Var-Matin n°2015-12-02 mercredi
Var-Matin n°2015-12-02 mercredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-02 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 60,6 Mo

  • Dans ce numéro : des bénévoles ont répondu au SOS de la famille Sanz et ses deux enfants handicapés pour achever leur maison.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Toulon En bref et en images Dans le cadre delaJournée mondiale contre lesida, les militants de l’association Aides ont informé et sensibilisé les Toulonnais, place Louis-Blanc.(Ph. M. Sk.) Journée mondiale contre le sida : « Leseul moyen de l’arrêter, c’est vous... » Le virus du sida serait responsable de plus de vingt millions de morts depuis son identification en 1981. Si la recherche médicale a permis des avancées considérables,elle continue d’informer les populations et recommande la protection des partenaires lors des rapports sexuels. Hier,dans le cadredela Journée mondiale contre le sida, des militants de l’association Aides s’étaient installés,placeLouis-Blanc, en bas du cours Lafayette pour apporterdes explications au public, fournir de la documentation, de l’information audiovisuelle,ainsi que des préservatifs. Et surtout pour proposer gratuitement un dépistage anonyme,fiable et rapide aux volontaires. Kadidja Latréche,chargée de la communication de l’association, lanceainsi un appel : « On est presque àla fin duVIH sida. N’ayez pas peur de nous rencontrer. L’interrogation, la prévention et la protection participent à la réduction des risques. Lorsqu’on est atteint, il faut se soigner et éviter de propager le virus. Notrepaysconnaît annuellement 6000 à 7000 contaminations nouvelles. Le seul moyen d’arrêter le sida c’est vous... » A noter que l’association recherche des bénévoles pour renforcer ses équipes. Rens.Aides Toulon : Tél. 04.94.62.96.23. www.aides.org azi-111,m, 3: ; i52 E—CARTE z:Bi 5 PLACES. VincenteGarbato a soufflé ses cent bougies Lundi, àlarésidence « Colline Sainte-Musse », c’est en chansons que les pensionnaires ont fêtéle centième anniversaire de VincenteGarbato.Née Russo, le 16 septembre 1915 près de Naples,VincenteGarbato y a rencontré Biaggio,son mari. Devenue Madame Garbato, Vincente s’est consacrée à l’éducation de ses enfants Marie, Sylvie, Salvatore et Lucien. En 1958, ils s’installent à Toulon. Joies et peines de la vie, Vincente est arrivée au « Cosor » (devenue la résidence « Colline Sainte- Musse ») en 2005. Des fleurs et la médaille de la ville de Toulon lui ont été remis par Dominique Andréotti, adjointe au maire chargée des SUR LA ROUTE DE NOËL La couronne de l’Avent C’est la fête des couleurs et des lumières avec un abondant étalement de produits de Noël, sur les marchés éponymes. Celui de la place de la Liberté en est un exemple. Ici, la couronne de l’Avent s’offre aux choix des chalands. Mais que signifie-t-elle parmi tout le symbolisme des rites liés à la fête de Noël ? Elle nous vient d’Allemagne où son apparition remonte loin dans le temps et officiellement vers 1860 dans les foyers pendant l’Avent. Le cercle symbolise la victoire.La couronne est tressée avec des branchages de sapin et somptueusement décorée d’or,de pommes de pin et de baies rouges. La couleur verte représente l’espérance, le rouge l’opulence et l’or les présents. Mais surtout, il faut y placer quatre bougies symbolisant les quatresemaines et les quatredimanches de l’Avent. On les allumera l’une après l’autre, chaque dimanche. La flamme des quatre bougies représente la lumière de solidarités. A noter que la résidencecomptedéjà deux autres centenaires, Luce et Rose,âgées de 104 ans. Vincente Grabato afêté son centième anniversaire avec les résidents de la Colline Sainte-Musse. Dominique Andréotti, adjointe aux solidarités, lui aremis la médaille de la ville. (Photo M.Sk.) var-matin Mercredi 2décembre 2015 Noël tant attendu. Celle-ci se répandra aux quatre coins du monde et donnera aussi vie aux quatresaisons àvenir.Dans l’attente de Noël, la couronne de l’Avent accrochée à la porte d’une maison ou celle, gigantesque, installée sur une place publique, adresse la bienvenue aux visiteurs. M. S. 100% DIGITALE ACHETEZ ET UTILISEZ VOTRE E-CARTE SUR INTERNET, 40* LA PLACE EUROS DE CINEMA NOUVEAU 3D INCLUSE ! PLUS D'INFORMATIONS SUR CINEMAPATHE.COM PATHE LA GARDE PAT HÉ TOULON ZAC Grand Ciel, 22 av André Lurçat 83130 La Garde 265 boulevard Marechal Leclerc 83000 Toulon
var-matin Grand Toulon Loisirs Mercredi 2décembre 2015 Lesvoix animées se mettentenscène A vec leur spectacle Renaissance, Les voix animées ont décidé d’ouvrir la polyphonie acapella de cette époque àunlarge public. Et ce n’est pas parce l’on pratique ce répertoire très spécialisé que l’on manque d’humour.C’est cette arme qu’a choisie cet ensemble varois. Déjà en 2014, une web série totalement décalée et même quelquefois franchement déjantée présentait chaque mois sur leur site web une chanson du XVI e siècle, prétexte àune saynète humoristique. Concerts Au Musée d’art Les cinq voix acapella des Voix animées donnent un concert « classique » dimanche,à 17 h : Mysterium,Noël des Espagnes autour des compositeurs Tomas Luis de Victoria et Peter Philips.Entrée libre dans la limite des places disponibles, rés.conseillée 06.51.63.51.65. reservation@lesvoixanimees.com AL’hôtel des arts Concert le 7janvier 2016 à17h30 et 18h30 àToulon, entrée libre sur réservation dans la limite des places disponibles.Tél. 04.83.95.18.40. Concours de dessin pour le Père Noël Jusqu’au 15 décembre MODE BIJOUX ACCESSOIRES BEAUTÉ SANTÉ CULTURE RESTAURATION'm.., Devenez fan sur Facebook facebook.com/coteseyne Les voix animées en pleine répétition, avant demain. (Photo Luc Boutria) De François I er àHenri XVII Denis Baronnet, auteur notamment de théâtre musical et Jean-Christophe Mast, metteur en scène ont adapté ces chansons et d’autres, pour le spectacle qui sera donné demain, au théâtre Marélios, àLaValette. Un spectacle musical interactif où les écrans d’ordinateurs permettent de convoquer le passé, en présence des chanteurs transformés en acteurs. « On se balade de cours en cours,explique Luc Coadou, cofondateur de l’ensemble et directeur musical. On va croiser François I er, Charles Quint, Henri VIII, roi d’Angleterre, surtout connu pour ses femmes et le sort qu’il leur réservait –on en plaisante – mais qui était aussi un Tudor poète et musicien ». Musiques française, italienne, espagnole, anglaise et allemande sont au programme pour nous rappeler que la polyphonie acapella de la Renaissance, injustement détrônée dans l’histoirepar la musique baroque, concernait un répertoire grand public. Musique de circonstance, imitative (de la nature) et même airs à boire s’y rencontraient. « C’est un répertoire énorme que le grand public ignore,précise Luc Coadou. A l’époque, l’écriture musicale était essentiellement composée pour des voix. Le compositeur Roland de Lassus, au service de la cour de Bavière, aécrit plus de 2000 œuvres ». Cette polyphonie, qui transporte par essence, comme les chants grégoriens ou corses, est de loin la plus joyeuse que l’on ait entendue. Raison de plus pour avoir envie de la découvrir. VALÉRIE PALA Théâtre musical, Renaissance,Les voix animées,demain, à 20h30, théâtre Marélios, LaValette, dès 8 ans.Tarifs de 7 à 15 €.Rens.etrés.04.94.23.62.06 www.lesvoizanimees.com/www.lesvoixanimees.com La polyphonie a capella de la Renaissance pour les nuls Petit cours de rattrapage pour ceux qui ne connaissent pas,avec Luc Coadou,baryton, enseignant au Conservatoire. Dans la polyphonie acapella de la Renaissance, « tout se fait avec la voix. Le premier violon correspond à la voix soprano,le second violon au contre-ténor,leviolon-altoauténor et le violoncelle à la basse chantée ». De cettemanière, vous constituez un véritable quatuor à cordes,totalement vocales. « On fait partie des quelques ensembles qui essayent de faire découvrir ce répertoire, qui couvre une période de 150 ans », explique Laurence Recchia, administratrice et cofondatrice de l’ensemble. Du requiem aux chansons les plus grivoises – « on trouveàpeu près tout ce qui peut s’entendredans un stade de rugby », plaisanteLuc Coadou –, cettemusique implique de « mettreson égo dans la poche » pour accepter de ne former plus qu’un instrument avec les autres chanteurs. « C’est une quête de l’harmonie. Il faut que l’on s’entende bien. Alors les énergies circulent », fait remarquer LaurenceRecchia. Les expositions Musée d’arts asiatiques, Villa Jules Verne, 169, littoral Frédéric Mistral. Toute l’année, collections d’origine et de choix différents,offrant un large éventail des civilisations dites « asiatiques ». Entrée libre et gratuite. Ouvertdumardi au samedi de 12 hà18h. Fermé les dimanches, lundis et jours fériés. Visites commentées sur rendez-vous. Rens. 04.94.36.36.30. Restaurant Himalaya Buddha, 20, Allée Amiral- Courbet. Jusqu’au 31 décembre, « Des roches rouges de ProvenceauNépal millénaire »,exposition des œuvres de GE (artiste peintreillustratrice toulonnaise). Ouverttous les jours de 12 hà14h30 et de 19 hà23h30. Rens. 06.75.43.33.51. Espace Création galerie St Louis, 12, place du Globe. Jusqu’au 31 décembre, « Petits formats de Noël avec l’école toulonnaise ». Comme chaque année, l’association présenteles maîtres et artistes de l’école provençale toulonnaise pour les fêtes de Noël et de fin d’année. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à12h30etde14h30 à 18h30. Fermé les dimanches et lundis. Rens. 04.94.22.45.86. Art Café, 10, rue Bon Pasteur, place Dame Sibille. Du 5 au 31 décembre, « Présentation des derniers travaux des graveurs de l’association Encred’art » en technique de taille douce. Entrée libre. Rens. 06.38.91.58.76. Relais Socio culturel Peiresc, collège Peiresc, boulevard de Strasbourg. Jusqu’au 31 décembre, exposition des peintures de Séverine Lerozier. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 9hà 12 hetde16hà19h30, le mercredi de 14 hà19h30. Rens. 09.51.06.66.20 ou 04.94.92.33.81. Galerie Mazarin, 4, avenue Colbert. Du 10 au 31 décembre, « Petits et grands formats ». Petits formats paysages,marines,scènes de vie, bouquets…, œuvres de moyens et grands formats de Verdoorn, Quilici, Kaplan, Fenouil, Kwon… et sculptures de Jean Lemonnier et Anne Itzykson. Entrée libre. Ouvertdumardi au samedi de 10 hà12h30 et de 15 hà19h. Rens. 04.94.93.55.44. Hôtel des Arts, 236 boulevard Général-Leclerc. Jusqu’au 10 janvier 2016, « LaForce du destin » exposition des œuvres d’Edouardo Arroyo (peinture). Ouvertdu mardi au dimanche de 10 h à18h.Fermé les lundis,le 25 décembre et le 1er janvier.Entrée libreet gratuite. Rens. 04.83.95.18.40. et d’autres nombreux cadeaux offerts par voscommerçants ! Auchen LA SEYNE www.centrecommercial-laseyne.fr Destination Shopping ! (Photo repro F.B.)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :