Uniformes n°269 mar/avr 2010
Uniformes n°269 mar/avr 2010
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°269 de mar/avr 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 84,7 Mo

  • Dans ce numéro : Berlin 45... le Felduniforme 44.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
RECONSTITUTION PRATIQUE Transformer une capote Modèle 46 en modèle 20/35 TEXTE ET PHOTOS : Christophe Guillemet 1940-2010, bientôt débuterons les commémorations du 70 e anniversaire de la bataille de France. A cette occasion, peut-être voulez vous franchir le pas et débuter la reconstitution « France 40 ». Cependant vous hésitez car bien que possédant quelques pièces d’équipements, il vous manque l’essentiel : la capote. Cela ne doit pas vous stopper dans votre projet car il est tout à fait possible de transformer une capote française modèle 46 en capote modèle 20-36. u Ouvrage de l’Immerhoff 5 septembre 2009. La capote modèle 20/35 que porte ce reconstitueur est en fait une capote modèle 46 de l’armée française modifiée pour l’occasion. p Contrairement au modèle 20/35, la capote après guerre n’est pas conçue pour être portée en toute saison mais seulement lorsque les conditions météorologiques l’exigent. C’est pourquoi elle est garnie au niveau de la poitrine d’une épaisse toile placée entre la doublure de coton et le drap de laine. Pour ne pas trop souffrir de la chaleur lors de vos sorties et pour faciliter les opérations de coutures qui suivent, vous pouvez la retirer. 80 UNIFORMES | RECONSTITUTION RENSEIGNEMENTS : Pour plus d’infos : Association Histoire et Passions. Contact : histoire.passions@orange.fr p Comme ses ancêtres (hormis la capote Poiret), la capote modèle 46 est de coupe croisée. Pour offrir une meilleure protection contre les intempéries ses pans ne sont pas droits mais se terminent en arc de cercle au niveau de la poitrine. Il vous faut donc les retailler pour que votre capote commence à ressembler au modèle porté en 1940. L’opération est simple, il vous suffit de tracer une ligne droite dans le prolongement du bas du vêtement et de couper le drap en prenant soins de laisser une marge d’environ un centimètre pour que vous puissiez former un ourlet en recousant les pans.
p Le dos de la capote 20/35 est formé d’une seule pièce de drap. Celui du modèle 46 est constitué de deux pièces et se termine par une longue fente. Vous devez donc recoudre celle-ci. Il vous sera impossible de rendre invisible la couture partageant le dos de votre capote. Toutefois, ce défaut n’est pas rédhibitoire pour la reconstitution. N’oubliez pas de couper la martingale présente sur le modèle 46 mais absente sur le modèle 20/35. u Recousez ensuite ces longues fentes. Pour que cette réparation soit le moins visible possible, nous vous conseillons d’aplatir au fer à repasser chacune des lèvres de la coupure puis de les recoudre à la main en « piquant » dans l’épaisseur du tissu. Bien réalisée, cette opération est quasiment invisible. Pour solidifier cette réparation, vous pouvez coller sur l’envers du drap une pièce de percale thermocollante. p u La capote modèle 1946 possède deux poches de hanches taillées en biais sans rabat. Deux longues coutures prolongent celles-ci. Les poches de hanches du modèle 20/35 sont horizontales et possèdent des rabats rectangulaires d’environ 18 cm sur 8 dépourvus de bouton. Vous devez donc découdre soigneusement les poches de votre modèle 1946. Pour faciliter les prochaines opérations, étendez ce travail à toute la longueur de la couture prolongeant la fente des poches. t En retaillant l’effet, vous ferez inévitablement disparaître une ou deux boutonnières. Pour que celles de votre capote 20/35 soient toutes semblables et correctement alignées, nous vous conseillons de toutes les éliminer et d’en tailler de nouvelles. Pour cela, décousez soigneusement le surfilage des boutonnières existantes et recousez ensuite les coupures comme indiqué plus haut. Pour les nouvelles boutonnières faites une coupure du diamètre d’un bouton et surfilez les bords à la main ou à la machine. p Comme sur les modèles précédents, deux poches verticales sont ménagées dans le dos de la capote. Elles sont marquées par deux pattes de drap en forme de trapèze rectangle aux extrémités desquelles sont cousus deux gros boutons. Fabriquez un patron de cette forme, et découpez deux pattes dans les chutes de drap que vous possédez maintenant. Ourlez-les et cousez-les à l’arrière de votre capote, la pointe du trapèze étant au niveau du bord supérieur de l’ancienne martingale. Là encore, nous avons choisi de faire illusion et de nous contenter de ne fabriquer que les pattes de poches. Cousez deux boutons aux extrémités de ce parement. Les boutons inférieurs servent à maintenir relevés les pans de la capote, vous devez donc penser à tailler des boutonnières dans les angles inférieurs de ceux-ci. p Pour fabriquer les rabats des poches de hanches de votre futur modèle 20/35, prélevez une bande de tissus au bas de votre capote modèle 1946 (elle est souvent suffisamment longue, attention cependant à ne pas trop la raccourcir), elle vous servira également à fabriquer les pattes d’épaules à rouleaux. Formez deux rectangles ourlez les sur une longueur et deux largeurs. Faite une coupure horizontale de même longueur sur chacune des hanches, insérez y vos rabats et cousez les. A cette étape de la transformation, vous pouvez choisir de fabriquer de vraies poches ou simplement de vous contenter des rabats pour faire illusion. Notre objectif étant de donner une méthode de travail simple et utilisable par tous, nous choisirons ici cette dernière option. RECONSTITUTION | UNIFORMES 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 1Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 2-3Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 4-5Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 6-7Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 8-9Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 10-11Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 12-13Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 14-15Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 16-17Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 18-19Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 20-21Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 22-23Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 24-25Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 26-27Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 28-29Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 30-31Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 32-33Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 34-35Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 36-37Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 38-39Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 40-41Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 42-43Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 44-45Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 46-47Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 48-49Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 50-51Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 52-53Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 54-55Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 56-57Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 58-59Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 60-61Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 62-63Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 64-65Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 66-67Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 68-69Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 70-71Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 72-73Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 74-75Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 76-77Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 78-79Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 80-81Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 82-83Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 84-85Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 86