Uniformes n°273 nov/déc 2010
Uniformes n°273 nov/déc 2010
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°273 de nov/déc 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 83,5 Mo

  • Dans ce numéro : tenue tropicale Luftwaffe.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
COLLECTION coiffures Le casque allemand 1931 – 1945 (3e partie suite d’Uniformes 270 et 271) Texte et photos : Frédérik & Carole Suppo-Diefenthal Comme nous l’avons vu dans les précédents articles dédiés aux casques allemands, la standardisation est loin d’avoir été atteinte ; ce qui pour nous, collectionneurs, donne une profusion de variantes et de modèles. Mais attention, ces différences sont soumises à des règles bien précises. Règles, qui sont un très bon rempart contre les copies et bidouillages en tout genre que le collectionneur rencontre dans sa quête de pièces, à condition que celui-ci réserve une part de son budget à l’acquisition de magazines et livres spécialisés, car dans ce domaine, seul son avis doit faire foi et non celui des contacts ou vendeurs. Les pièces constituants les casques allemands de 1935 à 1940 Cet article est axé sur les pièces constituants ces casques.Un article spécifique sera consacré aux jugulaires En effet, cette petite pièce de cuir est la victime de pseudos collectionneurs qui les démontent des casques pour « réserve » ou qui les revendent à part, ce qui laisse alors une belle place aux copies de tous genres. - Cerclages et coiffes Comme nous l’avons vu dans la première partie de cette série d’articles, le cerclage en métal apparait en 1931. Il évoluera peu. Quant à sa conception, seul les matériaux seront différents au cours du conflit. On le décline souvent en trois modèles. Pour notre part, il est à classer en quatre modèles : Mdl.31, Mdl.35, Mdl.37, Mdl.40 et du fait de sa réalisation en fer de moindre qualité Mdl.44. Ces cerclages sont constitués de 9 parties différentes. Le cerclage extérieur qui est retenu au casque par trois rivets, le support de coiffure qui lui-même est retenu au premier par cinq lames ressorts qui sont rivetées sur ce dernier et quatre pièces qui constituent la fixation de la jugulaire, deux anneaux rectangulaires et deux pattes en métal plat qui les retiennent au cerclage extérieur ; ces deux ensembles sont maintenus solidaires au cerclage par un rivet à tête ronde, et parfois renforcés par une rondelle. Il est à noter que cet ensemble est mobile sauf pour les cerclages Mdl.31. La coiffe, toujours en cuir, est maintenue solidaire au support de coiffe par un nombre variable de rivets. En effet ce nombre est lié à la taille de la coiffe. 24 uniformes | COLLECTION p Ce cliché d’un jeune Waffen SS nous montre le port d’un casque modèle 40 dont les rivets sont en maillechort.La pellicule argentée matte des rivets est visible car la peinture du casque a du mal à se fixer sur cet alliage. Les coiffes sont constituées de trois parties bien distinctes : le cuir, la feutrine et le lacet de réglage. Plutôt que de faire un grand texte nous avons opté pour une présentation plus simple et plus rapide à consulter. - Cerclages Toujours : Mdl. 31 en aluminium pour l’extérieur et acier pour le support de coiffe. Mdl. 35 en aluminium non renforcé pour l’extérieur et aluminium pour le support de coiffe. Marqué du fabricant de l’année de fabrication de la taille pour l’extérieur de la taille uniquement sur le support de coiffe. Lames ressorts toujours peintes en vert. Tous les rivets sont en aluminium. Mdl. 37 en aluminium renforcé sur les cotés et en aluminium pour le support de coiffe. Marqué comme sur les Mdl.35. Seules se rajoutent les lettres « n.a » « neu art » ce qui se traduit par « nouveau modèle » sur le marquage de taille du cerclage extérieur. Pour les lames ressorts idem que pour le Mdl.35, ainsi que pour les rivets. Mdl.40 retour au Mdl 35 mais réalisé en alliage ferreux sensé être anti- corrosion. Les marquages restent les mêmes que pour les Mdl.37. Les lames ressorts sont peintes de 1940 à 1942, puis exemptes de peinture, le métal prend une texture grise. Les rivets sont en aluminium de 1940 à 1941/42, puis en alliage de couleur gris. De 1943 à 1944 les rivets sont réalisés en fer et les lames ressorts aussi. Mdl.44 le modèle reste le même que pour le Mdl.40 mais est réalisé en fer. Les rivets sont eux aussi en fer. Les lames ressorts sont-elles aussi réalisée en f er Attention : En 1943 des cerclages sont pour une courte période réalisés en aluminium ; ils sont du Mdl. 37 mais daté 1943.
p Cette vue d’un ensemble cerclage et coiffe Mdl.40 montre plusieurs détails intéressants. En effet, outre le marquage fabricant et l’année de réalisation il faut noter la couleur grise du métal qui est typique de l’alliage de zinc utilisé de 1940/41 à 1944. Ce type de marquage disparait en 1943 au profit du RBNr. Mais, l’année de production demeurera jusqu’en 1945. Deux autres détails sont aussi visibles : la couleur verte des lames de ressort ainsi que la tête du rivet de maintien du support de jugulaire. Sur ce casque Mdl.35 la tête du rivet nous montre bien le métal utilisé : du laiton recouvert d’un chromage mat. Les rivets sont souvent marqués sur la languette constituant les deux pattes de fixation, ici « D&C » pour « Dransfeld & Co. De menden. » Notez au passage le bombage de la tête de ce rivet il vous donne une bonne indication pour repérer les copies des pays de l’Est. En 1940 des cerclages sont assemblés avec des pièces de cerclage Mdl. 37 et Mdl. 40. Jamais : Un cerclage Mdl.35 ou 37 n’a comporté de pièce autre qu’en aluminium. Un cerclage Mdl.35 n’a été monté dans un casque Mdl.40. Un cerclage Mdl.40 n’a été mélangé avec des pièces de cerclage Mdl.37 après 1941. Les passants de jugulaires ont été réalisés en fil de fer rond. - Les coiffes Il faut savoir que les coiffes ont toujours été réalisées dans du cuir souple et résistant. Il semblerait que ce soit du cuir de vachette, cela jusqu‘en 1942/43 où le cuir de porc fait son apparition, tout d’abord sur des casques de la LW et de 1943/44 pour les autres armes. Rivet fin de guerre le bombage n’est plus aussi parfait et laisse deviner le montage intérieur du rivet. Ces coiffes étaient toujours marquées de la taille en cm du tour de tête de 52 cm à 61 cm. Ce marquage se situait en bout de patte et en aucun cas sur le tour de la coiffe, sur la face visible du cuir. Il faut noter que deux types de marquages ont été utilisés (voir page 23 du n°270). Divers marquages sont aussi présents sur la face intérieur toujours sur l’arrière et à droite de la couture ; ces marquages sont des contrôles de qualité parfois complétés par la date de réalisation de la coiffe. La couleur de l’encre utilisée peut-être soit noire, soit bleue ou encore rose pour les casques les plus tardifs. Il est à noter que certains marquages RBNr sont à gauche de la couture. Le cuir de coiffe est refermé par une couture machine en point droit qui est réalisée en fil de coton blanc cassé. Cinq trous d’aérations sont pratiqués dans chaque patte de la coiffe et un trou p A l’opposé du marquage précédent figure la taille de la bombe pour laquelle cet intérieur est destiné. Les abrégés « n A » pour « neu art » voir le texte et la taille de la coiffe ici 57. Ce type de marquage restera inchangé jusqu’à la fin de guerre, ce qui est logique puisque chaque changement correspondra à un nouveau modèle. De gauche (5) à droite (6) rondelles de rivet de maintien du cerclage extérieur de réalisation de 1935 à 1940, en « neusilber. » et de réalisation tardive en alliage ferreux de 1941 à 1944. Après cette date, elles étaient réalisée en fer. Il faut savoir que sur certains casques l’une d’entre elles pouvait manquer, cela n’est pas forcément un signe de bidouillage. Vue des rivets de maintien du cerclage extérieur. Celui de droite est de fabrication 1943/45 et celui de gauche est de réalisation 1941/1943. Le premier est en fer, le second est en alliage ferreux. Notez la partie qui vient se placer contre le casque et qui est parfaitement plane. pour le passage du cordon est réalisé au bout de chacune d’elle. Une rondelle en cuir est collée à chaque passage sur la face interne de la coiffe. Sur ces coiffes en cuir était cousue une bande en feutrine qui améliorait le confort de celle-ci. Cette feutrine était de qualité et se trouve en trois teintes, brun-gris avec des nuances possible de 1931 à 1945, marron foncé pour les réalisations autrichiennes uniquement, celle-ci doit être liée à un cuir autrichien qui est très spécifique (voir les photos) : réalisation uniquement entre fin 1939 et début 1940, et blanche pour certaines réalisations très tardives 1944/45. Ces feutrines sont toujours maintenues au cuir par une couture en point droit. Elles ne proviennent pas de pièce de feutrine découpée au ciseau mais de bande mesurant entre 3.5 cm et 3.7 cm de largeur pour une épaisseur de 3 à 4 mm. COLLECTION | uniformes 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 1Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 2-3Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 4-5Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 6-7Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 8-9Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 10-11Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 12-13Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 14-15Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 16-17Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 18-19Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 20-21Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 22-23Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 24-25Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 26-27Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 28-29Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 30-31Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 32-33Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 34-35Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 36-37Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 38-39Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 40-41Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 42-43Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 44-45Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 46-47Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 48-49Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 50-51Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 52-53Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 54-55Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 56-57Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 58-59Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 60-61Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 62-63Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 64-65Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 66-67Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 68-69Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 70-71Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 72-73Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 74-75Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 76-77Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 78-79Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 80-81Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 82-83Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 84-85Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 86