Uniformes n°273 nov/déc 2010
Uniformes n°273 nov/déc 2010
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°273 de nov/déc 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 83,5 Mo

  • Dans ce numéro : tenue tropicale Luftwaffe.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
COLLECTION Insignes Les écussons des forces armées américaines 1941-1945 1941-1945 (2 e partie) suite d’Uniformes 270 Texte et documents : Michel Mercier Plus grande formation tactique américaine de la Seconde Guerre mondiale, l’Army group regroupe plusieurs armées (Armies), généralement de 2 à 3, souvent mixtes (américanobritannique, américanocanadienne, américanofrançaise, etc.). En plus des armées, un certain nombre d’unités (groupes, régiments, bataillons, etc.) indépendantes lui sont affectées elles intègrent telle ou telle armée, corps d’armée ou division suivant les besoins tactiques. 1. First Army Group F : Formé à Londres (Angleterre) le 19 octobre 1943. Devient Twelve Army Group le 14 juillet 1944. Subsiste officiellement « sur le papier » comme unité d’encadrement des formations « Phantoms » lors de l’Opération Fortitude destinée à tromper les Allemands sur le lieu exact du débarquement principal en Europe. A : S.H.A.E.F. (Supreme Headquarter-Allied Expeditionary Forces). Cmdt. : Lieutenant Omar N. Bradley. H : 23 mars 1944. S : Désignation numérique et les trois couleurs nationales. Ft/Act. : Administrer et entraîner les troupes destinées à l’opération de l’invasion de l’Europe (Overlord) et en parallèle préparer un plan d’administration du continent européen en cas de reddition allemande avant le débarquement allié ; ces deux actions étant menées conjointement avec le 21 e Corps d’Armée britannique et sous l’autorité du SHAEF. C : Communication Platoon/72nd Public Service Bn. pour l’Opération Fortitude. 2. Sixth Army Group F : Formé à Bastia (Corse), le 1er août 1944. Désactivé en juillet 1945. A : S.H.A.E.F. 20 uniformes | COLLECTION 1A 1B p 1A – modèle standard (décrit comme bleu, le fond est en fait gris bleu clair). 1B – probabilité d’un modèle spécifique aux unités d’artillerie affectées au groupe d’armées (le rouge étant la couleur de tradition de l’arme), mais aucun document officiel n’atteste cette possibilité. Il est donc opportun de penser qu’il s’agit en fait d’une erreur de fabrication. La rareté relative de cette version semblerait l’attester. Cmdt. : General JacobL. Devers. Major-General David G. Barr (30 juin 1945). Lieutenant-general Wade H. Haislip (18 juillet 1945). H : 23 octobre 1944. S : Six barres entrecroisées pour la désignation numérique. Ft./Act. : Contrôle opérationnel des unités alliées en vue du débarquement de Provence (7ème armée américaine, 1 re armée française, 1st Allied Airborne Task Force et 1st S.S.F.). C : 25 (uniquement le personnel stationné au poste avancé de Phalsbourg au 14/12/44) – 26 – 34 – 37. DD/St. : Présence en premières lignes : 265 jours. Progression : 1.500 km. Prisonniers capturés : 948.500 Prisonniers alliés libérés : 71.400 Civils libérés : 779.000 Entre les 15 septembre 1944 et le 2 mai 1945 seront utilisées : 411.000 tonnes de munitions d’artillerie, 410.000 tonnes de rations et 650.000 tonnes de carburants, lubrifiants, huiles de moteur et pétrole. D/R : Meritorious Unit Citation (Headquarter Special Troops). V : Existe avec barres entrecroisées jointives ou séparées. 3. Twelfth Army Group F : Formé en France le 14 juillet à partir du personnel du « First Army Group ». Désactivé le 31 juillet 1945. A : S.H.A.E.F. Cmdt. : Lieutenant-general Omar N. Bra- First Army Group dley (1/08/44 – 8/05/45) Sous le contrôle du maréchal Montgomery (Cmdt. du 21st Army Group britannique) en tant que commandant de toutes les forces terrestres du Nord de la France. H : 29 juillet 1944. S : Pointe de flèche aux couleurs nationales. Les cinq côtés du pentagone (5) + le trapèze rouge (4) + le triangle isocèle bleu (3) = 12 pour la désignation numérique. Ft./Act. : Supervise les activités des 1 re et 3 e Armées américaines, sous un contrôle opérationnel du 21 e Groupe d’Armées britannique. Le 5 septembre 1944, la 9ème Armée américaine lui est adjointe, puis la 15 e Armée en janvier 1945. C : 25 – 26 – 30 – 34. DD/St. : Ce sera la plus grande unité américaine jamais formée, elle aura le plus grand nombre d’éléments lui étant affectés de toute l’histoire militaire américaine jusqu’à nos jours, soit : 39 divisions d’infanterie et 15 divisions blindés. 4. Fifteenth Army Group F : Formé à Alger le 10 juillet 1943. Redésigné « Headquarter Allied Central Mediterranean Force » en janvier 1944, puis de nouveau en mars sous le nom d’« Headquarter Allied Armies in Italy », il reprend sa désignation d’origine en décembre 1944. Désactivé le 15 juillet 1945, son personnel étant transféré à l’« Headquarter of the United States Forces in Austria ». A : S.H.A.E.F. Cmdt. : Brigadier-General Sir Harold R.L.G. Alexander (britannique), puis le General Mark W. Clark (US) à partir de décembre 1944.
Sixth Army Group Twelfth Army Group H : 5 mai 1944, port autorisé au personnel américain, à partir du 29 janvier 1945 par un ordre signé du B.G. Alexander. S : Les vagues évoquent la mer Méditerranée, les teintes choisies sont les couleurs nationales communes aux Britanniques et aux Américains. A l’origine, une bordure noire entourait l’écusson, elle sera supprimée dans le texte d’approbation américain. Ft./Act. : Regroupant la 8 e Armée britannique et la 7 e Armée américaine. Cette dernière cède sa place à la 5 e Armée américaine après la Campagne de Sicile. Fifteenth Army Group 4A 4B p 4A – vagues bleues claires, écu central à bordure rouge. 4B – vagues bleues foncées, écu central à bordure blanche. p Rencontre de trois grandes figures d’officiers généraux du front européen. A droite, le Lt. General Jacob Devers, commandant du Sixth Army Group dont l’écusson est bien visible sur la manche gauche du blouson. Au centre, le Lt. General Lucian Truscott, commandant la 5 e Armée, en bonnet de police. A gauche, le Lt. General Alexander Patch, commandant de la 7 e Armée, en blouson de vol en cuir et culotte de cheval. (NARA) C : 29 – 31 – 35 – 36. DD/St. : Au cours de son existence, le « 15th Army Group » aura regroupé du personnel originaire de 14 pays différents. V : Hors les variantes de fabrication britannique (à bordure noire, brodé ou imprimé), l’on distingue deux modèles de fabrication américaine : ARMIES La fonction principale des « Armées », grandes unités le plus souvent fictives avant-guerre, est la supervision des activités des Corps d’Armées lui étant affectés. L’Armée prenant en charge l’administration et les activités tactiques (tel que le ravitaillement, transport, essence, munitions, etc.), les Corps d’Armées peuvent alors se consacrer à l’instruction, aux manœuvres stratégiques sur le terrain et au combat proprement dit. 5. 1st Army F : Le 10 août 1918 à la Ferté-sous-Jouarre (France). Réactivée le 11 septembre 1933 et basée à Fort Jay (Governors Island – New York). A : Twelfth Army Group. Cmdt. : Lieutenant-General Hugh A. Drum : 5 novembre 1938. Lieutenant-General George Grunert : 8 octobre 1943. Lieutenant-General Omar N. Bradley : 28 janvier 1944. General Courtney H. Hodges : 1er août 1944. H : 18 novembre 1918, par l’A.E.F. (American Expeditionary Forces). S : Lettre A pour Army et aussi parce qu’il s’agit de la première lettre de l’alphabet pour la désignation numérique. C : 25 – 26 – 30 ( ?) – 32 – 34. DD/St. : 337 jours de présence en premières lignes. 7 Corps d’Armées, représentant 40 Divisions, lui seront affectés. V : Entre 1930 et 1940 (pour les modèles brodés sur drap), puis jusqu’à 1942 environ (pour les modèles entièrement brodés), ont existé des variantes portant au centre de la lette A la couleur (ou les deux couleurs) distinctive de l’arme ou du service. COLLECTION | uniformes 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 1Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 2-3Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 4-5Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 6-7Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 8-9Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 10-11Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 12-13Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 14-15Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 16-17Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 18-19Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 20-21Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 22-23Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 24-25Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 26-27Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 28-29Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 30-31Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 32-33Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 34-35Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 36-37Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 38-39Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 40-41Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 42-43Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 44-45Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 46-47Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 48-49Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 50-51Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 52-53Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 54-55Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 56-57Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 58-59Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 60-61Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 62-63Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 64-65Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 66-67Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 68-69Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 70-71Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 72-73Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 74-75Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 76-77Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 78-79Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 80-81Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 82-83Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 84-85Uniformes numéro 273 nov/déc 2010 Page 86