Uniformes n°285 nov/déc 2012
Uniformes n°285 nov/déc 2012
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°285 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 83,8 Mo

  • Dans ce numéro : le béret bleu des Paras Métros.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Coiffures COLLECTION Le béret bleu roi des parachutistes métropolitains (1947-1957) Texte et photos : Mark Bruschi Apanage des « paras métros » français au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le béret bleu roi a été beaucoup moins médiatisé que le mythique béret amarante, il n’en demeure pas moins tout aussi représentatif des parachutistes d’Indochine et d’Algérie. Le béret bleu roi est adopté par les parachutistes métropolitains en juillet 1947 (1) en remplacement du béret bleu foncé et après la courte expérimentation d’un béret gris-bleu (qui n’est pas sans rappeler la couleur de béret des parachutistes polonais formés en Grande-Bretagne durant la Seconde Guerre mondiale). Distribué début 1948, il est coiffé par les unités de la 25 e DAP (puis DIAP) en métropole et L’équipage de cette AM M8 du 13 e RDP photographié en Kabylie en 1957 porte des bérets bleu roi de type commando. On remarquera le béret de petite dimension du chef Méjean au premier plan. en AFN (à l’exception du 10 e BPCP), dont les différents bataillons du 1er RCP qui combattent en Indochine, notamment au sein de la Demi- Brigade de Marche Parachutiste puis du GLAP. Le béret bleu roi ne suscite pas l’enthousiasme de tous. En effet, de nombreux paras lui préfèrent le béret noir des Chocs ou encore le béret rouge (amarante) des SAS qui symbolisent mieux à leurs yeux l’esprit para (2). Ainsi, les homm e s du 1er Choc lui trouvent « des airs de coiffure d’un pensionnat de jeunes filles », de même, le capitaine Sassi, ancien Jedburgh rejoignant le 111 e Choc en 1950 refusera obstinément de porter ce dernier, arborant son béret amarante, héritage des FFL, avec la complicité du colonel Godard. Au contraire, les hommes de la compagnie de marche du II/1er RCP qui intègrent avec le capitaine d’Harcourt le 10 e BPCP à Hanoï en 1950 ne désirent pas abandonner leurs bérets bleu roi pour coiffer celui bleu nuit des chasseurs à pied parachutistes. Ces querelles « de boutons » vont perdurer jusqu’à l’harmonisation (temporaire) des couleurs de béret au sein des TAPI voulue par le maréchal de Lattre en mars 1951. Désormais tous les parachutistes combattants en Indochine (exceptés les deux BEP) coifferont le béret amarante. Cette décision s’explique aussi, au-delà des difficultés matérielles, par le fait que les unités métropolitaines soient alors minoritaires au sein des TAPI dès 1951 (il faut néanmoins rappeler ici qu’un grand nombre de cadres et de paras métropolitains servent alors au sein des bataillons coloniaux). Cette situation amène ainsi le commandement à transformer le 10 e BPC du Commandant Bréchignac en II/1er RCP, afin de maintenir la présence d’une unité parachutiste métropolitaine en Extrême-Orient. En métropole et en AFN, le clivage perdure quant aux couleurs de béret. Avec les débuts de la guerre d’Algérie, les parachutistes métropolitains sont à pied d’œuvre dans les Aurès et en Kabylie, fournissant une partie des détachements « Blizzard ». C’est donc coiffés du béret bleu roi que les hommes des bataillons 14 uniformes | COLLECTION
Béret bleu roi « type commando » de fabrication réglementaire précoce puisqu’il a été perçu par le parachutiste Thévenin du train parachutiste en AFN début 1948. Les flots sont rapportés d’origine et non pas glissé dans la basane et le support d’insigne cousu sur la doublure est en cuir fauve. Béret bleu roi « type commando » réglementaire fabriqué par la célèbre maison parisienne Huard provenant d’un parachutiste du III/1er RCP. On relève la taille tamponnée sur le fond ainsi que les œillets en laiton peints. Deux bérets bleu roi « type commando » fabriqués par la Société Chapelière Parisienne (chapeaux et casquette souple, coiffures d’uniforme) située rue du Temple à Paris. COLLECTION | uniformes 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 1Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 2-3Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 4-5Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 6-7Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 8-9Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 10-11Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 12-13Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 14-15Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 16-17Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 18-19Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 20-21Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 22-23Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 24-25Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 26-27Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 28-29Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 30-31Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 32-33Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 34-35Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 36-37Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 38-39Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 40-41Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 42-43Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 44-45Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 46-47Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 48-49Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 50-51Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 52-53Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 54-55Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 56-57Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 58-59Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 60-61Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 62-63Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 64-65Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 66-67Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 68-69Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 70-71Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 72-73Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 74-75Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 76-77Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 78-79Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 80-81Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 82-83Uniformes numéro 285 nov/déc 2012 Page 84