Var-Matin n°2015-12-03 jeudi
Var-Matin n°2015-12-03 jeudi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-03 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 60,7 Mo

  • Dans ce numéro : demain le Téléthon... besoin de vous.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Sports LE RUGBY À force de se croiser,les destins de Mamuka Gordgoze et du RCT –oùl’on aime toujours autant les guerriers –ont logiquement fini par s’embrasser. Mais alors qu’on imaginait « Gorgodzilla » –surtout associé à Bakkies Botha –fairerégner la terreur en Rouge et Noir sur les pelouses du Top 14, sa première saison toulonnaise fut pour le moins chaotique (dix titularisations seulement, championnat et Champions Cup confondus). Parti sur de mauvaises bases à cause de deux blessures consécutives aux genoux, le Géorgien n’a jamais réussi à s’imposer au sein d’une troisième ligne il est vrai galactique… Il n’en fallait pas plus pour le rendre fou et déjà prêt à tout larguer. Mais à 31 ans maintenant, Mamuka, qui avait quand même un autre objectif majeur dans le viseur (la coupe du monde avec la Géorgie), afini par se raisonner. De retour d’Angleterre où il a retrouvé ses meilleures sensations, le voilà prêt à relever à nouveau le défi toulonnais. Et sa prestation éblouissante, tout en puissance et en détermination àClermont (35- 9), confirme qu’il faudra compter sur lui cette année. Mais il n’en fait pas des tonnes. Il fait du Gorgodze ! Et nous le dit tout de go, préférant logiquement les actes aux paroles : « Je n’aime pas trop parler dans la presse. Surtout après un match comme ça. » Il n’empêche, aussi gentil à la ville qu’il peut êtreagressif sur un terrain, le Géorgien va se livrer un peu. Pour notreplus grand plaisir. TOP 14 (10 E JOURNÉE, TOULON -AGEN, SAMEDI À14H45) Êtes-vous fier de ce que vous avez fait àClermont ? Bien sûr.Toute l’équipe a de quoi êtrefière. Gagner àClermont, c’est déjà beau, mais gagner comme ça, c’est extraordinaire… Après une première saison compliquée,avez-vous de nouvelles ambitions ? J’ai toujours eu de l’ambition. L’année dernière, j’en avais également. Mais il y a ici une grosse concurrence et de gros joueurs à mon poste. C’est comme ça… L’année dernière, je n’ai pas eu de chance. Cette année,on verra. Vous n’aviez jamais été blessé avant ? Non. L’année dernière, j’avais vraiment beaucoup d’envie,mais j’ai enchaîné tout de suite après Montpellier sans vraiment me reposer.C’est sans doutecequi m’avalu de me blesser Vous avezvoulu partir en fin de saison dernière. Qu’est ce qui vous a retenu finalement ? J’ai pris un peu de recul en me disant que ce n’était que la première année et que j’avais 0 0 Vente - Dépannage Installation chauffage - climatisation I PROFESSIONS DU CHIFFRE ET DU DROIT, COLLECTIVITÉS MI PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN QUELQUES CLICS > Service gratuit > Accessible sur identification > Espace professionnel sécurisé - Gérer vos publications légales ou celles de vos clients - Publier dans les meilleurs délais - Télécharger immédiatement vos devis et attestations de parution legales Groupe Nice-Motin VOS ANNONCES EN 1 CLIC LAVANDOUANDOU Mail : climfroidpaca@orange.fr Site : www.climfroidpaca.com beaucoup étéblessé. Pour l’instant, ça ne se passe pas forcément très bien, mais je ne peux rien dire après un seul match. On verra comment ça va tourner… Après la coupe du monde,vous avezencoreenchaîné. Pensezvous à la blessure ? Non. Celui qui ypense est mort. Moi, je n’y pense jamais. Sinon, je ne pourrais pas êtreà100%. C’est Dieu qui décide. Estimez-vous être à 100% aujourd’hui ? Il faut enchaîner plusieurs performances pour le savoir.Je n’aime pas les joueurs qui parlent trop vite.J’aifait mon match, comme les autres,c’est tout… Le fait de réaliser cet exploit avec trois autres Géorgiens dans l’équipe,c’est encoremieux ? Nous sommes une équipe. Par principe,on ne séparepas les joueurs ici. Mais,je dois être honnête:çameplaît… Pouvez-vous nous parler de votre compatriote, joker médical, Iuri Natriashvili ? Je le connais bien. On ajoué en moins de 19 ans ensemble. C’est un super joueur,agressif,explosif. On verra comment ça se passe pour lui. Vous avez réalisé une belle coupe du monde et même étéélu homme du match face au All- Blacks. C’est votremeilleur souvenir ? Cettedistinction n’est que symbolique,mais tous les joueurs auraient aimé être à ma place… Mon meilleur souvenir reste quand même notre victoire contre MI UNE ÉQUIPE DÉDIÉE DE PROXIMITÉ zo eurosup\I COMMUNICATION Centre relation client Sandrine ASSMANN Tél : 04 93 18 71 83 sassmann@nicematin.fr CLIM FROID PACA Artisan frigoriste -Climaticien 07 86 89 20 41 Gorgodze, les actesd’abord Diminué par les blessures et barré par la concurrence l’an dernier, leguerrier géorgien asigné un retour tonitruant àClermont. Plutôt que d’en parler, ilpréfère se concentrer sur la suite Mamuka Gorgodze a tout renversé sur son passage le week-end dernier àClermont. (Photo Frank Muller) Petit côté Bastareaud prolongé ? Mathieu Bastareaud pourrait prolonger son contrat de cinq ans avec le RCT–une durée record.Selon L’Équipe,le troisquart centreserait tout proche de lier son destin au club toulonnais jusqu’en 2021. les Tonga lors du premier match. On était très motivés. On avait travaillé trois mois pour ça et je préfère quand même mettre en avant les performances collectives. Que pensez-vous de François Trinh-Duc et de son arrivée programmée à Toulon ? Je pense qu’il va faire vraiment avancer les Toulonnais et en même temps beaucoup apprendreau contactdecette « dreamteam ».Ilva apporterbeaucoup de choses. On a grandi ensemble (à Montpellier). Je ne me souviens pas de l’avoir vu un jour s’économiser.Il attaque les lignes au dernier moment et, quand il le fait bien, pas une défense ne peut l’arrêter.Ilest également énorme en défense, c’est un très grand joueur… Aujourd’hui, vous êtes donc à 100% toulonnais et à fond dans le projet ? J’ai toujours été 100% toulonnais. Après,j’aieudes blessures qui m’ont empêché de jouer… Et puis, il yalecoaching, les choix de l’entraîneur.Que tu le veuilles ou non, c’est toujours lui qui décide... PROPOS RECUEILLIS PAR PHILIPPE BERSIA
var-matin Sports Jeudi 3décembre2015 U ne affiche de gala. Une affiche d’Européens, ce soir à 20h45aupalais des sports Jean-François Krakowski devant les caméras de beIN Sports 1. Entre deux équipes qui ont frappé un grand coup lors du 3 e tour retour de la coupe d’Europe de l’EHF : Saint-Raphaël et Chambéry. Chacune àsamanière : les Varois en signant, avec les Biélorusses de Minsk et les Danois de Silkeborg, le plus gros écartdecetour face aux Islandais d’Haukar (30- 18) ; les Savoyards en créant la sensation du week-end, avec une qualification aux dépens du tenant du titre allemand du Füsche Berlin (34-30). HANDBALL Un premier colsavoyard Trois grosses difficultés àfranchir en ce mois de décembre : Chambéry dès ce soir, puis Dunkerque et Nantes. Les Raphaëlois passent sur grand plateau avant la trêve hivernale L’atout fraîcheur Une performance certes, mais que Joël Da Silva, l’entraîneur du SRVHB, ne considère pas comme un exploit. « On aurait pu parler d’exploit si les Chambériens s’étaient qualifiés sur un seul match, explique-t-il. Là, ils ont été faire match nul àBerlin et ont gagné de quatre buts chez eux ! On ne peut pas parler de surprise, mais de confirmation. Cela atteste, je le répète, de la valeur du championnat de France puisqu’avec Nantes, cela fait trois clubs français qualifiés en EHF Cup. C’est, je pense, historique. » C’est donc une équipe savoyarde en pleine confiance qui va pénétrer ce soir sur le plancher du palais des sports. Da Silva le sait, mais situe l’enjeu de la rencontre sur un autre registre. « Chambéry avraiment dû s’employer pour se qualifier en EHF Cup, poursuit-il. Au match retour,ils n’avaient pas trop derotations. On devrait être plus frais car nous avons pu économiser plusieurs cadres, notamment Alexandru Simicu et Arnor Atlason qui auraient très bien pu entrer en En zone Fortuneanu face à son ancien club ? C’est ce matin, à 11heures, qu’aura lieu le tirage au sort de la phase de poules de la coupe d’Europe de l’EHF. Si les Raphaëlois ne pourront affronter les clubs français de Nantes et Chambéry, ni les Allemands de Göppingen, les Danois de Silkeborg et les Roumains du CSM Bucarest qui figurent dans le même chapeau (4), en revanche ils pourraient retrouver un autre club roumain, le Dinamo Bucarest. C’est en tout cas le souhait de Joël Da Silva. « Çaserait vraimentbien caril s’agirait d’un clin d’œil à Dan Rares Fortuneanu qui, avant de signer à St-Raphaël,évoluait au Dinamo ! » Pour sa dernière saison sous ses anciennes couleurs,il avait atteint les demifinales de la coupe d’Europe. Nantes candidat Rappelons que les seize équipes encore en lice en EHF Cup seront réparties en quatre poules de quatre. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale. Nantes,qui possède l’écrin de La Trocardière à Rezé,s’est porté candidat pour organiser le Final Four, programmé les 14 et 15 mai prochains. Dominique Klein (Kiel) rejoint le « H » ! Le club de Nantes vient de s’attacher les services de l’ailier gauche de Kiel,Dominik Klein. Un joueur de 31 ans, gravement blessé l’an dernier et qui compte sur le championnat de France pour relancer sa carrière. Klein rejoindrale « H » en juillet, pour deux saisons. D1 MASCULINE (12 E JOURNÉE, SAINT-RAPHAËL -CHAMBÉRYÀ20H45) Aurélien Abily (ici face àBenjamin Gille) est de retour ! Ses huit buts inscrits dimanche en coupe d’Europe ouvrent de nouvelles perspectives au SRVHB. (Photo Philippe Arnassan) jeu et que j’ai préservé… » Une fraîcheur physique que les Raphaëlois devront transformer en atout. « Il va falloir essayer de les faire courir et de reproduire ce que nous avons fait contre les Islandais. Évidemment, ce sera différent car Chambéry possède des joueurs très expérimentés, un gardien YannGenty,très joueur,une solide défense avec Benjamin Gille, Timothey N’Guessan ou Pierre Paturel. Ivica Obrvan est, par ailleurs, un excellent entraîneur… » Il vient de disputer,à20ans, ses premiers matches de coupe d’Europe contreles Islandais d’Haukar.Ets’apprête à affronter pour la première fois de sa jeune carrière l’équipe professionnelle deChambéry. Car jusquelà, ce sont ses homologues savoyards du centre de formation qu’Arthur Vigneron avait l’habitude de rencontrer. Vous allez retrouver d’anciennes connaissances ? Oui, notamment AlexandreTritta (arrièredroit), Queido Traoré (ailier gauche) et le 2e pivot, Johannes Marescot. Ce sont des potes, durant cinq ou six ans,nous avons joué ensemble en équipes de France jeunes ou juniors. Cetteaventureest terminée,nous en avons débuté une autre ! Le match retour contre Haukar vous afait du bien ? Oui, nous avions besoin d’un match référence. Cela nous procure « Unmatch à quatre points » Mais dans tous ces domaines, le SRVHB n’est pas mal loti non plus ! Sa2 e place partagée actuellement avec Montpellier (Chambéry est 5 e àdeux points), en atteste ! « On peut parler de match à quatre points, insiste Joël Da Silva. Nous devons le jouer à200% car si nous nous imposons, nous reléguerons Chambéry à quatre points et Adjourd'hui au Palais des Sports Krakowski Retransmis sur beiN sport SR Saint-Raphaël 20:45 Chambéry Caucheteux Simicu Djukanovic Lynggaard Dipanda Atlason Cesson-Rennes peut-être à trois points, puisque les Bretons se déplacent au PSG. » Ensuite, les partenaires d’un Aurélien Abily renaissant enchaîneront sur deux autres cols d’importance, à Dunkerque (le 9décembre) puis contre Nantes (dimanche 13 à18h30). « L’avantage, c’est que nous allons recevoir deux fois lors de nos trois derniers matches de championnat de l’année, conclut-il. Cela, je l’espère, va nous permettre de conserver àlatrêve notre place sur le podium. » Début de ce triptyque de fin de l’an face à « Chambé », l’une des équipes préférées du public français. On devrait mesurer cette popularité ce soir au palais des sports. JEAN-CLAUDE BAILICHE jcbailiche@nicematin.fr beaucoup de sérénité, même si nous savons que Chambéry serauntout autreadversaire. Justement, quel regard portez-vous sur l’équipe savoyarde ? Elle aperdu quelques points en Le chiffre 2 Chambéryne dispose que de la 8 e attaque du championnat avec 308 buts (juste devant Saint-Raphaël, 305), mais compte pourtant deux joueurs dans le top10des meilleurs buteurs de la Ligue. Il s’agit du demicentre bosnien Edin Basic, 7 e avec 63 buts et Timothey N’Guessan, 8 e avec 58 réalisations. ASaint-Raphaël,le meilleur réalisateur demeureRaphaël Caucheteux, 5 e avec 69 buts,alors que l’éternel leader du classement, le Danois du PSG, Mikkel Hansen adéjà atteint la barredes 100 buts... en 10 matches ! Arthur Vigneron : « Une victoire d’un but, ça m’iraitbien ! » Jurka Popescu ; Krantz, Abily, Stehlik, Hmam, Vigneron, Djeric. Entr. Joël DaSilva. L’ailier droit du SRVHB afait parler la poudre face àHaukar. (Photo Michel Johner) Basic Panic Paty Genty Detrez N’Guessan Feutrier Diot ; DaSilvao, Bicanic, Matulic, Gille, Paturel, M. Richardson, Tritta, Traoré.Entr. IvicaObrvan. début de saison, mais est depuis sa qualification aux dépens de Berlin, en pleine confiance. Ils ont vraiment réalisé une grosse performance contreles Allemands. AChambéry, il yabeaucoup de qualité:laforce de frappe de Thimothey N’Guessan, un gardien de but fantasque mais capable du meilleur, YannGenty,des ailiers performants ou un demicentreEdin Basic,très expérimenté... Comment vous sentez-vous après votre belle prestation contre Haukar ? Très bien ! C’est agréable de vivrede tels moments. Joël Da Silva est un entraîneur qui vous met en confiance. Vous n’êtes pas inhibé quand vous entrez sur le terrain ! Un pronostic ? Une victoired’unbut m’irait très bien. Un bon 24-23 avec,encore, une bonne défense ! PROPOS RECUEILLIS PARJ.-C. B.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :