Uniformes n°299 mar/avr 2015
Uniformes n°299 mar/avr 2015
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°299 de mar/avr 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 62 Mo

  • Dans ce numéro : le blouson US M41.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
COLLECTION 28 Uniformes COLLECTION tpIIntérieur d’un shako pour officiers. Il est fabriqué par la célèbre firme de Robert Lubstein (EREL) à Berlin, fournisseur de nombreux officiers, et qui perdurera après-guerre pour le régime soviétique. Les troupes de l’Ordnungspolizei, qui suivent la Wehrmacht pendant l’invasion de la Pologne en septembre 1939, portent le shako en service lorsque le casque d’acier n’est pas requis. A partir de 1940, le shako reste en Allemagne où il continue d’être porté durant toute la guerre. On observera même quelques policiers fait prisonniers par l’Armée rouge à Berlin en avril-mai 1945, qui continuent de porter encore le shako. Clip d’attache en métal pour les plumets Boucles de jugulaire jugulaire d’officier avec ses fausses écailles recouvrant le cuir pu Intérieur d’un shako de Wachtmeister et de Meister SB de la Schutzolizei avec le marquage du fabricant de shako en fibre, Hans Römer à Ulm.
p Un détachement d’honneur de la Volkspolizei (Police du peuple) à Berlin en mai 1955. Ils portent le shako adopté en octobre 1954. Ils sont armés de ‘Sturmgewehr’. Une fois la guerre terminée, la police re-émergent des vestiges pour reprendre sa mission d’assistance à la population civile et en aidant les autorités militaires d’occupation à rétablir une vie normale. Les policiers continuent alors à porter leurs vieux q Planche d’avant-guerre montrant les variations d’uniformes selon les circonstances pour tous les services de police et gendarmerie (Coll. F.C.). u Publicité parue dans Uniformen-Markt de juillet 1937 pour les shakos de police fabriqués par Erel à Berlin. Robert Lubstein (dont les initiales deviennent sa marque EREL), est le fournisseur de coiffures de nombreux officiers et de la caisse d’habillement de l’armée. Même à la toute fin de la guerre, toutes ses coiffures seront un gage de qualité et de perfection. La société Erel se retrouvera dans le bloc de l’Est après la guerre, et perdurera jusqu’aux années 60 en fabriquant des coiffures pour le régime soviétique ! qpSystème d’attache des jugulaires en cuir et languette en métal avec son élastique pour le maintien du plumet des Wachtmeister et de Meister uniformes dépourvus de tous les emblèmes du Parti national socialiste et les couleurs du défunt Reich. Dans la République Fédérale Allemande, le shako sera porté jusqu’en 1967, alors que d’autres types de coiffures plus protectrices commencent à le remplacer. En République COIFFURE q Un Schupo de Berlin Ouest bien équipé pendant le crise du Mur de Berlin en 1961. Il arbore le shako qui était adoptée en 1951 et porté jusqu’en 1957/58. Démocratique Allemande, le shako, moulé en une pièce, est porté par la « Volkspolizei » (la Police du peuple) jusqu’à la crise du « Mur de Berlin » en 1961, quand l’image de celleci apparait dans la presse occidentale, et est alors considérée comme pas suffisamment « progressif » n q Groupe de Schupos en 1944. Quatre d’entre eux portent la veste modèle 1936, et trois la « Feldbluse ». Tous portent le shako modèle 1936. (Coll F.C) Uniformes COLLECTION 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 1Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 2-3Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 4-5Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 6-7Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 8-9Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 10-11Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 12-13Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 14-15Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 16-17Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 18-19Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 20-21Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 22-23Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 24-25Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 26-27Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 28-29Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 30-31Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 32-33Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 34-35Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 36-37Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 38-39Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 40-41Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 42-43Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 44-45Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 46-47Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 48-49Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 50-51Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 52-53Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 54-55Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 56-57Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 58-59Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 60-61Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 62-63Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 64-65Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 66-67Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 68-69Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 70-71Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 72-73Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 74-75Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 76-77Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 78-79Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 80-81Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 82-83Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 84-85Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 86