Var-Matin n°2015-12-05 samedi
Var-Matin n°2015-12-05 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-05 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 79,2 Mo

  • Dans ce numéro : feu mortel en centre-ville de Toulon... une 4e victime.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
var-matin Grand Toulon Loisirs Samedi 5décembre 2015 Drôle de climat ! durant deux mois au Liberté Films, tables-rondes, exposition photos sont consacrés au nouveau Théma « Drôle de climat », jusqu’à fin janvier au théâtre. Un regard différent sur un sujet brûlant d’actualité « D rôle de climat » : le sujet du nouveau Théma qui se tient jusqu’en janvier au Théâtre Liberté est d’actualité. L’approche en est, elle, plus décalée. « On va essayer de le traiter avec un peu d’humour, en essayant de mettre en avant les initiatives positives », a annoncé Pascale Boeglin- Rodier, directrice générale du théâtre, jeudi soir, lors du vernissage. En faveur du commerce équitable L’établissement, qui carbure déjà à l’énergie renouvelable, « essaye de se fournir en produits bio et locaux », alui-même mis la main aux fourneaux en faveur de la planète en concoctant dans l’après-midi Une soupe préparée avec les invendus du marché du cours Lafayette a été servie jeudi, au théâtre Liberté. (Photo Dominique Leriche) une disco soupe et une disco compote, àpartir d’invendus du marché du cours Lafayette. Le public, invité à participer,adégusté, le soir, le fruit de cette initiative. Utopie d’un futur cauchemardesque Deux dessinateurs en dédicace aujourd’hui Des corps roses entassés dans les boxes d’une porcherie, qui nous rappellent que la peau de l’homme ressemble étrangement àcelle du cochon ! Dans leur exposition Dystopia, Alexa Brunet, photographe et Patrick Herman, journaliste-paysan « retracent dans une épopée futuriste, ce que serait la France, si on continuait l’agriculture industrielle », confie la jeune femme. Quelquefois l’homme prend la place del’animal et inversement, dans des clichés destinés àrenverser nos repères et certitudes. « C’est totalement assumé, c’est du rentre-dedans, pour faire rire, même de manière grinçante. L’absurde est une bonne arme contre la folie du monde », confie-t-elle. Les textes du journaliste qui accompagnent chaque photo, concis, tout aussi percutants livrent des informations complémentaires. Des départements emblématiques de l’agriculture industrielle et leurs habitants ont servi de décor naturel àcette série. « L’exposition illustre bien l’intervention de l’homme, cause des problèmes que rencontre laplanète aujourd’hui », explique Pascale Boeglin-Rodier, directrice générale du théâtre. » Jusqu’au 31 janvier,dans le hall du théâtre,entrée libre. La variété, ça se lit aussi ! (Photo DR) - Jean-Marc Héran, chanteur,dessinateur,auteur notamment de l’Etoffe des Zéros (Fluide glacial) dédicacera son coffret de Chansons àla plume et au pinceau,des albums dessinés qui reprennent le répertoire de Brassens, Renaud, Brel et Hallyday. Une série non dénuée d’humour, dans laquelle Jean-Marc Héran associé à des rédacteurs spécialistes de chaque chanteur,réinterprète de nombreux titres cultes àsamanière. -L’illustrateur Claude Pelet, dédicacera le tome 2 deSasmira (coauteur Laurent Vicomte éd. Glénat) « Un monde où la porte vers des royaumes magiques insoupçonnés est juste là derrière un rideau (...) Un monde de sensualité élégante et de tourments pudiques ». Dédicacesaujourd’huiàpartirde16heures, à la Librairie Charlemagne,àToulon. Le théâtre a également signé la charte de Var équitableenfaveur de produits I qui favorisent le maintien d’une agriculture paysanne et le développement durable. Une démarche en écho à l’exposition photos, aux films et tables rondes programmées dans ce Théma. « On essaye d’aborder des sujets essentiels à la société, a déclaré Pascale Boeglin- Rodier, alors que ce dernier est programmé durant la Cop 21. On essaye de sensibiliser,avec toujours, un aspect artistique. Nous ne sommes pas des donneurs de leçon, ni là pour dire comment il faut penser, mais pour que les gens se questionnent... » Programme détaillé sur www.theatre-liberte.fr I V. P.Toute ressemblance avec des situations pouvant exister n’est pas fortuite. (Photo DR) L’agenda des loisirs TOULON Aujourd’hui Humour avec Jeanfi « Ausol comme en vol » Vendredi à20h30 et samedi à18het 20 h30, au Café-théâtre delaPorte d’Italie. Tarifs : de17à20 €. Rens. 06.65.62.59.69. Humour avec Amin Dridi « J’avoue » À21h,auRoom City. Tarifs : réduit 14 € ; normal 18 €. Rens. 06.65.68.74.25. ou www.room-city.fr Aujourd’hui et demain Spectacle jeune public « Princesse Courgette aupays de la musique » Samedi à16het dimanche à11h,auRoom City. Tarif : 8 €.Rens. 06.65.68.74.25. Salon du livre des auteurs régionaux De 9h30 à19h,àla brasserie La Réale sur le port deToulon. 50 auteurs dédicaceront leurs livres. LA GARDE Aujourd’hui Concert classique « LePsaume 121 de Teleman -Les Vêpres d’un Confesseur de Mozart » À20h30, en l’église de La Programme Séances de ciné pour enfants les mercredis : Wall-E (le 16 déc), L’âge de glace 2(le 23 déc), Horton (le 20 janvier). Séances de ciné tout public les mardis : Solutions locales pour un désordre global,documentaire deColine Serreau (le 8déc), Promised land,film de Gus Van Sant (le 15 déc), Pierre Rabhi, au nom de la terre, documentaire de Marie-Dominique Dhelsing (le 5janvier), Les glaneurs et la glaneuse,documentaired’Agnès Varda(le 12 janvier), Méditerranée, le grand déversoir, documentaired’Eric Beauducel (le 19 janvier), Stromboli, film de Roberto Rossellini (le 25 janvier). Tarifs : 4euros. Tables rondes : « 8 e rendez-vous de l’avenir » dans le cadre duFestival international du film maritime, d’exploration et d’environnement, qui dont la 47 e édition se tiendra du 10 au 13 décembre au Liberté. (Le 12 décembre à16h30). « L’océan au cœur du climat », (mercredi 20 janvier à20h). Ces tables rondes ouvertes au public (entrée libre) réunissent de nombreux spécialistes et personnalités : sociologue, chef d’entreprise, responsables institutionnels… Nativité. Avec l’Ensemble universitaire deToulon et du var. Tarifs : 10 € ; 14 €. Rens. 04.94.08.99.78. I OLLIOULES Aujourd’hui Théâtre « Campbell Brothers » À20h30, à Châteauvallon. Des églises baptistes du Sud des États- Unis aux scènes internationales, les frères Campbell font vivre un Gospel funky etgroovy comme on l’entend rarement. Tarifs : de10à 27 €. Rens. et résa. 04.94.22.02.02. ou www.chateauvallon.com
var-matin Grand Toulon Loisirs Samedi 5décembre 2015 L’hommage d’Alex PardossiauBurkina Quatrième album de l’auteur-compositeur et multi-instrumentiste seynois, Burkin’yam project est dédié àl’Afrique et au reggae. Sortie sur Internet le 15 décembre P assionné de musique depuis toujours, marié avec elle depuis son divorce en 2008, Alex Pardossi vient d’enfanter son quatrième album : Burkin’yam project. Après Libéré, L’a(r)me du vainqueur et Etre et avoir, cenouvel opus est « néd’un voyage au Burkina Faso en 2010 » : « Cepays m’a bien accueilli et m’a inspiré, notamment son ancien leader Thomas Sankara, assassiné le 15 octobre 1987. J’ai eu un coup de cœur pour ce pays et j’ai été touché par ce personnage. Àpartir de là, j’ai rêvé de faire un album avec des sonorités africaines ». L’artiste seynois désormais âgé de 40 ans se plonge dans la réalité de l’écritureetdelacomposition en 2013, s’immerge jusqu’à mettre en sourdine son école de musique : « C’était nécessaire ». Pour écrire Tom Sank, lesurnom de Thomas Sankara au Burkina Faso : « Son ancien compagnon Blaise Compaoré l’a fait tuer avec douze de ses collaborateurs en pleine réunion ministérielle àOuagadougou. Dans la chanson, je dis ce que j’ai ressenti quand j’ai saisi son état d’esprit, quand il est assassiné ». Ou pour mettre en musique Femme noire, poème de Léopold Sédar Senghor (ancien président A côté des activités de composition, Alex Pardossi donne des cours de guitare àson domicile, àLaSeyne. (Photo Valérie Le Parc) au Sénégal et ministreenFrance) interprété en duo avec Kandy Guira (grand espoir de la chanson burkinabè). Imprégné Et, afin que Burkin’yam project soit Samedi 5décembre -15% 15 totalement imprégné du Burkina Faso, Alex Pardossi est retourné à la source de son inspiration en janvier 2014 cette fois pour y chercher un studio d’enregistrement. « J’ai fait la rencontre de Bil Aka Kora, un grand nom de la musique WA AOH !!! dans son pays àqui j’ai fait lire mes textes. Nous avons sympathisé, gardé contact et nous nous sommes revus alors qu’il était en tournée en France, en mars 2014 àNanterre et en octobre 2014 àToulon, et il m’a trouvé l’endroit ». L’artiste seynois est ainsi parti à Ougadougou en janvier 2015 et y aenregistré avec Luc Derhi (1) et des musiciens locaux. L’album sera disponible sur toutes les plateformes d’écoute et de téléchargement via internet (2) àpartir du 15 décembre prochain. Mais Tom Sank est diffusé « àlaradio et àlatélé » au Burkina Faso depuis septembredernier et le nouveau coup d’état qu’a connu le pays : « Et il devrait être programmé au festival‘‘Jazz àOuaga » en avril 2016 », ajoute son auteur-compositeur. La belle histoire continue pour Alex Pardossi... SÉBASTIEN HÉNOT shenot@nicematin.fr 1. Alex Pardossi aenregistré Etre et avoir dans le studio Luc Derhi, ingénieur du son du groupe Aïoli. 2. Un documentaire retraçant l’histoire de Burkin’yam project seramis en ligne en novembre. Page facebook https://www.facebook.com/BurkinYam-Project- 362795317226752/sur l’articledevotrechoix* créditésur votrecompte fidélitéwaaoh (*) Offre valable une seule fois par client, hors promotions en cours, hors carburant, billetterie, librairie, voyages, cartes téléphoniques, cartes et coffrets cadeaux. LA SEYNE SUR MER iho13 « Aujardin », côté cours Si Alex Pardossi avait mis entreparenthèses son école de musique afin de se consacrer pleinement à son quatrième album, il l’a rouverte en septembre... et a apporté quelques changements. Le Seynois enseigne désormais à domicile,chez lui, avenue Renoir,dans un localenfacedeson jardin... d’où le nom de son école, « Aujardin » : « Jemesuis rendu compte que la musique se trouve dans la nature et l’idée est de jouer dans un endroit propice, dans le calme d’un jardin, expliquet-il.C’est un concept de musique et de bien-être ». L’auteur-compositeur n’enseigne désormais que la guitare et donc plus la batterie : « C’est l’instrument que je maîtrise le mieux ». Et ses cours individuels ne s’adressent maintenant qu’aux plus de 14 ans et donc plus aux enfants. www.ecoledeguitareaujardin.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 1Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 2-3Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 4-5Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 6-7Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 8-9Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 10-11Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 12-13Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 14-15Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 16-17Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 18-19Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 20-21Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 22-23Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 24-25Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 26-27Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 28-29Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 30-31Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 32-33Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 34-35Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 36-37Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 38-39Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 40-41Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 42-43Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 44-45Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 46-47Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 48-49Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 50-51Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 52-53Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 54-55Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 56-57Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 58-59Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 60-61Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 62-63Var-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 64