Uniformes n°296 sep/oct 2014
Uniformes n°296 sep/oct 2014
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°296 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : histoire d'une unité... les bataillons de parachutistes vietnamiens en Indochine.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
GUIDE DU COLLECTIONNEUR DANS LA LIGNE DE MIRE Tous ces livres sont disponibles à la librairie du collectionneur 43bis, rue Cronstadt, 75015 Paris, tél.  : 01 45 32 60 32. Ou commandez les sur le site de la librairie  : www.librairie-hussard.com LIVRES 88 UNIFORMES | COLLECTION JEUX LIVRES DVD FIGURINES LE CORPS FRANC POMMIES UNE ARMÉE DANS LA RÉSISTANCE Le 11 novembre 1942, les soldats allemands franchissaient la ligne de démarcation et envahissaient le Sud de la France. Moins d’une semaine plus tard, le commandant André Pommiès décidait de créer des petits groupes de combattants pour leur résister. Il n’imaginait pas alors que ces modestes unités, les corps francs, essentiellement constituées de militaires, allaient donner naissance à une « armée » de 12 000 volontaires. Ces hommes, qui jouèrent un rôle primordial dans les combats pour la libération du Sud-Ouest, n’eurent de cesse de se battre pour la France. Partis des Pyrénées, ils traversèrent le pays pour rejoindre l’armée du général de Lattre venue d’Afrique et continuèrent jusqu’en Allemagne. Des combats du Sud-Ouest à ceux des Vosges, d’Alsace et d’Allemagne, jusqu’à l’intégration du Corps franc à l’ère armée française, ce texte retrace minutieusement la grande aventure de cette armée mal connue qui participa pourtant à des batailles décisives. Cet ouvrage, écrit par le fils du commandant Pommiès et riche d’une iconographie inédite, nous plonge dans l’univers héroïque de ces hommes rassemblés sous l’étoile noire du Corps franc Pommiès. Par Pommies J.A. 576 p, 21 x 15 cm, broché. 32.90 e (port compris) JEEP GENERAL PURPOSE 1941 1946 L’Américain souriant dans sa jeep, distribuant chewing-gum et chocolat, est aujourd’hui une image inscrite dans la mémoire collective. Une image qui contribuera à faire entrer ce simple véhicule léger de l’armée américaine dans la légende. Fruit de la collaboration entre l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) et la Fédération française des Groupes de conservation de véhicules (FF-MVCG), cet album propose près de 280 photographies prises par les opérateurs des armées qui couvrent le conflit à bord de leurs jeeps Presse-Cinéma. Ces clichés, issus des fonds de l’ECPAD, représentatifs de l’importance de la jeep dans la vie quotidienne des armées, sont agrémentés de détails techniques grâce à la collaboration de nombreux passionnés. Collectif. 280 p, 280 photos, 21 x 29 cm, relié. 37.50 e (port compris) LIBÉRER PARIS AOÛT 1944 Sous la direction de Christine Lévisse-Touzé Préfaces de Anne Hidalgo, maire de Paris, et de Fred Moore, chancelier de l’Ordre de la Libération. - une rétrospective de la Libération de Paris- un livre pas seulement historique (évocation de la vie quotidienne, témoignages, etc.)- 230 images en partie inédites, provenant principalement du musée (une vingtaine de l’AFP) Cet ouvrage est soutenu par le ministère de la Défense. ParC. Levisse-Touzé. 144 p illustrées couleurs et N&B, 26 x 29 cm, relié. 38 e (port compris) LA BRAVOURE MÉCONNUE DES SOLDATS ITALIENS Cet ouvrage captivant, reposant sur des archives et des témoignages inédits, met fin à une grande injustice historique. Peu de soldats ont été aussi durement critiqués que les combattants italiens des deux guerres mondiales. Présentés de manière caricaturale comme des militaires d’opérette, sans grande valeur combattive, les clichés n’ont pas manqué pour fustiger, tourner en ridicule des hommes qui n’ont pourtant pas démérité lors des combats. Par Dominique Lormier. 160 p, 23 x 15 cm, broché. 32.35 e (port compris) VILLES MARTYRES BELGIQUE AOÛT SEPTEMBRE 1914 Contrairement à ce que pensaient la majorité des bourgmestres des villes martyres belges, ce titre n’avait pas été attribué à leur municipalité de manière officielle. Des recherches plus approfondies confirmèrent cette première surprise. Pourtant, ce statut ne semblait faire l’objet d’aucune remise en question, d’aucun doute. D’où venait-il dès lors ? Comment expliquer l’ancrage de cette appellation ? Quelle était sa légitimité ? Et surtout quelles villes pouvaient-elles le revendiquer et selon quels critères ? En Belgique, le concept de « ville martyre » est nettement francophone. Il est surtout utilisé en langue française et sa traduction « martelaarsstad » est relativement récente. Il fait peu de doute que l’origine du terme se trouve donc en France, dans le contexte des destructions effectuées lors de l’invasion allemande, en particulier au détriment du patrimoine historique. Si l’identification d’un auteur unique ayant invité cette expression est impossible, la personnalité de Marius Vachon semble prépondérante dans le développement puis le succès du concept de « villes martyres » appliqué aux localités françaises et belges endommagées par les armées allemandes. Par Marie-Noëlle Derez, Axel Tixhon. 460 p illustrées couleurs et N&B, 26 x 19 cm, relié. 33 e (port compris)
R E G I M E N T A L S MILITARIA - achat & vente Tous belligérants Premier Empire - contemporain Tél.  : 00.44.14.62.71.32.94 - www.regimentals.co.uk Près de Londres, Royaume-Uni - Nous parlons français  : veuillez contacter Oliver Lock.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 1Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 2-3Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 4-5Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 6-7Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 8-9Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 10-11Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 12-13Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 14-15Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 16-17Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 18-19Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 20-21Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 22-23Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 24-25Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 26-27Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 28-29Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 30-31Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 32-33Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 34-35Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 36-37Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 38-39Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 40-41Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 42-43Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 44-45Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 46-47Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 48-49Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 50-51Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 52-53Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 54-55Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 56-57Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 58-59Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 60-61Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 62-63Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 64-65Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 66-67Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 68-69Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 70-71Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 72-73Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 74-75Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 76-77Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 78-79Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 80-81Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 82-83Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 84-85Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 86