Uniformes n°296 sep/oct 2014
Uniformes n°296 sep/oct 2014
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°296 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : histoire d'une unité... les bataillons de parachutistes vietnamiens en Indochine.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
COLLECTION REVUE DE DÉTAILS Les chasseurs d’Afrique à la veille de la Grande Guerre Ce brave brigadier du 1er régiment de chasseur d’Afrique a sur le manche de sa tunique modèle 1879, encore portée en petite tenue avant-guerre, les insignes de tireur d’élite ainsi que ceux de spécialité de sapeur. La chéchia semble ici dépourvue des raies noires réglementaires, s’agit-il d’une chéchia de spahi qui s’est égaré dans ce régiment ? Ou un problème de l’intendance en Algérie ? 34 UNIFORMES | COLLECTION 1 re partie  : la troupe TEXTE ET PHOTOS  : Fabrice Verjus et Christophe Martial Quoi de plus beau que les tenues des troupes d’Afrique du début du vingtième siècle, l’iconographie d’époque montre souvent nos fiers zouaves, tirailleurs et spahis aux larges sarouals colorés et gilets chamarrés. Nous essaierons de vous faire partager par une série d’articles toute la variété des tenues de ces troupes pendant la belle époque. N ous commencerons cette saga par une formation de cavalerie souvent oubliée, voir mise en second plan alors qu’elle fut de tous les combats depuis sa création en 1831  : Les chasseurs d’Afrique. En ce début de siècle, 6 régiments de chasseurs d’Afrique sont opérationnels, 5 sont rattachés au 19 e corps d’armée, le 4ème régiment étant détaché à la division d’occupation de Tunisie. Ils iront combattre en Chine pendant les évènements de 1900-1901 lors de la révolte des Boxers avec notamment un escadron du 5 e RCA et un du 6 e RCA qui notamment passeront près de la muraille de chine, et surtout au Maroc entre 1907 et 1912, ou le 5 e régiment se couvrira de gloire lors des combats des Rfakhas, notamment les frères Juidice* qui s’illustrèrent à cette occasion. *Marcel et Marius Juidice, issue de l’assistance public originaire d’Algérie, ont été appelés au 5 e RCA en 1906 et 1907, ensemble ils participent au combat du plateau de Rfakhas le 29 février 1908 faisant suite aux évènements qui éclate le 18 à Casablanca. Marcel sera tué par un Marocain alors que Marius grièvement blessé au visage sera décoré de la Légion d’honneur. Cette occasion sera une des dernières charges de la cavalerie d’Afrique avant la Grande Guerre. Les garnisons des régiments de chasseurs d’Afrique sont les suivantes  : 1er Régiment  : Blida 2 e Régiment  : Tlemcen 3 e Régiment  : Constantine, Sétif 4 e Régiment  : Tunis, Sfax 5 e Régiment  : Alger 6 e Régiment  : Mascara, Saida L’uniforme des chasseurs d’Afrique a fortement évolué à la fin du 19 e siècle pour se figer presque définitivement en 1904 avant l’entrée en guerre. Chechia de chasseur d’Afrique troupe avec son gland jonquille. La tenue de la troupe Tenue de service et d’exercice Composée d’effets des collections N°2 et 3. Elle est composée d’une nouvelle tunique du modèle 1900 décrite au BO le 2 septembre 1901, qui remplace le dolman. La veste est confectionnée en drap bleu de ciel foncé. Elle ferme droit sur la poitrine à l’aide d’une rangée de 9 boutons demi-sphérique formés d’une coquille en étain recouvrant un corps en plâtre, ils sont d’un diamètre de 17mm. Le collet aux angles arrondis est en drap jonquille et est doublé et passepoilé en drap de fond, avec des pattes de col au numéro jonquille de 20mm sur fond bleu
de ciel. Sur chaque côté de la veste est présent une fente de 120 mm fermé par un boutons équipements militaires, le bas des manches est lui ouvert par une saignée de 150 mm et ferme par 5 agrafes en fer verni. Un galon en laine jonquille de 12 mm est apposé en parement de manche en forme de pointe devant et bordant la fente de manche. L’intérieur de la veste et des manches est entièrement doublé de toile de coton. Sur chaque épaule est placée une bride en drap de fond, elles servent avec les boutons d’attaches à maintenir en position les trèfles d’épaules du modèle de la cavalerie légère en laine blanche doublées en drap du fond. Les marquages sont apposés au niveau du dos pour les informations de tailles, le tampon de réception et du régiment sous le pan gauche de la veste Les galons de grades sont à partir de 1901 en laine jonquille façon cul de dé pour les 1 re classe et les brigadiers d’une largeur de 22 mm. La culotte de cavalerie La culotte est du modèle général pour hommes montés de toutes armes décrite en 1900 et modifiée par simplification en 1905 (coupe plus droite, manchettes cousues, passepoil s’arrêtant en haut des manchettes), à partir de 1909 elles sont doublées d’une basane en drap. Elles sont confectionnées en drap garance, sa forme arrondie et ample permet les mouvements du cavalier sans le gêner. Les fentes de poches sont fermées par une petite patte intérieure en drap du fond garnie d’une boutonnière. La ceinture est doublée de toile de lin ainsi que l’entre jambe. Pour l’attache de bretelles, la ceinture est garnie de 6 boutons consolidés à l’intérieur par une demi-rondelle en cuir cousue sur la doublure. Le passepoil depuis 189O est unique pour toutes les subdivisions d’armes de la cavalerie en bleu de ciel. Les culottes du modèle 1900 et 1905, modifiées ou non seront toutes portées à l’été 1914 suite à la mobilisation générale. Le manteau Comme tous les cavaliers, le chasseur d’Afrique transport sur sa selle un manteau modèle 1886 du modèle pour la cavalerie légère et dragons en drap gris de fer bleuté (parfois même des modèles 1873 de cavalerie légère en drap bleu de ciel foncé) qu’il portera en cas de temps froid ou pluvieux. Marquage de taille du manteau de cavalerie et tampon de fabricant (Altairac Alger). Il a un large col et un grand collet encore a p p e l é rotonde. Cette dernière devient amovible à partir de 1913. Le manteau ferme par un rang unique de six boutons en bois recouvert de drap du fond, quatre boutons pour la rotonde. Des numéros découpés en drap jonquille est cousu sur un écusson rectangulaire en drap du fond et cousu sur le col. La ceinture de laine Elle est identique au modèle 1885 des spahis, en laine rouge à liteaux d’encadrement blancs et bleu indigo, mesurant 6 mètres, avec des effilés à chaque bout. (5,6m pour la ceinture et 42cm pour les effilés) La casquette ou « taconnet » C’est l’attribut le plus représentatif des chasseurs d’Afrique, du modèle 1873/1901 sa dernière évolution étant le changement du passepoil bleu ciel en jonquille. Il a une forme conique tronquée, le calot Voici à nouveau notre brigadier en compagnie d’autres soldats de l’armée d’Afrique, photo surement prise durant un cours de perfectionnement, on remarquera que le second chasseur à cheval a une bonne chéchia à raies noires. Manteau à rotonde de cavalerie, la rotonde n’est pas amovible comme le prévoit le règlement de 1913, il a les patte de col du 2 e régiment de chasseur d’Afrique. COLLECTION | UNIFORMES 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 1Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 2-3Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 4-5Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 6-7Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 8-9Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 10-11Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 12-13Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 14-15Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 16-17Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 18-19Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 20-21Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 22-23Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 24-25Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 26-27Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 28-29Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 30-31Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 32-33Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 34-35Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 36-37Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 38-39Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 40-41Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 42-43Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 44-45Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 46-47Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 48-49Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 50-51Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 52-53Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 54-55Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 56-57Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 58-59Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 60-61Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 62-63Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 64-65Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 66-67Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 68-69Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 70-71Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 72-73Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 74-75Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 76-77Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 78-79Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 80-81Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 82-83Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 84-85Uniformes numéro 296 sep/oct 2014 Page 86