Vanves Infos n°301 jan/fév 2016
Vanves Infos n°301 jan/fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°301 de jan/fév 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Vanves

  • Format : (231 x 318) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : meilleurs voeux !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
nanan e V I V R E À V A N V E S « En intégrant les représentants des collectivités dès la conception et dans la réalisation du Grand Paris Express, le métro du Grand Paris est un modèle unique en son genre. Notre rôle sera d’autant plus important que l’ensemble du projet est désormais lancé et que les travaux de génie civil vont commencer à transformer les territoires autour de la ligne 15 Sud. » Bernard Gauducheau Bernard Gauducheau élu Président du comité stratégique SOCIÉTÉ DU GRAND PARIS - Jeudi 3 décembre 2015, Bernard Gauducheau, Maire de Vanves et Conseiller régional d’Ile de France, a été élu Président du comité stratégique de la Société du Grand Paris (SGP). Il succède ainsi à Jean-Yves Le Bouillonnec, Député du Val de Marne et Maire de Cachan. Créé en mars 2012, le comité stratégique est l’instance de débat, de propositions et de concertation permanente de la Société du Grand Paris (SGP), maître d’ouvrage du Grand Paris Express. Troisième instance de gouvernance de la SGP, après le directoire et le conseil de surveillance, il rassemble des élus franciliens et des représentants des acteurs socio-économiques d’Ile-de- France. Sa composition Le comité stratégique est composé de 172 membres représentant les communes traversées par le réseau Grand Paris Express, les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) dont au moins une commune est traversée par le réseau, quatre parlementaires, des représentants des Chambres de commerce et d’industrie d’Ile de France et de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat et six membres du Conseil économique, social et environnemental d’Ile-de- France. Sa mission Sa mission est d’accompagner la réflexion de la SGP en vue de 12 VANVES INFOS N°301 JANVIER-FEVRIER 2016 développer, améliorer et apporter des analyses complémentaires pour la création du Grand Paris Express. Le changement de présidence intervient au moment où le projet entre dans une période de réalisation. Dans les années à venir, le comité stratégique aura donc pour objectif d’accompagner la SGP dans la conduite de la phase opérationnelle. Le comité stratégique, sous la présidence de Bernard Gauducheau, orientera Grand Paris Express - Accès à la gare de Clamart  : les Maires demandent des solutions pérennes A l’approche du début des travaux de création de la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart, les Maires des trois Villes ont écrit à Guillaume Pépy, Président du directoire de la SNCF, pour lui demander de mettre en œuvre des solutions fin de faciliter l’accès des usagers à la gare du transilien N de Clamart. « Dans les années à venir, le comité stratégique aura donc pour objectif d’accompagner la SGP dans la conduite de la phase opérationnelle. » Alors qu’au Clos Montholon, les travaux de création de la station du Grand Paris Express, en interconnexion avec la gare SNCF de Clamart, devraient commencer début 2016 et durer jusqu’en 2022, les Maires de Vanves, Clamart et Issy-les-Moulineaux ont saisi la SNCF. Bernard Gauducheau, Jean-Didier Berger et André Santini ont demandé au Président de cette entreprise publique ses travaux autour de 2 axes  : l’aménagement des quartiers de gares (problématiques d’environnement des gares, de multi et d’intermodalité, de qualité de l’espace public) et les chantiers du Grand Paris Express (problématiques d’acceptabilité sociale, de lien social et territorial, de communication auprès des populations, de promotion d’un projet en période de nuisances). Parallèlement à ces deux thèmes, d’étudier tous les scénarii susceptibles d’être envisagés afin de permettre l’accès de la ligne N du Transilien depuis Vanves et Clamart « notamment aux personnes à mobilité réduite pendant ce chantier de six années ». Lors du comité de suivi de travaux du 9 décembre dernier, des pistes concrètes ont été envisagées. Vanves Infos reviendra prochainement sur les solutions retenues.
r Société du Grand Paris Bernard Gauducheau entouré de Dominique Adenot, Maire de Champigny-sur-Marne et Vice-président du comité stratégique de la SGP, Pierre-Christophe Baguet, Président de la communauté d’agglomération GPSO, Jean-Yves Le Bouillonnec, Député-Maire de Cachan et Président du conseil de surveillance de la SGP et Philippe Yvin, Président du directoire de la SGP. le comité stratégique pourra, à sa demande et en lien avec la SGP, travailler sur d’autres aspects du projet  : le numérique, la culture et la création, l’environnement, les services en gare, l’emploi et l’insertion… Forte implication du Maire de Vanves « En définitive, il s’agit d’adapter les instances de la Société du Grand Paris à la vie du projet. Au-delà des aspects purement techniques, la mise en chantier des territoires doit s’accompagner d’une mise en récit de ces derniers. C’est pourquoi, en tant que nouveau Président, je vous propose que le comité stratégique, au cœur de ses compétences, évolue en parallèle, pour favoriser au maximum l’émergence d’un projet socialement cohérent et écologiquement vertueux », a déclaré Bernard Gauducheau, suite à son élection, devant les membres du comité stratégique réunis en séance plénière. La très forte implication du Maire de Vanves dans le projet de Grand Paris Express dès son origine lui a valu la reconnaissance de ses pairs qui l’ont élu à l’unanimité. Lutter contre le bruit ferroviaire PRÉVENTION - Le 7 décembre dernier, les Maires de Vanves et Malakoff, Bernard Gauducheau et Jacqueline Belhomme, ont signé la charte permettant la mise en place d’un observatoire du bruit, suite au projet de développement du réseau à grand vitesse de la SNCF. Composé d’élus locaux, d’associations de riverains, de représentants de la SNCF, l’observatoire du bruit récemment créé sur Vanves et Malakoff entend répondre aux fortes inquiétudes des habitants suscitées par le projet de la SNCF d’intensifier le trafic de TGV au départ de la gare Paris-Montparnasse. En effet, d’ici 2017, la SNCF prévoit de développer son réseau à grande vitesse sur l’Ouest et le Sud-Ouest de la France et donc de faire passer à 11, contre 9 actuellement, le nombre de TGV de passage notamment sur les communes de Malakoff et Vanves, villes où se situent les voies de l’avant-gare de Paris-Montparnasse. Conscients de la préoccupation légitime des riverains liée aux nuisances sonores générées, particulièrement au niveau du boulevard Camélinat à Malakoff (site prévisible de stationnement des rames TGV avant leur entrée au technicentre de Châtillon), les élus locaux, en partenariat avec la SNCF, ont décidé d’agir en amont pour prévenir les habitants. Des Vanvéens membres de cette instance participative Organe d’information et de concertation, l’observatoire du bruit s’est fixé quatre objectifs  : la présentation des résultats des études acoustiques menées par la SNCF, l’examen de solutions de réduction des nuisances sonores, la communication des résultats de mesures du bruit réalisées au fil du projet, et la mise en place d’une station de mesure au niveau de l’entrée du technicentre avec consultation en ligne des résultats. Pour Vanves, deux Adjoints au Maire ainsi qu’un élu de GPSO représenteront les Vanvéens au sein de cette instance participative qui rassemblera également des membres du Conseil économique, social et environnemental de Vanves et du Conseil de quartier du Centre Saint-Rémy. Le 7 décembre, Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, et Jacqueline Belhomme, Maire de Malakoff, ont signé la charte permettant la mise en place d’un observatoire du bruit ferroviaire. N°301 JANVIER-FEVRIER 2016 VANVES INFOS 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :