Uniformes n°267 nov/déc 2009
Uniformes n°267 nov/déc 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°267 de nov/déc 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 88,2 Mo

  • Dans ce numéro : les paras coloniaux... Algérie 1955/58.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
COLLECTION COIFFURES La Feldmütze de l’infanterie allemande en 1914 TEXTE ET PHOTOS : Gilles Bernard et Gérard Lachaux p Ces seize combattants de la Somme ont tous perçu la bande de camouflage adoptée depuis le mois de mars 1915 pour leur Feldmütze. Un seul d’entre eux (au troisième rang à gauche) a laissé apparente la cocarde aux couleurs prussiennes. Egalement seul à se distinguer par sa coiffure, le soldat au dernier rang à droite a orné son couvre-chef d’une petite tête de mort identique à celle du J.R.92 à laquelle, réglementairement, il n’a aucun droit. On remarque à la couleur de son bandeau plus sombre que la casquette du sous-officier est dépourvue de tout camouflage. 40 UNIFORMES | COLLECTION (2 e partie) Dans le contexte de la guerre de positions, la plupart du temps, seule la tête du combattant risque d’être exposée au regard de l’ennemi. Or, la Feldmütze tend, au fil des mois, à être adoptée comme coiffure de combat dans le quotidien de la vie des tranchées, le port du casque à pointe s’avérant très inconfortable. De tous les éléments de l’uniforme du fantassin allemand, son bonnet de police est sans conteste la pièce la plus voyante du fait de son bandeau rouge et pourtant la plus à même d’être aperçue. Cette constatation va entraîner les évolutions qui font l’objet de la seconde partie de cet article. Dans un premier temps, les fantassins vont faire appel à la débrouillardise pour dissimuler l’indiscret bandeau rouge de leur bonnet. Notons que la nuance de cette couleur est définie comme Ponceau Rot (rouge ponceau) pour tous les contingents, sauf pour la Bavière où l’on emploie l’appellation Hoch Rot (rouge vif). Certaines coiffures sont modifiées en utilisant une bande de drap gris de récupération simplement cousue par dessus le bandeau. Cette pratique, très difficilement discernable sur les clichés d’époque, est avérée par des bonnets ainsi bricolés figurant en collections. Mais, n’ayant pu en avoir un exemplaire en mains, nous ne l’avons pas fait figurer dans cette étude. Avant de reconnaître comme « bonne d’époque » une Feldmütze ainsi camouflée, un examen attentif du mon- t Ce bonnet de police prussien, d’une fabrication de guerre, est pourvu de la bande de camouflage. Celle-ci comporte une boutonnière, dans laquelle a été glissée la cocarde d’état, qui concourt grandement à son maintien en place, la boucle de serrage prévue à cet effet étant notoirement insuffisante. Musée de la Targette, Pas-de-Calais Le camouflage de la Feldmütze modèle 1910
u Trois combattants du 55 e régiment d’infanterie de réserve, photographiés en juin 1916. Les deux hommes assis portent la bande de camouflage sur leur coiffure. Contrairement au sous-officier, celle du simple soldat dissimule la cocarde noire et blanche. Quant au guetteur, il est difficile de décrire sa Feldmütze qu’il s’ingénie à aplatir sur le devant lui donnant une allure de casquette d’ouvrier. q Démontée, cette bande de camouflage présente, à son revers, un rectangle de drap felgrau destiné à renforcer le passage de la cocarde. La boucle métallique est dépourvue d’ardillon et a tendance à se desserrer, ce qui justifie d’avantage la pratique des bandes cousues sur le bandeau du bonnet. La Feldmütze présentée ici a reçu une bande de camouflage dépourvue de passage pour la cocarde d’état. La coiffure apparaît très souvent ainsi de même qu’avec la cocarde apparente au sein d’une même unité. On peut se demander si, en la matière, le choix n’est pas laissé au soldat. A l’intérieur la doublure de toile a reçu, en 1915, le cachet du 1er corps d’armée qui est surmonté de l’étiquette personnelle du soldat KarlKücken originaire de Bergedorf. Cette étiquette, d’un modèle civil provenant d’une mercerie, se différencie du modèle réglementaire imprimé en noir et comportant l’indication de l’unité. Musée de la Targette, Pas-de-Calais t Ce simple soldat du régiment d’infanterie N°64 General-Feldmarschall Prinz Friedrich-Karlvon Preussen, 8 e de Brandebourg, a fait tirer son portrait lors d’une permission. Il est coiffé d’une Schirmmütze d’achat personnel, en principe réservée à la tenue de sortie, mais cependant pourvue d’une bande de camouflage. p Cette bande de camouflage provient d’un lot qui n’a jamais été distribué. Le cachet daté de 1917 indique le numéro du lot issu du dépôt d’habillement du 3 e corps (Beckleidung Depot III). Collection particulière COLLECTION | UNIFORMES 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 1Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 2-3Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 4-5Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 6-7Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 8-9Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 10-11Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 12-13Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 14-15Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 16-17Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 18-19Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 20-21Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 22-23Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 24-25Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 26-27Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 28-29Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 30-31Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 32-33Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 34-35Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 36-37Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 38-39Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 40-41Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 42-43Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 44-45Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 46-47Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 48-49Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 50-51Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 52-53Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 54-55Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 56-57Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 58-59Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 60-61Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 62-63Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 64-65Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 66-67Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 68-69Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 70-71Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 72-73Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 74-75Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 76-77Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 78-79Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 80-81Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 82-83Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 84-85Uniformes numéro 267 nov/déc 2009 Page 86