces I boa dee/urne ! Dominique GALLMANN Artisan Lorrain Effectue tous travaux de toiture, couverture, charpente, gouttières, PVC Maçonnerie générale. Devis gratuit Tel. 06 66 08 49 90 Sécurité renforcéedans tous les lieux publics Pas d’annulations, mais d’importants contrôles. Les organisateurs des animations programmées ce week-end s’adaptent aux exigences de l’état d’urgence Comme àl’opéra, les mesures de sécurité semultiplient àl’entrée des lieux accueillant du public. (Photo Dominique Leriche) 0 826 081 012 18 h 30(entrée libre) le Palais Neptune met l’honneur le savoir faire au féminin, en matièredeloisirs créatifs. Le salon Mains de femmes, fête sa vingt-cinquième édition et devrait attirer, comme àchaque fois, des milliers de visiteurs. L’occasion de mettre un peu d’art au pied du sapin. Seule contrainte, il faudra se soumettre à une fouille à l’entrée du Palais Neptune et présenter ses sacs aux vigiles. Q10 1111. am OP 111 OUVERTURE EXCEPTIONNELLE LES DIMANCHES 6, 13 ET 20 DÉCEMBRE DE 10" À 18H SERVICE 0,18e" + PRIX D'UN APPEL LOCAL -Inri àÎeci Av. de l'Université - TOULON/LA VALETTE-DU-VAR Plus de renseignements sur conforama fr
var-matin Toulon Samedi 5décembre 2015 Quatremorts par asphyxie dans une nuitenenfer Un quatrième blessé est décédé hier,lui aussi intoxiqué par les fumées qui ont gagné les étages supérieurs. La police est àlarecherche des causes du drame. Un homme est en garde àvue Ils sont sortis d’un enfer.Sortis d’un cauchemar, dont leurs voisins de paliers, leurs amis, ne reviendront jamais. Hier,lastupeur était grande dans la rueVictor-Micholet àToulon, où tout un quartier s’est réveillé sous le choc. Jeudi soir, lefeu d’un appartement adégénéré et tué trois, puis quatre personnes, toutes lourdement intoxiquées par les gaz et fumées de combustion. Le bilan est dramatiquement lourd (notre édition d’hier). Réanimée et hospitalisée en urgence absolue, la victime la plus âgée asuccombé hier. Les victimes sont trois hommes, âgés de 32 ans, 45 ans et 79 ans, ainsi qu’une femme de 55 ans. Hier,lemaire deToulon aassuré aux familles le soutien de la Ville, « dans ces moments cruels et douloureux ». Il « prendra toutes les dispositions pour assurer le relogement des habitants ». Emprisonnés entre flammes et fumées Ceux qui ont survécu ont eu la seule chance d’habiter du bon côté de ce petit immeuble de cinq étages. Par les fenêtres ouvertes au sud, ou depuis le toit terrasse, ils ont pu attendre les secours. Par contre, les locataires dont les studios donnaient du côté nord ont été piégés. « Onétait pris dans la fumée qui arrivait trop rapidement sur nous »,décrit Roger,qui en aréchappé de justesse, alors qu’il habite au premier étage. La cage Le quartier de l’Equerre, dans la vieille ville, s’est réveillé sous le choc de l’incendie mortel. (Photos Luc Boutria) d’escalier aété envahie de fumées noires, brûlantes et toxiques. Dans la panique, la porte de l’appartement en feu aété laissée ouverte, ce qui a décuplé les effets de l’incendie. Dans le même temps, les flammes sont sorties par les fenêtres du premier étage et ont léché la façade sur toute sa hauteur. Les malheureuses victimes ont été emprisonnées entre unmur de flammes et une colonne de fumées. Ils sont morts asphyxiés, par manque d’air pur. « Onétait au quatrième étage, on s’est mis àlafenêtre, décrit, émue, Marie-Jeanne. J’ai pris une serviette, avec de l’eau, comme je pouvais ». Pour calfeutrer la porte. « J’ai tout dans la tête ». Images d’angoisse. Wouter, 74ans, sort deses pensées. « Jenem’étais pas aperçu La piste d’une cause accidentelle L’occupant du logement d’où est parti le feu aété placé en garde à vue hier matin, après sa sortie de l’hôpital, où il a été soigné pour une intoxication légère par les fumées. « Dès que son état de santé l’a permis, nous l’avons interrogé », explique une source proche de l’enquête. Cet homme de 47 ans est le beaufrèredulocataireentitre, qui est actuellement absent et n’a pas pu être entendu par les policiers de la sûreté départementale du Var. Hier soir,le parquet de Toulon indiquait qu’il n’y a « aucune trace d’hydrocarbures, ni d’explosion de gaz. On est plutôt sur une autre cause accidentelle à l’origine de l’incendie », a développé Xavier Tarabeux, procureur de la République. Hier matin, les spécialistes du laboratoirescientifique de Marseille ont réalisé des prélèvements. Police scientifique et pompiers, sur place, hier matin. directement de la gravité de la situation. Je dormais et je rêvais qu’il yavait de la fumée ».Fumée bien réelle, qui courait le plancher. Les locataires indemnes ou légèrement intoxiqués doivent leur salut rapide àlagrande échelle des pompiers. L’émotion des rescapés est intense. SONIA BONNIN sbonnin@varmatin.com Mais leurs analyses vont se poursuivre. L’homme en garde à vue ne donne pas d’explication sur le déclenchement du feu. Il dit qu’il dormait à ce moment-là. Par contre, il avait consommé de l’alcool, puisqu’il avait encore 1,44 gr d’alcool par litredesang, cinq heures après le début de l’incendie. Une imprudence ? Au plan pénal, se pose la question d’un manquement manifeste à une obligation de sécurité ou de prudence. C’est sur ce point que pourraient se fonder des poursuites. Étant acquis qu’il n’y a aucune intention criminelle dans le dossier. La garde àvue devait se poursuivretoute la nuit, en vue d’un possible déferrement devant la justice aujourd’hui. L’ouvertured’une information judiciaireaété évoquée. Les secours en nombre Lesmoyens mis en œuvren’ont cessé de monter en puissance. En tout, 70 sapeurs de l’aire toulonnaise,plus trois équipes médicales d’urgencedu Samu 83 sont intervenues. Pendant plus d’une heure, les secouristes ont fait face àquatredétresses vitales : quatre personnes en arrêt cardio-respiratoire. Pratiqués en urgence àmême le sol,derrièredes draps blancs installés àlahâte, les massages cardiaques ont duré de longues dizaines de minutes. Lesmarins pompiers de Toulon –labase navale est touteproche –étaient présents et ont secouru les tout premiers blessés. Il faut aussi citerlasécuritécivile communale de Toulon et plusieurs représentants de la mairie. Saluant le travail des pompiers, le directeur de cabinet du préfet, KévinMazoyer,adéclaré : « Vous avez sauvédes gens dans des conditions difficiles. Votre travail est considérable et essentiel.Nous sommes très marqués par les décès,mais nous savons ce que nous vous devons et les risques que vous êtes amenés à prendre ». Retrouvez sur varmatin.com un dossier complet avec vidéos et témoignages



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 1Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 2-3Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 4-5Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 6-7Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 8-9Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 10-11Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 12-13Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 14-15Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 16-17Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 18-19Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 20-21Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 22-23Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 24-25Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 26-27Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 28-29Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 30-31Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 32-33Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 34-35Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 36-37Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 38-39Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 40-41Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 42-43Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 44-45Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 46-47Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 48-49Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 50-51Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 52-53Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 54-55Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 56-57Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 58-59Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 60-61Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 62-63Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 64