Vanves Infos n°338 octobre 2019
Vanves Infos n°338 octobre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°338 de octobre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Vanves

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : le commerce en fête !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
TALENT RENCONTRE Ils ont grimpé au sommet du Mont-Blanc Quatre amis vanvéens se sont lancés l’été dernier un défi de taille  : réussir l’ascension du Mont-Blanc, le plus haut sommet d’Europe. Ils racontent leur aventure, à la fois sportive et humaine. « Ce qu’on voulait faire, c’était de se dépasser ensemble », lâche avec un grand sourire Denis Van Strien. Avec ses amis Loïc Michenaux, Sébastien Hugues et Khaled Khodjia, ce Vanvéen s’est lancé le plus gros défi sportif de sa vie. Gravir les 4 810 mètres du plus haut sommet d’Europe  : le Mont-Blanc. « Nous en avons eu l’idée il y a deux ans, pour les 40 ans de Loïc, explique le Vanvéen. Mais le projet ne s’est conclu que deux ans plus tard, en raison des agendas de chacun. » Six mois de préparation Une fois la date du départ calée pour juin 2019, le quatuor entame une intense préparation physique de six mois. « Nous sommes sportifs à la base donc nous n’avions qu’à améliorer notre condition physique », 26 VANVES INFOS OCTOBRE 2019 N°338 se souvient Denis Van Strien. La discipline de prédilection des apprentis alpinistes ? « Beaucoup de renforcement musculaire et de la course à pied deux fois par semaine avec du dénivelé. Il n’y a rien de mieux pour améliorer et gérer son souffle », glisse avec malice Sébastien Hugues. Fin juin, l’équipe est enfin prête et le départ est en ligne de mire. Prévue à l’origine en empruntant la voie des Trois-Monts, l’ascension est finalement programmée sur la voie normale du Goûter. La première étape consiste à rallier le refuge de la tête Rousse, situé à 3 167 mètres. « Elle a duré trois heures. Nous sommes arrivés à destination vers 16 heures. » Une fois l’objectif atteint, les alpinistes patientent avant de commencer l’ascension finale « Là-haut, je suis passé par tous les états mais j’en retiens surtout la fierté d’arriver au Mont-Blanc en bon état et ensemble. Il y a eu beaucoup d’émotion. » Le quatuor n’a jamais lâché son objectif  : le sommet du Mont-Blanc. prévue à 2 heures du matin. « Nous l’avons faite de nuit pour des questions de sécurité. A ce moment de la journée, la neige est plus dure donc plus sûre. » Fierté et émotion au sommet Les sportifs se reposent comme ils le peuvent même si la promiscuité du refuge, mêlée à l’excitation de l’instant, rend les choses plus difficiles. « On n’a tous quasiment pas dormi. Nous avions trop hâte de commencer à grimper vers le sommet », se remémore Sébastien Hugues. Une fois lancés, les Vanvéens et leurs deux guides professionnels sont concentrés. Ça monte raide pendant plusieurs heures sur les flancs de la montagne. « Il fallait assurer chaque mouvement, prendre notre temps et faire attention aux autres. » Physiquement, peu de dégâts à signaler pour les alpinistes qui rallient le sommet au lever du jour. « Une fois arrivé au sommet, on oublie la raréfaction de l’oxygène, les derniers mètres pénibles…, énumère Denis Van Strien. La haut, je suis passé par tous les états mais j’en retiens surtout la fierté d’arriver au Mont- Blanc en bon état et ensemble. Il y a eu beaucoup d’émotion. » Une expérience unique qui a renforcé les liens d’amitié des quatre Vanvéens et leur a donné des idées. Ils pensent à d’autres défis, toujours dans les montagnes. « On a d’ores et déjà un nouveau projet. Ça sera soit l’Atlas marocain soit le Kilimandjaro ! » Tout un programme !
ENTREPRISE Un photographe vanvéen primé Photographe depuis 2015, Michel Richard a été sacré Portraitiste de France 2019. Une véritable reconnaissance professionnelle pour cet ancien salarié du secteur des hautes technologies. « Lorsqu’il faut réaliser un portrait, il est important de capter le bon moment, la bonne lumière. Il faut saisir les regards. » Vanvéen depuis de nombreuses années, le photographe professionnel Michel Richard est intarissable quand il parle de son activité. Polyvalent et ouvert à tous les projets, il propose diverses prestations conciliables avec différents moments de la vie. Il excelle notamment dans la création de portraits, qu’ils soient pour le travail ou personnels. « En plus de la maîtrise de la technique, un photographe doit aimer naturellement les gens, savoir analyser un visage pour trouver le bon angle et la bonne lumière, comprendre une personnalité et la mettre à l’aise pour réaliser un portrait qui lui correspond. Beaucoup de gens ne s’aiment pas en photo, et pourtant, tout le monde peut avoir une gueule d’acteur », ajoute-t-il. « Une reconnaissance » Un professionnalisme qu’il a mis récemment à l’épreuve avec succès en obtenant le prix de Portraitiste de France 2019. « C’est un concours national organisé tous les deux ans, précise ce fringant quadragénaire depuis son appartement et lieu de travail. Il est réservé aux 30 000 professionnels en France. Chacun est jugé sur 12 images et sur quatre critères  : impact, lumière, composition et technique. » Une difficulté multiple qui n’a pas fait froid aux yeux à Michel Richard. « J’ai réalisé mes clichés en deux mois. Ce que j’ai visé, ce sont des portraits avec un P majuscule. Mon objectif est de faire le portrait qui rentrera dans le patrimoine familial, empli d’émotion. » Avec l’obtention de cette distinction, le photographe observe déjà des changements positifs. « Les regards de mes différents clients ont changé. Je suis plus écouté qu’avant. Cette récompense m’a donné une certaine reconnaissance supplémentaire quant à mon métier. J’ai également des confères qui me contactent pour avoir des conseils, notamment en terme de lumière. » Pas de doute avec Michel Richard, il n’y a pas photo. Contact 06 89 89 41 28 www.michelrichard photographe.fr N°338 OCTOBRE 2019 VANVES INFOS 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :