Uniformes n°261 nov/déc 2008
Uniformes n°261 nov/déc 2008
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°261 de nov/déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 63,5 Mo

  • Dans ce numéro : le para du 18e R.C.P. en Algérie - 1956.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Cartouchières wz.19 en cuir brun et lisse à trois compartiments de forme identique au modèle 1909 allemand ; aucune inscription à l’extérieur mais deux tampons polonais, ovale et triangle, à l’intérieur authentifient le modèle polonais. Lors d’un rassemblement à Varsovie au début des années 20, la diversité des uniformes est bien visible avec l’armée de Grande-Pologne pour les volontaires de Berlin, les volontaires des Etats-Unis et les uniformes bleus horizons des volontaires de Paris. tisans de la tradition et ceux de l’innovation. En 1919, par souci d’homogénéité et de cohésion entre les différentes couleurs et coupes, et aussi d’économie, la commission opte enfin pour un modèle commun à toutes les armes (terre, air, garde-frontières) et à tous les usages (garnison, campagne, sortie) mais différent pour les officiers et la troupe, de teinte unicolore kaki, respectant la tradition et la symbolique héritées du temps de la grandeur de la Pologne. Dans le cahier des charges, sont donc inscrits en priorité des éléments typiquement polonais : - la casquette à plateau carré, véritable héritière du bonnet coiffé à la fin du XVIIIème siècle par les cavaliers Krakus et restaurée avec les chapskas de l’armée polonaise du 1er Empire, - l’aigle royal à ailes déployées sur un bouclier antique, dont la forme remonte aussi à l’époque napoléonienne, 50 - La Gazette des Uniformes - le système de distinction des grades du XIXème siècle, comprenant un mélange simple de barres, d’étoiles et de zigzag placé sur les pattes d’épaule et sur la casquette, - les broderies traditionnelles en zigzag sur les pattes de col de tous grades et sur les parements des uniformes des généraux, - les couleurs d’arme du XIXème siècle sur les collets (bleu pour l’infanterie, vert pour l‘artillerie, noir pour le génie, mauve pour l’aumônerie, rouge pour la prévôté, bordeaux pour le service de santé). Cependant, pour des raisons techniques et de modernité, la tenue du règlement de 1919 s’inspire aussi de la coupe de l’uniforme français, celui du vainqueur de 1918, celui des soldats de la populaire Armée Bleue et des membres de la Mission Française. En revanche, la couleur se rapproche de la teinte brun kaki de l’uniforme anglais. Masque à gaz en toile type ARS 17 d’origine française, et sa boîte de transport cylindrique en métal ondulé peint en ocre avec la sangle en toile légère pour la porter en bandoulière sous le cou ou sous le sac à dos. Vue intérieure du boîtier avec la notice d’utilisation en polonais du masque à gaz, l’étui avec les optiques de rechange et le tampon de contrôle Z – XII – 33. Gros plan de la cartouche peinte en kaki avec le tampon de perception daté VI-31. La tradition militaire prussienne, en vigueur dans les territoires occupés pendant plus d’un siècle, a été également prise en compte en ce qui concerne les équipements. Ainsi, la silhouette du soldat polonais de 1920 ressemble à celle d’un fantassin colonial français muni d’équipements allemands. LA REVUE DE PAQUETAGE Le casque N’ayant pas le temps d’étudier un projet ni les moyens de produire un casque national, la Pologne rénove d’abord les stocks d’Adrian 15 offerts par la France, les modèles tsaristes et italiens. Une peinture kaki est passée sur la teinte d’origine. Un attribut représentant l’aigle militaire modèle 19 orne la bombe ceinte d’un bandeau de couleur indiquant l’arme. La casquette La czapka wz. 19 reprend la forme traditionnelle quadricorne et arbore le même insigne d’aigle couronné wz. 19.
Casque Adrian 15 de sapeur polonais issu des stocks français et rénové, repeint d’une teinte kaki brun sur la peinture d’origine encore visible ; fixé dans les deux encoches, un attribut représentant l’aigle militaire en tôle argentée modèle 19, orne la bombe ceinte d’un bandeau de peinture noire, couleur indiquant l’arme du génie ; la coiffe intérieure est en toile noire fixée selon le système française. Constituée de drap brun kaki, la casquette comporte un bandeau rigide et un calot dépourvu de raidisseur donnant un aspect mou. La visière et la jugulaire en deux parties avec une boucle à ardillon sont en cuir marron. La vareuse L’effet en drap brun kaki wz.19 comprend un col droit rabattu type aiglon fermant avec deux crochets, des épaulettes et deux poches de hanche non apparentes avec de simples pattes cousues en biais sur une jupe longue. Les poches de poitrine sont absentes pour la troupe. La veste et les poches ferment par de gros boutons en métal gris estampés de l’aigle national. Un bouton est employé également au bas de chaque manche ainsi qu’un un petit modèle aux épaulettes. La culotte et les brodequins La culotte de cheval modèle 19 en drap kaki est utilisée par toutes les armes, montées ou non. Les fantassins étant chaussés de brodequins en cuir noirci copiés sur le modèle 17 français, les manchettes sont enveloppées dans des bandes molletières wz. 19 en drap kaki, comme dans la majorité des armées de la Grande Guerre. Les équipements individuels - le havresac type Tornister, en forte toile verte kaki renforcée de cuir marron avec bretelles en cuir noir fixées aux cartouchières, et la musette à pain type Brotbeutel, sont tous deux dérivés des modèles allemands - les cartouchières en cuir brun La czapka wz.19 du modèle de la troupe, présente la forme traditionnelle quadricorne et arbore un insigne d’aigle couronné wz.19 ; la casquette en drap kaki brun comporte un bandeau rigide et un calot dépourvu de raidisseur donnant un aspect mou ; la visière et la jugulaire en deux parties réunies avec une boucle à ardillon sont en cuir marron ; deux boutons métalliques estampés de l’aigle national retiennent la jugulaire au bandeau ; l’intérieur est constitué d’une doublure en toile écrue et d’un bandeau de sudation en cuir. wz.19 sont de forme identique au modèle 1909 allemand - la pelle-bêche copiée sur le modèle allemand est recouverte de peinture vert kaki - le porte-pelle en cuir brun wz.19 reçoit le gousset en cuir de la baïonnette Mauser 98/05, maintenu avec une sangle sur le porte-outil à la manière allemande - l’armement est constitué du fusil Radom wz.98a calibre 7,90 mm dérivé du Mauser 1898a - le bidon en fer peint marron kaki ferme avec un bouchon de liège accroché à une chaînette - le masque à gaz type ARS 17 en toile est de provenance française, transporté dans une boîte cylindrique en métal ondulé peint en ocre, en bandoulière grâce à une sangle en toile légère - le ceinturon wz.19 en cuir brun inspiré du type français, ferme avec une boucle à simple ardillon et deux passants ; il reçoit les cartouchières devant, la pelle et la baïonnette sur le côté gauche et la musette à l’arrière. La pelle, la baïonnette et le fusil sont produits dans la Fabrique d’Armes de Radom ou issus des stocks de prises et estampés des marquages polonais (F.B. Radom, initiales de Fabrika Broni, et l’aigle national couronné). Le matériel polonais est identifiable grâce aux tampons à l’encre noire apposés sur les toiles et cuirs : un triangulaire avec la date de fabrication, un ovale avec un aigle national et les initiales WP, et parfois un rond de perception régimentaire. Les grades et pattes de collet Issues du système autrichien, les marques de grades utilisent un mélange de barrettes et de chevrons pour les sous-officiers, d’étoiles et de barrettes pour les officiers, d’étoiles et de broderies en zigzag pour les généraux. Les distinctions sont portées sur les épaulettes et le devant de la casquette, ce qui rend le grade facilement identifiable. Des pattes de collet rectangulaires indiquent l’arme par une couleur distincte. Un élégant zigzag en « L » d’épaisseur variable y est brodé en fil de cannetille argenté. Ces pattes ornent uniquement l’uniforme de sortie mais sont retirées, en principe, en tenue de travail ou de campagne. Des modifications apparaitront en 1927 sur la tenue modèle 19. La jupe de la vareuse, trop longue, est raccourcie. Le col, trop rigide et peu confortable, est abaissé. Dès 1922, un bandeau à la couleur de l’arme ou du régiment est cousu sur la casquette. Dans les années 20, elle est suivie du modèle avec visière et jugulaire en cuir noir. En 1930, le casque Adrian « polonais » sera reconditionné en Basse-Silésie, les encoches rebouchées - l’insigne frontal étant jugé trop voyant -, repeint kaki foncé et avec quatre rivets pour maintenir l’arceau de la coiffe en cuir épais. Les tenues rectifiées seront portées jusqu’en septembre 1939, notamment par les réservistes et les rappelés. Le fantassin polonais de 1919 - 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 1Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 2-3Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 4-5Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 6-7Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 8-9Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 10-11Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 12-13Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 14-15Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 16-17Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 18-19Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 20-21Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 22-23Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 24-25Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 26-27Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 28-29Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 30-31Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 32-33Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 34-35Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 36-37Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 38-39Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 40-41Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 42-43Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 44-45Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 46-47Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 48-49Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 50-51Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 52-53Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 54-55Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 56-57Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 58-59Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 60-61Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 62-63Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 64-65Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 66-67Uniformes numéro 261 nov/déc 2008 Page 68