Uniformes n°299 mar/avr 2015
Uniformes n°299 mar/avr 2015
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°299 de mar/avr 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 62 Mo

  • Dans ce numéro : le blouson US M41.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
COLLECTION LES SHAKOS DE LA POLICE ALLEMANDE 1936-1945 (2 e PARTIE SUITE D’UNIFORMES 296) TEXTE : ANDREW MOLLO (ADAPTATION ET PHOTOS : FRÉDÉRIC COUNE) En 1854, le vieux shako cylindrique de chasseur à pied prussien est remplacé par un nouveau modèle avec deux visières (une frontale et un couvre-nuque). Après la Première Guerre mondiale, le « Tschako » avec deux visières est devenue la coiffure presque universelle de la police de la République de Weimar. Avec l’unification des forces de police fédérales en une seule police nationale, un nouveau modèle de shako est introduit à partir de juin 1936. 24 Uniformes COLLECTION u Le nouveau shako de l’Ordnungspolizei avec un prototype d’insigne en juillet 1936. t Un Revieroberwachtmeister de la Schutzpolizei en 1939 en tenue de parade avec son plumet en crin de cheval noir. On peut observer l’anneau qui se clippe à la fixation de la jugulaire pour maintenir l’extrémité du plumet. Le shako est porté en service par les policiers en patrouilles extérieures, en service de proximité et de circulation, en démonstrations et par les policiers en unités (compagnies, bataillons etc.) pour les parades et exercices militaires. Pour les autres services, la casquette ou le bonnet de police remplacent le shako. Ce dernier se décline en quatre versions : Wachtmeister (SB), Meister (SB), Inspecteurs (SB), officiers, assimilée et généraux. Normalement, la jugulaire n’est pas baissée sur les joues, sauf pour les manœuvres, démonstrations et parades. Un plumet retombant est attaché pour les parades. Pour certains exercices et entraînements militaires, le shako est protégé par une housse gris-vert, mais en réalité l’utilisation de celles-ci – même en Pologne en 1939 – a été très rare. A l’origine, le shako était fabriqué en p Les généraux et officiers supérieurs de la police à Nuremberg en 1935. Les généraux ont les plumets blancs en crin de buffle, et les officiers supérieurs en noir.
cuir bouilli mais dès les années 30, une sorte de fibre vulcanisée s’y substitue. Il suit la forme de la tête avec une visière devant et un couvre-nuque derrière et deux trous d’aération de chaque côté. Les deux turbans aux extrémités inférieures et supérieures sont en fibre et le fût, entre les deux, est recouvert de tissu gris-vert, sauf pour les agents de service de circulation (Verkehrsdienst) qui portent un shako entièrement peint en blanc. La coiffe intérieure pour Wachmeister SB est en peau de porc avec un cordon de serrage. Pour les officiers et les généraux, l’intérieur est identique à un casque à pointe (pickelhaube) ou à un shako impérial avec une coiffe en soie et un bandeau en peau de porc plus fin. Sur l’avant est fixé l’attribut représentant un aigle (Hoheitsabzeichen) aux ailes déployées dans une couronne de feuilles de chêne. Pour les officiers et les généraux, le premier modèle d’attribut est fabriqué en deux pièces, en maillechort argenté pour les premiers et doré pour les seconds. Plus tard, l’emblème sera estampé en une seule pièce en aluminium pour u Les réservistes appelés au début de la guerre portent encore les vieux uniformes bleu foncé de la Schutzpolizei prussienne ainsi que le shako noir, mais avec l’insigne du Troisième Reich. L’orchestre, les officiers et les Wachtmeistern portent l’uniforme du modèle gris-vert de 1936. t Shako blanc à attribut doré de Wachtmeister (SB) de la police de la circulation (Verkehrsdienst) porté uniquement lors de la gestion du trafic (Hermann-Historica/Munich). u Officier de la Gendarmerie Motorisée en tenue de parade Attributes pattern shako 1936-1940 Tableau 1 COIFFURE tous les officiers. Pour les Wachtmeister (SB) et les Meister (SB), l’emblème est en aluminium avec un peu moins de relief. Pour les shakos de la police de circulation, l’emblème est en or mat (voir tableau 1). Le système de fixation de l’attribut est semblable à celui des casques à pointe. Au-dessus de l’attribut, un petit gousset est aménagé entre le tissu et la coque, pour recevoir la patte de fixation de la cocarde amovible, aux couleurs nationales et le plumet. Cette cocarde de forme ovale, est, pour les Wachtmeister (SB) et Meister, estampée en aluminium et peinte en noir et rouge. Pour les officiers, officiers assimilé et les généraux, elle est en passementerie. Grades Jugulaire Couleur Cocarde Plaque Métalique Plumet Officiers Generaux Métalique or passmentarie or buffle blanche Officiers Métalique alu passmentarie alu buffle blanche Inspektoren (SB) Métalique alu passmentarie alu buffle noir Offiziersanwärter Oberjunker Métalique alu passmentarie alu buffle noir Obermeister Meister Wachtmeister(SB) Junker Métalique cuire cuire noir alu noir cuire noir passmenterie métal métal métal alu buffle noir crin de cheval noir alu alu crin de cheval noir Uniformes COLLECTION 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 1Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 2-3Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 4-5Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 6-7Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 8-9Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 10-11Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 12-13Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 14-15Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 16-17Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 18-19Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 20-21Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 22-23Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 24-25Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 26-27Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 28-29Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 30-31Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 32-33Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 34-35Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 36-37Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 38-39Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 40-41Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 42-43Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 44-45Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 46-47Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 48-49Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 50-51Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 52-53Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 54-55Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 56-57Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 58-59Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 60-61Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 62-63Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 64-65Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 66-67Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 68-69Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 70-71Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 72-73Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 74-75Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 76-77Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 78-79Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 80-81Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 82-83Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 84-85Uniformes numéro 299 mar/avr 2015 Page 86