Uniformes n°266 sep/oct 2009
Uniformes n°266 sep/oct 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°266 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 88,7 Mo

  • Dans ce numéro : le casseur de chars US.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
COLLECTION ÉQUIPEMENTS p Cette présentation montre les quatre seuls types de ce que l’on pourrait appeler des « passants grenadière ». Situés sur la face avant du brelage, ils permettent de passer les sangles avant en donnant une flexibilité à l’ensemble. L’anneau sert quant à lui à fixer les sangles supérieures de la musette M36 ; mais très vite cette pièce métallique a servi à accrocher diverses choses. Il faut savoir que sur tous les modèles US d’époque les deux rivets de maintien sont toujours réalisés en laiton quelque soit l’année de production du brelage. Les rivets présentés sur cette photo montrent que seul un type unique de rivet a été utilisé sur les brelages d’époque. De gauche à droite : 1er type : entièrement en laiton noirci, de 1936 à 1944 - 2 e type : en fer traité ou peint en noir en 1943 - 3 e type : en alliage léger en 1943-1944. Attention : une attache du 2 e type peut se retrouver avec un anneau en laiton. p Sur certains crochets du second et troisième type, il apparait des marquages sous forme de petit logo ; comme ceux présentés ici. p Le système de blocage des sangles est ici bien visible. Il est obtenu par pressage. A droite, sur une réalisation en fer de 1943. A gauche, sur une réalisation en alliage léger de 1944. p Sur les bretelles arrières se situent deux boucles de réglage métallique munies d’un système de blocage. Ici, tous les modèles d’origine sont représentés. De gauche à droite : 1er type : en laiton moulé et bruni, de forme plate, de 1936 à 1942 - 2 e type : en laiton moulé ou pressé de forme angulaire et plate. Attention : ce modèle est spécifique à quelques fabricants de 1941 à 1943 - 3 e type : en laiton pressé présentant une forme incurvée, de 1941 à 1944 - 4 e type : en fer traité ou peint, de forme incurvée, de 1943 - 5 e type : en alliage léger peint en noir, de forme incurvée, de 1943 à 1945 - 6 e type : British made en laiton, de forme plate. p Vue arrière de la patte métallique de maintien de ces même boucles. Notez l’excellente finition de ces pièces. Notez aussi que comme pour les passants grenadière de la face avant, les rivets de maintien sont tous réalisés en laiton quelque soit le type de boucle ou l’année de l’assemblage. 26 UNIFORMES | COLLECTION
p Marquage d’un brelage M36 « British Made ». Les brelages M36 sont toujours marqués sur la face interne d’une des bretelle sur sa partie la plus large. Ce marquage comporte toujours les mentions : US + le nom du fabricant + l’année de réalisation. Il faut cependant savoir que quelques fabricants utilisent de 1936 à 1941 un système de date avec le mois et l’année ; comme sur les équipements produits durant a 1 re Guerre Mondiale. q Ce Nisei du 100 th Battalion prend la pose avec son fusil Garand. Deux grenades à fragmentation sont fixées sur les bretelles de suspension de son brelage M36. (Photo US Army) u L’évolution du brelage M36 : De droite à gauche : Mdl 1936, Mdl 1943, Mdl 1944. Nous détaillerons les Mdl 1943 et Mdl 1944 dans un prochain article. Les passants de maintien des bretelles ont pour fonction de solidariser les deux bretelles entre elles. Ils sont toujours présents et sont toujours cousus de la même manière sur les réalisations US. Le tissu utilisé est toujours très fin et souple. Attention, sur un même brelage, les bretelles peuvent être différentes de par le tissu utilisé ou de par la teinte OD 3 et OD 7 par exemple. Les bou- cles peuvent aussi être sur chacune d’elle différentes. Ce n’est pas un problème aussi longtemps que ces deux passants sont cousus d’origine (le fil de couture doit toujours être le même que celui utilisé sur le reste du brelage). La seule exception quant au tissu utilisé et aux coutures se trouve sur le « British Made ». Remerciements à Filifou. Bon à savoir : En règle générale si vous désirez acheter un brelage M36 d’époque essayez de suivre quelques règles de base comme : - Vérifiez que les coutures soient toutes réalisées avec le même fil. Un même brelage peut avoir des bretelles de différentes couleurs, mais le fil de couture doit impérativement être le même partout. - Les parties métalliques doivent être de qualité et de réalisation soignée. Attention un mélange de type sur un même brelage, n’est pas un problème. Sauf, naturellement un 1er type en laiton moulé côtoyant un type d’après 42. - Le tissu doit être souple et doux au touché, exception faite pour les « British Made ». - Le prix ne doit pas excéder les 50 euros pour un brelage en excellent état. COLLECTION | UNIFORMES 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 1Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 2-3Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 4-5Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 6-7Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 8-9Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 10-11Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 12-13Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 14-15Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 16-17Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 18-19Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 20-21Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 22-23Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 24-25Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 26-27Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 28-29Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 30-31Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 32-33Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 34-35Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 36-37Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 38-39Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 40-41Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 42-43Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 44-45Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 46-47Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 48-49Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 50-51Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 52-53Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 54-55Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 56-57Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 58-59Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 60-61Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 62-63Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 64-65Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 66-67Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 68-69Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 70-71Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 72-73Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 74-75Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 76-77Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 78-79Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 80-81Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 82-83Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 84-85Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 86