Vanves Infos n°330 décembre 2018
Vanves Infos n°330 décembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°330 de décembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Vanves

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : rendez-vous au 14e village des terroirs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 VIVRE À VANVES C CADRE DE VIE Vanves obtient la 3 e fleur ! Le jury régional du label Villes et Villages fleuris vient d’attribuer la 3 e fleur à Vanves. Suite à une visite sur le terrain organisée le 6 juillet 2018, les membres du jury ont souhaité récompenser l’action globale de la Ville en faveur de l’amélioration du cadre de vie, de l’accompagnement de projets écoresponsables et de la préservation de l’environnement. Le jury du label Villes et Villages fleuris a été particulièrement sensible à l’action et aux projets de la collectivité dans plusieurs secteurs. En matière d’aménagement urbain, Vanves mène depuis plusieurs années une politique volontariste visant à favoriser les transports en commun, à faire reculer la place de la voiture dans la ville et à préserver le cadre de vie de ses habitants. Deux grands projets illustrent cette dynamique amorcée pour les prochaines années  : la création de la gare Fort d’Issy - Vanves - Clamart, premier chantier du Grand Paris Express lancé en juin 2016, et l’aménagement de l’entrée de ville au niveau de la Porte Brancion, dans le cadre de l’appel à projet « Inventons la Métropole », avec la création d’un futur ensemble urbain VANVES INFOS DÉCEMBRE 2018 N°330 Vanves a été récompensée d’une 3 e fleur par le jury du label des Villes et Villages fleuris pour son action globale en faveur de l’amélioration du cadre de vie des vanvéens. basé sur l’alliance du sport, de la nature et du bois. Au quotidien, la Ville et GPSO agissent pour améliorer le cadre de vie des Vanvéens notamment à travers la requalification des espaces publics du quartier du Plateau démarrée en 2017 ou la modernisation du tunnel d’accès au métro Malakoff-Plateau de Vanves. Une démarche éco-responsable Engagée dans une politique d’efficacité énergétique, la Ville de Vanves réalise des travaux de régulation et d’amélioration de la performance énergétique dans l’ensemble des équipements municipaux (installation d’un dispositif d’éclairage Led aux gymnases André Roche et Maurice Magne, ravalement Mirs s 1 Viiirpu 41  : fru tn Une reconnaissance qui vient couronner les efforts importants menés depuis plusieurs années en matière de qualité de vie. dl, ; 4 11. ; Ife i Les jardiniers, regroupés au sein de GPSO, travaillent avec sérieux et enthousiasme à l’embellissement de la ville au quotidien. et travaux d’isolation au Square, rénovation extérieure de la piscine Roger Aveneau…). Le programme quinquennal d’actions de l’Agenda 21-Plan climat, adopté en 2013, affiche d’ailleurs un bilan globalement positif puisque 71% des projets ont été réalisés. La préservation de son environnement Pour l’entretien des espaces verts, Vanves privilégie l’utilisation de produits phytosanitaires et confirme qu’aucun produit chimique n’est utilisé dans les parcs, jardins et sur voirie pour le désherbage et la lutte contre les ravageurs et les maladies. Tout au long de l’année, un fleurissement pérenne et de saison embellit la ville en fonction des caractéristiques des sites et de leur fréquentation (sites historiques, entrées de ville, grands axes de circulation, aux abords des équipements publics…). Chaque été, quelques 483 jardinières et suspensions sont installées sur le territoire de GPSO. Depuis cette année, la production des fleurs est réalisée en régie (service commun aux Villes de Boulogne-Billancourt, Marnes-la- Coquette, Sèvres, Vanves et Ville-d’Avray) dans des serres situées au centre horticole du domaine national de Saint-Cloud. Une sensibilisation aux questions de développement durable Depuis 2011, la Ville de Vanves favorise l’organisation de différents
www.vanves.fr Page Facebook Ville de Vanves évènements en relation avec le développement durable comme en 2018 avec la première édition de Natur’à Vanves et la création du premier marché éco-responsable sur la place de la République. Au quotidien, le compostage s’installe dans les habitudes des foyers vanvéens. Près de 250 foyers ont fait appel au maître-composteur de GPSO dans l’objectif de recycler leurs déchets organiques (épluchures de fruits et légumes, marc de café, thé, coquilles d’oeufs, déchets verts...). Pour les habitants en pavillon, GPSO organise la livraison du composteur à domicile. Pour les résidents, ce sont les services d’un maîtrecomposteur qui sont proposés dans le cadre d’un projet de compostage collectif. Autres initiatives à souligner  : les Conseils de quartier ont mis à disposition des Vanvéens, en 2015, des bacs potagers au parc Pic ainsi qu’un espace semi-fermé en pleine terre devant le groupe scolaire Jacques Cabourg. La Ville soutient également le programme Jardiner ma ville de GPSO comme par exemple, rue Marcel Yol où des jardinières ont été installées afin de favoriser le lien social tout en évitant le stationnement sauvage. Le SIAVV est également acteur de cet engagement en faveur de l’embellissement de la Ville avec son concours annuel des jardins et balcons fleuris qui récompensent les Vanvéens aux mains vertes les plus créatifs (voir page 38). Terrains synthétiques  : la précaution avant tout PRÉVENTION La Ville de Vanves a pris des mesures de prévention pour répondre aux inquiétudes légitimes des familles, à la suite d’études, notamment américaines, relayées par les médias, sur la dangerosité des terrains synthétiques et de leurs composants. Dès l’origine de l’appel d’offres lancé en 2017 pour les travaux de remplacement de la surface enherbée du terrain d’honneur du parc des sports André Roche par un gazon synthétique, la Ville a porté une vigilance accrue aux matériaux employés. Elle a mandaté le laboratoire spécialisé et indépendant Novarea pour conduire, au-delà des essais de certification du nouvel équipement, une étude sur la présence des polluants dans les matériaux employés et leur toxicité. Cette étude a porté sur les deux terrains synthétiques du parc des sports. L’étude, rendue en 2017, a conclu au respect des normes en vigueur. Des études rassurantes Par ailleurs, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a publié le 18 septembre dernier, suite à une saisine gouvernementale de février 2018, un rapport d’analyse passant en revue une cinquantaine d’études réalisées dans le monde sur les terrains de sports et aires de jeux construits à partir de matériaux issus du recyclage de pneus usagés. Ces expertises scientifiques n’ont pas mis en évidence de « risques préoccupants pour la santé, en particulier de risque à long terme cancérogène, leucémie ou lymphome. » Parallèlement, la Municipalité a souhaité approfondir son analyse et a commandé auprès de Novarea une autre étude, sur les teneurs en HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques), des granulats de remplissage des deux terrains synthétiques. Les conclusions ont été rendues fin octobre  : il en ressort que les taux sont faibles. Concernant le groupe des huit HAP confirmés potentiellement cancérogènes par le REACH (Règlement européen émanant de l’Agence européenne des produits chimiques), le taux relevé sur les terrains synthétiques vanvéens est quatre fois inférieur au seuil qui pourrait être préconisé comme futur seuil réglementaire. I N°330 DÉCEMBRE 2018 VANVES INFOS 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :