Var-Matin n°2015-11-25 mercredi
Var-Matin n°2015-11-25 mercredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 56,7 Mo

  • Dans ce numéro : faut-il réinstaurer un service national obligatoire ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
var-matin Sports Mercredi 25 novembre2015 FOOTBALL LIGUE DES CHAMPIONS Déroutelyonnaise Battu par La Gantoise àGerland, l’OL est éliminé de toutes compétitions européennes. Les hommes de Fournier ont été incapables de se surpasser... LYON - LA GANTOISE : 1-2 A Lyon (Stade de Gerland) : La Gantoise bat Lyon 2à1 (1-1) Spectateurs : 30.206 Temps : froid Terrain : bon Eclairage : bon Arbitre : S. Karasev (RUS) But pour Lyon : Ferri (7) La Gantoise : Milicevic (32), Coulibaly (90+5) Avertissements àLyon : Bedimo (38), Ferri (49) La Gantoise :L. Nielsen (16), Renato Neto (25), Foket (58), Kums (75), Asare (87), Raman (90+3) Lyon : A. Lopes -Rafael, Bisevac, Yanga-Mbiwa, Bedimo - Ferri (Cornet 85), Tolisso, Malbranque (Darder 64) -Ghezzal (Beauvue 74), Lacazette (cap), Valbuena. Entraîneur : Hubert Fournier La Gantoise : Sels -L.Nielsen, Mitrovic, Asare -Foket, Renato Neto, Kums (cap), Saief (Raman 67) -Dejaeghere (Rafinha 82), Depoitre (Coulibaly 90), Milicevic. Entraîneur : Hein Vanhaezebrouck L’enthousiasme créé par le retour en Ligue des champions après trois ans d’absence alaissé place àladésillusion : Lyon, après sa défaite 2-1 à domicile face à La Gantoise hier soir, est éliminé de toutes compétitions européennes. Lorsqu’il était qualifié pour la plus prestigieuse des épreuves, l’OL est toujours allé en 8e de finale depuis 2002-2003. Pourtant, jouer la Ligue des champions en Dejaeghere dépasse Tolisso : LaGantoise plus forte que l’OL. (Photo AFP) février dans le Grand stade que l’OL va investir dès le 9 janvier figurait parmi les objectifs affichés par le président Jean-Michel Aulas. Le grand stade privé d’Europe Ce dernier devra attendre la saison prochaine, au mieux, pour entendre l’hymne de la C1 résonner GROUPE A Zlatan comme chez lui AMalmö, oùilagrandi. (Photo AFP) Malmö sous le sceau du « Z » : Zlatan Ibrahimovic ne pouvait pas ne pas marquer de son empreinte, entre émotion sincère et fanfaronnades, son retour dans sa ville natale suédoise lors de la 5 e journée du Paris SG en Ligue des champions. La présence de la star suédoise devant la presse, pour les traditionnelles conférences d’avant-match, est une rareté. Avec le Paris SG, la dernière fois remonte à avril et le quart de finale retour perdu àBarcelone. Mais àMalmö, alors que le PSG affronte ce soir le club de ses débuts, il afait le show,grandiloquent et mégalo, brillant par son sens de la formule aiguisé, mais aussi, et c’est nouveau, presque touchant d’une sensibilité que peu lui connaissaient. Àl’évocation des signes d’affection découverts àson arrivée en ville, il a vite laissé apparaître un sourire empreint de gratitude : « J’ai vu un grand Zsur un mur, il y avait des cœurs ça et là... Il se passe quelque chose, c’est réel, vivant... » Interrogé sur son initiative de faire diffuser sur un écran géant sur la place centrale de la ville le match de mercredi, « Zlatan » aexpliqué : « Çasera une fête incroyable, je veux que le plus grand nombre de personnes se disent : On était là tous ensemble dans la ville pour vivre ce moment d’amitié ». Il aura de toute façon droit àune ovation, lui qui aqualifié son pays pour l’Euro- 2016 en France la semaine précédente, avec trois buts inscrits en deux matches de barrages contre leDanemark. Cela lui a d’ailleurs inspiré une autre pique adressée à l’équipe de France et, cette fois, réservée au site internet de CNN : « Je pense qu’ils (les Français) me soutiendront plus que leur équipe de France. » Malmö-PSG, à20h45 en directsur Canal + dans l’enceinte de 59.000 places. Dans l’intervalle, la nouvelle installation devra se contenter des compétitions domestiques pour lesquelles il sera difficile d’afficher complet. En terme d’image, cet échec confirme que Lyon n’en est plus àtutoyer les grands d’Europe, alors qu’au moment du tirage au sort, chacun s’accordait à dire que le groupe H était le plus accessible pour le club lyonnais. Cette saison encore, l’Olympique lyonnais n’a pas brillé sur le marché des transferts malgré 35 millions d’euros investis sur des joueurs qui ne tirent pas l’ensemble vers le haut comme Mapou Yanga-Mbiwa, Sergi Darder, Claudio Beauvue et Mathieu Valbuena. De leur côté, les jeunes composant l’ossaturedel’effectif et brillants en 2014-2015 peinent à confirmer. Sur le plan financier, OL Groupe n’est a priori pas en danger avec cette élimination car la qualification, notamment, n’a pas été budgétée. Les finances du club lyonnais ont bénéficié d’éléments non prévus au départ, notamment la revente par l’AS Monaco d’Anthony Martial (formé àl’OL) à Manchester United. Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, a prévu un chiffre d’affaires entre 150 et 200 millions d’euros pour l’exercice 2015-2016 avec un résultat net enfin positif après six années déficitaires(158 M EUR cumulés). Mais la grisaille engendrée par cette élimination ne devrait guèreséduireles sponsors du club. Enfin, au niveau de l’effectif, l’élimination peut avoir un impact négatif sur la valeur de cession de certains joueurs qui n’auront pas réussi à franchir le cap européen, comme Alexandre Lacazette, alors que Nabil Fekir,blessé dès début septembre, n’a pu participer, ce qui aété sans nul doute un lourd handicap pour l’Olympique lyonnais. Groupe F Arsenal ycroit encore Vainqueurs 3-0 du Dinamo Zagreb, à l’Emirates Stadium, les Gunners d’Alexis Sanchez (auteur d’un doublé) ont préservé leur chance de qualification pour les 1/8 e de finale de la Ligue des champions. Les hommes d’Arsène Wenger devront impérativement s’imposer sur la pelouse d’Olympiakos (battu hier au Bayern) pour valider leur ticket lors de l’ultime journée des poules. (PhotoAFP) - LDC GROUPE A Aujourd’hui (20h45) Malmö- ParisSG Ch. Donetsk -RealMadrid Classement (4 m) : 1. Real Madrid (10), 2. PSG(7), 3. Ch. Donetsk (3), 4. Malmö (3) GROUPE B Aujourd’hui (20h45) CSKA Moscou - Wolfsburg ManchesterU.-PSVEindhoven Classement (4 m) : 1. Manchester U. (7), 2. PSVEindhoven(6), 3. Wolfsburg(6), 4. CSKAMoscou (4) GROUPE C Aujourd’hui (20h45) FC Astana -Benfica Atl. Madrid - Galatasaray Classement (4 m) : 1. Benfica(9), 2. AtleticoMadrid (7), 3. Galatasaray (4), 4. FC Astana (2) GROUPE D Aujourd’hui (20h45) B. M’gladbach -Séville Juventus -Manchester City Classement (4 m) : 1. Manchester City (9), 2. Juventus (8), 3. Séville FC (3), 4. B. M’gladbach (2) GROUPE E Hier BateBorisov-Leverkusen 1-1 Barcelone -AS Rome 6-1 Classement (5 m) : 1. FC Barcelone (13), 2. AS Rome (5) 3. Leverkusen (5), 4. Bate Borisov(4) GROUPE F Hier Arsenal -D.Zagreb 3-0 B. Munich -Olympiakos4-0 Classement (5 m) : 1. BayenMunich (12), 2. Olympiakos (9), 3. D. Zagreb (6), 4. Arsenal (3) GROUPE G Hier Mac.Tel-Aviv-Chelsea 0-4 FC Porto-Dynamo Kiev 0-2 Classement (5 m) : 1. FC Porto(10), 2. Chelsea(10), 3. D. Kiev (8), 4. Mac. Tel-Aviv(0) GROUPE H Hier ZenitSt-Pétersb-Valence 2-0 Lyon -La Gantoise 1-2 Classement (5 m) : 1. Zenit (15), 2. La Gantoise (7), 3. Valence (6), 4. Lyon (2).
var-matin Sports Mercredi 25 novembre2015 FOOTBALL MICHEL PLATINI Radiéàvie ? M ichel Platini sera-til radié àvie du monde dufoot ? C’est ce que préconise le rapportd’enquête interne àlaFifa àpropos du fameux paiement controversé de 1,8 million d’euros pour lequel un verdict est attendu en décembre. « Lachambre d’instruction du comité d’éthique de la Fifa arequis le bannissement à vie de Michel Platini, nous l’avons vu dans le dossier qui nous aété transmis », a indiqué M e Thibaud D’Alès, avocat de Platini. La justice interne de la Fifa s’est refusée àtout commentaire. On ne sait donc pas si la même peine aété requise contreJoseph Blatter, président démissionnaire delaFifa, suspendu comme Platini jusqu’au 5 janvier àtitre provisoire, pour l’affairedupaiement mais aussi pour un contrat de droits TV présumé déloyal envers la Fifa. Twe" AZUR TRUCKS Groupe IPPOLITO « Peine de mort » « J’ai beaucoup de chance, j’ai échappé au bûcher » a ironisé le Français en apprenant ces réquisitions. Pourtant, les chances du président de l’UEFA d’être un jour celui de la Fifa, avec une élection toujours prévue le 26 février, semblent réduites en cendres. Si une telle sanction est prise, Platini devra faire appel en interne à la Fifa, puis se tourner devant le tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne en cas de rejet. Or les délais des appels successifs attendus ne joueront pas en sa faveur. Le 10 octobre, l’ex-triple Ballon d’Or a contesté devant la Fifa sa suspension provisoirede90jours prononcée deux jours avant. Cause de cette sanction : ce fameux paiement de 1,8 M € reçu en 2011 de la partdeSeppBlatter, président démissionnairedelaFifa, pour un travail de conseiller achevé en 2002. Il afallu un mois et huit jours pour que la chambre des recours de la Fifa lui notifie le 18 novembre le rejet de cet appel. Platini s’est alors tourné le 20 novembre vers le TAS, juridiction sportive suprême et indépendante. En procédure d’urgence, le TAS peut rendre sa décision entre deux et trois semaines. En cas de radiation ou autre sanction lourde de la chambre de jugement, il faudra refaire ce même parcours du combattant. « Cebannissement requis est conditionné à la preuve d’une corruption, selon M e D’Alès, qui dénonce une démesure de la peine requise » et estime qu’elle « ne repose sur rien dans le dossier ». Comment expliquer que la justice interne de la Fifa réclame une peine si lourde ? Le versement controversé est-il seul en cause, ou d’autres faits sont-ils reprochés àPlatini ? Pour son avocat, l’acte d’accusation repose uniquement « sur un paiement considéré comme malhonnête ». Un ancien cadre de la Fifa estime au contraire que « la commission d’éthique reproche d’autres choses que le seul versement d’1,8 million ». « Le bannissement à vie dans le football est l’équivalent de la peine de mort dans le droit pénal »,fait valoir cette source. « Pur scandale » Le camp Platini, lui, dénonce une instruction à charge et un « pur scandale ». « Onpeut se demander si la personne chargée d’enquêter (à la Fifa, Vanessa Allard,ndlr) ne doit pas être appelée la personne ‘’chargée d’éliminer Michel Platini » en vue de la présidence de la Fifa », a déclaré M e d’Alès. L’avocat garde encore un mince espoir : le magistrat allemand Hans-Joachim Eckert, àlatête de la chambre de jugement, « ne peut se contenter despéculations pour condamner quelqu’un ». « Tout comme le TAS »,souligne-t-il encore. Dans le camp de Platini, d’autres sources avancent que Vanessa Allard, magistrat instructeur de la Fifa, est « partie du postulat que ce paiement de 1,8 M € ne correspond à rien, et spécule sur une possible falsication des comptes de la Fifa, un possible défaut de loyauté envers la Fifa, un possible conflit d’intérêt et une possible corruption, sans en apporter la preuve ». Fin octobre, un des hauts responsablesdelaFifa, Domenico Scala, avait avancé l’hypothèse d’une « falsification des comptes de la Fifa » pour expliquer que le paiement ne soit pas apparu dans les comptes avant son versement en 2011. Ce à quoi le camp Platini avait répliqué que ce n’était pas au Français de s’occuper des livres de compte de l’instance suprême du foot. Les avocats de Platini ont toujours argué d’un travail de conseiller réel, mais d’un contrat oral pour une partie du paiement manquant entrePlatini et Blatter. Les fêtes approchent... Ayez le réflexe CLOVIS LOCATION ! EURO-2016 Lesfans-zones maintenues Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé que l’organisation de fans-zones durant l’Euro-2016 serait maintenue en dépit des menaces terroristes, et que leur sécurité serait accrue. « Latragédie du 13 novembre, qui s’est déroulée enpartie àproximité d’un équipement sportif, nous contraint à prendre les dispositions utiles permettant à la manifestation de se dérouler dans les meilleurs conditions »,aindiqué le ministre à l’issue d’un comité de pilotage exceptionneltenu au ministèredel’Intérieur en présence du ministre et du secrétaire d’Etat aux sports, Patrick Kanner et Thierry Braillard, du président du club des villes hôtes, Alain Juppé, et du président de la C’est dit ! « J’ailachance de m’être reposé deux ans et d’avoir de l’énergie et de l’envie. Parmomentça m’amanqué. » (Photo AFP) Frédéric Antonetti, nouvel entraîneur de Lille,lors de sa présentation à la presse hier au Domaine de Luchin. g0 O WOO LOCATION Plus de 350 véhicules Poids Lourds et Utilitaires Location courte & longue durée 06 Villeneuve Loubet/83 Fréjus- La Farlècle- Brignoles Tél : 04 83 84 02 73- clovislocation@azur-trucks.net SAS Euro-2016, Jacques Lambert. Bernard Cazeneuve a ainsi indiqué que les moyens de video-protection allaient être renforcés ainsi que les moyens humains. L’évaluation des besoins supplémentaires se fera site par site, et non de manière globale. Le surcoût des mesures de sécurité additionnelles devrait être réparti entrel’Etat, les Villes hôtes et l’UEFA, organisatrice de l’Euro via la SAS Euro-2016. « Nous souhaitons maintenir les fans-zones pour ne pas diminuer le caractère festif et populaire de l’événement »,apoursuivi Alain Juppé, « et pour ne pas risquer de voir se disséminer dans nos villes des regroupements plus difficiles à sécuriser ». LIGUE 2 Journée 15 Red Star -ACAjaccio. 1 -1 Le Havre -Brest. 0-0 Metz -Auxerre.. 0-1 Valenciennes -Nîmes 2-2 Sochaux -Laval. 0-0 Lens -Niort 1-1 Créteil -Nancy... 0 -3 Brg-en-Bresse -Paris FCL... 4-1 Tours -Evian TG. 2 -1 Dijon -Clermont Foot 4-1 Classement Pts J G N P D 1Nancy. 29 15 8 5 2 14 2Dijon.. 29 15 9 2 4 13 3Metz.. 27 15 7 6 2 6 4LeHavre... 24 15 7 3 5 3 5Brg-en-Bresse... 23 15 7 2 6 2 6Red Star... 23 15 6 5 4 0 7Clermont Foot.. 21 15 6 4 -1 8Auxerre... 21 15 6 3 6 -3 9Evian TG... 20 15 5 5 5 8 10 Brest.. 20 15 5 5 5 0 11 Tours. 19 15 4 7 4 -1 12 Lens.. 19 15 4 7 4 -4 13 Créteil. 19 15 6 1 8 -5 14 Laval.. 18 15 4 6 5 -3 15 Valenciennes... 17 15 4 5 6 -4 16 Niort.. 15 15 2 9 4 -3 17 Sochaux... 15 15 3 6 6 -4 18 Paris FC... 13 15 1 10 4 -4 19 AC Ajaccio.. 12 15 2 6 7 -7 20 Nîmes.. 5 15 2 7 6 -7 Journée suivante : vendredi 27 novembre (16) Brest -Sochaux ; Metz -Brg-en-Bresse ; Auxerre -Créteil ; Paris FC -Dijon ; AC Ajaccio -Lens ; Nîmes -Tours ; Niort -Red Star ; Clermont Foot -Valenciennes ; Evian TG -Laval. Samedi 28 novembre : Nancy -Le Havre



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :