Var-Matin n°2015-03-08 dimanche
Var-Matin n°2015-03-08 dimanche
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-03-08 de dimanche

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 55,8 Mo

  • Dans ce numéro : le RCT n’a pas tremblé face à Brive (34-11).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
var-matin les sports Dimanche 8mars 2015 CYCLISME F ini les cadeaux aux équipiers, les premières épreuves exotiques en Amérique du sud, Afrique ou Océanie. Le peloton entredans le vif du sujet de sa saison. Et, comme chaque année, les choses sérieuses débutent lors des deux prochaines semaines avec Paris-Nice et Tirreno- Adriatico. Malheureusement pour la Course au soleil, c’est encore saconcurrente italienne qui araflé le gros lot. Contador, Froome, Nibali, Quintana, Pinot, Valverde, et même Betancur, levain- queur sortant de Paris-Nice, prennent le départ de « la course des deux mers » (11- 17 mars). 73 e PARIS-NICE (DU 8AU15MARS) Plus l’heuredesecacher Près de deux mois après l’ouverture de la saison, les leaders vont se découvrir pour tenter d’aller décrocher cette Course au soleil assez ouverte, en l’absence des cadors du peloton Richie Porte, vainqueur du chrono final dans le col d’Eze et de l’épreuve en 2013, fait partie des favoris à la victoire finale. (Photo Frantz Bouton) Pour un outsider Tant pis pour les absents, la 73 e édition de la première course World-tour en Europe reviendra à un habituel outsider.Celui qui montera sur la plus haute marche du podium au sommet du col d’Èze la semaine prochaine sera forcément un coureur complet. Un bon rouleur, avec les deux chronos au menu, qui passe les bosses, puisque le peloton devra escalader le col de la Croix de Chaubouret (arrivée au sommet), jeudi, et les six difficultés recensées lors de l’étape extrêmement escarpée autour de Nice, samedi. Soit le portrait-robot d’un Tejay Van Garderen, abonné aux places d’honneur (4 e en 2013, 5 e en 2012) et récent deuxième du Tour d’Oman ou d’un Richie Porte, vainqueur en 2013, et deuxième du Tour Down Under en janvier. Mais ce Paris-Nice ne se résumera pas à ce simple duel entreces deux hommes. Michal Kwiatkowski, qui étrennera maillot arc-en-ciel en France, Andrew Talansky,2 e en 2013, vainqueur du Dauphiné l’an passé, se posent en sérieux prétendants. Questions àLaurent Jalabert (consultant France télévisions) « Jesens bien Bardet » Le triple vainqueur de l’épreuve(1995-96-97) et dernier Tricolore à avoir inscrit son nom au palmarès croit aux chances de Bardet. Après une édition pour les puncheurs, appréciez-vous le retour d’un parcours plus « classique » ? C’est bien de varier,ce parcours ressemble davantage à ceux de mon époque.Un prologue, une arrivée en sommet, une journée montagneuse,le final au col d’Eze. Même s’il faudra être concentré tous les jours,la course est plus lisible,les coureurs connaissent ces parcours. Où va se jouer ce Paris-Nice ? Le prologue n’est pas très long (6,7 km), donc je ne pense pas qu’il yait de gros écarts. La Croix de Chaubouret va donner un petit avantage aux grimpeurs. L’équipe qui va prendrelemaillot le jeudi va devoir se montrer solide pour le défendre jusqu’au dimanche,et le leader devra être à la hauteur dans le col d’Eze. Qui sont vos favoris ? Nous sommes encore en début de saison, c’est difficile de désigner un coureur.Il y a un beau plateau, sept ou huit coureurs peuvent prétendre à la victoire finale. Talansky seraunclient mais aussi Kwiatkowski, Porte, et la doublette française Péraud, qui a toujours bien marché sur Paris-Nice, mais surtout Bardet, qui est en forme. Malheureusement, il n’y aura pas de Froome, Contador, Nibali, Pinot... qui ont choisi Tirreno... C’est leur choix ou celui de leur équipe. Certains se disent que c’est mieux d’aller sur Tirreno pour préparer Milan-San Remo, d’autres pensent qu’ils auront moins de pression, de sollicitations en Italie,ou que les conditions météo seront meilleures. Je ne suis pas de cetavis. Je pense qu’un Pinot par exemple serait mieux sur Paris-Nice, car il yamoins de chutes. Estimez-vous que ça peut être l’année de la nouvelle génération française Bardet, Pinot ? Je sens bien Bardet. Il incarne l’ambition, n’a pas peur d’afficher ses ambitions,d’assumer La der de Wiggins Et que vaudront Bradley Wiggins, qui vit ses dernières semaines de coureur professionnel sur route (il arrêtera après Paris-Roubaix) ou Rohan Dennis, récent détendeur du record du monde de l’heureface à ce quatuor ? Un Français va-t-il pouvoir se mêler àlalutte pour la victoire finale, alors que le pays attend un successeur à Laurent Jalabert depuis 1997 ? Jean-Christophe Péraud, fort de son statut de dauphin de Nibali sur le dernier Tour,pourrait légitimement yprétendre, lui qui a déjà goûté au podium (3 e en 2013). Mais le vétéran, bientôt 38 ans, s’estime à court de forme. Il faudra davantage compter sur Romain Bardet ou Warren Barguil dans des rôles (photo FTV) ses responsabilités. Pour Pinot, le talent est là, mais c’est plus dur de supporterla pression. Je n’oublie pas les sprinters. D’ailleurs je vois bien des victoires françaises sur ce Paris-Nice avec Bouhanni, CoquardouDémare. À quand votre successeur sur Paris-Nice ? J’espèredès cetteannée. C’est possible avec Bardet. Ce parcours lui convient mieux que l’an passé. Bien sûr il y a ce dernier chrono, mais il sait grimper. Pour vous, consultant, c’est la rentrée. Vous avez révisé les changements de maillots,d’équipes... Cettepériode est toujours compliquée. Bien sûr j’ai suivil’actu, mais je ne suis pas encore allé sur une course en Europe,juste sur l’Amissa Bongo au Gabon. Paris-Nice permet de se remettredans le bain, de prendre ses repères pour la suite de la saison (il commente ensuiteleCritérium international,les classiques,le Dauphiné, le championnat de France et le Tour). Il va falloir êtreattentif. R.L. PALMARES 2014 : Carlos Betancur (Col) (ci-dessus). 2013 : Richie Porte (Aus). 2012 : Bradley Wiggins (G-B). 2011 : Tony Martin (All). 2010 : Alberto Contador (Esp). 2009 : Luis-Leon Sanchez (Esp). 2008 : Davide Rebellin (Ita). 2007 : Alberto Contador (Esp). 2006 : Floyd Landis (USA). 2005 : Bobby Julich (USA). d’agitateurs que de postulants àlavictoirefinale, eux qui seront trop pénalisés sur les chronos. À moins qu’un Majka, meilleur grimpeur du dernier Tour,ou un Aru ne mettent tout le monded’accord dans les cols ? Autant d’interrogations qui seront levées d’ici une semaine. ROMAIN LARONCHE NOS FAVORIS ✬✬✬✬✬ Porte, VanGarderen ✬✬✬✬ Kwiatkowski,Talansky ✬✬✬ Majka, Dennis,Péraud ✬✬ Aru, Bardet, RuiCosta, Wiggins ✬ Barguil,Chavanel,T.Dumoulin, Jungels,Kelderman, Martin, Navarro, Roche,Valls,Westra Le chiffre 1201 XII En altitude,l’arrivée –inédite pour Paris-Nice–laplus haute de l’épreuveaucol de la Croix de Chaubouret : 10km à 6,7% (jeudi). Une étape qui pourrait êtredécisiveetpropiceaux grimpeurs. Le Tour de France y est arrivé huit fois et n’a souri qu’à de grands noms (Kübler, Agostinho,Pollentier,Lejarreta, LeMond, Ullrich...) (Ph. P.Lapoirie) Lesétapes ✔Aujourd’hui:Maurepas-Maurepas(CLM, 6,7 km). ✔ Demain : St-Rémy-lès-Chevreuse - Contres (192 km) ✔ Mardi 10 : Beauval -Saint-Amand- Montrond (172 km). ✔ Mercredi 11 : Saint-Amand-Montrond - Saint-Pourçain-sur-Sioule (179 km) ✔ Jeudi 12 : Varennes-sur-Allier -col de la Croix de Chaubouret (204 km). ✔ Vendredi 13 : Saint-Etienne -Rasteau (192 km). ✔ Samedi 14 : Vence -Nice (181,5 km). ✔ Dimanche 15 : Nice -col d’Eze (9,6 km).
Art et enchères L aFemme aux chimères (1950). Les Femmes mènent le monde (1954). La Femme modèle (1957). Un extrait de la filmographie de Lauren Bacall suffit àrésumer son influence dans l’émancipation de la femme àl’âge d’or du cinéma. Celui d’une deuxième moitié du XX e siècle où rares étaient ces dames às’inscriredurablement sur des pellicules hollywoodiennes teintées de machisme. Son regard perçant, intimidant, déstabilisant et même glaçant, lui valut son surnom, « The Look », et fit fondre lecœur d’un mythe, Humphrey Bogart. Sa voix rauque et assurée offrit élégance et immortalité à ses répliques. Son talent d’actrice la combla d’autant plus d’honneurs sur les planches que sur la toile. De son Bronx natal à Hollywood,le modèle avait surtout aiguisé sa sensibilité artistique et bâtit une collection dont 740 lots sont aujourd’hui estimés, au bas mot, àtrois millions de dollars. Une lithographie d’un certain TedK… Décédée l’année dernière à l’âge de 89 ans, l’Américaine renaîtra en effet sous une autre facette, les 30 mars et 1er avril prochains àNew York, lors d’une vente aux enchères d’exception. Disséminés dans ses appartements de New York (Bonhams &AFP) et Los Angeles, bijoux, meubles, tableaux et statues sont mis en vente par ses trois enfants : Leslie et Stephen Bogart, et Sam Robarbs. « Tout le monde connaît l’actrice, mais Bonhams est fier de présenter l’aspect collectionneur de la personnalité de Lauren Bacall » se réjouit Jon King, vice-président et directeur de Bonhams New York, « honoré » d’avoir pu élaborer cette collection avec l’actrice ces cinq dernièresannées. Au final, une vacation comblée de reliques, àl’instar de cette étonnante lithographie d’un bouquet de jonquilles estimée 600 à 900 dollars, signée et annotée de Ted K. « Personne ne savait Estimation gratuitE Pour inclure des voitures 04 93 99 33 49 besch@cannesauction.comom rire- free-, Iridfrt,. ‘, frny'qui était Ted K.En réalité, c’est le sénateur TedKennedy qui avait peint cette nature morte pour sa femme Vicky et lui avait offert le jour de leur mariage. Cette lithographie est un cadeau dédicacé du couple àleur ami proche, Lauren Bacall » dévoile Jon King. VEntE En PréParation automobiles de Collection et de Prestige stéphane EYssEriC - Expert CVV ÉternelleLauren Bacall En cette Journée de la Femme, honneur àune légende du 7 e art dont la liberté, le regard et le talent, ont bouleversé Hollywood. Les 30 mars et 1er avril, son héritage sera dispersé àNew York Bijoux français et Picasso Intime et intimiste, une série de trois sculptures de femmes nues, estampillées Robert Graham, pourrait bouleverser les collectionneurs. « Robert Graham est marié àAnjelica Huston, l’actrice et fille du réalisateur John Huston [Key Largo, 1948, avec Lauren Bacallndlr]. Lauren Bacallappelait « ses filles », Christine, Alison et Gabrielle (notre photo), les trois sculptures. Elle les adorait. » Côté bijoux, le créateur français Jean Schlumberger sera àl’honneur avec deux bracelets (estimés 20000-30000 $ pour le premier et 6000-8000 $pour le second, ci-contre) que « The Look » avait pour habitude de porter au même poignet. Un autre gros bracelet d’émail et or est estimé 20000-30000 $, une bague en or avec améthyste, turquoises et diamant, toujours de Schlumberger 8000-12000 $. Des toiles de Picasso ou Mirõ et des sculptures de Calder et Henri Moore sont également exposées. « Elle avait une amitié particulière pour Moore dont elle considérait la rencontre comme un des grands moments de sa vie » précise Jon King. Peu de vêtements en revanche puisque l’actrice avait fait, de son vivant, don de 700 vêtements de sa garderobe au Fashion Institute of Technology (FIT) de New York. Un chapeau porté dans Le Port del’angoisse,cadre d’une réplique culte de Bacall àBogart (« Sivous avez besoin de moi, vous n’avez qu’à siffler.Vous savez siffler, Steve ? Vous rapprochez vos lèvres comme ça et vous soufflez ! »), classée dans le Top40ducinéma américain, est tout de même présent. Messieurs, dames : « Si vous voulez acheter, vous n’avez qu’à lever la main… ou cliquer sur votre souris… » THOMAS MICHEL tmichel@nicematin.fr Maîtres François ISSALY & J ulien PICHON Commissaires - P riseurs CHine XiX °s. Vase aux dragons Adjugé 29 000 euros EXPERTISES SUR LES ARTS ASIATIQUES (grACIeuSeS et CONFIdeNtIeLLeS) àCANNeS VeNdredI 13 et SAMedI 14 MArS 2015 de 9H à13H Hôtel des Ventes -31 Boulevard d’Alsace CHine XViii°s. Coupe libatoire en corne de rhinocéros Adjugée 775 000 euros Tél. 04 93 39 01 35 ou j.pichon@issaly-pichon.com -www.interencheres.com/06005 -Expert : P.Ansas



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :