Var-Matin n°2015-12-01 mardi
Var-Matin n°2015-12-01 mardi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-01 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 69,2 Mo

  • Dans ce numéro : Monoprix ouvre à Toulon demain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
var-matin Sports Mardi 1er décembre 2015 RUGBY A quoi tiennent parfois les saisons et même parfois les carrières ! Alors que celle d’Eric Escande semblait devoir subir un coup d’arrêt cette année au RCT du fait de la concurrence de Tillous- Borde et Pélissié, le jeune demi de mêlée, arrivé l’an dernier de Montpellier,asusaisir la premièreopportunité qui se présentait cette année pour se repositionner clairement face àlaconcurrence... Retour sur image. On joue samedi soir la 35 e minute et le RCT ne mène que 6-10 face àClermont. Toulon hérite d’une mêlée sur le côté gauche à45m.Eric Escande s’apprête àintroduire : « Drew est dans l’axe et m’a appelé dans le côté fermé. Je vois que l’ailier monte et que derrière, il n’y apas de couverture. Comme je sais que Drew ades cannes, je fais ce petit coup de pied par dessus… Etvoilà, c’est mon premier essai àToulon » raconte le jeune homme soudainement revenu en pleine lumière. « Le plus dur c’est d’enchaîner » Ce n’était pas vraiment écrit : « C’est vrai que j’ai eu un début de saison compliqué. J’ai été blessé pendant presque un mois, voire un peu plus. Du coup, je n’ai pas pu jouer. Les mondialistes sont revenus, donc Titi arepris sa place dans le groupe. Mais derrière, j’ai eu cette chance à Clermont parce qu’il y a eu des petites TOP 14 (10 E JOURNÉE, TOULON -AGEN : A14H45 ÀMAYOL) Escande retrouvelalumière En 80 minutes très abouties àClermont, le jeune demi de mêlée toulonnais aréussi àse repositionner face àlaconcurrence de Tillous-Borde et Pélissié. Une perf’qui en appelle d’autres Déjà vainqueur de Clermont en amical en tout début de saison (ici face à Zirakasvilli), Eric Escande a récidivé samedi, avec la manière. Une performance qui doit relancer sa saison. (Photo Frank Muller) blessures. Ça m’a permis de faire ce match et de prendre ma chance » se réjouit-il aujourd’hui. Pas question toutefois de fanfaronner : « Leplus dur, c’est d’enchaîner. rappelle Eric. On va voir maintenant comment ça se passe. » Assuré d’avoir une nouvelle chance ce samedi face àAgen, Escande ne veut pas la laisser passer : « J’espère bien sûr que ce match va lancer mon début de saison. Je pense déjà à enchaîner contre Agen en espérant que ça se passe aussi bien qu’à Clermont. Maintenant, c’est un peu mon match référence depuis que je suis ici. J’avais changé de club. Je savais qu’il me fallait un peu de temps pour assimiler tout ce qu’on me demande ici, avec un haut niveau d’exigence. » Depuis le début de la saison dernière, il sait aussi qu’il va retrouver sur sa route Pélissié avec qui il était déjà en concurrence à Montpellier. Dans la joie et la bonne humeur Taylor, Halfpenny, Soury etBastareaud (Photos Ph. B.) Ambiance studieuse mais très décontractée hier à Berg, au surlendemain d’une victoire fracassante et ô combien importante àClermont. Les éclats de rire fusaient même si forts depuis le terrain où l’on refaisait un peu le match, qu’on n’a pu s’empêcher d’imaginer un instant le contraste avec celle qui devait régner hier matin au pied des volcans... Cela fait, il yavait aussi une belle actualité au centred’entraînement. Le public toulonnais, venu en nombresaluer ses héros à l’occasion de cet unique entraînement ouvert aux supporters cette semaine, a ainsi pu assister aux premiers pas de Ma’a Nonu avec ses coéquipiers. Taylor se teste Et ce n’est pas tout ! Alors que Bastien Soury etMathieu Bastareaud étaient Le sénateur-maire Hubert Falco contre-attaque Le sénateur-mairedeToulon, HubertFalco, n’apas goûtéles critiques formulées par Olivier Bianchi, le premier magistrat clermontois. Ce dernier,quelques heures avant le coup d’envoi de Clermont-RCT, s’est « clashé » sur les réseaux sociaux avec un supporterdelarade. Allant même jusqu’àtraiter les Toulonnais de « beaufs ». Si quelques minutes plus tard, il s’est empressé de préciser que son tweet ne visait pas l’ensemble des Toulonnais,mais bien le supporterqui l’avait insulté sur Twitter,lemal était fait. « Sans rancune Monsieur le maire ! » HubertFalcoadonc tenu ce lundi matin àlui répondredutac au tac,non sans une bonne dose d’humour. De celle qui appartient aux vainqueurs avec le bonus offensif. « Jen’apprécie pas la remarque sélectiveettotalement déplacée de mon collègue de Clermont-Ferrand sur les « beaufs » de Toulon. Plus que jamais dans le contexte actuel on abesoin de se rassembler,devraies valeurs sportives et républicaines, et de privilégier le vivreensemble. Cetteremarque me laisse un goût nauséabond et me rappelle une période qui, àToulon, aparticulièrementfait du mal ànotre image. En attendant, les « beaufs » de Toulon ont donné àClermontune leçondevolonté et de collectif ! Finalement, plus que les « beaufs », c’est la baffe reçue que n’apas supporté le mairedeClermont. Allez, dans le monde sportif et plus particulièrement dans le rugby, àlafin du match on se serrelamain. Sans rancune Monsieur le maire ! » Il affirme ne pas en être affecté : « J’ai appris son arrivée très tôt dans la saison. Je m’y étais préparé mais mon début de saison afait que je n’ai pas pu défendre mes chances. Tout simplement… » « Dans la progression que je m’étais fixée » Plus question donc de regarder ailleurs. A 23 ans, Eric estime qu’il est àsaplace au RCT : « Aujourd’hui, je suis àpeu près dans la progression que je m’étais fixée… Pour l’instant, je suis àToulon à100%. Je suis très bien ici et je n’ai pas de questions à me poser par rapportàça. » Et d’expliquer qu’il est toujours plus facile d’être bon quand on est intégré : « Cette année, je connais bien les joueurs qui sont là. Cela permet peutêtre de jouer plus relâché et de prendre plus d’initiatives sur le terrain… » On le voit, Eric Escande, dont les actions à Toulon sont sérieusement remontées en 80 minutes seulement, n’est pas prêt à lâcher l’affaire. Libéré par cette bonne prestation, il se prend même àvoir un peu plusloin : « J’espère que ce match va lancer mon début de saison. J’espère aussi goûter à la coupe d’Europe. L’an dernier,uncoup j’y étais, l’autre pas. J’étais un peu déçu de ne pas jouer mais si je ne jouais pas, c’est qu’il y avait une raison. C’était aussi de ma faute. Je n’étais pas au niveau de la jouer. » PHILIPPE BERSIA tenus au repos, Fred Michalak (dont l’avenir ne s’inscrit sans doute plus à Toulon), s’est entraîné tout à fait normalement. L’ouvreur néo-zélandais Tom Taylor a aussi effectué quelques tours de terrain sur un bon rythme pour tester sa cuisse douloureuse sous les yeux de Leigh Halfpenny,lui aussi déjà présent (voir cicontre) et sans doute un peu envieux... PH. B. Ma’a Nonu asigné ses premiers autographes... Petit côté Un pilier droit va bien arriver Toujours àlarecherche d’un pilier droit d’envergure internationale et d’un deuxième ligne,Mourad Boudjellal afait la moitié du travail.Hier matin, il nous a assuré avoir trouvécefameux pilier droit et il avait l’air plutôt content de lui : « Onne tardera plus à officialiser sa venue » aprécisé le président sans avoir encore décidé s’il s’agirait d’un joker médical ou d’un joueur supplémentaire. Halfpenny àl’entraînement Opéré du genou avant même le début de la coupe du monde, l’international gallois Leigh Halfpenny était hier àl’entraînement. S’il ne pourravraiment rejouer avant deux ou trois mois, il s’est essayé àquelques passes et même des coups de pied avec ses nouveaux coéquipiers. De quoi, déjà, lui redonner le sourire. Théo Belan vers Lyon Malgré un bon début de saison, le jeune troisquarts centre, Théo Bélan ne pourrasurvivreàla féroce concurrence au centre(Mermoz, Bastareaud, Nonu...) Comme Bernard Laporte lui avait déjà conseillé quelques mois en arrière, il va sans doutequitter le RCTenfin de saison pour aller s’aguerrir ailleurs. Le nom du Louoùil retrouverait Pierre Mignoni revient avec insistance. Tuisova dans l’attente Blessé à la cheville face à Clermont, Josua Tuisova est toujours dans l’expectative. Croisé hier au centre d’entraînement où il déambulait avec des béquilles,il nous a expliqué encore devoir attendredepasser un scanner pour en savoir plus. Mais à le voir déjà poser son pied et même s’yappuyer,onpeut espérer que son entorse ne soit pas trop grave…
Design : HIllan Fragu & A dam Benlchou (RCT) PAUL O'CONNELL P1ZZORNO UN CHAMPION DU MONDE À TOULON. ».—..veldlE131 LJECEMBHE 2015 141145 — STADE MAYOL OPÉRATION SPÉCIALE UNE PLACE ACHETÉE, UNE PLACE OFFERTE POUR UN ENFANT DE - DE 10 ANS**VOIR CONDITIONS SUR WWW.RCTOULON.COM GIJILHEM GUIRADO PROVENCE COTE ErAZUR JAMES O'CONNOR 1))13d4Ligby BRYAN HABANA AGV FINANCE 8.) IMMOBILIER CHARLES OLLIVON 12@hartemagne THIBAULT LASSALLE Varmatin JEAN-CHARLES ORIOLI ALEXANDRE MENINI JOA g !) MAXIME MERMOZ le (0) ANTHONY ETRILLARD St ONC',dei, par Oddlticm FREDERIC MICHALAH, ve i BlrAel ‘tY FOCI-1 (1\- -'l Ar, JOCELINO SUTA I JM FERNANDEZ LOBBE mutuelles du soleil let. relli L'itegilie/DREW MITCHELL (1" ELA It GROUP PLACES EN VENTE SUR RCTOULON.COM, DANS LES RCT STORE ET AU GUICHET SPECTACLES DE VOTRE CENTRE COMMERCIAL PLUS DE RENSEIGNEMENTS SUR WWW.RCTOULON.COM dl BI wFONCIA rTPM CONSEI L GENERAL BURRDA SPORT P1ZZORNO e%t mutuelles du soleil Véhicules Utilitaires orange" FLORIAN FRESIA "m.. rit É (MA'A NONU (ne, 1-ged=1 Nz\:Ay F1:301-1. ! STAFF FOCH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :