Vanves Infos n°332 mars 2019
Vanves Infos n°332 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°332 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Vanves

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : la famille au coeur de la ville !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
DOSSIER Parentalité A l’occasion du Forum Familles organisé par la Ville du 29 mars au 7 avril, Vanves infos met en lumière les dispositifs mis en place par la Municipalité pour accompagner et soutenir les familles vanvéennes. 22 VANVES INFOS MARS 2019 N°332 PANORAMA A l’écoute des parents De la petite enfance à l’âge adulte, la Ville accompagne les familles vanvéennes dans les différentes étapes de la vie. Ecoute, bienveillance et soutien guident l’action municipale dans ce secteur d’activité essentiellement humain. Concilier vie professionnelle et vie personnelle. Un défi que tentent de relever de nombreux parents en quête d’une vie familiale équilibrée. La Ville, via son service Petite enfance, agit dans ce sens grâce à l’offre riche et diversifiée qu’elle propose aux familles vanvéennes en matière de modes de garde. Grâce à des réunions d’information régulières, la Ville accompagne avec attention et efficacité les parents à la recherche d’une crèche, d’une assistante maternelle ou parentale. A Vanves, les places sont attribuées avec transparence et équité dans un souci d’offrir à chaque famille un mode de garde adapté à leur situation. « Notre objectif est d’accompagner les familles dès la naissance de leur premier enfant et de leur faciliter la vie », résume Xavière Martin, Adjointe au Maire chargée de la Petite enfance et de l’Education. Parallèlement, au sein des établissements d’accueil de la Des lieux d’accueil pour les parents et les enfants sont mis en place par la Ville à destination des familles vanvéennes. petite enfance, les professionnelles restent attentives au bien-être de la famille en général et de l’enfant en particulier dans un cadre préservé et sécurisant. Récemment, deux lieux d’accueil enfant-parent, en partenariat avec l’Escal, se sont d’ailleurs ouverts  : le mardi après-midi au relais Pistache- Bergamote et le jeudi matin dans les locaux de Mirabelle. Ce nouveau dispositif, mis en place par la Ville, est accessible à tous les parents et futurs parents vanvéens accompagnés de leur(s) enfant(s) jusqu’à la fin de la première année d’école maternelle  : il s’agit d’un espace dédié à l’écoute et aux échanges, anonyme et gratuit. Son but  : trouver des réponses, auprès de professionnels de la petite enfance, aux questions que peuvent se poser de jeunes parents mais aussi rencontrer d’autres parents pour partager des expériences. « L’idée est
d’introduire un tiers dans la relation parent-enfant. Le parent, dans un moment de jeux ou de dialogue, peut poser un regard positif sur son enfant et se détacher du quotidien. » La famille dans sa globalité Plus tard, à l’âge de la scolarisation, les familles vanvéennes peuvent se tourner vers l’Escal. Le centre socioculturel municipal propose de nombreuses activités de loisirs sans oublier son pôle Famille et Social compétent pour les questions liées à la parentalité (voir article page 24). Des sorties familiales, des ateliers parents-enfants et des ateliers intergénérationnels sont également organisés afin de recréer de la complicité entre les membres d’une même famille. Car chacun est souvent pris par ses obligations dans la vie de tous les jours et il n’est pas toujours facile de se retrouver en famille. Tout au long de l’année, l’équipe de l’Escal assure une écoute et un suivi permanents des familles au fil de ses activités et de ses différents dispositifs de soutien. « L’accompagnement des familles se fait des deux côtés, du côté des parents mais aussi du côté des enfants », précise Françoise Saimpert, Adjointe au Maire chargée notamment des Activités socioculturelles. « Le bien-être des enfants passe évidemment par le bien-être des parents. Nous abordons la famille dans sa globalité », enchaîne Xavière Martin. La Ville fait le lien, assure la cohérence et vérifie que tout fonctionne pour le mieux au sein de l’entité de la famille. J Le Forum Familles, organisé par la Ville, est l’occasion pour Vanves Infos d’évoquer l’action municipale en matière d’accompagnement des familles. Comment qualifieriez-vous cette politique menée au quotidien par les services municipaux ? 00 F S 00 F S A Vanves, ce qu’il est convenu d’appeler la politique familiale se situe au cœur même des préoccupations et des actions des élus et des services municipaux qui travaillent main dans la main. Le secteur de la famille concerne de façon transversale différents services qui se complètent à merveille dans ce domaine ; particulièrement la Petite enfance, l’Education et l’Escal, notre centre socioculturel. Tous ces talents et ces bonnes volontés réunis, au professionnalisme sans faille, me permettent d’affirmer qu’à Vanves, rien n’est laissé au hasard en matière de politique familiale. J’oserais donc la qualifier d’exemplaire car tout ce qui s’y rapporte de près ou de loin, de la garde des enfants de tous les âges (crèches, écoles…) aux lieux d’accueils parents-enfants en passant par le soutien à la parentalité (espaces Gazier et Monnet), toutes les facettes y sont traitées en parfaite cohérence, et en lien direct, avec les besoins de la population, toujours consultée et informée en amont. Quelles sont les applications concrètes de cette politique pour les Vanvéens ? Sur le plan éducatif, Vanves bénéficie d’infrastructures de qualité qui répondent aux besoins des parents  : J 1)01.- -.JI.- -.5-^ INTERVIEW Main dans la main, au service des familles » Françoise Saimpert, Adjointe au Maire chargée de la Vie associative, de l’Animation, du Jumelage et des Activités socioculturelles notre ville compte en effet 12 établissements d’accueil petite enfance et 12 écoles primaires possédant chacune leur accueil de loisirs. Sur le plan social, les élus en charge de l’Escal, centre socioculturel municipal (Sandrine Bourg pour la jeunesse, YoannMarcet et moi pour tout le reste) sont très fiers d’œuvrer aux côtés d’une équipe professionnelle de haut niveau, dirigée de main de maître par Yannis Michaux. Coup de chapeau également à la vingtaine de bénévoles qui encadre certaines permanences et ateliers. Les objectifs de l’Escal, véritable espace de ressources, s’articulent autour de l’accompagnement, du partage et de l’échange, dans un climat d’écoute et de confiance réciproques. Concrètement, pour le secteur lié à la famille, nos principales actions se répartissent autour du Point écoute parentalité, d’ateliers intergénérationnels parents/enfants, de la médiation familiale, du suivi scolaire, des permanences sociales… Sans oublier la mise en place depuis trois ans de notre Forum Familles qui, pendant une dizaine de jours, tente de répondre à une thématique décidée à l’occasion du Conseil annuel des adhérents, en lien avec les services Petite enfance et Education. Après l’utilisation des écrans en 2017 et la gestion des émotions l’an dernier, le thème retenu cette année est le sommeil. Nul doute que le succès sera encore au rendez-vous pour cette 3 ème édition prometteuse ! Au milieu des années soixante, Jean Guilman, l’un des pionniers des nouveaux centres socioculturels, déclarait  : « Un centre socioculturel ne peut être une réussite que s’il est une œuvre collective à l’élaboration de laquelle s’associent directement et indirectement tous les habitants de la cité. Et la réussite sera entière le jour où chacun ne demandera pas ce que le centre socioculturel peut faire pour lui mais plutôt ce qu’il peut faire pour le centre. » A Vanves, nous touchons au but ! Avez-vous des projets pour compléter cette action au niveau local ? 00 F S Oui bien sûr car les idées et les projets fourmillent à l’Escal ! Quelques exemples  : toujours dans cet esprit de transversalité et d’échanges entre les équipes et les adhérents, une étude est en cours afin que le récent Café des parents qui se décline déjà en ludothèque du Café des parents (jeux de société mis à disposition des parents et des enfants) devienne le Café des familles, en y associant les seniors du Café la Palabre qui rencontrent déjà celui des parents une fois par mois. Tout comme il est fortement question qu’Ali Amara, responsable du multimédia et du suivi scolaire, développe en lien avec les collèges Saint- Exupéry et Michelet où il intervient déjà, une conférence dédiée aux parents des élèves de 6 ème. L’objectif est de sensibiliser ces parents aux précautions nécessaires à l’utilisation des réseaux sociaux, à la détection des fake news et aux risques du cyber-harcèlement. Le prochain Conseil des adhérents se prononcera notamment sur ces sujets. D’autant plus que de nouvelles propositions auront sans doute émergées d’ici-là… N°332 MARS 2019 VANVES INFOS 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :