Uniformes n°296 sep/oct 2014
Uniformes n°296 sep/oct 2014
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°296 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : histoire d'une unité... les bataillons de parachutistes vietnamiens en Indochine.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
COLLECTION HISTOIRE D'UNE UNITÉ 70 UNIFORMES | COLLECTION Citation avec étoile d’argent (croix de la vaillance militaire) attribuée par le ministère de la Défense de la République du Vietnam au parachutiste Ngo Vuong, tireur au FM à la 3 e compagnie du 1er BPVN (le lieutenant Lassort venant du 35e RALP a succédé à cette époque au lieutenant De Lucy de Fossarieu, une faute de frappe dans l’orthographe du premier est à noté sur ce document), dans le cadre de l’opération « Oasis » (région nord de Tay Ninh, Sud Vietnam) fin 1953. La « 3 » du 1er BPVN a été formée à partir de la CIP et maintient dans la « Continuité », suivant sa devise, ses traditions ce qui explique l’usage à cette époque d’un diplôme portant encore en en-tête l’insigne de celle-ci. (Collection Valéry Tarrius) Le sergent-chef Lecadet du 1er BPVN (dont on aperçoit bien l’insigne du bataillon sur la poche droite au-dessous du brevet para) en tenue de saut camouflée modèle 47/52 photographié ici en 1953. Il arbore un béret amarante sur lequel est fixé l’insigne au bras armé ailé. Insigne de la Compagnie Indochinoise Parachutiste (CIP) dessiné par le lieutenant Grillet-Paysan. Petit modèle (15 mm), fabrication Drago Olivier Métra. Les couleurs jaune et rouge sont celles du drapeau vietnamien. Ce parachutiste du 3 e BPVN photographié lors des combats de Ban Hine Siu en janvier 1954 est coiffé d’un casque US M1 doté d’un léger M1C. La mentonnière est du modèle « Extrême- Orient » adaptée sur le léger US. (ECPA) Casque USM1 sur le devant duquel a été peint l’insigne de l’Escadron Parachutiste de la Garde Républicaine de Cochinchine créé en juin 1947 (qui deviendra en 1948 l’Escadron Parachutiste de la Garde du Vietnam-Sud) dont les personnels participeront à la formation du 1er BPVN en 1951 (Collection Daniel et Noam Sin Ruido).
Prise d’arme au GAP 3 à Nha Trang en 1954. Présentation d’un fanion du 3 e BPVN (on notera que le porteur est muni pour l’occasion d’un MAS 36 classique et non d’un modèle CR 39). Les parachutistes sont en chemises à manches courtes de fabrication locale, assorties à des pantalons de saut modèle 1947/52 camouflés aux petites poches caractéristiques. La création du 3 e BPVN Le 3 e BPVN est créé à compter du 1er septembre 1952 à partir des éléments non rapatriables du 10 e BPCP et de ses vietnamiens (10 e CIP). Il est mis sur pied par le capitaine Mourier, l’un des rares survivants du 3 e BCCP anéanti sur la RC4 en 1950, qui seconde le commandant Monteil, (parachutiste métropolitain), fraîchement débarqué de France. Il rassemble alors une CCB et trois compagnies de combat (une quatrième sera créée par la suite). Les effectifs sont complétés avec de jeunes recrues venues pour la plupart du Delta, insdes combats de la Rivière Noire. En janvier 1952, le capitaine Vervelle prend la tête du 1er BPVN tandis que la 1 re compagnie passe aux ordres du lieutenant Do Cao Tri. Les opérations s’enchaînent  : Sontay, la RC6, Ao Trach, Nam Dinh puis Thaï Binh en février avant de regagner Hanoï pour être placé en Réserve des TAPN. Début avril, il est de retour à Saïgon puis multiplie les opérations en Cochinchine, il saute à plusieurs reprises lors des opérations « Chaumière » et « Eole » puis en Annam lors de l’opération « Cabestan ». Fin septembre, le 1er Bawouan relève le BM du 4 e RTM le long des postes qu’il tient sur plus de 40 km menant de Tourane au col des nuages. C’est là qu’une section de la 2 e compagnie est submergée 9 tués, 5 blessés) par les viets qui emmènent en captivités 9 parachutistes dont le lieutenant del Perrugia (venant du 1er RHP). En novembre, le bataillon passe sous le commandement du capitaine Buttner. La fin de l’année le retrouve déployé au Tonkin après un passage par Saïgon. Le 8 décembre le bataillon est envoyé en GMC sur Nam Dinh afin de dégager des postes attaqués par le vietminh. Les parachutistes participent ensuite aux ratissages de l’opération « Bretagne » sans réelle opposition puis gagnent le Haut Tonkin pour sauter à Ban Son avec le 6 e BPC de Bigeard près de Conoï sur la frontière Thaï. Arrivé au sol, le bataillon reçoit avec colère pour ordre de récupérer les parachutes du « 6 » avant de faire mouvement. Durant plusieurs semaines, il pitonne puis regagne Hanoï d’où il est redirigé sans coup férir en Dakotas sur Pleiku. Le 24 janvier 1953, le 1er BPVN accroche le long de la route d’An Khé. Les viets donnent l’assaut sur la 2 e compa- gnie et la CCB qui perdent une trentaine de tués, 20 disparus et plus de 40 blessés. La 3 e compagnie stoppe l’ennemi avec l’aide de l’aviation mais perd 5 tués. Le capitaine Buttner est blessé et cèdera son commandement au capitaine Picherit. L’unité reste sur les Hauts Plateaux d’Annam jusqu’en mars puis regagne la Cochinchine. Le bataillon est expédié sur Long Xueng afin d’intimider et de calmer par sa présence la très remuante secte des Hoa-Haos puis participe aux opérations « Atlas » et « Riff » en Annam. et remonte au Tonkin de fin avril à début juin. Retrouvant ses cantonnements, le bataillon est employé à nouveau comme infanterie d’appoint lors des opérations « Isère », « Périgord » et « Savoie ». Fin 1953, le 1er BPVN est presque complètement encadré par des officiers vietnamiens, à l’exception du chef de corps, 4 officiers français et de 7 sous-officiers. En janvier 1954, le bataillon opère dans le delta du Mékong et ne participe pas quelques semaines plus tard aux combats de Dien Bien Phu afin de maintenir la présence d’une unité parachutiste au Sud. En janvier 1955, le 1er BPVN est intégré avec les 3e, 5 e et 6 e BPVN au GAP de parachutistes vietnamiens du lieutenant-colonel Tri à Saïgon sous les ordres du Commandement Vietnamien Insigne du 1er BPVN, fabrication Drago Olivier Métra modèle avec filets verts foncés (il existe une variante avec filets rouges). La grenade placée à la base du dragon d’Annam rappelle sa filiation avec l’Escadron Parachutiste de la Garde. Citation collective à l’ordre de l’Armée attribuée à un parachutiste vietnamien du 1er BPVN suite à la belle tenue du bataillon engagé au Tonkin entre novembre 1951 et février 1952. Barrette d’instructeur portée par les membres de la mission militaire française auprès du gouvernement Vietnamien. truites et brevetées au CITAPI. Enfin l’encadrement est renforcé avec l’arrivée d’une dizaine de jeunes sous-lieutenants sortis du « Saint-Cyr » vietnamien de Dalat. Le bataillon passe un mois au camp de Tong (50 kilomètres au Nord-Ouest d’Hanoï) afin de gagner en cohésion et de multiplier les exercices de tirs. Il se rôde ensuite en participant à plusieurs petites opérations dans le Delta. Dès la fin du mois de novembre, il est engagé plus sérieusement le long du canal des bambous au Sud d’Hanoï dans la région de Bac Ninh. Le 13 novembre,, dans le secteur de Hadong, la 1 re compagnie accroche et perd trois parachutistes, 6 vietminh abattus. Le 12 décembre, le bataillon se heurte à une unité régulière vietminh solidement retranché dans un groupe de villages appuyés les uns aux autres au milieu de la rizière. Quatre bo doï restent sur le terrain et 3 armes sont récupérées. Les fouilles se succèdent jusqu’à la fin du mois puis le 3 e BPVN est ramené sur Hanoï début janvier pour prendre ses quartiers (à la Concession puis au Protectorat). A nouveau déployé dans le Delta quelques jours plus tard, il s’impose à Uoc Lé en mettant hors de combat 39 viets, faisant une dizaine de prisonniers et récupérant 15 armes.A partir 21 février, le bataillon est aérotransporté sur le camp retranché de Na San Pendant deux mois, les hommes participent aux travaux d’amélioration des défenses, aux reconnaissances et embuscades autour de la Base. Début mai, il est à nouveau aérotransporté sur la plaine des Jarres au Laos et reçoit pour mission de COLLECTION | UNIFORMES 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 1Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 2-3Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 4-5Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 6-7Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 8-9Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 10-11Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 12-13Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 14-15Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 16-17Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 18-19Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 20-21Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 22-23Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 24-25Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 26-27Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 28-29Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 30-31Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 32-33Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 34-35Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 36-37Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 38-39Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 40-41Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 42-43Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 44-45Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 46-47Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 48-49Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 50-51Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 52-53Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 54-55Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 56-57Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 58-59Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 60-61Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 62-63Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 64-65Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 66-67Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 68-69Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 70-71Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 72-73Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 74-75Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 76-77Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 78-79Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 80-81Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 82-83Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 84-85Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 86