Var-Matin n°2015-11-29 dimanche
Var-Matin n°2015-11-29 dimanche
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-11-29 de dimanche

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 68,9 Mo

  • Dans ce numéro : exploit du RCT à Clermont-Ferrand !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
var-matin les sports Dimanche 29novembre 2015 Crédit au taux exceptionnel de 0%(1) sur la gamme Ford TAEG FIXE/AN DE 12 À 48 MOIS AVEC 20% D'APPORT MINIMUM. UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER (1) Off re de c redit réservée aux particuliers pourtoute commande d'une Fiesta (hors Arnblente), d'un B-MAX (hors Amblente), d'unC-MAX,d'un Grand C-MAX, d'une Focus (hors Fouis Electric et Focus RS), d'un EcoSport, d'un Kuga, d'une Mondeo (hors Mondes Vignale), d'un Ranger, d'un Tournes Connect (hors Ambiente) ou d'un Tourner:, Custom neufs, valable du 19/10/2015 au 30/11/2015, dans le réseau Ford participant. Apport minimum 20%. Exemple pour un montant emprunté de 10 000 f : 48 mensualités de 208,33E. Taux Annuel Effectif Global Fixe : 0% (Taux débiteur : 0% l'an). Montant total dO par l'emprunteur : 10 000 €. Hors assurances facultatives. Celles-ci comprennent : une protection Décès-Incapacité à partir de 6,88 € /mols en sus de la mensualité, TAEA de 1,61%, colt total de l'assurance : 330,24 €. Délai légal de rétractation. Sous réserve d'acceptation par Ford Credit. 78150 St-Germain-en-Laye. SIREN : 392 315778 RCS Versailles. No ORIAS : 07031709. Km:Consommations mixtes ((/100 km) : 4.5/7.4. Rejets de CO, (g/km) : 120/171. Moncieo : Consommations mixtes (l/100 km) : 3.6/7.3. Rejets de CO2 Celse) : 94/159. C-MAX : Consommations mixtes (1/10 0 km) : 4,1/6.5, Relets de CO, (g/km) : 105/149. Figea : Consommations mixtes (V100 km) : 3,2/5,9. Rets deCO, (R/km) : 82/138. Consommations mixtes et rejets de CO, : Données homologuées conformément à la Directive 80/1268/E EC amendée. ford.fr GROUPE MAURIN VOLLEY-BALL Épatantes Raphaëloises ! SAINT-RAPHAËL -BÉZIERS : 3-1 Alasalle Pierre-Clère de Valescure, Saint-Raphaël VB bat Béziers 3sets à1(25-18, 25-23, 20-25, 25-20). Arbitres : MM. Sauvayre et Gabriel. SAINT-RAPHAËL : Abrhamova, Giardino (lib), Idjilov (p), Pelaprat (lib), Vindevoghel, Ngeleka, Nowak, Gomiero, Grbic (p), Menghi, Kajalina. Entr. : Giulio Cesare Bregoli. BÉZIERS : Cazaute, McCabe, Zongo, P.Martin, Nazarenco, Piccolo,Camberabero (lib), P.Martin (p), Mollers (p), Schleck, Okaka, Rochelle (lib). Entr.:Cyril Ong. O nattendait une réaction raphaëloise au lendemain de la décevante prestation de lundi dernier à Florange. On ne pensait pas qu’elle serait aussi puissante ! Car hier, c’est une équipe varoise des grands soirs qui a dominé une formation de Béziers, très loin de justifier son statut de dauphine du championnat (3-1). En vérité, autant les Héraultaises auront été pâlichonnes et sans inspiration, autant les coéquipières de Tanja Grbic auront brillé dans tous les secteurs du jeu. Et notamment au block, tout à fait étonnant, puisque ce sont pas moins de vingt contres qu’ont réalisés les Raphaëloises au cours de cette rencontre, dont six signés de la Slovaque Michaela Abrhamova, cinq de l’Italienne Sara Menghi et quatre de la Belge Liesbet Vindevoghel. Une réussite au block qui alargement contribué au succès du SRVVB, totalement dominateur dans ce secteur du jeu lors des deux sets initiaux remportés 25-18 et 25-23. LIGUE AFÉMININE (7 E JOURNÉE) Les Raphaëloises (en rouge) ont su serrer la vis au block afin de contenir les fougueuses biterroises. (Photo Michel Johner) Schleck-Cazaute au rendez-vous Les Biterroises ne sont quand même pas deuxièmes de la LAF par hasardetl’auront notamment démontré dans la troisième manche enlevée 25-20, notamment grâce àHélène Schleck et la toute jeune Héléna Cazaute, respectivement auteurs de 19 et 15 points hier soir. Mais ce sera tout, car dans le quatrième set –qui sera le dernier, ce sont les Raphaëloises qui ont repris l’ascendant pour s’imposer très logiquement 25-20 sur une ultime balle de la géante estonienne Anna Kajalina (25-20). Un match à oublier très vite pour Béziers et àplacer au rang des références pour les filles de Giulio Cesare Bregoli, décidément épatantes ! J.-C. BAILICHE ELITE FÉMININE (7 E JOURNÉE) Toulon, la bonne affaire... MAUGUIO -TOULON PM:1-3 ÀMauguio (halle des sports Jean-Paul-Beugnot), Toulon bat Mauguio 3sets à1(25 -22, 22 -25, 25 -14, 25 -21). Arbitres : Marcel Bebine Emessienne et Gilles Gurriet. Les volleyeuses toulonnaises ont réalisé une bonne affaireens’imposant àMauguio, dans l’Hérault, hier soir. Elles confortent ainsi leur seconde place, derrière l’intouchable leader Évreux. Au cours de la première manche, les deux formations ont joué un très bon niveau. Menées 16-15, les Varoises renverseront la vapeur. Elles parviendront à s’imposer dans le moneytime (25 -22). Les Toulonnaises ont dominé de bout en bout dans l’Hérault. (PhotoL.B.) « Énorme » Elles ne connaîtront pas la même réussite lors de la seconde manche. Elles ont été dominées sur le score de 22 points à25 : « Énorme », commentera en direct le président melgorien Christian Bodin. Mauguio ne montrera pas le même visage au cours des troisième set et quatrième set. Les Toulonnaises ne se gêneront pas pour profiter des énormes problèmes de réception des joueuses héraultaises pour dominer le match assez facilement. En tête d’un bout à l’autre, elles domineront les deux dernières manches 25 -14et25-21. POUR 10 000 € EMPRUNTÉS : 48 MENSUALITÉS DE 208,33 € MONTANT TOTAL DÛ PAR LEMPRUNTEUR : 10 000 € AZUR LA VALETTE AZUR TOULON/LA SEYNE AZUR BRIGNOLES AZUR DRAGUIGNAN FORD PUGET Avenue de l'Université Lagoubran - Sortie Toulon Ouest RN7 - Route de Nice Route de Lorgues RN7 - les Meissugues 04.94.08.92.00 04.94.18.59.18 04.98.05.15.40 04.94.50.55.00 04.94.51.81.31 XII
var-matin les sports Dimanche 29novembre 2015 SR VHB te/Ils sont en ballottage favorable. Ont un pied dans la phase de poules de la coupe d’Europe de l’EHF,qui débutera au mois de février, mais certainement pas les deux. Dimanche dernier,dans la nuit islandaise, les Raphaëlois ne sont parvenus qu’à prendre une petite option sur la qualification, sans pour autant réussir àétouffer le suspense face à cette équipe d’Haukar que l’on savait pleine de fougue, mais que l’on n’imaginait pas aussi résistante au mal. Car ce n’est qu’avec un petit but de retard, concédé àune poignée de secondes de la fin du match (28-29) que les joueurs de Gunnar Magnusson vont se présenter cet après-midi, à 16 heures, sur le plancher du palais des sports JFK. 83% dechances de se qualifier Un match retour en quelque sorte àquitte ou double, idéal pour l’intérêt de la rencontre, mais certainement pas pour les nerfs des supporters raphaëlois. Ceux-ci peuvent cependant se rassurer en se disant que le SRVHB est tout de même toujours 2 e ex æquo du championnat de D1 (malgré sa récente et courte défaite àCesson- Rennes) et qu’il adésormais un intéressant vécu de la coupe d’Europe. HANDBALL Ça seraitvraiment bête... En s’imposant d’un but en Islande (28-29), les Raphaëlois ont pris une petite option sur la qualification.Mais attention cet après-midi àces Vikings très joueurs et sans complexe Arnor Atlason (six buts àl’aller), s’attendait àuntour difficile contre ses compatriotes islandais du club d’Haukar. Ilest servi ! (Photo Philippe Arnassan) Des succès à domicile par le passé contre des adversaires comme les Russes de Krasnodar (38-29), les Ukrainiens de Zaporozhye (25-21), les Islandais d’Hafnarfjordar (35-26), les Portugais de Porto (29-24) et surtout les Allemands de Grosswalstadt (32-31) ont forgé le caractère de cette équipe varoise. Si l’on en croit d’ailleurs les En zone Sept succès à l’extérieur... Sur les seizematches du 3 e tour aller de la coupe d’Europe de l’EHF, sept se sont soldés par des victoires à l’extérieur. Outre Saint-Raphaël à Haukar (28-29), les Allemands de Göppingen se sont imposés au Górnik Zabrze (29-39), Silkeborg à Plzen (28-31),les Lions de Sittard à Banja Luka (29-31), l’Helvetia Anaitasuna à Hasselt (20-28), Holstebro à Velenje (25-29) et Minsk àl’Alpla Hard(23-33) Et deux victoires d’un but ! Les Raphaëlois ne sont pas les seuls à l’avoir emporté par le plus mince des écarts. Les Slovènes de Maribor ont pris le meilleur sur les Roumains du Dinamo de Bucarest, 27-26, mais àdomicile. Simicu dans le coup Avec huit buts inscrits contre Haukar,Alexandru Simicu est le 13 e meilleur réalisateur de la compétition. Le numéroun est le Polonais Scigaj Maciej,du club du Górnik Zabrze avec 14 réalisations lors des deux rencontres contre Göppingen qui ont vu la très facile qualification des Allemands. La Franceenbonne compagnie Quatrenations possèdent, avant la fin du 3 e tour,trois équipes à ce stade de l’épreuve. La France(Chambéry, Nantes et St-Raphaël), l’Allemagne (Göppingen, Magdebourget Berlin), l’Espagne (Granollers, Morrazo et Anaitasuna) et le Danemark (Holstebro, Silkeborg et Aalborg). COUPE D’EUROPEDEL’EHF (3 E TOUR RETOUR, SAINT-RAPHAËL -HAUKAR) statisticiens, les partenaires de Raphaël Caucheteux ont 83% dechances de se qualifier cet après-midi, contre 11%à leurs adversaires islandais. Dimanche dernier,dans les couloirs de l’hôtel Vellir, à Haukar, il avait la tête des mauvais soirs. Geoffroy Krantz est un guerrier et n’aime pas la demi-mesure. Cette victoire d’un but ne le satisfaisait pas. Et il le montrait. Aujourd’hui, l’ancien international n’a qu’un objectif : qualifier le SRVHB pour les phases de poule de l’EHF Cup. Mais aussi relancer totalement la saison de l’équipe raphaëloise. Il y a eu Haukar,mais aussi cette défaiteà Cesson. Elle est digérée ? En vérité,lameilleurefaçon de la digérer,c’est de réaliser une belle performance contre Haukar lors de ce match retour.Nous avons une chance formidable de remettrelepied à l’étrier. Comment expliquez-vous ces baisses de régime ? Je ne pense pas qu’elles soient dues à la fatigue. Ce problème est récurrent Cinquième match en trois semaines Ces statistiques, Joël Da Silva ne veut évidemment pas en tenir compte. Il est concentré sur l’aspect technique et tactique d’un match programmé àquatre jours d’un autre gros rendez-vous contre Chambéry (jeudi à20h45). « Nous avons un job àfinir, voilà ce qui compte. On l’a vu au match aller, onne peut rien affirmer. Nous allons respecter cette équipe d’Haukar.Mais si nous sommes ànotre niveau, nous devrions nous qualifier (1). » Aujourd'hui au palais des sports Saint-Raphaël 16:00 Haukar Caucheteux Simicu Djukanovic Lynggaard Di Panda Jurka Atlason Popescu ; Krantz, Abily, Stehlik, Garain, Hmam, Vigneron, Djeric. Entr. : Joël DaSilva. Serein, l’entraîneur raphaëlois met notamment l’accent sur l’enchaînement des matches : « Cesera contre les Islandais notre cinquième rencontre en trois semaines. Nous avons aussi effectué trois longs déplacements à Chartres, Hafnarfjördur et Cesson. Heureusement, à partir de dimanche (aujourd’hui, Ndlr), latendance va s’inverser puisque nous recevrons à trois reprises lors de nos quatre dernières rencontres de l’année. » Ànoter qu’Arnor Atlason et Alexandru Simicu, légèrement fiévreux ces derniers jours, devraient néanmoins être totalement opérationnels. JEAN-CLAUDE BAILICHE jcbailiche@nicematin.fr 1. Le tirage au sort de la phase de poules de l’EHF Cup aura lieu jeudi. Coupe EHF Smarasson Brynjolfsson Halldorsson Johansson Morkunas Baumruk Petursson Gudjonsson ; Thorgeirsson, Omarsson, Hardarson, Heimisson, Bjornsson, Ingimarsson, Thraisson, Eiriksson. Entr. : GunnarMagnusson. Le chiffre 26 Lors de ses trois derniers matches européens, Janus Dadi Smarason a inscrit la bagatelle de 26 buts. Véritable maître àjouer d’Haukar,ledemi- centreislandais a notamment fait des misères lors du 2 e tour aux Macédoniens de Zomimak en marquant 10 buts àl’aller (34-20) et 9auretour (24-29). ContreSaint-Raphaël, Smarason aajouté 7buts àson tableau de chasse. En revanche,ilaété beaucoup plus discret au premier tour contre les Italiens de BozenLoacker avec seulement 5réalisations sur les deux confrontations. Geoffroy Krantz : « Nous avons besoin d’une belle performance » Le SRVHB devra seservir dela puissance de pénétration de Geoffroy Krantz. (Photo Ph. A.) XIII depuis plusieurs matches. Nous n’arrivons pas à tuer les matches que nous avons en main et nous nous mettons en danger.Pourquoi ? On en adiscutépendant deux heures vendredi. On cherche des solutions. Face à Haukar,ce problème s’est répété:on se crispe. Joël Da Silva a raison de dire que notre plus grand adversaire, c’est nous-mêmes. Haukar vous a surpris ? Ça joue très bien au handball.Ilya des talents,c’est une équipe agréable àregarder,mais honnêtement on est supérieurs. Nous sommes plus lourds,plus grands. Le fait de jouer ce match retour à domicile devrait être un avantage.Gagner avec la manière serait une très bonne chose carnous avons perdu trois points lors de nos deux derniers matches de championnat et n’avons gagné que d’un but en Islande. RECUEILLI PAR J.-C. B.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :