Var-Matin n°2015-11-30 lundi
Var-Matin n°2015-11-30 lundi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-30 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 76,3 Mo

  • Dans ce numéro : 150 chefs d’État réunis aujourd’hui à Paris pour négocier un accord sur le réchauffement climatique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
var-matin Sports Lundi 30 novembre2015 RUGBY FÉDÉRALE 3(7 E JOURNÉE) Fin de partie cruelle pour les Dracénois... DRAGUIGNAN -AUBAGNE : 27-29 Au stade Léo-Lagrange, RCAubagne bat RC Dracénois 29- 27 (10-17). 200 spectateurs environ. Arbitre : M. Boisson. Pour Draguignan : 3essais de Montoya (12), Cachet (30), Sebille (70), 1pénalité de Montoya (19), 1drop d’Agostini (75), 3transformations de Mathieu (12), Montoya (30, 70). Pour Aubagne : 4 essais de Landry (38), Leenhardt (56, 77), collectif (80), 1pénalité de Ginesté (2), 3transformations de Ginesté (38, 56) et Delesalle (77). RC Dracénois : Boukhalfa, Noel, Ghiordanis, Muraire, Flahutez, Sebille,Salva, Dumortier,Montoya, Agostini, Cachet, Victorien, Honta, Ruiz, Piquet. Remplaçants : Barbosa, Mouzaoui, Romeo, Simeoni, Konne,Garcia, Crabot. RC Aubagne : Taillefer, Hadji Benali, Landry, Fouache, Piclet, Salinas, Celluna, Charretton, Assaoul, Gineste, Fissier, Bahbah, Delessalle, Konokapi, Leennhardt. Remplaçants : Ben Sassia, Yamgego, Dandrea, Sarrat, Combrie, Brasseur. T empérature glaciale de saison, hier aprèsmidi, au cœur de la cité du Dragon àl’occasion de la réception d’Aubagne. Un match important pour les deux formations en quête de points dans le bas du classement de cette poule 12. Si les visiteurs tiraient les premiers par l’intermédiaire de leur buteur Ginesté des 30 mètres face aux poteaux (0-3), les rugbymen dracénois, avec l’avantage du vent, reprenaient vite le match àleur main. Leurs efforts étaient fort justement récompensés par deux essais signés Montoya et Cachet (17-3). Les « Vert et blanc » semblaient contrôler leur sujet mais àdeux minutes de la fin de la première période ils se faisaient surprendre bêtement par Landry qui relançait totalement son équipe (17-10). Dès la reprise, changement de décor avec des visiteurs entreprenants qui revenaient au tableau d’affichage par un essai de Leenhardt (17-17). Vapeur renversée Le RCD, touché mais pas coulé, reprenait ses distances après un joli mouvement conclu par Sebille (24- 17) et un drop plein d’à propos d’Agostini (27-17). Les Dracénois avaient fait le plus dur.Mais c’était sans compter sur une équipe d’Aubagne rageuse qui trouvait les ressources pour renverser la vapeur dans les cinq dernières minutes au grand désespoir de tout un stade(27-29). VAINQUEUR DE BERRE HIER AU STADE FÉLIX-ROUGIER Les Valettois savaient qu’ils auraient affaire à grosse partie en recevant le leader, Berre.Ledéroulement de la rencontre a confirmé leurs craintes. Pourtant, avec le vent favorable, ils ont réussi un excellent début de rencontre puisqu’ils ont mené rapidement de 18 points. À une pénalité sanctionnant une faute en mêlée des Berrois, avait succédé un essai marqué par leur rapide ailier Peuchaud, consécutif à un ballon contré en touche sur lancer provençal. Un finish haletant Quelquesminutes plus tard, un ballon gagné en touche dans leurs 35m, permettait aux trois-quarts varois de se mettre en valeur et de marquer leur deuxième essai. Sans se décourager,les visiteurs allaient reprendre leurs esprits, confisquant le ballon et jouant de leur puissance devant. Cela allait finir Les Dracénois ont connu cinq dernières minutes fatales... (Photo J.L.) Une issue cruelle pour les représentants de la capitale de l’artillerie qui ne méritaient pas cela. Au général, ils restent en position de relégables. Prochain rendez-vous dimanche à Léo- Lagrange face à Bastia XV. Le RCD aune petite semaine pour se refaire une santé. JACQUES LUCZAK LesValettois coiffent le leader sur le poteau LA VALETTE/LE REVEST -BERRE : 24-23 Stade Félix-Rougier, RCLaValette/Le Revest bat RC Berre 24-23 (18-5). Arbitre : M. Géré. RCVR : 2essais Peuchaud (8), Ghiglione (12), une transformation Goirand (8), 4 pénalités Goirand (3, 14, 61, 80). RCB : 3essais Fumey (40), pénalité (70) et Escobar (79), une transformation Garnier (70) et 2 pénalités Garnier (50, 60). Les cartons au RCVR : jaune Roy (2), blanc Amraoui (29), rouge Osinski (79) ; au RCB : jaune Miro (2), blanc Fezaly (63), jaune Launay (74). RCVR : Amraoui, Roy, Fickou, Richard, Pujolle, Sardella, Bidart, Casini, Beyt-Gamonet, Marras, Peuchaud, Duclos, Ghiglione, Osinski, Goirand puis Menet, Balma, Pesnel, Cleva, Magnani, Kerjean. RCB : Verlaque, Miro, Fezaly, Chergui, Castillo, Ferrani, Maggiore, Bertrande, Paysse, Garnier,Turini, Louyat, Launay, Roche, Quintane puis Fumet, Lellis, Pailhon, Ory, Daumas, Escobar, Khamouche. Au terme d’un match àsuspense, LaValette/Le Revest aarraché la victoire 24-23. (Photo J.-J N.) BATTU HIER APRÈS-MIDI AU STADE LOMBARD ÀCAVAILLON Un Gapeau àgéométrievariable... CAVAILLON -LEGAPEAU : 39-26 Au stade Lombard, SU Cavaillon bat RC Vallée du Gapeau 39-26 (30-9). Arbitre:M. Diuridch (Lyonnais). Cavaillon : 4 essais Chave (12, 25), Paulin (19), Goullieux (37), 2 transformations Chauvet (19, 25), 5 pénalités Chauvet (3, 11, 56, 63, 72). Carton blanc : Maignan (48). Carton rouge : Bendjeriou (60). Carton jaune : Maignan (66). Gapeau : 2 essais Arthur (54), Devictor (67), 2 transformations Suzzoni (54, 67), 3 pénalités Suzzoni (16, 40, 42), 1 drop Bazani (8). Carton rouge : Mari (60). Cartons jaunes : Cheron (69), Arnoux (80). Cavaillon : Cherrier, Rolland, Zizah, Jobez, Derrive, Maignan, N.Delan, Allain, (m) Chauvet, (o) Goullieux, Requiston, Bouffier, Chave, Paulin, Bordel. Puis Mancilla, Bassanelli, Mathaly, Bendjeriou, Laaziri, Poncet, G. Delan Gapeau : Louis, Devictor, Mari, Noel, Arthur, Trabaud, Marcos, N.Soto,(m) Bocherens,(o) Bazani, Suzzoni, Cheron, Lentz, Godayol, Saorine.Puis Arnoux, P.Paoli, Randrianarimanana, Foucaut, Portalier,T. Paoli, Reggiani. Le lever de rideau avait été serré –8-3 pour Cavaillon en B–mais les supporteurs locaux abordaient avec confiance cette rencontre tant les Cavares sont au point depuis le début de saison. Et ils le prouvèrent à nouveau au cours d’une première période de rêve, ou presque avec quatre essais à la clé, offrant le bonus. Pourtant, le Gapeau avait fait plus que de la résistance. Las, Cavaillon avait les jambes et l’inspiration. Ajoutons les mauvaises inspirations de Cheron et Bazani et vous comprendrez pourquoi les locaux purent célébrer si vite la journée portes ouvertes. Les deux autres essais furent marqués sur des actions de 60 mètres avec au départ les percées de Bordel pour le premier et d’Allain pour le second. Enfin une réaction À la pause, Cavaillon avait donc tiré les marrons du feu allumé par d’autres. Si le match était sans doute plié, les Varois, qui avaient perdu le pilier Louis dès l’ouverture, devaient éviter une déculottée toujours préjudiciable… Le Gapeau revint effectivement bien plus déterminé et profita de l’assoupissement local pour faire le jeu. Sans trop de profit jusqu’à la 54 e où Arthur concrétisa en force la bonne période des siens. Le jeu s’était durci et l’arbitrevit rouge. Le Gapeau, plus costaud, amena sur un bon maul le ballon en terre promise et priva les locaux de bonus (67 e). Les mouches avaient changé d’âne et les visiteurs pensèrent un moment pouvoir tout remettre en question tant les Cavaillonnais étaient aux abonnés absents. Mais les dernières minutes, malgré un Saorine écroulé sur la ligne, restèrent locales. par se concrétiser en toute fin de première période. Continuant sur leur lancée et s’appropriant beaucoup de ballons au sol, les Berrois recollaient au scoreà10minutes de la fin après un essai de pénalité. Les dernières minutes étaient mouvementées. Sur un long dégagement, l’ailier provençal reprenait le ballon devant l’arrière valettois pour marquer l’essai de la gagne, semblait-il. Mais sur le renvoi, Goirand se rattrapait en passant la pénalité de la victoire des 45 mètres ! Les Valettois pouvaient souffler… J.-J. NAVAS FÉDÉRALE 3 Poule 12 Journée 7 Cavaillon - Vallée Gapeau. 39 -26 Draguignan -Aubagne... 27 -29 RC Valettois -Berre XV.. 24 -23 Martigues -Bastia XV... 50 -12 Aix -St-Saturnin 38 -32 Classement Pts J G N P D B 1 RC Valettois. 26 7 5 115 4 2Berre XV.. 24 7 5 68 2 3Cavaillon. 22 7 5 0 2 38 2 4Martigues. 21 7 4 0 3 72 5 5Aix.. 21 7 5 0 2 23 1 6Aubagne.. 16 7 3 1 3 16 2 7 Vallée Gapeau 13 7 2 2 3 4 1 8Bastia XV. 7 6 4 -67 1 9 Draguignan.. 5 7 1 0 6-147 1 10 St-Saturnin 1 6 0 0 6-122 1 Journée suivante : dimanche 06 décembre : Aubagne -Cavaillon ; Draguignan -Bastia XV ; St-Saturnin -Martigues ; RC Valettois - Aix ; Berre XV - Vallée Gapeau.
var-matin Sports Lundi 30 novembre2015 FOOTBALL LIGUE 1/PSG Rabiot fait le mûr Après quelques ‘’errances », le jeune milieu de terrain parisien atrouvé la voie S asilhouette dégingandée coiffée d’une touffe capillaire sort du lot depuis quelques matches : profitant de la blessure de Marco Verratti, Adrien Rabiot amûri pour devenir plus qu’une solution de rechange dans l’entrejeu du Paris SG. A20ans seulement, le Francilien compte déjà la bagatelle de 107 matches pros (!), dont 13 en Ligue des champions et 19 avec Toulouse (lors d’un prêt d’une demi-saison en 2012-2013). Le trio Verratti-Motta-Matuidi reste la formule prioritaire pour le milieu de terrain dans l’esprit de Laurent Blanc, mais l’automne 2015 ressemble àunjalon actant la progression de l’international Espoirs (13 capes, 1 but). Depuis son entrée en premièrepériode face au Real à Madrid début novembre(revers parisien 1-0), Rabiot a disputé l’intégralité des trois matches suivants et un peu plus d’une heure samedi contreTroyes (4-1), lorsque le PSG s’est sacré champion d’automne. Au poste de relayeur,ilaffi- che avec régularité volume de jeu, âpreté dans les duels, qualité dans le jeu courtetgénérosité dans le harcèlement défensif et le BUNDESLIGA Journée 14 Werder Brême -Hambourg 1-3 Dortmund -Stuttgart. 4-1 Leverkusen -Schalke 04 1-1 Bayern Munich -Hertha Berlin.. 2-0 Hanovre 96 -Ingolsdadt 4-0 Mayence 05 -Francfort. 2-1 Augsburg -Wolfsburg 0-0 Hoffenheim -M'Gladbach. 3-3 Darmstadt -Cologne. 0-0 Classement Pts J G N P D 1Bayern Munich.. 40 14 13 1 0 37 2Dortmund.. 32 14 10 2 2 21 3Wolfsburg.. 25 14 7 4 3 8 4M'Gladbach 23 14 7 2 5 6 5Hertha Berlin... 23 14 7 2 5 1 6Leverkusen. 21 14 6 3 5 0 7Hambourg. 21 14 6 3 5 -1 8Schalke 04. 21 14 6 3 5 -2 9Mayence 05 20 14 6 2 6 0 10 Cologne... 20 14 5 5 4 -3 11 Ingolsdadt. 19 14 5 4 5 -4 12 Darmstadt. 15 14 3 6 5 -5 13 Francfort... 14 14 3 5 6 -4 14 Hanovre 96 14 14 4 2 8 -7 15 Werder Brême.. 13 14 4 1 9 -14 16 Augsburg.. 10 14 2 4 8 -8 17 Stuttgart... 10 14 3 1 10 -17 18 Hoffenheim 9 14 1 6 7 -8 Journée suivante : 4et5décembre (15) Hertha Berlin -Leverkusen ; Francfort - Darmstadt ; Hambourg -Mayence 05 ; Cologne -Augsburg ; Schalke 04-Hanovre 96 ; Stuttgart -Werder Brême ; Wolfsburg -Dortmund ; M'Gladbach -Bayern Munich ; Ingolsdadt -Hoffenheim (Photo Epa/Maxppp) rayonnement offensif. Une panoplie déjà entrevue par exemplelors de son entrée convaincante à Chelsea en 8 es de finale retour de C1 (2-2 qualificatif) la saison dernièreenfin de partie. Performant àMadrid S’il bénéficie actuellement d’une conjoncture favorable, entrelablessuredeVerratti, les pépins physiques récurrents de Javier Pastore et la politique de rotation, il asusaisir sa chance. « Quand on a la possibilité d’avoir du temps de jeu, il AL’ÉTRANGER PREMIER LEAGUE Journée 14 Aston Villa -Watford. 2-3 Leicester -Manchester U... 1-1 Liverpool -Swansea.. 1-0 ManchesterC. -Southampton... 3-1 Sunderland -Stoke City. 2-0 Tottenham -Chelsea.. 0-0 West Ham -W.Bromwich.. 1-1 Crystal Palace -Newcastle 5-1 Bournemouth -Everton. 3-3 Norwich -Arsenal.. 1-1 Classement Pts J G N P D 1ManchesterC... 29 14 9 2 3 16 2Leicester... 29 14 8 5 1 8 3Manchester U... 28 14 8 4 2 10 4Arsenal 27 14 8 3 3 12 5Tottenham. 25 14 6 7 1 13 6Liverpool.. 23 14 6 5 3 3 7Crystal Palace... 22 14 7 1 6 5 8West Ham. 22 14 6 4 4 4 9Everton 21 14 5 6 3 8 10 Southampton... 20 14 5 5 4 3 11 Watford... 19 14 5 4 5 -1 12 StokeCity.. 19 14 5 4 5 -3 13 W. Bromwich... 18 14 5 3 6 -5 14 Chelsea... 15 14 4 3 7 -6 15 Swansea... 14 14 3 5 6 -5 16 Norwich... 13 14 3 4 7 -8 17 Sunderland. 12 14 3 3 8 -10 18 Bournemouth... 10 14 2 4 8 -13 19 Newcastle. 10 14 2 4 8 -16 20 Aston Villa. 5 14 1 2 11 -15 faut être performant pour oser espérer quelque chose, arelevé son entraîneur vendredi. C’est son cas. Beaucoup se sont aperçus, après son match face au Real Madrid, qu’il avait le niveau des autres joueurs présents sur le terrain. Nous, on le savait ». « Je voulais montrer au staff, aux supporteurs, qu’il n’y a pas d’âge pour être sur le terrain, avait commenté le joueur. Je me suis amusé et en même temps cela m’a permis de montrer ce que je savais faire ». Après son grand match en LIGA Journée 13 Barcelone -Real Sociedad. 4-0 Celta Vigo -Sport. Gijon 2-1 Málaga -Grenade. 2-2 R. Vallecano -Ath. Bilbao.. 0-3 Seville -Valence. 1 -0 A. Madrid -Espanyol B.. 1-0 Getafe -Villareal 2-0 Levante -B.Seville. 0-1 Eibar -Real Madrid... 0-2 Las Palmas -LaCorogne... 0-2 Classement Pts J G N P D 1Barcelone.. 33 13 11 0 2 21 2A.Madrid.. 29 13 9 2 2 12 3Real Madrid 27 13 8 3 2 17 4 Celta Vigo.. 24 13 7 3 3 3 5LaCorogne. 21 13 5 6 2 7 6Villareal... 21 13 6 3 4 2 7Eibar.. 20 13 5 5 3 3 8Ath. Bilbao. 20 13 6 2 5 5 9Valence 19 13 5 4 4 7 10 Seville. 18 13 5 3 5 0 11 B. Seville... 18 13 5 3 5 -5 12 Espanyol B.. 16 13 5 1 7 -10 13 Getafe 14 13 4 2 7 -5 14 R. Vallecano 14 13 4 2 7 -9 15 Real Sociedad... 12 13 3 3 7 -4 16 Sport. Gijon 12 13 3 3 7 -8 17 Grenade... 11 13 2 5 6 -7 18 Las Palmas. 10 13 2 4 7 -9 19 Levante 10 13 2 4 7 -14 20 Málaga 10 13 2 4 7 -6 Espagne, il ainscrit de la tête, mercredi à Malmö, le premier but du carton parisien (5-0) et de sa carrière en Ligue des champions. Selon Blanc, « s’il prend conscience qu’il a un physique hors norme, une bonne frappe du gauche, et une grande taille (1,91 m), il va deveniruntrès bon joueur... et le Paris Saint-Germain en abesoin ». Insolence Et donc pas seulement pour répondre àl’exigence de joueurs formés dans le pays réclamés par l’UEFA pour la CALCIO Journée 14 AC Milan -Sampdoria... 4-1 Naples -Inter Milan.. lun. AS Roma -Atalanta... 0-2 Chievo Verone -Udinese... 2-3 Torino -Bologne 2-0 Genoa -Carpi 1-2 Empoli -Lazio Rome.. 1-0 Palerme -Juventus 0-3 Sassuolo -Fiorentina. lun. Frosinone -Hellas Verone.. 3-2 Classement Pts J G N P D 1Inter Milan. 30 13 9 3 1 9 2Naples 28 13 8 4 1 16 3Fiorentina.. 28 13 9 1 3 15 4ASRoma.. 27 14 8 3 3 12 5Juventus... 24 14 7 3 4 9 6ACMilan.. 23 14 7 2 5 1 7Sassuolo... 22 13 6 4 3 3 8Torino. 21 14 6 3 5 2 9Atalanta... 21 14 6 3 5 0 10 Lazio Rome 19 14 6 1 7 -5 11 Udinese... 18 14 5 3 6 -3 12 Empoli 18 14 5 3 6 -4 13 Chievo Verone.. 16 14 4 4 6 2 14 Sampdoria. 16 14 4 4 6 -2 15 Genoa 16 14 4 4 6 -4 16 Palerme... 15 14 4 3 7 -7 17 Frosinone.. 14 14 4 2 8 -10 18 Bologne... 13 14 4 1 9 -6 19 Carpi. 9 14 2 3 9 -14 20 Hellas Verone... 6 14 0 6 8 -14 C1. Rabiot n’est pas un jeune comme les autres au sein d’un club qui ne s’appuie quasiment plus sur eux. Mais il est aussi parvenu àlimiter son insolence àl’airedejeu. Car la saison dernière, il avait d’abord refusé de prolonger son contrat afin de pouvoir s’engager libre en janvier avec l’AS Rome, sous l’autorité de sa mère qui s’occupe pointilleusement de ses intérêts. Écarté du groupe, il signait finalement fin octobre un nouveau bail avec son club formateur. En fin d’exercice, il est exclu du groupe pour un retardà une convocation, la veille de la finale de Coupe de France contre Auxerre (1-0). Et àl’issue de la victoire à Montpellier (2-1) synonyme de troisième titre de champion consécutif, Blanc le tance sur lapelouse : « Toi, je vais te dire, je vais te faire un débriefing, il va être salé ! » Et Rabiot débutait 2015-2016 par une exclusion au bout d’une demi-heure de jeu à Lille (victoire parisienne 1-0) à la suite de deux cartons jaunes récoltés en cinq minutes... « Erreur de jeunesse », avait plaidé Blanc. Depuis, Rabiot s’est offert une seconde jeunesse. Foot actu REAL MADRID Benzema sur le banc Mis en cause dans l’affaire de chantage présumé àla « sex-tape », l’attaquant français est resté 85 minutes sur le banc avant de rentrer lors de la victoireduRealMadrid àEibar (2-0, buts de Bale et Cristiano Ronaldo). BALLON D’OR Qui avec Messi et Cristiano Ronaldo ? Lionel Messi et Cristiano Ronaldo,le double tenant du titre, devraient figurer parmi les trois nommés pour le Ballon d’Or 2015 dévoilés aujourd’hui, Neymar ou Luis Suarez étant en pole position pour les accompagner. Lesdeux stars du foot mondial devraient se retrouver à Zurich, le 11 janvier.Mais qui serale3 e homme ? LIGUE 1 Journée 15 Hier Saint-Etienne -Guingamp 3-0 Bordeaux -Caen 1-4 Marseille -Monaco 3-3 Les autres résultats Lyon -Montpellier 2-4 Paris SG -Troyes 4-1 Nantes -Bastia 0-0 Angers -Lille 2-0 Toulouse -Nice 2-0 Reims -Rennes 2-2 GFC Ajaccio -Lorient 1-1 Classement Pts J G N P D 1Paris SG... 41 15 13 2 0 29 2Caen.. 28 15 9 1 5 3 3Angers 26 15 7 5 3 5 4Lyon.. 25 15 7 4 4 7 5Saint-Etienne... 25 15 8 1 6 1 6Nice.. 24 15 7 3 5 11 7Monaco... 24 15 6 6 3 0 8Rennes 22 15 5 7 3 3 9Lorient 21 15 5 6 4 3 10 Nantes 20 15 6 2 7 -3 11 Marseille.. 19 15 5 4 6 6 12 Guingamp. 19 15 5 4 6 -5 13 Montpellier. 18 15 5 3 7 -1 14 Bordeaux.. 18 15 4 6 5 -5 15 Reims. 16 15 4 4 7 -4 16 GFC Ajaccio 16 15 4 4 7 -5 17 Bastia. 15 15 4 3 8 -6 18 Lille.. 14 15 2 8 5 -3 19 Toulouse... 12 15 2 6 7 -14 20 Troyes. 515 0 5 10 -22 Journée suivante (J16).– Demain lundi : Lorient-Nice,Angers-Paris SG (19h). Nantes- Lyon (21h) Mercredi 2 décembre : Troyes-Toulouse, Monaco-Caen, Montpellier-GFC Ajaccio, Guingamp-Reims,Bastia-Bordeaux (19h). Lille- Saint-Etienne (21 h). Jeudi 3décembre : Rennes-Marseille (21h). Journée suivante (J17).– Vendredi 4 décembre : Nice-Paris SG (20h30). Samedi 5 décembre : Lyon-Angers (17h), Caen-Lille, Bastia-Monaco,Toulouse-Lorient, Reims- Troyes,Ajaccio-Nantes (20h). Dimanche 6 décembre : Marseille-Montpellier (14h). Bordeaux-Guingamp (17h). Saint-Etienne-Rennes (21h) HIER St-Etienne -Guingamp 3-0 Buts.- Hamouna (52), Esseyric (87 sp), Roux (90+5) Bordeaux -Caen 1-4 Buts.- Bordeaux : Crivelli (90) Caen : Ben Youssef (6), Da Silva (56), Carrasso (61c.s.c.), Delort(77) Les Caennais au sommet. (Photo AFP) Le chiffre 4500 euros. C’est ce qu’a touché chaque Montpelliérain après la victoire, vendredi soir, à Lyon. Le président Louis Nicollin ayant décidé de tripler la prime de match, initialement prévue à 1500 euros,pour féliciter ses joueurs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 1Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 2-3Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 4-5Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 6-7Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 8-9Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 10-11Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 12-13Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 14-15Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 16-17Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 18-19Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 20-21Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 22-23Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 24-25Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 26-27Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 28-29Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 30-31Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 32-33Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 34-35Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 36-37Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 38-39Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 40-41Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 42-43Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 44-45Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 46-47Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 48-49Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 50-51Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 52-53Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 54-55Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 56-57Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 58-59Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 60-61Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 62-63Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 64-65Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 66-67Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 68-69Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 70-71Var-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 72