Uniformes n°269 mar/avr 2010
Uniformes n°269 mar/avr 2010
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°269 de mar/avr 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 84,7 Mo

  • Dans ce numéro : Berlin 45... le Felduniforme 44.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
COLLECTION ÉQUIPEMENTS Les « Suspenders, pack, field, cargo and combat ». Sont les deux dernières formes de bretelles de suspension créées par l’armée américaine au cours du second conflit mondial dont le 1er modèle fut utilisé durant les derniers mois de la guerre en Europe. La nouvelle philosophie de ces bretelles de suspension est qu’elles sont désormais considérées comme des bretelles de sac à dos avant d’être un brelage de combat. Ces bretelles sont de deux modèles dif- p Sur cette photo vous pouvez voir les trames des différents tissus qui sont utilisés pour la confection de ces bretelles de suspension. Regardez aussi la forme de la boucle de fixation de la musette arrière ainsi que la façon dont elle est maintenue solidaire de l’ensemble. Il faut noter les noms des fabricants qui sont « HOOSIER » et « OPCO » pour ces deux réalisations de 1944. p Comparaison entre les deux bretelles de suspension des ensembles cargo et combat : celle de droite comme l’indique la toile est du modèle réalisé en 1944 et 1945 tandis que celle de gauche est du modèle réalisé de 1945 à 1956. On peut voir que l’agencement des différentes parties est totalement changé tout comme la forme de la boucle qui comme beaucoup de pièce métallique après p Vue des faces intérieures des deux types de bretelles de suspension. Le coussinet de renfort cousu sur le second modèle cache toutes les coutures ce qui n’est pas le cas sur celui de droite. guerre devient plus angulaire, le laiton commence à réapparaitre. pement renforcé qui leur offre confort et robustesse. Il est à noter que pour beaucoup de collectionneurs, les paras U.S. apparaissent au combat en 1944 en Normandie alors qu’en réalité ils sont depuis 1942 présents sur le front africain et ensuite prennent part aux combats en Sicile, Italie entre autres : ce qui fait que les informations sur le M-1936 sont déjà en 1943 assez complètes et que la mise en production cette année là d’un modèle amélioré semble assez plausible ; d’autant qu’au début 1944 ce nouveau brelage est visible sur le front italien, en juin 1944 en Angleterre et en Normandie et surtout en août 1944 dans le Sud de la France, où son utilisation semble importante au vue du nombre de paras photographiés, ainsi que les FSSF (First Spécial Service Force ou dits « USA/CANADA ») qui en sont aussi équipés. Chez les paras US durant la campagne d’Allemagne il est aussi très présent. Pour se rendre compte de l‘étendue de 28 UNIFORMES | COLLECTION u Sur cette photo un M-1943 et une bretelle du « cargo pack ». On s’aperçoit immédiatement de la différence d’agencement des sangles avant, ainsi que leur mode de fixation. Pour ceux d’entre vous qui ont un sac M-1928 à porté de main, vous ferez vite le rapport avec celui-ci et donc le terme de « cargo » utilisé dans la clature nomen- U.S. t Comparaison entre la petite sangle de maintien des bretelles entre elles : en haut sur un modèle dit M-1944 et un modèle dit « cargo ». sa dotation il suffit de regarder ment les photos d‘époque. Reconnaitre un tel brelage sur une photo est assez facile : il vous suffit de chercher attentivele rivet de maintien des deux bretelles avant, si il est invisible alors c’est un brelage M-1943/44. Vous pouvez aussi vous baser sur le renfort qui apparait de chaque coté de l’anneau de maintien de la musette M-1936 ou encore, sur certaines photos les coutures des sangles avant sont réellement très visibles. BON À SAVOIR Un brelage de teinte O.D. 7 est très rare tout comme un double ton : leur prix peut donc être plus élevé que pour un M-1936 O.D.3 et attention aux équipements reteints. Les modèles M-1943/44 ont été utilisés dans les pays scandinaves qui en ont produit une copie très ressemblante et actuellement des copies sont réalisées aux Etats-Unis. Les bretelles de suspension pour « pack field, cargo/combat » du premier modèle sont difficiles à trouver et sont rarissimes en deux tons. Leur prix est sensiblement le même que pour un M-1936, mais encore faut-il en trouver. Ne pas confondre ces mêmes bretelles avec celles plus tardives munies d’une double bretelle d’épaule : leur prix est bien plus modeste.
férents : l’un lié directement à la première version de l’ensemble, musette de combat « Pack, field, combat » référencé 74-P- 12-285 et son sac de transport dénommé « Pack, field, cargo » référencé 74-P- 12-250 produit de 1944 à 1945 seulement. Le principe brelage de combat est le même que celui de ses prédécesseurs mais sa réalisation est un copié-collé du système de bretelle du sac M-1928. En effet que ce soit par le mode de montage des bretelles avant, par le système d’attache arrière, ce brelage est la continuité des bretelles de port du sac M-1928 ; le tissu des bretelles d’épaule lui-même n’est plus celui du M-1936 mais le même que celui utilisé pour tous les sacs à dos de U.S.Army. La référence officielle pour ce premier modèle est 74-S-392-300 : il semble que pour le second modèle cette référence soit la même. Le second modèle était destiné à la seconde mouture de cet ensemble de combat qui était dénommé « Pack, fi eld, combat » référencé 74-P-12-287 et sa musette « Pack, field, cargo » référencée 74-P-12-252 produit de 1945 à 1956. Si pour les musettes les différences ne p Sur cette photo vous pouvez voir outre la façon de fixer la musette sur ses bretelles de suspension, le fait que celle-ci épouse parfaitement la forme de bretelle de sac à dos. q Les marquages eux aussi évolués. Ici en haut, musette du 1er modèle, les marquages sont traditionnels aux équipements de l’U.S.Army, tandis que sur les musettes du second modèle les marquages deviennent plus complets et intègrent toutes les références de la pièce en plus du nom du fabricant et de l’année de réalisation de celle-ci. Cela est de nos jours toujours le cas. t Il semble que toutes les bretelles de suspension destinées au « cargo pack » ont été montées avec des boucleries de type en alliage léger et renforcé comme celle présenter ici. Si ce n’est pas le cas soyez prudent et observez aussi les crochets qui sont eux aussi du type en alliage léger : voir les photos précédentes. sont pas énormes et ne se situes qu’au niveau de la fixation des ces deux éléments entre eux, il n’en est pas de même pour les bretelles de suspension qui reviennent sur le principe de bretelle de combat et donc reprennent les matériaux des M-1936 et les innovations des M-1943/44 pour ce qui est des renforts placés au niveau des épaules. Il faut faire attention ; au vue des photos il semble certain que seul le premier type de bretelle de suspension ait été utilisé durant le second conflit mondial et cela avec les deux types de musette. p Les bretelles de suspension dites « combat pack » sont de réalisation de moindre qualité et ne reçoivent plus de pièces métalliques en alliage léger. Les réalisations des années 1945 à 1950 Remerciements à : Philipe E., voient le retour du laiton et de 1950 Jeff et Killian. à 1956 le retour du fer peint. Il arrive aussi que sur cellesci les sangles ventrales soient montées à l’envers ; comme ici où vous sont présentées deux bretelles de côté droit. t Sur cette autre vue, les différents agencements de la bretelle de suspension montrent leurs utilités, notamment les trois passants cousus sur les sangles d’épaule qui sont les passages de la sangle arrière de la musette. Vous pouvez aussi voir les anneaux du bas de la musette où sont fixés les crochets des bretelles avant. Les anneaux fixés sur le haut de la partie arrière de la musette sont destinés à la sangle de transport du nouveau modèle intro- duit en 1944 et qui trouve sa place comme sur les musettes M-1936, mais placé à l’inverse de celle-ci, dans la poche de coté, ici bien visible. t Musette dorsale du type combat et référencée 74-P-12-285 réalisée de la mi-1944 à début 1945. La différence tale est que la muset- fondamenalors que sur le modèle du « pack, field, combat » ce système est aban- donné au profit de san- te inférieure est fixée par quatre attaches rapides qui se situent de chaque côté de la musette. Ici, en haut, gles et boucles. COLLECTION | UNIFORMES 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 1Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 2-3Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 4-5Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 6-7Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 8-9Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 10-11Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 12-13Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 14-15Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 16-17Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 18-19Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 20-21Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 22-23Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 24-25Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 26-27Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 28-29Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 30-31Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 32-33Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 34-35Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 36-37Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 38-39Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 40-41Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 42-43Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 44-45Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 46-47Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 48-49Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 50-51Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 52-53Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 54-55Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 56-57Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 58-59Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 60-61Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 62-63Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 64-65Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 66-67Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 68-69Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 70-71Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 72-73Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 74-75Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 76-77Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 78-79Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 80-81Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 82-83Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 84-85Uniformes numéro 269 mar/avr 2010 Page 86