Uniformes n°266 sep/oct 2009
Uniformes n°266 sep/oct 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°266 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 88,7 Mo

  • Dans ce numéro : le casseur de chars US.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
COLLECTION REVUE DE DÉTAILS p Insignes de col pour les sous-officiers et hommes de troupe des Tank Destroyers. Les disques sont en métal doré estampé. Celui de gauche comporte un half-track T12 armé du canon de 75 mm tandis que celui de droite est frappé des lettres US. Le mode de fixation à travers le tissu du col est assuré par deux pointes solidaires d’une plaquette fixée au revers du disque et deux clips à oreilles, également en métal jaune. Ce type d’insignes apparaît vers 1943. p Barrette de trois rubans de décorations comprenant dans l’ordre : la Purple Hart, instituée par George Washington en 1782 elle a été réintroduite en 1932 et attribuée à tout membre des forces armées américaines, blessé en opération ; la Good Conduct Medal créée en 1941 est attribuée uniquement aux hommes de troupe qui peuvent justifier d’états de service exemplaires pour une période couvrant au moins une année en opérations de guerre, ou pour un minimum de trois ans de bons services. Enfin, l’European-African-Midle Eastern Campaign avec quatre étoiles (une pour chaque campagne : Afrique du Nord ; Italie ; France ; Allemagne). À noter que lorsqu’une pointe de flèche est fixée sur le ruban, elle indique la participation à une opération aéroportée ou amphibie. q Distiguished Unit Citation (DUC) Surnommée « la piscine » cette barrette (il n’existe pas de médaille) est portée audessus de la poche de poitrine droite. Elle est créée en 1942 avec effet rétroactif au 7 décembre 1941 afin de récompenser collectivement les personnels d’une même unité pour comportement exceptionnel 16 UNIFORMES | COLLECTION t Tank Destroyers Forces Patch Insigne réglementaire des Tank Destroyer Forces cousu sur le haut de la manche gauche (uniquement), juste en dessous de la couture de l’emmanchure. Il est brodé en fils de coton noir, rouge et blanc sur fond orange. La symbolique attachée à cet insigne est représentée par une tête de panthère noire qui écrase entre ses crocs un char ennemi. Diamètre de l’insigne 7 cm. p Overseas bars et Service Stripes (insignes toujours cousus sur le bas de la manche gauche de la vareuse ou du blouson de serge) Les Overseas service Bars sont des barrettes brodées en fil de coton jaune d’or (ou en cannetille dorée pour les officiers ou sous-officiers supérieurs Master Sergeant et First Sergeant) sur fond de drap kaki. Chaque barrette représente 6 mois de service outre-mer. Service Stripe barrette oblique brodée en fil de rayonne kaki sur fond de drap bleu foncé. Chaque barrette correspond à 3 ans de service dans l’armée. p Le sergent-chef Johanson, de l’étatmajor du 645th US TD Bn. examine des mines allemandes qui ont été rassemblées sur une plage italienne. Coiffé d’un casque d’acier M1, il a passé un blouson d’hiver Jacket, Combat, Winter adopté en 1941 avec modification des poches en mars 1942. Cet effet, beaucoup plus chaud et confortable que le Jacket Field OD précédemment décrit, est souvent appelé « blouson de tankiste » par les collectionneurs. En fait, bien qu’effectivement distribué aux équipages de chars, il a été porté dans presque toutes les autres armes, notamment par les officiers qui appréciaient son confort et son col montant en laine qui protégeait bien la gorge. Avec ce blouson, le Staff Sergeant Johanson porte la salopette Trousers, Combat, Winter assortie. Elle est confectionnée dans le même sergé de coton Olive Drab n°3 doublé de drap de laine kaki brun foncé. Les brodequins à jambières « Rangers » ont été distribués depuis peu en Italie et sont déjà très appréciés de tous les combattants qui les perçoivent et qui ne sont désormais plus soumis à la corvée de laçage de leurs Leggings. (DR) p Photographie d’archives ayant inspiré notre reconstitution. Ces hommes des Tank Destroyers Forces ont été photographiés à Reims le 21 septembre 1945. Un blouson « Ike » est porté par le soldat debout au centre de la photo. Une barrette de rubans de décorations est retenue au-dessus de la poche de poitrine gauche, tandis que quatre barrettes Overseas Service Bars sont cousues au bas de la manche gauche, elles représentent 2 ans de présence outre-mer. (DR)
q Trousers, Field, Wool, Serge, OD 33. Pantalon en serge de laine dont la teinte tire vers le brun, à l’instar du blouson qui doit remplacer à compter du milieu de l’automne 44 la vareuse en serge du modèle 1926 modifié1939. C’est donc bien pour former un ensemble avec le blouson « Ike » qu’est adopté ce pantalon qui, rappelons-le, est à l’origine un élément de la tenue de campagne. Ce modèle diffère légèrement du pantalon de campagne modèle 1937 par la teinte, qui tire sur le brun (Olive Drab 33), au lieu du « moutarde » (Olive Drab Light Shade) caractéristique des modèles d’avant 1944. Les poches sont également fendues verticalement sur les deux modèles (certains modèles comportent des poches fendues légèrement en oblique). À l’arrière, les deux poches fendues horizontalement, sans rabat ni boutons du modèle 1937, comportent à présent un bouton sur celle de gauche (d’autres modèles comportent un rabat en accolade avec bouton sous patte sur la poche gauche). Dans tous les cas, la taille comporte sept passants de ceinture. La braguette ferme grâce à quatre boutons et un bouton supplémentaire ferme la taille. t Cap Garrison, Necktie & Tank Destroyer Patches Le bonnet de police en serge de laine de teinte Olive Drab est du modèle standardisé le 19 février 1941 pour remplacer, en tenue de service, la casquette à visière des sous-officiers et des hommes de troupe. Un passepoil en rayonne, à la couleur d’arme des Tank Destroyers Forces, orange et noir, est cousu sur le bord supérieur du bandeau qui croise à l’avant droit. La cravate est celle de la tenue de sortie Necktie, Cotton, Mohair, Khaki. Adoptée le 24 février 1942, elle est confectionnée dans un tissu qui allie le coton et la laine. La teinte kaki clair remplace le noir qui était jusqu’alors réglementaire. Une cravate en coton kaki clair est destinée à la tenue d’été depuis 1939. En l’absence de la vareuse, les extrémités de la cravate doivent être glissées dans l’ouverture de la chemise entre les deuxième et troisième boutons. Il existe plusieurs variantes de l’insigne d’épaule des Tank Destroyer Forces. Sont présentés trois modèles brodés à la machine. Deux modèles, dont un ovale, sur lesquels le char comporte 8 galets, et un modèle circulaire dont le char compor- te 4 galets. Le diamètre des insignes varie de 7 cm (circulaires) à 6,5 cm x 7 cm (ovale). Les insignes sont brodés à la machine en fil de coton et doivent être cousus à environ 1,2 cm sous la couture de l’emmanchure de la manche gauche de la vareuse, du blouson, de la chemise (lorsqu’elle est portée seule), de la capote et des blousons de combat. Ce type d’insigne n’est en principe pas porté sur la tenue de treillis HBT. p Étiquette réglementaire du fabricant comportant entre autres, la dénomination de l’effet, le nom du fabricant Friedman Bros. ; le n°du contrat ; les spécifications du Quatermaster Corps et les mensurations. L’étiquette est en toile enduite, imprimée en noir. Elle est cousue sur la doublure formant le revers de la poche avant droite du pantalon. q Hommes de l’équipage du Tank Destroyer M10 « Alles Kaput » (complètement fichu) du 645 th TD Bn. (45 th US ID). Tous sont en tenue décontractée ; chemise en flanelle OD et pantalon en serge OD avec ceinture en Web. Cela laisse à penser que la photo a été prise en Allemagne après le 8 mai 1945. (DR) Au cœur de l’Allemagne Le 601 st TD Bn, toujours en compagnie de la 3rd ID US, a été rééquipé avec des TD M36 « Jackson » après la bataille de Colmar. Il franchit le Rhin le 22 mars et participe aux combats de rupture de la ligne Siegfried, puis à la prise de Nuremberg en avril. Il va ensuite prendre part aux derniers combats du réduit alpin de Bavière en atteignant Berchtesgaden. Le 8 mai 1945, la guerre en Europe prend fin et le 601 st TD Bn est démobilisé. Il sera dissous le 18 octobre 1945. L’unité est reconstituée en 1949 sous l’appellation de 332nd Heavy Tank Battalion et intègre l’armée de réserve. En 2004, le bataillon reprend du service au sein de l’armée d’active et devient le 61 st Cavalry Regiment, héritier des traditions du 601 st TD Bn. Remerciements : Les auteurs et la rédaction remercient MM. David Rumeau, Sylvian Barraud et l’adjudantchef Richard Maisonnave du Musée de l’artillerie à Draguignan, pour leur aide dans la réalisation de cette étude. COLLECTION | UNIFORMES 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 1Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 2-3Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 4-5Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 6-7Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 8-9Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 10-11Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 12-13Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 14-15Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 16-17Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 18-19Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 20-21Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 22-23Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 24-25Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 26-27Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 28-29Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 30-31Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 32-33Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 34-35Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 36-37Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 38-39Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 40-41Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 42-43Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 44-45Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 46-47Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 48-49Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 50-51Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 52-53Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 54-55Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 56-57Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 58-59Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 60-61Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 62-63Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 64-65Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 66-67Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 68-69Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 70-71Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 72-73Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 74-75Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 76-77Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 78-79Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 80-81Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 82-83Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 84-85Uniformes numéro 266 sep/oct 2009 Page 86