Uniformes n°288 mai/jun 2013
Uniformes n°288 mai/jun 2013
  • Prix facial : 7,95 €

  • Parution : n°288 de mai/jun 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 92,4 Mo

  • Dans ce numéro : le 2e B.E.P. en Indochine.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Ces sous-officiers du 2e BEP (5e Cie) photographiés en opération dans le delta au Sud de Haïphong fin août 1953 portent désormais des tenues de saut camouflées françaises 47/51 ou 47/52. Le sergent-chef (à droite) a épinglé sur la poche gauche de sa veste de saut un losange de fabrication tailleur brodé de la flamme à sept branches, surmonté de ses galons L’homme de gauche a coiffé un béret vert de type commando sans insigne. Les casques USM1 sont recouverts du filet de camouflage (DR, collection de l’auteur) Hanoï. Faute d’adversaire à combattre, le bataillon est ramené sur Hanoï par avion le 3 juillet. Renouant pour quelque temps avec la vie de garnison, les légionnaires parachutistes participent au défilé du 14 juillet en la présence du général Navarre qui succède au général Salan à la tête des Forces Terrestres du Nord Vietnam. Ce déploiement de force vise à masquer les préparatifs d’une opération aéroportée de grande envergure. Opération « Hirondelle » Le nouveau général en chef souhaite reprendre l’initiative et après renseignements monte un raid sur la cité de Lang Son, non loin de la frontière de Chine. L’objectif est de porter un coup sévère à la logistique vietminh en sautant sur ses arrières dans ce sanctuaire où les français ne sont pas revenus depuis le cuisant échec de la RC4. de sinistre mémoire pour les légionnaires. L’opération prévue pour le 17 juillet mobilise un GAP d’environ 2000 parachutistes sous les ordres du lieutenant-colonel Ducournau, le 8 e GCP et le 6 e BPC sautent sur la ville, et s’emparent des dépôts où s’entassent des milliers de tonnes d’armes et de matériels dissimulés dans Tenue de combat d’un sergent du 2 e BEP (Plaine des Jarres, mai 1953). Ce sous-officier qui arbore son galon de combat épinglé sur la poitrine est vêtu d’un ensemble composé d’une veste camouflée USMC (réalisée à partir d’une combinaison de saut modèle 1943) modifiée par son propriétaire (ouverture sur le bas de deux poches compartimentées, vraisemblablement destinées à recevoir des chargeurs) et d’un pantalon de survêtement camouflé britannique « windproof » modifié par l’ajout d’une braguette, de passants de ceinture et d’élastiques aux chevilles. Coiffé du casque USM1 avec liner M1C muni du filet de camouflage, il est armé d’un PM MAT 49 dont les chargeurs sont glissés dans la musette en toile suspendue au ceinturon TAP modèle 50. Ses chaussures de brousse sont l’un des modèles fabriqué localement pour le compte de l’Intendance. Losange modèle 1945 de sergent de la Légion Etrangère de fabrication locale. On remarquera les 3 soutaches en points de chaînette caractéristiques ainsi que la dimension assez réduite de ce dernier. Autre modèles de chaussures de brousse réalisé en Extrême Orient pour le compte de l’Intendance. On relèvera les œillets en aluminium et le cuir qui vient doubler la toile, notamment sur le haut de la tige. COLLECTION | UNIFORMES 17
HISTOIRE D’UNE UNITÉ COLLECTION Sur fond de journaux Képis Blancs datés de 1953, on retrouve un béret vert de type Commando réglementaire coiffé par les légionnaires parachutistes du 2 e BEP de 1948 à 1951 puis à nouveau à partir de la fin 1952 (ici de fabrication Henri Veyrier), deux losanges de sergent de la Légion, l’un réglementaire (en haut) et l’autre fantaisie de fabrication locale et deux insignes du brevet de parachutiste, l’un de fabrication locale par surmoulage d’un modèle Augis, l’autre fabriqué par la maison Augis matriculé 33 233 et attribué à un légionnaire parachutiste d’origine Roumaine tué au combat en Indochine. Le briquet qui arbore la flamme de la Légion Etrangère est un modèle Drago. Le Chef de Bataillon Albert Merglen (à droite), chef de corps de mai à octobre 1953, fait le point. Coiffé du casque USM1, il porte une veste USMC camouflée (avec ses galons de combat fixés sur le devant) et un pantalon camouflé windproof britannique. (DR, collection de l’auteur) les calcaires truffés de grottes. Après la destruction de l’ensemble, la difficulté réside maintenant dans la récupération des parachutistes qui doivent s’exfiltrer avant que l’ennemi n’accoure à la curée. De son côté le 2 e BEP est parachuté à 20 kilomètres au sud est de Langson, en recueil des deux bataillons coloniaux qui doivent se retirer à marche forcée en direction de la côte où un groupement a débarqué dans la région de Tien Yen afin de leur tendre la main.. Les légionnaires paras doivent maintenir ouvert le passage de la RC4 sur le fleuve Song Ky Cong et surveiller la route menant de Loc Binh à la Chine voisine menaçante. Durant le saut, l’un des légionnaires est resté accroché par un pied sous le ventre de l’avion avant d’être finalement récupéré par le largueur à force de contorsion. Vers 2 heures du matin, la jonction est effectuée avec les bérets rouges à Loc Binh et la Song Ky Cong est franchie dans la foulée. Reste encore à rejoindre Dinh Lap distante de 30 kilomètres où les camions les attendent. Fermant la marche, faisant montre d’une grande cohésion dans l’épreuve, les hommes du BEP arrivent au complet à Tien Yen le 20 juillet vers 2h du matin pour embarquer sur les LC qui fendent la mer de Chine aux reflets de Jade. Mission accomplie, le bataillon est de retour à Hanoï le 21 juillet, pour être placé au repos au camp de Do Son où une queue de typhon viendra balayer les tentes, perturbant cette phase de récupération bien méritée. Retour dans le delta Fin août, le 2 e BEP est mis à la disposition du Groupe Mobile n°3 dans le cadre de l’opération « Claude » au sud de Haïphong dans le secteur de la « tête de vipère ». Après avoir fait mouvement par GMC puis par LCM, les compagnies renouent avec les « grenouillages » dans le delta face aux unités régionales vietminhs de plus en plus mordantes. Les pertes par mines s’accumulent au fil des jours, provoquant d’horribles blessures et mettant le moral des survivants à rude épreuve. Il faut parfois débusquer l’ennemi dans ses réseaux d’abris souterrains situés jusque sous certains villages peuplés de paisibles « nha quê ». Les fouilles le succèdent aux fouilles autour de Kien An sous un ciel gris couleur d’acier qui rend l’at- Ces légionnaires parachutistes qui contrôlent des suspects rassemblés au cours d’une opération dans le delta arborent la tenue camouflée anglaise windproof dont les vestes ont été modifiées sur les devants par l’ajout d’une fermeture mécanique permettant de les ouvrir sur toute la longueur. Les capuches ont souvent été au passage transformées en col par les tailleurs autochtones. (DR collection de l’auteur) 18 UNIFORMES | COLLECTION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 1Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 2-3Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 4-5Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 6-7Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 8-9Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 10-11Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 12-13Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 14-15Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 16-17Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 18-19Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 20-21Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 22-23Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 24-25Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 26-27Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 28-29Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 30-31Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 32-33Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 34-35Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 36-37Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 38-39Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 40-41Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 42-43Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 44-45Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 46-47Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 48-49Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 50-51Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 52-53Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 54-55Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 56-57Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 58-59Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 60-61Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 62-63Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 64-65Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 66-67Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 68-69Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 70-71Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 72-73Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 74-75Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 76-77Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 78-79Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 80-81Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 82-83Uniformes numéro 288 mai/jun 2013 Page 84