Var-Matin n°2015-03-08 dimanche
Var-Matin n°2015-03-08 dimanche
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-03-08 de dimanche

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 55,8 Mo

  • Dans ce numéro : le RCT n’a pas tremblé face à Brive (34-11).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
var-matin Toulon Dimanche 8mars 2015 Urgences FAIT DIVERS Malaise fatal dans le tunnel de Toulon Un automobilistesemble avoir été pris d’un malaise fatal hier vers 13 heures alors qu’il s’était engagé dans le tube sud (sens Marseille-Nice) du tunnel de Toulon. Son véhicule s’est immobilisé brutalement, sans provoquer de suraccident, et les secours n’ont pu que constaterle décès du quinquagénaire. Ce triste événement a induit l’interruption de la circulation entre 13 heures et 15 heures environ –répercutée en centreville –pour permettreaux différents intervenants (police, pompiers et services autoroutiers)deprocéder aux constatations,jusqu’à l’évacuation de la voiturede la victime. Les policiers de la CRS autoroutièreProvencesont chargés de l’enquête sur les causes de la mortdece conducteur,sous l’autorité du parquet de Toulon. Hier après-midi, l’hypothèse d’un malaise cardiaque était évoquée par les secouristes. Second congrès national dans le Var pour l’Adepape Philippe Vitel, Jean-Marie Muller et Pierre Marie ont tous les trois leur propre histoire avec l’Adepape. (Photo F.G.) Vendredi soir,une réception était organisée au conseil général, avant le 57 e congrès national des Associations départementales d’entraide des personnes accueillies en protection de l’enfance (Adepape). Celuici s’est déroulé, hier aprèsmidi, au casino d’Hyères. C’est la seconde fois que le Var accueille ce type de manifestation. « Cette année, nous misons sur l’intégration des jeunes générations au sein de l’administration de l’Adepape, explique Jean-Marie Muller, président de la Fédération nationale des Adepape. Nous allons signer deux contrats d’administrateurs, ce qui n’était pas arrivé depuis 25 ans ». Vendredi soir, ledéputé UMP Philippe Vitel aété nommé président d’honneur de l’Adepape du Var par Pierre Marie, son président, pour l’aide qu’il apporte chaque année. L’élu a ensuite remis à Jean-Marie Muller une plaque souvenir pour ses actions et sa venue. Un président bientôt àlaretraite ? Lors du discours, Pierre Marie a remercié tous ses invités sans manquer d’humour.Il a retrouvé son sérieux pour évoquer son éventuelle succession, sans donner de date précise. « Je peux juste vous dire que la relève est assurée », a-t-il conclu. FLORIAN GUARDIOLE fguardiole@nicematin.fr SOS Médecin : 24 h/24 : 04.94.14.33.33. Pharmacie de garde (24 h/24) : 32.37 (0,34 € TTC/minute). Samu : 15. Pompiers : 18. Police secours : 17. Centre antipoisons de Marseille : 04.91.75.25.25. Cross Med (secours en mer) : 04.94.61.16.16. ou 1616 (d’un téléphone portable). Chirurgiens-dentistes de garde (dimanche et jours fériés) : 0.892.566.766. Vétérinaires de garde : tél. 09.70.24.70.24 ou 04.42.82.13.13. Jeunesse et solidaritépour les premierspas de l’Ekiden Hier après-midi, le parking de la Tour royale aaccueilli le coup d’envoi de l’Ekiden de Toulon. Cette course pédestre propose des parcours différents pour les adultes (qui courent aujourd’hui) et les plus jeunes. Dès 15h, une centaine d’enfants s’est ainsi présentée sous le portillon de départ, tous issus d’associations sportives du département mais aussi du Secours populaire. « Cela représente un accès au sport etaux sorties pour des enfants qui n’ont pas toujours la chance de pratiquer des activités de loisirs », explique Joëlle Cavallero, président du Secours populaire dans le Var. Dès 15h, deux équipes de quatreenfants chacune ont représenté les couleurs du Secours populaire. Âgés de 5ans à12ans, les huit enfants ont effectué une course relais surunparcours d’environ 550 mètres. Une fois la ligne d’arrivée franchie, ils ont obtenu une médaille et un bon goûter pour reprendredes forces. Hier, plus d’une centaine d’enfants ont couru lors de la course relais, dont une solide délégation du Secours populaire. (Photos F.G.) Double anniversaire L’association fête ses 70 ans cette année. « Les gens pensent que notre aide est principalement alimentaire et vestimentaire, explique Olivier Masini, responsable communication du Secours populaire dans le Var. Mais il ne faut pas oublier notre rôle d’éducation populaire, d’accès àlaculture et au sport ». Pour cela, l’association participera àla40 e montée du Faron qui aura lieu le 5avril prochain (1). FLORIAN GUARDIOLE fguardiole@nicematin.fr 1. Inscriptions sur www.kms.fr Pour chaque inscription, 1 € sera reversé au Secours populaire. Aujourd’hui, placeaux adultes, avec le début des courses dès 8h30. Lesanciens marins voguent sur des eaux calmes Les membres du conseil d’administration autour du contre-amiral Tailhades (96 ans), doyen des membres de l’amicale (à gauche 1er rang). (Photo DR) Comme chaque année, les anciens marins de l’amicale de Toulon ont fait le point sur les activités de l’année écoulée lors de l’assemblée générale, qui a eu lieu hier à la maison du combattant. Le bureau a été reconduit et les votes des différentes résolutions ont validé les rapports moral, d’activité et financier, ce dernier faisant ressortir une bonne gestion. À l’issue de ces travaux, les membres de l’amicale ont prolongé la journée par un repas convivial à Péniche Plaisance, l’occasion d’évoquer le bon vieux temps. Les anciens marins tiennent leur permanence tous les mardis à17hàlamaison du combattant, place Douaumont. Par ailleurs, un site Internet (www.anciensmarins-toulon.fr) est en construction pour informer les Toulonnais des projets de l’amicale. Le prochain rendez-vous de l’association est la visite du fortdeBrégançon, le 19 mai. Aujourd’hui TOULON ●Grand vide-greniers au profit des maladies orphelines avec l’association Les Amis de Karine,de 7h à 16h,sur la placed’Armes. ● Journée de la Femme : « Faudrait-il se déguiser pour espérer l’égalité ? », rassemblement sur le Caré du port, à11h. Moustaches,postiches et autres chapeaux vivement souhaités… LA VALETTE ●Loto de l’Amicale des Philippevillois et Constantinois et leurs amis, salle Costagutta, à14h30. LE PRADET ●Cinéma « Le week-end des Césars 2015 », à l’Espace des Arts : 15 h « Bande de filles » ; 18 h « Un beau dimanche » ; 20 h « Partygirl ». Tarifs : 1 film 6 € ; 2films 10 € ; 3 films 12 €. Rens. 04.94.08.69.48.
var-matin Grand Toulon Dimanche 8mars 2015 LA GARDE La CGTlèvelepoing pourdéfendreson local C’est une mobilisation qui fait du bruit. Au sens propre ! Hier matin, devant l’hôtel de ville de La Garde, les membres de l’union locale (UL) de la CGT,ainsi que des représentants départementaux et même nationaux, soutenus par des personnalités du Parti communiste, se sont rassemblés autour d’une sono réglée à fond. Avec Monique Negrel, secrétaire de l’UL, en tête et alors que résonnait L’Internationale,ils sont venus dénoncer la délibération, prise par le conseil municipal le 26 janvier dernier. Vouée àimposer le paiement d’un loyer pour les locaux occupés par le syndicat, mais aussi la CFTC et la Ligue varoise de prévention, elle met fin à près de cinquante ans de mise à disposition gratuite. Réclamant désormais 535 € pour l’utilisation de ces quelque 55 m², la municipalité justifie sa décision par la baisse des dotations de l’État. Un argument qui laisse Monique Negrel pantoise : « Ce ne sont pas ces 6420 € par an qui vont redresser les finances de la commune. » Des finances qui plus est saines si l’on en croit les élus locaux. Bien qu’ils aient été reçus vendredi par un fonctionnaire de la mairie, les membres de l’union locale de la CGT n’ont pas renoncé àleur mobilisation. David Vanetti, conseiller du salarié, en a profité pour rappeler que le local de l’UL reçoit « des centaines de personnes » etque « son activitéest grandissante ». (Photo P.Bl.) Intérêt public Surtout, explique la syndicaliste, cette délibération « remet en cause l’esprit des bourses du travail ». Et donc le « rôle d’intérêt public que joue la CGT », particulièrement prégnant dans une société où le dialogue social doit être proéminent, a souligné, Sylvain Brossaud, le secrétaire général de l’union départementale. Hier matin, tous, à commencer par Alain Bolla, conseiller régional PCF, se sont émus que de telles décisions ne soient plus seulement l’apanage du Front national : « Ça me rappelle l’époque où Le Chevallier était à Toulon : il avait pris le prétexte de la vétusté des locaux pour fermer la bourse du travail. » « Degré ou de force » « À La Garde, nous n’avons pas de leçon àrecevoir : avec, notamment, 30% de logements sociaux, nous sommes un exemple en matière de politique sociale ! », aindiqué Jean-Louis Masson, le mairedelacommune, manifestement irrité par le rassemblement et peu enclin à la discussion. « Ils paieront un loyer de gré ou de force, ou ils partiront ! » Virulent, le premier magistrat n’a pas épargné la CGT, remettant sur le tapis l’embarrassante affairedel’appartement de Thierry Lepaon et de sa coûteuse rénovation : « Apparemment la CGT est riche : qu’est ce que c’est 500 € pour elle ? » Etd’insister sur la nécessaire « égalité de chacun devant les charges publiques ». VIRGINIE RABISSE vrabisse@varmatin.com L’Unionnationale des combattants reste mobilisée Dominique Coque (aucentre, àladroitedumaire) arbore avec fierté sa médaille vermeil de l’UNC. (PhotoC.R.) L’assemblée générale de l’Union nationale des combattants d’Afrique du nord (UNC) représentée par Claude Rollandin, vice-président départemental, s’est déroulée hier, dans un climat amical, en présence d’élus et de nombreux présidents d’associations patriotiques. Après l’entrée du drapeau, l’assistance aécouté dans un silence respectueux l’énoncé des disparus, civils et militaires, au cours de l’année passée. Le président Jean-Pierre Mari a vivement remercié le soutien de la municipalité et la contribution des épouses pour la bonne marche de la section. Après le compte rendu des activités, la section UNC s’est déclarée fière d’accueillir M. Namouhi, un nouvel adhérent, ancien combattant notamment du 54 e régiment d’artillerie, qui aparticipé àdes opérations extérieures. Avant de lever le verre de l’amitié, le président Jean-Pierre Mari et le maire, Jean-Louis Masson, ont remis la médaille du mérite, échelon vermeil, de l’UNC à Dominique Coque.C. R. LA VALETTE Des activités « zen » avec La Chrysalide bleue La nouvelle association La Chrysalide bleue propose tai-chi-chuan, qi gong, théâtre enfant, art-thérapie et biodanza (en septembre). Dominique Prevete vous accueillera ses élèves dans un local neuf, lumineux et zen àLaCoupiane, rue Paul- Eluard. Après un passage par le conservatoired’artdramatique, Dominique entame une carrière dans la pharmacie, puis découvre ces deux arts martiaux. En parallèle, depuis sept ans, elle évolue au sein du théâtre de L’Éventail et donne des cours de théâtreaucollège Daudet, dans le cadre du foyer socio-éducatif. Le corps et l’esprit La Chrysalide bleue est un lieu où chacun se découvre à travers diverses activités, r prend conscience des relations entre le corps et l’esprit et de ses possibilités de maintenir ou d’améliorer sasanté physique et mentale. Les bienfaits du qi gong et du tai-chi-chuan ne sont plus à démontrer, ils accompagnent de plus en plus les thérapies classiques. Quant au théâtre, il offre confiance en soi et épanouissement grâce à des exercices ludiques. Enfin, l’art-thérapie permet de laisser s’exprimer l’inconscient afin de mieux se connaître. Jusqu’au 15 mars, Dominique propose des séances d’essai en tai-chi-chuan et qi gong pour les enfants et les adultes. MAGUY Renseignements sur le site Internet lachrysalidebleue.free.fr ou par téléphone au 06.20.72.05.05. Découverte du tai-chi-chuan avec Dominique Prevete àLaChrysalide bleue. (Photo Maguy) OLLIOULES Lesenfants de la résidenceVictoria chantent avec les seniors Chaque semaine à la résidence Victoria d’Ollioules, l’intervenante Maïté propose une séance de chants et de rythme. Vendredi, les résidentes ont eu le plaisir d’accueillir des garçons et filles de Lei Platano, venus interpréter des chants traditionnels, emmenés, au tambour,par Mohammed(actuellement en stage dans l’établissement). Après ce fructueux et détendu échange, tous ont partagé un sympathiquegoûter ! V. D. W.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :