Uniformes n°272 sep/oct 2010
Uniformes n°272 sep/oct 2010
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°272 de sep/oct 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 90,3 Mo

  • Dans ce numéro : le 8e chox à Dien Bien Phu.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
RECONSTITUTION PRATIQUE Comment fabriquer un fanion de compagnie ? TEXTE ET PHOTOS : Christophe Guillemet Au cours du 18 e siècle les Tirailleurs algériens adoptèrent des fanions de compagnies et de bataillons beaucoup plus ornementés. Ils devinrent ainsi l’emblème de l’unité. La mode des fanions fut ensuite adoptée par les chasseurs à pieds (1) puis s’étendit à l’ensemble de l’armée et prit une importance considérable pendant la Première Guerre mondiale. La prolifération des fanions fut immense et leur variété à l’avenant. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale que diverses dispositions réglementèrent la symbolique et les dimensions des fanions. Ils gagnèrent donc en rigueur, mais y perdirent en variété et fantaisie. Pour représenter et rendre hommage aux anciens du 5 e régiment d’infanterie, nous avons décidé de nous doter d’un fanion. À l’origine, les fanions n’avaient qu’un simple usage pratique sans signification symbolique particulière afin que l’ennemi ne puisse les prendre comme trophée. Une réglementation précise fut adoptée en 1811. 80 UNIFORMES | COLLECTION p Association « Histoire et Passions » lors des commémorations du 70 e anniversaire de la bataille de France à Vieux les Asfelds. Lorsque des reconstituteurs font le choix de représenter une unité particulière, un fanion permet de rendre un hommage marqué aux combattants de celle-ci. Seulement, son coût de fabrication étant prohibitif (plusieurs centaines d’euros) nous avons préféré le fabriquer nous-mêmes. Pour le réaliser, nous avons récupéré insigne et frange sur une housse de grosse caisse usagée. Ce genre d’accessoire, peu prisé des collectionneurs, est relativement facile à trouver. (1) À leur création, les chasseurs à pieds reçurent un drapeau unique. Le fanion devint alors pour eux un succédané de drapeau permettant de distinguer les bataillons. (2) Surnom donné aux soldats du 5ème RI. Renseignements : Pour plus d’infos : Association Histoire et Passions. Contact : histoire.passions@orange.fr
u Tracez les contours des lettres que vous désirez broder à l’emplacement choisi. Utilisez pour cela un crayon à marquer qui s’efface facilement et ne laisse aucune trace sur le tissu une fois le travail terminé. q Le fanion une fois terminé. Nous avons conservé les couleurs de la housse dont nous nous sommes servis. p Commencez à broder. Utilisez pour cela la technique du « point lancé ». C’est le point de base de la broderie, et l’un des plus faciles à faire. Il vous suffit pour cela « d’enrouler » votre fil autour des lettres en carton en piquant dans le tissu. Prenez soin de cacher, sur l’envers de l’ouvrage, les fils flottants entre les points lancés. Glissez ces fils sous des points existants. Les arrêts des fils doivent être nets, coupés à 2 mm au maximum de la surface brodée. Le fil doré (disponible en mercerie) est difficile à manier. Nous vous conseillons donc de séparer les fils des écheveaux afin de ne travailler qu’avec 3 ou 4 brins à la foi. Si vous désirez consolider votre broderie, vous pouvez coller sur l’envers des broderies de la percale thermocollante. q Cousez les deux faces du fanion. Si le tissu est fin, intercalez une troisième épaisseur entre celles-ci afin de le rigidifier et de le solidifier. Pour un travail plus aisé, surfilez à gros point votre ouvrage avant de le passer à la machine à coudre. En prenant vos dimensions, n’oubliez pas de ménager un emplacement pour la baguette sur laquelle vous enfilerez votre fanion. p Imprimez les lettres sur un carton léger et cousez-les à leur emplacement avec quelques gros points faciles à retirer par la suite. Broder sur le carton vous permettra de donner du relief à vos lettres. t Le travail est long, mais avec de la patience, vous obtiendrez un résultat convenable sans être forcément un as de la broderie. p Assemblez ensuite les différentes parties du fanion. Commencez par la face formée de deux couleurs. Cousez ou brodez ensuite dessus l’in- signe ou d’autres lettres que vous désirez y voir figurer. À noter que le heaume du chevalier Bayard n’orne l’insigne régimentaire que depuis 1963. Bien que représentant le 5 e RI pour une période antérieure, nous avons néanmoins décidé de le faire figurer sur notre fanion pour rendre un hommage aux « Charbonniers » (2) de toutes époques. COLLECTION | UNIFORMES 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 1Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 2-3Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 4-5Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 6-7Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 8-9Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 10-11Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 12-13Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 14-15Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 16-17Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 18-19Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 20-21Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 22-23Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 24-25Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 26-27Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 28-29Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 30-31Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 32-33Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 34-35Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 36-37Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 38-39Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 40-41Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 42-43Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 44-45Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 46-47Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 48-49Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 50-51Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 52-53Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 54-55Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 56-57Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 58-59Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 60-61Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 62-63Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 64-65Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 66-67Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 68-69Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 70-71Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 72-73Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 74-75Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 76-77Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 78-79Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 80-81Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 82-83Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 84-85Uniformes numéro 272 sep/oct 2010 Page 86