Var-Matin n°2015-12-02 mercredi
Var-Matin n°2015-12-02 mercredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-02 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 60,6 Mo

  • Dans ce numéro : des bénévoles ont répondu au SOS de la famille Sanz et ses deux enfants handicapés pour achever leur maison.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
var-matin Var Mercredi 2décembre 2015 Des lauréatsconquérantsqui Nicolas Chaunu, PDG de Tuto.com manager de l’année 2015 Nicolas Chaunu, PDG et fondateur de Tuto.com (SAS Weecast), avec Patrice Maggio,directeur adjoint des rédactions, Jacques Bianchi, président de la CCI, et Régis Bauché, directeur du centre d’affaires de Valgora Caisse d’Epargne Côte d’Azur. Nicolas Chaunu est un jeune chef d’entreprise qui amis au point un service de formation par le net et qui rencontreunsuccès croissant. Fils de la net économie, Nicolas Chaune est aujourd’hui un exemple de réussite pour toute cette génération de start-uper varois nés dans la ruche digitale varoise. Ils sont nés, ont grandi et sont parfois « accélérés » par TVT Innovation, à Toulon. Cette association, dirigée par Patrick Valverde, poursuit son travail d’essaimage et de stimulation de cette génération qui montre, avec Nicolas Chaunu, qu’elle a tout d’une grande ! Le Club de l’Eco attribue le trophée de l’innovation à Sofresud Avec une vingtaine de salariés,presque exclusivement des ingénieurs et des docteurs,Sofresud est un poids plume face à DCNS ou au groupe Thales, deux de ses clients principaux. Mais son patron, BernardAlhadef,par ailleurs président du cluster Eden Paca, évolue dans ce secteur comme un poisson dans l’eau:l’entreprise,qu’il a reprise en 1993, est également un partenaireprivilégié de la DGA, pour qui Sofresud travaille souvent directement. Sa spécialité dans les systèmes de défense des bâtiments Benjamin Alhadef, directeur du développement de Sofresud, Christian Groux, directeur territorial Var, et Jean-MarcStefanini, vice-président de la FNAIM. militaires fait loi. Et ses technologies sont autant appréciées en France qu’ailleurs dans le monde, Un Prix spécial du jury àC2S fondé par Ramzi Larbi où Sofresud fait 70% de son chiffred’affaires. Le siège de la PMEest installé à La Seyne-sur-Mer. Ramzi Larbi, PDG deC2S, France Schuller, directrice de l’Afpa Var, et Vincent Parisot, directeur de la communication d’Orange Sud Est. La Startup Creative Specific Software, créée en 2012 à Saint-Raphaël, a pensé, développé et breveté le logiciel innovant VAC, permettant de détecter une chute grâce àunsimple capteur optique. Que permet cette innovation ? Un système de détection de chute non porté et non stigmatisant par capteur optique qui ne nécessite pas que la personne soit proactive (pour le déclenchement de l’alerte), tout en respectant la vie privée. C’est un système qui facilite le maintien à domicile par la minimisation de l’inquiétude des proches et de la personne grâce à une levée de doute sonore mais aussi visuelle. C’est un système d’alerte en cas de temps passé anormalement long dans la salle de bain ou autres pièces. La start-up est accompagnée par Orange. Péchés Gourmands primé Les partenaires du Club de l’Eco deVar-matin ont souhaité récompenser une entreprise familiale attachée au département du Var. L’histoire acommencé sur l’étal d’un marché de Sanary. La famille y distribuait quelques navettes et autres biscuits secs. Aujourd’hui, Péchés Gourmands c’est plusieurs magasins et corners partout en France. Les franchises se multiplient aussi vite que se développe le catalogue. La gamme des parfums de ces petits biscuits secs semble sans fin. Et ça Thaddée de Slizewiczest d’abordunhomme extraordinaire. Un citoyen engagé. Depuis de longues années maintenant, il plaidelacause des Chrétiens d’Orient et apporte sa pierreà l’édificedelafraternité. Mais c’est aussi un chef d’entreprise déterminé et dynamique.Depuis que les entrepôts syriens de Tadé, pays du Levant ont été bombardés,Thaddée importe le savond’Alep en vrac et le conditionne en France. Lesproduits venus de Syriesont plus rares mais qu’importe ! Ils séduisent toujours autant Cyrille Valota, gérant de Péchés Gourmands, Bernard Amouial (BPCA), directeur de la région du Var Ouest, et Michel Tringali, chargé d’affaires BPI France. marche ! De plus, l’entreprise Péchés Gourmands reste attachée àson territoire, les Français et même bien au-delà de l’Hexagone. On dit que lorsqu’elle reçoit à la Maison Blanche, Michele Obama sertlethé àsaterre. L’atelier de fabrication -artisanalest toujours à Six-Fours. Et c’est remarquable. Sociétéindustrielle de serrurerie (SIS) saluée pour son engagement sociétal Jean-Marc Delluc, président de SIS, Roland Rolfo, vice-président de la chambre de métiers et de l’artisanatduVar,région Paca,Jean-Philippe Cassagneau, directeur du développement territorial du Var, Jean- Manuel Valerro (services-courrier-colis) etGérard Levasseur (réseau et banque), groupe La Poste. Créée en 1980 à Draguignan,la Société Industrielle de Serrurerie est spécialisée dans la fabrication et la pose de tout ouvrage métallique, plus particulièrement pour le secteur du bâtiment. « La stratégie de l’entreprise vise àl’amélioration des conditions de travail. Elle cherche à limiter les impacts de son activité sur l’environnement, à développer l’alternance, à renforcer le soutien des travailleurs handicapés, l’implication sociétale et bien entendu le développement économique », explique la SIS. Et c’est bien ce qui aséduit le jury du Club de l’Eco. Tadé, Pays du Levant reçoit le prix qui consacre l’activité internationale Thaddée de Slizewicz, gérant de Tadé, Gérard Cerruti, président de l’UPV, François Croizé, directeur commercial d’Emoa Mutuelle du Var, et Erick Mascaro, directeur territorial de GRDF. dans des tasses qui ont été soufflées en Syrieetdistribué par la petiteentreprise familiale de Signes. Une belle reconnaissance.
var-matin Var Mercredi 2décembre 2015 gagnent et qui embauchent L’association Présence foyerd’accueil médicalisé Oriane honorée Yves Pennaneac’h, administrateur d’Oriane, Roland Rolfo, vice-président de la CMA Var Région Paca, et Valérie Borel, Pôle emploi. 44V-AN- UTES LES E NTREPRE Le trophée de la diversité aété attribué, hier soir,àl’association Présence Foyer d’accueil médicalisé Oriane, à Barjols.La mission du FAM Oriane est de proposer un lieu de vie et un accompagnement adaptés à des personnes en situation de handicap atteintes d’autisme ou de troubles apparentés entraînant une adaptation ou une incapacité àune vie autonome en société. Selon le jury : « Depuis six mois, 55% des embauches font le pari de la diversité : 13 nouveaux salariés sont des seniors. L’un d’entre eux est reconnu travailleur handicapé et deux étaient des demandeurs d’emploi de très longue durée. L’entreprise affiche une politique de recrutement fondée sur la confiance vis-à-vis des candidats avides de se qualifier, jeunes ou non. Elle soutient par exemple trois jeunes en emploi d’avenir qui suivent, parallèlement, une préparation au concours d’aide médico psychologique ». La démarche innovante des Vignerons du Baou saluée Le trophée distingue une entreprise qui arésolu ses difficultés de recrutement grâceàune méthode innovante. Le Prix de la démarche innovante2015 aété attribué aux Vignerons du Baou. Créé en 1912 à Pourcieux, au pied de la montagne Sainte-Victoire, le domaine des Vignerons du Baou produit et distribue des vins des pays du Var, des AOCCôtes-de-Provenceet des appellations Côte-de- Provence-Sainte-Victoire. Le juryasalué cette démarche : après quelques Bruno Siviragol, maître dechai des Vignerons du Baou, Yves Simon, chambre d’agriculture, et Olivia Lemaître, Pôle emploi. réunions pour mieux comprendreles spécificités de cesmétiers,Pôle Emploi apréselectionné les candidats ! Résultat, en une matinée,7personnes (sans aucune expérience de la vigne) ont été recrutées. Une belle efficacité. L’atelier de la Pierre d’Angle obtient le trophée de la proximité Ce trophée récompense une entreprise qui s’investit pour faire connaître son secteur d’activité ou ses métiers, susciter des vocations, attirer des candidats vers des métiers qu’ils ignorent, faire découvrir la réalité du monde professionnel. L’atelier de la Pierre d’Angle est un centre deformation agrée par l’État et la Région Paca qui forme aux métiers de la taille de pierre et de la maçonnerie. Parallèlement à son activité de formation, le centremet en œuvredenombreux chantiers d’insertion permettant àdes personnes très éloignées de l’emploi d’apprendreunmétier. Depuis son installation sur la Gérard Mahé, directeur de l’atelier Pierre d’Angle, BernardAmmouial (BPCA), directeur de la région du Var, et Béatrice Sotty, Pôle emploi.commune, le centre s’est attaché àfaire découvrir la taille de la pierre et la maçonnerie aux demandeurs d’emploi en voie de reconversion. IMS Shipyard encore récompensé Le trophée de l’alternance récompense,cetteannée, une entreprise qui a recrutéencontrat de professionnalisation ou d’apprentissage avec Pôle emploi et qui aorganisé un parcours d’excellence pour le salarié. IMSShipyardest une entreprise basée à Saint- Mandrier.Elle est un des leaders européens de la réparation, du refit et de la maintenancedegrands bateaux. « Le juryarécompensé l’engagementdelasociété pour la transmission des savoir-faireavecune politique volontariste d’apprentissage. Plus de 30% del’effectif est en Ce Trophée récompense et valorise l’entreprenariat, qu’il s’agisse d’une création ou d’une reprise d’entreprise, réalisée par un demandeur d’emploi accompagné par Pôle emploi. L’épicerie fine LesSaveurs italiennes aété désignée par le jury. Aujourd’hui, l’entreprise régale les habitants du Haut Var. Elle permet àChristine Anso la fondatriceet géranteetàses deux associées de vivredeleur activité. La solution de la création d’entreprise s’impose souvent aux Manon Paoli, chargée de mission ressources humaines et paie, Gérard Cerruti, président de l’UPV, et Christophe Saunier, Pôle emploi. demandeurs d’emploi lorsque le territoireoffre peu d’opportunités de recrutement. Christine Anso asutrouver une idée contratd’alternancepour des diplômes allantdubac proàlalicence », assure Pôle emploi. Le tutorat prend icitoutesadimension, grâceàunaccompagnement de qualitéjusqu’à l’obtention des diplômes et qui peut se poursuivrepar un recrutement. La qualité de l’insertion professionnelle de CRMInternational Cette récompense valorise une entreprise qui promeut la solidarité et embauche durablement un salarié éloigné de l’emploi, en raison de son âge ou de sa qualification. Cette année, l’entreprise primée est CRM International (Groupe Clariant). Créée en 1996 et basée à Puget-sur-Argens, CRM (Cosmétique Raw Materials) est une société privée spécialisée dans les ingrédients d’origine naturelle àbase d’huile d’olive. Elle a accueilli, formé et embauché un senior de 55 ans, ex-chauffeur routier,chômeur de longue durée. Elle lui adonné sa chance pour évaluer la validité de son projet de reconversion, à l’occasion d’une immersion, puis l’a formé àson futur poste, à Danielle Janson, responsable ressources humaines, CRM International (Groupe Clariant), Jean Daniel Tavé (UPA)etMagali Scilla, Pôle emploi. l’occasion d’une Action de Formation préalable au recrutement. Cela s’est terminé par un CDI. Les Saveurs italiennes, prix de la création d’entreprise Jacques Bianchi, président de la CCIV, Thierry Lemerle, directeur régional de Pôle Emploi, entourant Christine Anso. répondant aux besoins des consommateurs… et s’appuyer sur l’accompagnement complet proposé par Pôle emploi.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :