Uniformes n°265 jui/aoû 2009
Uniformes n°265 jui/aoû 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°265 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 93,9 Mo

  • Dans ce numéro : la tenue camouflée des Waffen SS... Normandie 44.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
COLLECTION HISTOIRE D’UN COMBATTANT TEXTE ET PHOTOS : Mark Bruschi Le général Louis Fourcade Il est des parcours qui à eux seuls peuvent incarner ce que fut l’épopée coloniale de la France outre-mer. Celui du général Louis Fourcade est de ceux-là, animé d’une unique ambition : servir. 38 UNIFORMES | COLLECTION q Le lieutenant-colonel Fourcade en 1955, alors qu’il commande la 1 re DBCCP à Bayonne, dont il porte la double fourragère.
Né à Tarbes le 14 novembre 1909, Louis Fourcade effectue ses études au lycée français de Mayence puis entre en classe préparatoire au Prytanée Militaire de la Flèche. Sorti dans les premiers de Saint Cyr en 1931 (promotion général Mangin), il choisit l’infanterie coloniale. Rejoignant le 8 e Régiment de Tirailleurs Sénégalais à Toulon, il gagne l’année suivante l’AOF pour servir au 5 e Bataillon de Tirailleur Sénégalais en Côte d’Ivoire. En octobre 1935 il est de retour à Toulon au 4 e RTS et effectue début 1936 un stage d’observateur aérien à Avord. La même année, il épouse Geneviève Seguin, fille de l’amiral Seguin et est détaché dans l’Armée de l’Air à la base de Marignane. En 1938, le lieutenant Fourcade est désigné pour un nouveau séjour colonial au 9 e RIC et embarque pour l’Indochine avec femme et enfant à bord du « cap Tourane ». Ayant rejoint Hanoï et nommé capitaine en septembre 1939, il devient aide de camp du général Catroux, Commandant Supérieur en Indochine. En août 1940 les premières tensions apparaissent lorsque l’amiral Decoux, inféodé au Maréchal Pétain, succède à Catroux parti rejoindre le général De Gaulle. Suspecte du fait de l’amitié l’unissant au général, la famille Fourcade est mise en « quarantaine ». Le capitaine est finalement récupéré par le colonel Devaise, commandant l’aviation au Tonkin. Détaché une nouvelle fois auprès de l’Armée de l’air, il est affecté à la base de Bach Maï près de Hanoï. Il participe aux opérations de Lang Son en septembre 1940 contre les troupes japonaises qui prennent rapidement le contrôle de l’Indochine. Le 25 septembre, commandant de bord de l’avion Potez 63.11 (le seul d’Indochine), il prend en chasse un Akajima 94 gagnant ainsi sa première citation, pour une victoire aérienne ! Craignant de le voir s’enfuir par les airs pour rejoindre les FFL, le commandement le mute en décembre au 4 e Régiment de Tirailleurs Tonkinois chargé de s’opposer au Thaïlandais qui tentent alors de s’infiltrer au Cambodge. De septembre 1941 au début de l’année 1943, il est en poste à Kien An dans le delta Tonkinois où il prend contact avec les Alliés par l’intermédiaire des chinois nationalistes, puis est affecté à Haïphong au sein de l’état major du secteur côtier. En septembre 1944, le capitaine Fourcade commande le 2 e bataillon du 19 e Régiment Mixte d’Infanterie coloniale à Moncay, capitale du pays Nung, jadis province de Haï Hinh, sur la frontière de Chine. Le jour de son arrivée, alors qu’il s’apprête à prendre son nouveau commandement, plusieurs véhicules chargés d’hommes en armes sortent en trombe de la citadelle. Un raid de pirates chinois vient d’être signalé sur la plage du Traco, distante d’environ 8 km. Le capitaine prend aussitôt la tête des opérations, encore vêtu de sa grande tenue blanche et armé de son seul sabre. Lorsqu’il arrive enfin sur les lieux, la jonque est en passe de s’enfuir chargée de butin, mais s’emparant d’un mousqueton, l’officier tranche net le cordage de la voilure principale du bâtiment, ainsi immobilisé. Le lendemain, selon la tradition annamite, ce u Cadre présentant les insignes de quelques unités au sein desquelles le général Fourcade a servi durant une carrière bien remplie et les multiples décorations qu’il a reçu (Grand Croix de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 1939/45, TOE et Valeur Militaire, titulaire de 20 citations dont 13 palmes, médaille de l’aéronautique, ainsi que de nombreuses décorations étrangères). ÅLe capitaine Fourcade alors aide de camp du général Catroux, Hanoï 1939. COLLECTION | UNIFORMES 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 1Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 2-3Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 4-5Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 6-7Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 8-9Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 10-11Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 12-13Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 14-15Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 16-17Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 18-19Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 20-21Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 22-23Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 24-25Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 26-27Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 28-29Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 30-31Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 32-33Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 34-35Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 36-37Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 38-39Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 40-41Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 42-43Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 44-45Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 46-47Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 48-49Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 50-51Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 52-53Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 54-55Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 56-57Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 58-59Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 60-61Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 62-63Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 64-65Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 66-67Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 68-69Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 70-71Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 72-73Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 74-75Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 76-77Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 78-79Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 80-81Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 82-83Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 84-85Uniformes numéro 265 jui/aoû 2009 Page 86