Var-Matin n°2015-12-04 vendredi
Var-Matin n°2015-12-04 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-04 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 75,7 Mo

  • Dans ce numéro : un violent incendie s’est déclaré rue Victor-Michole... trois personnes sont décédées.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Toulon Place FAITS DIVERS AGGLOMÉRATION Convoyage de cocaïne entre deux cités Un jeune homme âgé de 17 ans aété déféré, hier,devant la justice, après avoir passé deux jours en garde à vue au commissariat de Toulon. Lors d’un banal contrôle routier, les policiers l’ont arrêté àbordd’un puissant scooter, mardi midi, à La Valette. Déjà, il n’avait ni assurance, ni permis pour conduire une telle cylindrée. Ensuite, 52 gr de cocaïne ont été découverts placés dans son coffre. Ladrogue, considérée comme une belle saisie pour de la cocaïne, était conditionnée en deux « cailloux ». La fouille amontré qu’il avait aussi 10 gr de marijuana sur lui. Interrogé par les enquêteurs, le mineur a reconnu avoir fait le convoyeur, entre les cités de deux villes, Toulon et Hyères. Il était censé être payé 300 € pour le transport. Déjà connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, de violences sur des policiers et de dégradations, il aété présenté àun juge, en vue d’une mise en examen. Vu, lu... entendu Il cherche un pneu… et se sertsur un camion L’histoirecommenceavec un contrôle de police nocturne dans les rues de Toulon. Dans son camping-car, un homme de 22 ans,denationalitéitalienne,explique aux policiers qu’il est àla recherche d’une roue de secours. L’heureest tardive, la roue évidemment introuvable. Peuaprès,unriverain donne le signalement d’un homme qui est en train de démonter la roue d’un camion en stationnement, près du Port Marchand. Il est 1h30 du matin, dans la nuit de mercredi àjeudi. Interpellé et placéengarde à vue,l’Italien s’en est tiré avec un rappel àlaloi. Content d’avoir retrouvé sa roue,lepropriétaire du camion n’apas souhaitéporterplainte. D ense, dur et résistant. C’est de ce bois qu’est faite l’union de Roger et Odette : depalissandre, symbolisant les soixantecinq années de mariage que Monsieur et Madame Couterri célèbrent en cette fin 2015. Hier, aufoyer Campra de l’opéra de Toulon, le couple, fatigué, n’a pu recevoir l’hommage que lui offraient la Ville et son maire Hubert Falco. C’était pourtant la première fois que le maire avait l’occasion d’honorer une si longue union. Vingt-six autres unions, d’or et de diamant, ont cependant été fêtées en musique, sur les notes de La Vie enrose d’Édith Piaf. Des fleurs pour ces dames, une médaille pour leurs compagnons. La plupart sont venus recevoir l’hommage à leurs cinquante et soixante ans de mariage en présence de leurs familles et de nombreux élus toulonnais. « Toulon doit plus que jamais bâtir son avenir sur son histoire, son passé », a dit Hubert Falco, évoquant ainsi les événements tragiques du 13 novembre et « une période Besagne, Bât. A,Z.A.C. Besagne Tél. 04.94.93.31.00 SUR LA ROUTE DE NOËL Le blé de la Sainte-Barbe En Provence dans la période Calendale, le4décembre fête de la Sainte-Barbe, on met àgermer des grains de blé qui vont décorer la table le soir de Noël. Mais qui était Sainte-Barbe ou Barbara ? Au III e siècle, une jeune Anatolienne convertie au christianisme refusa le mari imposé par son père. Ce dernier,furieux, la tortura et finit par lui trancher la gorge. On dit que celui-ci fut aussitôt frappé par la foudre. Sainte-Barbe, martyre, est ainsi la patronne des pompiers et des artilleurs qui ne manquent jamais de la célébrer avec ferveur. Le 4décembre, 20 jours avant Noël, en Provence, c’est la période particulière ». « Plus que jamais, ce que l’on souhaite aujourd’hui, c’est vivre ensemble et partager », aaffirmé le premier magistrat, louant « la leçon de vie » donnée par Calendale qui dure jusqu’à la Chandeleur, le2février. Latradition de mettre dublé àgermer vient des Romains fêtant le renouveau au solstice d’hiver et appelant àl’abondance des futures récoltes. Pour la Sainte-Barbe, on reprend la coutume païenne en faisant germer, dans des coupelles sur du coton humidifié, des grains de blés. Levés le soir de Noël, ils garniront les tables de fête. Selon l’adage provençal : « quand le blé va bien, tout va bien » traduit, dans les rites et traditions de l’Avent, l’espoir d’un avenir de prospérité. M. S. ces couples. Il aainsi assuré que ces 65, 60 ou encore 50ans d’unions honorées hier célébraient aussi autant d’années de partages, de joies et de peines. La Perle D'Oro Créateur de fantaisies précieuses depuis 2009. Collection composée de pièces uniques pour femmes et hommes en pierres semi-précieuses, verre de Murano, cristal, perles baroques.. La boutique atelier a ouvert ses portes à Toulon, à deux pas de l'Opéra. Du mardi au samedi de 10 h à 19h. 5, rue corneille - 04 94 98 54 50 - instagram, Facebook,'Miner La Perle d'oro Des amoureux d’or de diamant et de palissandre Hier, l’opéra de Toulon accueillait les Toulonnais mariés depuis 50, 60 ou encore 65 ans afin que la longévité de leurs unions soit honorée par la Ville Vingt-sept couples ont célébré, hier, aux côtés des édiles de la vie toulonnaise, leurs noces de palissandre, d’or et de diamant. (Photo Dominique Leriche) Usant une nouvelle fois de la métaphore rugbystique, Hubert Falco en a profité pour souligner l’importance de cette « première ligne » que constituent les parents, les grands-parents, pour pousser le « pack » familial. C’est d’ailleurs par une photo et un pot de famille que s’est conclue la cérémonie.
var-matin Toulon Vendredi 4décembre 2015 Quatrevingts lycéens découvrent les métiersdelaMarine Venus de Saint-Mandrier,Grasse, ou encore de Lyon, ces jeunes ont passé quatre journées intenses àbord du bâtiment de projection et de commandement Dixmude Quatre vingt lycéens ont passé ces quatre derniers jours à borddubâtiment de projection et de commandement Dixmude. Scolarisés au lycée Amiral-de-Grasseà Grasse, issus de la préparation militaire deLyon ou en stage au centre d’instruction naval de Saint-Mandrier, dans le cadre d’un bac pro Marine, ils yont vécu le quotidien de la vie embarquée. Les plannings de découverte ayant été aménagés en fonction de leurs origines et des connaissances acquises. Il leur suffisait d’appliquer strictement les consignes de sécurité, d’ouvrir grand leurs yeux et leurs oreilles, de questionner les marins du Dixmude pour assurer les comptes rendus, en fin de journée, en présence des officiers et des enseignants. CathyFeuardant dévoile son univers au salon Les Mains de femmes Al’occasion du salon « Les Mains de Femmes » qui se tient au Palais Neptune àpartir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche, Cathy Feuardant fait découvrir ses créations. Rien n’échappe au regard avisé de la jeune mère de famille lorsqu’elle feuillette un magazine. Cette globe-trotter dans l’âme va participer, pour la seconde fois, àpartir de ce vendredi, au salon « Les Mains de Femmes » qui se tiendra au Palais Neptune. « Je découpe un morceau d’images en fonction de sa forme, de ce que je veux représenter.L’idée est de créer un univers et une histoire, mais aussi de sortir l’image du contexte et de la replacer dans une autre histoire. Cela m’amuse car on ne s’imagine pas lorsqu’on les voit d’où cela peut sortir. Cequi est intéressant est de transmettre des émotions, ou des souvenirs », explique-t-elle. Des planches uniques Douze ans après sa première exposition, cette créatrice, issue d’une famille d’artistes peintres ne se lasse pas de ce loisir amateur « aux thèmes infinis ». Elle a collecté des milliers d’images au fil de ses balades àl’étranger, etoùleciseau reste l’incontournable accessoire de voyage. Durant quatre jours, quatre vingt lycéens ont partagé le quotidien des marins du BPC Dixmude. (Photos M. Sk.) Le quotidien du bord Exercice de sécurité sur feux d’hydrocarbures, formation aux premiers secours, préparation et présence au quart en passerelle, au PC sécurité, à la passerelle aviation, appontages d’hélicoptères, opérations d’embarquement et de débarquement d’unités amphibies rapides, tirs sur cibles flottantes ont fait partie des exercices aéronavals programmés. Le vécu du quotidien marin confirmera ou infirmera des choix d’orientation futurs. Léa et Ninon sont lycéennes. Coralie suit la préparation militaire marine. Hugo prépare le bac pro « systémes électroniques et numériques ». Selon eux : « C’était un univers inconnu qui nous intriguait. Nous avons voulu savoir quels étaient les différents métiers àbord. Nous nous interrogions sur la place des femmes dans la Marine. Nous en avons rencontrées, de matelots à officiers. Certains exercices, comme les appontages de nuit ou les tirs sur cibles, étaient très impressionnants. Il faut réfléchir à notre orientation, mais cela peut être une option. Ce fut une expérience très riche. Nous avons dû nous habituer à la vie à bord. Cela Des images rangées dans des tiroirs, au fil des années, dans son atelier àOllioules. Il en ressort des planches uniques de 30 centimètres où 49 images, méticuleusement collées, forment un tableau. Elles se fondent dans un univers, avec parfois une couleur dominante comme le rouge flamboyant, le bleu azur. Etelles peuvent être le reflet de la lumière de ses voyages aux Antilles ou encoredel’architecture avec les « cités radieuses » à Marseille. « Chaque petit carré est une petite fenêtre ouverte sur un univers. Mais aucune image ne renvoie à de la violence », dit-elle, déclinant sa créativité sur des formats de cartes ou sur de plus grands supports. Pour craquer sur une de ces œuvres uniques, il suffira de pousser la porte du Palais Neptunel àpartir de demain. Cathy Feuardant va retrouver « cette atmosphère extraordinaire » où280 femmes aux mains d’or viennent partager leur passion avec un public de tous âges.C. P.Salon « Les Mains de femmes », au Palais Neptune, le vendredi 4, samedi 5etdimanche 6décembre.Entrée libre de 10 hà18h30. 14.1le W1 riD aff nous prépare pour l’avenir. » Ces jours àlamer ont également permis le renouvellement d’une convention officialisant le partenariat entre le Bpc Dixmude et le lycée Amiral-de-Grasse. Convention signée par le Capitaine de vaisseau, Eric Lavault, commandant du BPC, la proviseure du lycée, Michèle Ottombre-Borsoni, les capitaines de corvettes, Renault Brunet du Cirfa et Loïc Marrase de la Drim Méditerranée. M. SK. Cathy Feuardant, une « petite fenêtre ouverte sur un univers ». (PhotoC.P.) Coralie,Hugo,Léa et Ninon : « On a vécu le quotidien du marin embarqué. » , Infos quartiers Association des 4Chemins Dimanche 13 décembre, à17h,enl’église Notre-Dame-des- Routes : concert de la Compagnie Créole. Les22, 23 et 24 décembre:animation Jazz, théâtre ; PèreNoël avec petit marché, barbe àpapa et bonbons. Rens. au 06.41.80.64.32. Concours d’illuminations Décorez vos fenêtres, jardins,balcons, immeubles collectifset vitrines de mille feux. Lesinscriptions sont àadresser, jusqu’au 21 décembre, au service Eclairage Public,par téléphone au 04.94.36.30.01. Le jury fera le tour de la ville,le mardi 22 décembreà la tombée de la nuit.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 1Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 2-3Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 4-5Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 6-7Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 8-9Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 10-11Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 12-13Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 14-15Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 16-17Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 18-19Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 20-21Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 22-23Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 24-25Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 26-27Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 28-29Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 30-31Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 32-33Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 34-35Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 36-37Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 38-39Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 40-41Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 42-43Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 44-45Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 46-47Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 48-49Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 50-51Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 52-53Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 54-55Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 56-57Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 58-59Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 60-61Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 62-63Var-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 64